Posts Tagged 'Graphisme'

Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!

Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/

Oui, oui, je sais, quel drôle de titre…

C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les images contenues dans ma page « Art/Graphisme/Dessins », pour voir, puisqu’il est permis de simplement entrer une adresse d’image, et le tour est joué! Autre truc vraiment intéressant et qui pourra me servir, il y a possibilité de dessiner quelque chose directement sur la page en guise de recherche.

Je n’ai pas démasqué de violeur de « Creative Commons License », même qu’il semble que la personne qui m’avait piqué mon « Renart à poil » l’a retiré. Par contre, je suis tombé sur une concordance assez drôle quand j’ai essayé mon damier composé des visages de Barack Obama et d’Hillary Clinton : les deux premiers résultats sont la même photo de Scarlett Johansson !

Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson

Plaidoyer pour l’art contemporain

Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/

(Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.)

Mon confrère Yan Barcelo a, six fois plutôt qu’une, exposé sur Les 7 du Québec tout le mal qu’il pensait, et de l’art contemporain, et des institutions qui le supportent ( SIDA de civilisation – Les arts : Partie 123456). Et l’idéateur de ce blogue, Pierre JC Allard, a résumé sa pensée par ce qui va suivre :

la musique concrète est une forme de bruit particulièrement désagréable, et une bonne part de ce qui est accroché aux murs du Musée d’Art Contemporain est du niveau de la Période Jaune de mes enfants, c’est à dire celle où ils mouillaient encore occasionnellement leurs couches

Je ne peux pas faire autrement que de leur répondre, au moins minimalement, puisque je suis de l’autre côté de la clôture : étant Bachelier ès Art Plastique, ayant autrefois parfait une démarche singulière que l’on pouvait imbriquer dans la catégorie « art contemporain », et étant bien sûr un amateur dudit art, encore aujourd’hui.

À la base, je vois l’art dans une perspective historique, donc il me semble normal que les démarches des artistes tendent à se répondre, ce qui donne comme résultat que le public se retrouve souvent à la remorque, j’en conviens. Mais la question principale est : est-ce qu’il serait souhaitable de freiner la créativité des artistes parce que la majorité du public ne comprend pas (ou plutôt, ne veut pas comprendre) leurs oeuvres?

L’argument principal de Yan Barcelo tient dans le fait que l’art contemporain est beaucoup subventionné, donc qu’il devrait être redevable du public qui contribue par ses deniers. Comme réponse, j’ai le goût de faire un parallèle avec la recherche scientifique via les deux premiers paragraphes de la fiche « Financement de la recherche » sur Wikipédia :

Les activités de recherche scientifique, et particulièrement de recherche fondamentale, ne peuvent pas garantir une rentabilité commerciale à court ou moyen terme. Elle ne peut donc que marginalement être financée dans la cadre de la loi du marché en attirant des investisseurs au sens classique du terme.

Les États ont donc développé des systèmes spécifiques de financement pour ces activités, qui peuvent faire intervenir aussi bien des fonds publics que privés. Ces modes de financement doivent être adaptés à l’exigence d’autonomie de la science, et soulèvent le problème de l’évaluation de la pertinence des travaux effectués.

C’est tout à fait comme ça que je vois le financement étatique de l’art contemporain (cela, sans faire entrer là-dedans le débat de société concernant la place de l’État dans nos vies…). Pourquoi les résultats des recherches des artistes seraient-ils moins importants que celui des scientifiques? Parce qu’ils ne sont pas du domaine de l’utilitaire? Je suis bien d’accord que l’apport des artistes à la société est beaucoup moins palpable, surtout quantifiable, mais qui ira jusqu’à dire sérieusement qu’il est complètement nul?

Parfois, je me dis que j’aurais dû noter le nombre de fois où j’ai vu des influences de l’art contemporain dans des domaines comme le graphisme, la déco, la mode, même le style de vie, le web, et j’en passe. Et j’espère ne pas être le seul à le remarquer. En fait, je pense que je ne le note pas parce que je suis bien, contrairement aux détracteurs, avec le fait que l’art contemporain fait partie de la vie, conjoncturellement, qu’il n’est qu’une dénomination permettant de pointer l’art vivant aujourd’hui, et non pas un complot pour empêcher les vrais artistes de s’exprimer!

