Posts Tagged 'Montréal'



La Banque de Montréal se met au diapason des immigrés Chinois


Je publie ici intégralement un texte de Gilles Pilon, long commentaire qu’il a laissé sur le blogue de Patrick Lagacé, pour lui donner plus de visibilité parce que je trouve le sujet important et que je suis tout à fait d’accord avec la teneur de son propos :

Le Jeudi 2 Août 2007

Collègues, animateurs, journalistes, reporters,
éditorialistes (et j’en passe) du monde des médias,

Je vous écris pour vous raconter une anecdote qui peut être perçue comme anodine mais qui m’a fait réagir il y a quelques semaines de cela lorsque je suis allé au guichet de ma Banque, La Banque de Montréal. Les instructions dans les guichets automatiques sont maintenant offertes en cantonnais et en mandarin semble-t-il, pour “répondre aux attentes de la communauté chinoise de la métropole” et ce depuis le début de juillet maintenant.

Me sentant quelque peu interpellé par cette nouvelle pratique et voulant avoir des explications plus exhaustives, je me retrouve donc en communication au téléphone avec le directeur du service à la clientèle secteur Métropole-Est de BMO Banque de Montréal, M. Luc Mondor, avec qui je parle à deux reprises puisque le “gentil” monsieur devait investiguer ma requête pour mieux me répondre ou disons plutôt plainte parce j’avais pas mal le feu au derrière quand je me suis aperçu de cette aberration. À notre troisième entretien, M. Mondor m’explique que c’est une décision nationale de la Banque puisque la communauté asiatique est de plus en plus croissante au Canada et de façon sous-entendue, mondialement aussi ! J’ai demandé d’avoir des preuves écrites par la Banque afin de valider qu’ils ont bel et bien le droit d’instaurer cette pratique que je jugeais douteuse; soi une preuve d’une loi fédérale, provinciale ou d’une juridiction quelconque qui permet à la Banque de Montréal (ou tout autre banque) de pouvoir afficher des instructions en chinois dans leurs guichets à Montréal! M. Mondor me précise qu’il n’a pas à me fournir de telles preuves puisque ce sont des lois publiques à la disposition de tout le monde et qu’ils appliquent ce que la loi leur permet de faire ; chose à laquelle je remets évidemment en question….

Alors j’ai demandé à M. Mondor de m’envoyer un formulaire pour que je puisse acheminer une plainte à l’obudsman de la Banque de Montréal. De ce fait, je ferai des démarches pour savoir comment la loi régie ces pratiques instaurées par certaines entreprises. J’irai sûrement me renseigner à l’Office de la Langue Française ou peut-être à ma député elle-même s’il se doit!

Bref, advenant le cas que les lois permettent une telle pratique pour les entreprises, cette pratique n’aide en rien à l’intégration des communautés ethniques de ce fait aisiatiques ; et de plus, DE PLUS (!), on privilégie une langue d’une certaine communauté au détriment d’une autre qui par ailleurs est tout simplement discriminatoire. Regardez bien, et c’est presque prévisible, les autres communautés ethniques qui vont japper plus tard: ” Ben pourquoi vous le mettez pas en Italien, en Espagnol, en Arabe…..en Hindi (tant qu’à y être !)…??”

Comme je disais à M. Mondor: ” Quand on commence à vouloir plaire à tout le monde, on plaît à personne! Vous ouvrez une brèche qui va avoir des répercussions beaucoup plus grandes que vous ne le croyez! Vos dirigeants à Toronto qui prennent ce genre de décisions ne prennent aucunement en considération le contexte social ici et ceci n’aide aucunement les différentes communautés ethniques à s’intégrer à notre façon de vivre. La langue d’usage ici c’est le français et à la limite on continue à servir et à tolérer l’anglais. Mais si on commence à servir les asiatiques ici en cantonnais et en mandarin…c’est là que je débarque. C’est à eux de s’adapter pas à nous ! Peut-être que c’est un peu rêver en couleurs à penser que vos cadres supérieurs qui se pètent les bretelles à Toronto avec tous les milliards de profits qu’ils empochent à chaque année….sont capables de faire preuve de discernement dans des cas semblables! “.

Alors je poursuis ma croisade. J’imagine que c’est peut-être le côté de mes ancêtres Patriotes qui refait surface. Je ne sais trop. Mais je vous avoue que ceci est venu me chercher beaucoup plus que je ne l’aurais cru parce j’en reviens toujours pas encore!!

Jamais je serai un domestique chez nous pour des gens auxquelles j’ouvre ma porte…..Il est déplorable que pour certaines grandes entreprises comme La Banque de Montréal entre autres, l’idée la plus payante est maintenant devenue la meilleure !

Braves Gens prenez gardes et restons vigilants! L’envahissement est parfois beaucoup plus pernicieux que nous pouvons le croire….

Gilles Pilon
Montréal

P.S. Voici le lien du site internet du journal 24 Heures qui parle de cette instauration dans les guichets automatiques de la Banque de Montréal, paru le 1 août 2007.

hyperlien

Personnellement, j’étais en train de songer à changer d’institution financière (je fais affaire aussi avec BMO) et là ça me donne un dernier coup de pied au derrière…

Oh! what a day!

J’ai passé une vraie belle journée aujourd’hui, et surtout bien dormi hier… Ma douce ne filait pas doux cette dernière nuit : elle se tordait, gémissait, frappait sur le lit comme un lutteur en douleur! Son bedon ne filait pas bien bien. Après une matinée à avoir peur à répétition, à midi, notre choix s’est porté sur l’hôpital, étant donné ses heures d’ouverture infinies, au cas.

Nous avons entre autres, pendant 10 heures et demie, réinventé le système de santé, remis les priorités à la bonne place, fait un peu de social, un peu beaucoup diffamé sur Charest et Couillard avec leur foutu parti qui proclamait ce refrain comme une mouche très agaçante : « Notre priorité, c’est la santé! » Avec notre nouvelle amie qui avait attendu presque deux jours pour obtenir des papiers et des résultats, nous avons fait le tour de nos bobos personnels, et même de quelques bobos collectifs pour passer le temps.

Après que notre amie ait finalement passé devant le doc et que nous nous soyons fait quelques adieux, une autre dame est arrivée pour venir rejoindre sa mère qui s’était blessée à l’épaule. Nous avons échangé quelques mots sympathiques, ri ensemble après qu’une adolescente ait monté sur ses grands chevaux, sûrement parce qu’il y avait trop d’attente à son goût… Ensuite, le mari de la dame est arrivé avec ses deux enfants. Ils s’appelaient Michael et Ryan! Ma douce s’est approché de moi pour me le faire remarquer dans l’oreille, j’avais déjà remarqué : on trouve ça bien drôle les Québécois francophones qui choisissent des noms anglophones pour leurs enfants… si j’étais méchant, j’irais jusqu’à qualifier ça de pathétique… Détrompez-vous, ça ne les a pas rendus plus méchant, ni nous non plus : après notre passage devant la toute jeune doc (qui ne nous a pas appris grand-chose de plus que ce que les tests sanguins vont nous fournir s’il y a quelque chose de suspect), nous nous sommes salués respectueusement et souhaité bonne chance pour l’avenir. J’espère que ces prénoms anglophones apporteront plein de succès à ces enfants, donc une retraite dorée aux parents!

Dehors, en attendant notre taxi pour le retour, il y avait des policiers qui semblaient avoir été avertis par un gardien de sécurité de l’hôpital quant à un vagabond, un gars au début de la trentaine que nous avions remarqué et qui discutait en anglais avec un autre, le père ou le chum de la mère d’une patiente (et le mot est faible…). Les policiers se dirigent vers le gars en question et s’adressent à lui en français et il répond, d’un ton très condescendant :

I don’t speak french.

Le policier lui demande quel est son nom et il répond :

Ray…

Le policier répète sa question pour qu’il lui donne au complet et l’autre ajoute :

Raymond. Raymond Robichaud.

Je me suis retenu pour ne pas éclater de rire! Pendant que je ricanais dans ma barbe et que je tournais le dos pour ne pas que le gars me voit la face contorsionnée, j’écoutais la conversation et il expliquait qu’il venait de Toronto et qu’il était en voyage à Montréal. Le taxi est arrivé et, après avoir refermé la porte, je me suis permis de rire un bon coup.

Raymond Robichaud!

C’est la faute à AOTY!

Hier soir, j’ai sorti ma douce et moi-même de notre antre des réalités intimistes, virtuelles et domestiques pour aller au Festival de jazz de Montréal. J’ai même enfilé, pour le bonheur visuel de ma poète préféré mon veston noir que je déballe dans les grandes occasions. Justement, l’occasion était trop bonne pour aller voir mes anciens compagnons de travail, Camille et Nathaël, en compagnie de leurs deux amis, se faire bouger le popotin et tout le reste sur la scène Groove, pour ne pas nommer le commanditaire… Alors, si j’ai posté à mon retour ma partie de roman un peu en retard vers minuit et quart, aux grands cris de Folle à lier, c’est de la faute à Artist Of The Year!