Pour terminer avec le problème de l’inaccessibilité des oeuvres, il n’y a que l’éducation pour le régler. Quand on pense qu’à l’époque où les impressionnistes commençaient à déconstruire la représentation, la majorité n’y voyait que des gribouillages, et aujourd’hui, c’est ce que les gens aiment, même que les peintres « populaires » répètent inlassablement la même formule. Est-ce que l’art contemporain serait alors un art pour le futur? Si la réponse est oui, moi je pense que le futur, c’est maintenant!

(Photo : oeuvre de Sam Jinks, trouvée sur Mange mon blog.)

Ajout :

Si le sujet vous intéresse plus amplement, Simon Dor a publié un billet où il réfute les arguments de Yan Barcelo : http://www.simondor.com/blog/2009/07/lart-contemporain-nest-pas-un-sida-de-civilisation.html

Rigolo ricochet de Zhom à Valium!

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Oh! les amis, je viens de me taper une séance de rire à ne plus savoir comment m’arrêter…

Ça faisait longtemps que je n’avais pas éventé autant mon cerveau!

La cause : un billet de Zhom, la bébitte derrière Le jour des vidanges. Où j’ai écrit presque sans m’en rendre compte :

J’en pleut au point de ne plus en être!

Ce texte, c’est de la haute voltige langagière, toujours sur la frontière avant l’incompréhensible.

Ça me fait un peu penser à Henriette Valium, le fameux bédéiste maniaque, figure emblématique de l’underground des années 90 qui se passait beaucoup aux Foufs, que j’ai redécouvert dernièrement en ressortant mes vieux fanzines. Dans le temps où le terme « hipster » n’existait pas…

L’hyperlien plus haut c’est son site et l’image qui chapeaute ce billet est aussi de lui. Je suis heureux de le retrouver par ce ricochet.

Faites le tour de son site, c’est du bonbon pour les yeux et du poison pour le cerveau!

Le Grand Singe

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

le-grand-singe

Question de pousser vers le bas l’image précédente, en voici une autre plus joyeuse. Je suis tombé dessus en fouillant mon dossier « graphisme ». Originalement, le haut se trouvait à droite, et les proportions n’étaient pas les mêmes. Je trouve que la composition se tient mieux comme ça, et je vois même maintenant un grand singe, d’où le titre.

C’est bien sûr toujours sans prétention autre que d’aviver mon espace. Sinon, je pourrais écrire que c’est de l’art instantané, bien empreint dans l’ère de l’informatique et du web. Assez pour s’y perdre quelques longues secondes…

L’Halloween du côté de l’originalité

Comme vous le savez, à défaut de consacrer toute ma vie à en faire de la façon requise, j’aime bien parler d’art contemporain. En ce jour d’Halloween, voilà, ci-haut, un exemple d’un concept génial qui démontre bien où en est rendu l’art aujourd’hui, et ce qui le différencie de l’illustration.

Il y a là-dedans les deux éléments, dichotomiques, les plus importants de cette fête : l’horreur et l’enfance. Les clichés convenus pour illustrer l’Halloween consistant à ne montrer que l’horreur, sans faire entrer le niveau sociologique. Et c’est là où le regard artistique va plus loin que l’illustration. L’illustration s’occupant de développer une « manière », un style, un crayonné (un coup de pinceau!), un graphisme aguichant pour l’oeil, ce qui est aussi très bien. Et ce n’est surtout pas une tentative de dénigrer les illustrateurs…

C’est convenu, les détracteurs de l’art contemporain pointeraient, dans l’exemple de la photo de l’ourson aux ciseaux, une certaine facilité technique : c’est donné à n’importe qui de faire ça! La belle affaire…

Pour ma part, je regarde ça et je suis juste jaloux de ne pas avoir eu cette idée, parce que je sais très bien, contrairement à la population en général, que ce n’est pas donné à tout le monde.