Pour vous situer, pour ceux qui n’ont pas sauté à souris jointe sur le lien vers leur site afin d’entendre, cette bande de rigolos fait un mélange très succulent d’électro-glitch et de disco-funk. Ça groove et ça décape les tympans! En fait, ce sont deux extrêmes musicaux qu’ils marient de mieux en mieux sur album. Et sur scène, cette communion atteint un paroxysme festif, absurde et bien sûr très dansant!

Mis à part qu’ils se déguisent, veston en paillette, perruque afro, etc., ils ont aussi le chic pour titrer leurs chansons; j’ai échappé un fou rire quand Nathaël a laissé échapper, d’un ton mi-sérieux : la prochaine chanson s’appelle  » She’s a huge parking lot ». Hé hé! Dans la foule, il y en avait quelques-uns et quelques-unes qui étaient déguisées, j’ai même vu des pancartes avec des mots comme « RIZ », « POU » et surtout : « On vous aime AOTY! »

Oui, je vous aime les gars!

Quelques complaintes autochtones

Voilà quelques jours j’ai pris l’autobus de nuit. En entrant, j’ai remarqué deux femmes autochtones assises au fond. Dès que je me suis installé, plus vers l’avant, je me suis rendu compte qu’une des deux femmes engueulait quelqu’un, avec une voix traînante qui sentait la robine. Elle le traitait de fucking rat, de looser et de quelque chose qui ressemblait à cob lober

Je regardais les quelques personnes présentes dans l’autobus et tous semblaient mal à l’aise. À un moment donné, je me suis retourné et j’ai vu qu’elle engueulait un homme, qui restait là, crispé, sans rien dire. Quelques secondes plus tard, le chauffeur a crié, en français :

— Vas-tu arrêter de crier? Sinon, j’appelle la police!

Elle a arrêté de crier pendant qu’il disait ça et elle a repris de plus belle une seconde ou deux après.

À quatre heure et vingt du matin, j’étais vraiment tanné de l’entendre et je me retenais de ne pas lui crier un shut the fuck up! bien senti.

À un moment, elle a cessé sa rengaine et les deux femmes se sont misent à chanter une petite ritournelle dans leur langue. C’était presque agréable, n’eût été de la voix de celle qui nous avait tant embêtés auparavant…

Et, on ne sait pas trop pourquoi, le chant a cessé, et la pénible boucle sonore est repartie de plus belle!

fucking rat… …you’re a fucking loser… …you’re a cob lober

Un peu plus tard, le chauffeur a arrêté l’autobus sur le coin d’un boulevard et la femme a demandé si nous étions sur le coin d’Atwater. Il a répondu que oui même si ce n’était pas vrai, nous étions même assez loin (à environ 20 minutes de marche). Elles sont sorties en remerciant le chauffeur (ce qui était assez surprenant!).

Quand il a fermé la porte, les gens se sont mis à ricaner, quelques petits applaudissements se sont même fait entendre. On pouvait voir les deux femmes regarder le nom des rues et, quand elles se sont rendu compte de l’arnaque, elles sont revenues vers l’autobus pour tenter de rembarquer. Mais le chauffeur n’a pas ouvert la porte et il est même reparti, brûlant un feu rouge pour s’éloigner au plus vite.

(Encore quelques ricanements et applaudissement)

En sortant de l’autobus, j’ai remercié le chauffeur, et doublement, en le lui spécifiant par un pouce en l’air et un sourire.

*

Après coup, je me demande encore comment je me place par rapport à cette histoire, étant donné qu’il y a une partie de ma blanchitude qui se sent toujours coupable quand elle voit des autochtones à Montréal dans cet état de décrépitude. Est-ce que le problème social autochtone serait le reflet amplifié de notre propre échec social?

Rolls-Royce

Je viens de me rappeler que j’ai publié en 2004, sur le site d’une amie (Frédérick A. Belzile), assez rigolo, qui s’appelle Chat Blanc, une anecdote qui m’est arrivé pendant mon premier été à Montréal. Ce site assez simple contient seulement des récits d’anecdotes que les internautes peuvent y laisser. Elle a aussi créé un autre site du même genre (Dreamed) où les gens peuvent laisser des descriptions de rêve.

Voici mon texte tiré du premier site :

Étant sans le sou, une petite annonce dans le journal demandant un artiste pour fabriquer des mascottes me sauta aux yeux, moi qui cherchais un emploi au plus vite. Quand je rencontrai l’employeur, il m’expliqua que, pour la fabrication des mascottes, ça irait à plus tard, à mon grand dam. Mais, question de m’accommoder (et lui-même par la même occasion), il m’offrit de me glisser dans la peau d’une mascotte pour une semaine; n’ayant rien trouvé de mieux, j’acceptai.

Lundi matin, à l’occasion d’une vente trottoir, je me glissai dans un énorme lion et commençai à déambuler dans la rue en me dandinant d’un pas dynamique et exagéré. Emprisonné dans ma lourde cage de mousse, de tissus et de métal, j’avais chaud, je suais, ce qui faisant ainsi ressortir la sueur accumulée des anciens occupants, donc ça sentait très fort. Mais, de voir constamment sur le visage des enfants la joie et l’allégresse me comblait d’aise, et c’est vraiment ce qui m’a permis de me rendre jusqu’au bout de ma journée de travail.

Le lendemain, ça n’a pas été aussi bien malgré un bon début, les enfants semblaient apprécier encore plus cette mascotte. En fait, j’étais un dinosaure mauve avec un cerceau qui soutenait une immense bedaine. Donc, tout allait bien, les bras dans les airs je dansais, j’avais à l’esprit une petite musique gentille qui rythmait mes pas, un xylophone féerique. Tout à coup, un groupe d’adolescent s’approcha de moi et ils commencèrent à me harceler en me tirant de tous côtés et en me lançant des paroles désobligeantes dans la langue de Shakespeare. Je vous laisse imaginer…

Réussissant à me défaire d’eux, mon humeur était au plus bas et je marchais les bras ballants, la sueur au visage et l’odorat en déconfiture, essayant d’oublier cette odeur insupportable. Quelques minutes plus tard, je vis apparaître dans la rue une grosse Rolls-Royce. La voiture se gara et un couple accompagné d’un petit garçon en sortit. Ils étaient habillés en tenue de gala, le petit aussi, et ils semblaient d’origine arabe, je m’imaginais que l’homme était un magnat du pétrole. En me voyant, le petit garçon se dirigea vers moi en courant, les bras en croix, les yeux illuminés. Devant ce spectacle, à mon tour je me fis plus démonstratif, j’oubliai ma dernière mésaventure et me replongeai aussitôt dans mon personnage. La la la la! Il arrivait à toute vitesse et, à quelques mètres de moi, il plaça un de ses bras droit devant et s’élança en direction de ma bedaine. Cette bedaine était constituée d’un tissu mince, donc son petit poing passa facilement au travers et frappa de plein fouet mes testicules. Ouille! Je me retrouvai couché par terre, les yeux fermés par la douleur et, quand j’ouvris finalement les yeux, je vis quelques personnes au-dessus de moi qui me demandaient si ça allait bien. Je répondis oui et ils m’aidèrent à me relever.

Le petit garçon et la Rolls-Royce avaient disparu; et je remis m’a démission le soir même.

Politique: vous diriez-vous de gauche ou de droite?

Je suis tombé sur un sondage en ligne mené auprès des internautes par cyberpresse le 18 mars dont le sujet était: Politique: vous diriez-vous de gauche ou de droite? J’ai été assez surpris, je me serais attendu à plus de gens à droite, la situation étant ce qu’elle est.

De gauche: 32,3%
De droite: 24,6%
Au centre: 34,4%
Je ne sais pas: 3,9%
Ça m’indiffère: 4,8%

C’est drôle, ça ressemble presque aux intentions de vote pour les élections… Mais ça ne reflète pas du tout la représentation des trois partis qui sont plus à droite en général que ce que le sondage laisse voir dans la population.

Ce sondage est pour moi assez représentatif avec ses 11358 votes, quoiqu’il ne visait peut-être pas assez large (par exemple on pense aux personnes âgées moins présentes sur le net) et il reste quand même à un niveau volontaire, donc très peu scientifique (la marge d’erreur doit être très haute). Bon, il reste quand même lisible. Alors, j’en viens à la conclusion que, pareil à la division entre le souverainisme et le fédéralisme (peut-on déjà considérer aujourd’hui l’autonomisme comme une option sérieuse?), le Québec est divisé encore une fois!

Et la question que je me pose, si on peut croire que ce sondage dresse un tableau assez juste, est-ce que les gens se rendent compte qu’en général les partis sont plus à droite qu’eux? (En tout cas les lecteurs de cyberpresse…) J’en doute fort.

1-Pas besoin de dire que Mario Dumont et son parti sont très à droite, il ne s’en cache vraiment pas.
2-André Boisclair l’est aussi beaucoup personnellement mais il est muselé par sa base gauchiste, ce qui le retient au centre.
3-Et Jean Charest à le don de se servir de tout ce qui touche au social pour maquiller maladroitement son réel rôle de sbire en chef pour le lobby des corporations, donc à droite (vas-y Johnny! les banques et les compagnies d’assurances vont être contentes de recevoir nos 350 millions en cadeau! ça crève de faim c’te monde-là!).

Vive le profit libre! (Pour ensuite devenir:) Y’a trop de sans-abri!

Pour quand les premiers bidonvilles à Montréal?


Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 780 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]