(Trouvé via My Arts)

Un flash!

Je travaille depuis quelque temps sur le remaniement (technique et esthétique) du blogue politique « Les 7 du Québec » et Pierre JC Allard me demandait de faire quelque chose que je ne croyais pas pouvoir faire : afficher séparément dans la colonne de droite les derniers billets des 7 auteurs et les billets de la catégorie « Salon des Invités », puisque prochainement nous inclurons des billets d’auteurs extérieurs au groupe. Il semble que Patrick Lagacé en sera, de source sûre, et attendez-vous, blogueurs politiques, à recevoir prochainement une invitation de ma part!

Bon, revenons au problème. Pour ceux qui connaissent bien WordPress, je me disais que la seule manière de faire ce que PJCA me demandait aurait consisté à dédier deux widgets « texte » et y inscrire au jour le jour les codes pour faire apparaître les billets des deux catégories… Rien de bien joyeux quand comme moi on préfère nettement écrire que de bizouner dans la section « Tableau de bord ». Et en plus, ce qui me semblait triste, c’est que le widget « Articles récents » faisait bien le travail pour afficher automatiquement les derniers billets publiés, et qui ne semble pas autrement programmable.

Alors que je m’apprêtais à baisser les bras, j’ai eu un flash! Pourquoi ne pas essayer d’inscrire l’adresse attitrée à une catégorie (l’adresse-du-blogue/slash/le-nom-de-la-catégorie) dans un widget « RSS » pour voir ce qui se passerait?

Ça marche comme un charme! J’ai réglé mon problème chez les 7 et je me suis même amusé à en installer 7 ici chez moi, avec les 5 derniers billets de mes catégories les plus artistiques et philosophiques : « art », « critiques », « culture », « humanisme », « littérature », « musique » et « philosophie ». Ils sont en bas de mon « nuage de mots-clés », c’était vide, en espérant par cela faire découvrir de vieux billets à quelques fureteuses personnes d’entre vous.

Alors salut! je vais aller répondre à quelques commentaires ici et là-bas, et ensuite plancher sur quelques essais graphiques pour une nouvelle bannière pour le blogue des 7, celle qui trône au-dessus de ce billet et là-bas est un en attendant, un autre blanc à combler le plus simplement du monde.

Vote blanc ou vote utile?

J’aimerais continuer ici la discussion sur l’abstention et le vote stratégique.

Si je croyais que l’abstention était le meilleur moyen de contrer Harper et tout le système en place, je militerais absolument dans ce sens. Mais c’est encore trop un avis élitiste qui ne prend pas en considération la réalité électorale populaire actuelle. Alors, ce n’est surtout pas de ma part un désaveu des idéaux expliqués plus tôt par les commentateurs à la suite des billets précédents, mais bien une tentative d’en décortiquer l’inutilité, dans son sens le plus neutre. Surtout pas d’insulte ici.

Donc, si je puis m’exprimer ainsi, je considère qu’un refus de voter, ou stratégiquement, selon ses valeurs (en ne considérant pas ceux qui veulent de Harper) est individualiste. Je sais que cela choquera sûrement les gens plus socialistes, collectivistes dans l’âme, et que cela ravira peut-être les autres (c’est moi que cela choquera), mais il est naïf de penser qu’une majorité de gens vont donner un signal clair le 14 octobre prochain en ne votant pour aucun candidat.

Et voter selon ses convictions? Dans le contexte actuel, c’est aussi individualiste, puisque voter pour un autre parti que le compétiteur le plus apte à battre Harper est un vote perdu.

Certains penseront, comme les gens du Parti Vert, que chaque vote leur permet d’exister plus amplement. Je suis d’accord. C’est un dilemme avec lequel je ne voudrais pas découdre… Mais je me dis que si les Conservateurs passent majoritaire, qu’est-ce qui arrivera avec le dossier environnemental? Et il ne semble pas — enfin, je crois — que le Parti Vert puisse être en mesure de faire élire un député actuellement.

Je comprends tout à fait qu’il serait absurde de voir un parti politique militer pour un autre qui est dans la course, alors il ne reste qu’aux citoyens à s’organiser pour voter dans le sens qu’il faut pour minimiser les gains conservateurs.

Et je vous avertis, je risque d’être redondant dans le mois qui va suivre… Sur ce, je retourne à la rédaction de l’article à ce sujet que j’aimerais bien voir publié dans les journaux.

(Montage : Inkognitho – Allez lui rendre une petite visite, le titre de son montage vaut vraiment le détour!)

Ajout : Un bon texte à lire, connexe à cette réflexion, du Blogue de la République. Je vous le conseille fortement.

Bon Jour du blogue!

En ce jour de fête, voici mes coups de coeur récent, par ordre alphabétique :

Grand Maître des Anonymes

C’est tout un personnage que ce GMA. Il joue le jeu de l’anonymat et de la mystification comme pas un. Sa bannière est une énigme à résoudre et ses billets sont de courts poèmes assez codés. C’est une nouvelle créature de la blogosphère. Très rafraîchissant. De la personnalité. Ses contributions ici en commentaire sont remarquées.

Michelle Blanc

À ce que j’ai pu lire, elle est une pionnière du blogue. Ses sujets de prédilections sont la blogosphère marketing, la blogosphère tout court et l’actualité. Pour ceux qui n’en avaient pas entendu parler, elle est une transgenre, ce qu’elle aurait pu garder pour elle, mais elle a eu le courage et l’intelligence de le vivre au grand jour. Pour son plus et notre plus grand bien.

Neil Obstat

Lui aussi est assez nouveau dans la blogosphère. Il blogue opinion par l’écrit et aussi par le graphisme, en concoctant des satires d’affiches psycho-philosophico-machin-chouette. À ce que je vois, il s’implique beaucoup dans les discussions un peu partout, enfin, dans ma blogosphère.

Nicolas Racine

Nicolas est, avec en moyenne 3 billets par jour, un boulimique de l’écriture. Il discute souvent philosophie, ce qui me plaît beaucoup. Politiquement, il se dit de centre, autre point d’intérêt pour moi. Mais j’ai beau chercher sur son blogue, mais je n’arrive pas à savoir s’il blogue depuis longtemps…

Satellite Voyageur

Il n’est plus très nouveau, je vous l’ai déjà présenté, mais je tenais à l’inclure dans ma liste, car sa plume m’est immensément sympathique. Son style est très direct, très vivant. Il se promène entre l’opinion et des trucs plus personnels. Pour une bonne dose de sourires et de clins d’oeil!

*

Pour terminer, en extra, j’aimerais adresser des remerciements enjoués à Steve Proulx, du journal Voir, qui m’a inclus dans sa liste du jour et au blogue Journal à quatre mains qui m’ont décerné un trophée « Brillante Weblog – Premio-2008 ».

Bon Jour du blogue!

Ce qui suit ne concerne pas vraiment Jean Charest…

Cette déformation de Jean Charest, que j’ai exécutée en environ une minute, représente bien pour moi une certaine facilité que l’on retrouve un peu partout, particulièrement dans la blogosphère.

C’est facile enlaidir n’importe quoi. Quand j’ai vu cette photo sur le blogue de Sir Sébastien, tout de suite j’ai augmenté en pensée le double menton à la Jabba le Hutt

Pour vous mettre en contexte, à la base, je crois que j’aurais toutes les raisons d’être un gars très à droite, anti-BS, adéquiste primaire, etc., car je l’ai eu assez dure dans la vie : je viens d’un milieu très très modeste, ma vie familiale était loin d’être harmonieuse; après que je sois parti de la maison, j’ai déjà été contraint de jouer du tam-tam dans la rue pour manger, à un moment j’ai dû chercher de la bouffe chez Sun-Youth, j’ai fait des boulots plus poches les uns que les autres. Est-ce que vous me suivez?

Je n’ai pourtant jamais eu recours à l’assistance sociale, je m’en suis sorti sans aide de personne, ni même mes parents, et aujourd’hui je me trouve très bien, dans un sens j’ai réussi où d’autres échouent, encore et encore. J’aurais donc toutes les raisons du monde de me foutre de la gueule de ceux qui s’acclimatent dans la dèche parce qu’ils n’ont pas les moyens de faire mieux, en me basant sur ma propre expérience. Je pourrais tellement me péter les bretelles! Non, non et non! Pourtant, beaucoup de monde pense comme ça…

Imaginez ceux qui l’ont eue facile…

Aussi, de la même manière, dans la blogosphère, il est tellement plus facile de s’asseoir sur du négatif par rapport à ce que les autres nous donnent. Parlez-en à Noisette chez qui un commentateur a profité d’une de ses propres confidences sur son poids pour revirer ça d’une manière ambigüe en insulte. Parlez-moi plutôt de La Fêlée qui prône une blogosphère toute en respect, là où le positif n’est pas non plus synonyme de consensus mou.

Les autres qui se chaussent de piédestaux? Restez dans le flou de vos nuages!

TQS par là, dumoncratie par ci!

Je n’ai pas trop d’opinion tranchée au sujet de TQS et des possibles coupes dans l’information, bien que ce soit un sujet chaud. Je vais donc vous laisser aux bons soins de mon ami l’Équilibriste qui a torché un billet bien juteux et bien odorant comme il en a le secret! (Pour les amateurs de scoops politiques, portez une attention particulière au post-scriptum, ça vaut le détour!)

Par contre, au sujet de l’ADQ-ÉMD, il a été assez minimal, comme vous pourrez le voir ici, alors c’est moi qui vais en remettre.

Je suis tombé ce matin sur un billet de Bryan Breguet où il utilise la belle expression : dumoncratie! Je la voyais pour la première fois et j’ai fait quelques petites recherches. Il semble que c’est le caricaturiste Y-Greck qui a été le premier à l’avoir utilisé sur le web, s’il n’en est pas lui-même le paternel…

Ce que j’ai trouvé assez étrange, c’est qu’il a utilisé ce terme dans un contexte de célébration du bond spectaculaire de Mario Dumont aux dernières élections provinciales. Pourtant, le suffixe « cratie», en rapport avec le pouvoir, est la plupart du temps négatif, comme le terme « autocratie » est synonyme de « tyrannie », ce qui est assez contraire à « démocratie », quand même…

Pour revenir à Bryan Breguet, blogueur droitiste, son billet pointe la dernière « superbe » publicité adéquiste rappelant étrangement l’extrême-droite européenne et sa propre désaffiliation :

Et dire que j’ai déjà milité pour ce parti, c’est ridicule. Je suis rendu anti-ADQ. De toutes manières l’ADQ n’est plus un parti de droite économique, mais de droite nationaliste, interventionniste et xénophobes. Quand LE problème devient l’immigrant en soit, alors là on frôle carrément l’extrême-droite.

Quand les alliés naturels quittent le navire, qu’est-ce qu’il peut bien rester? Environ un maigre 18%, d’après les derniers sondages, ce qui n’inclut pas encore les répercussions de l’onde de choc qui se fera assurément sentir dans le futur. Tout est question de perception et cette affiche ambiguë est bien la preuve que l’amateurisme en politique et en marketing (aussi en graphisme…) ne pardonne pas.

Ajout :

le point de vue de V sur la situation actuelle de l’ADQ me plaît beaucoup, je vous conseille fortement la lecture de son dernier billet.

Autre ajout :

au sujet de TQS, très bon billet à lire, de Lutopium.

Un crâne et un char d’assaut

En apercevant cette photo (via Blog My Arts), j’ai tout de suite fait un lien avec la dernière pub de Ford :

Voilà bien pour moi la preuve de l’utilité des artistes, même si c’est pour vendre des chars d’assaut, au moins ça fait du bien à l’oeil et ça change des « tasse-toi mononcle! »

Je ne pourrais pas les énumérer vite de même, mais quand vous connaissez comme moi un peu l’histoire de l’art, il est évident que les idées pures des artistes influencent ici et là quelques campagnes publicitaires. Le hic, c’est que souvent ces artistes ont souffert de l’incompréhension et de la pauvreté de leur vivant. Et aujourd’hui des créateurs ne se doutent même pas que leurs propositions artistiques vont être vampirisées gratuitement…

Air, fumée et nuages

Renart L’éveillé / Air, fumée et nuages

Camouflage états-unien

Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/

Renart L’<p>éveillé / Camouflage états-unien

J’avais fait ce montage photographique pour l’ajouter à mon texte « États-Unis : une nouvelle guerre avant la fin des présidentielles? », mais du projet à l’écriture il s’est passé un bon moment, alors j’ai complètement oublié…

Comme on dit : une image vaut mille mots!

20-100 le requin $$$

Super le montage d’Inkognitho!

Le baiser

Je suis tombé là-dessus sur le blogue de Christian Vanasse, sur Branchez-Vous! Je ne sais pas pour vous, mais je trouve ce montage assez hypnotisant. C’est une oeuvre de Randall Cosco, parue sur la couverture du magazine no 70 de Adbuster, selon les informations du blogueur. J’ai fait de la recherche pour trouver une copie de meilleure qualité, mais rien, niet! Sur le site Adbuster, le no 70 n’arbore même pas la même image… Mais pourquoi donc? Je vais aller lui demander! Christian!!!!!

Ajout (18h25) :

Christian Vanasse a dit le 1 décembre 2007 à 14H24 @renart léveillé
à propos de l’oeuvre de Randall Cosco.
Je sais c’est vraiment bizarre et je ne m’explique pas que sa photo ne fasse pas la couverture du no 70 sur le site internet de Adbusters mais pourtant sur mon exemplaire no 70, «canadian edition» (voilà peut être la réponse) acheté en kiosque mars/avril on voit bien Bush&Harper s’embrassant.
La question devrait donc être posée à Adbusters ou Randall Cosco directement.
bonne chance donc?

Renart L’éveillé a dit le 1 décembre 2007 à 18H22 Merci pour ta réponse, mais je ne démarrerai pas une commission d’enquête là-dessus… Hé hé!

La blogosphère encore en eau trouble

Je viens d’apprendre que mon ami graphiste, humoriste et bien sûr blogueur Inkognitho cesse ses activités bloguales. Il était pour moi de la couleur dans la grisaille politique et une autre preuve qu’il y a moyen de s’exprimer par l’humour tout en volant haut. Il laisse en suspens le fait qu’il pourrait revenir un jour sous un autre jour et j’espère que ce sera le plus rapidement possible.

Il ne donne pas la vraie raison de son départ et c’est bien ainsi. La blogosphère ne se doit pas d’être intrusive, nous ne sommes en fin de compte que des avatars, jamais au complet dans cette mini-société, même si parfois il y a de vraies répercussions sur la réalité.

Car il faut bien s’en attendre, bloguer est une activité qui peut bouleverser certaines personnes ou bien seulement être trop prenante pour d’autres. Moi-même je me demande parfois si ça en vaut la peine, si tout le temps que je passe ici n’est pas seulement futile, même si ça me passionne, si dans le fond personne ne comprend tout à fait ce que je veux faire, ce à quoi je rêve alors qu’il me semble que parfois j’en beurre même trop épais pour l’expliquer.

Je crois que ce qui se passe ici est utile et le sera encore plus avec le temps, car c’est bien de notre implication citoyenne, bien plus que d’un simple moyen de se divertir et de socialiser, qu’il s’agit. Inkognitho nous donnait le compte rendu de sa vision de la société et de son actualité à sa manière, ce n’était pas futile. Il avançait à tâtons autant que nous tous dans ce médium assez jeune et j’appréciais beaucoup sa contribution.

Bonne et longue vie à lui!

À voir

Étant membre de voir.ca, je viens de recevoir un courriel d’eux me suggérant d’aller visiter leur site beta. J’y suis allé par curiosité. C’est bien, le graphisme est plus dégagé et me fait penser au graphisme de certains blogues. C’est dans l’air du temps, faut dire…

Bon, comme certains le savent, je trouve assez moyen le fait que les blogues hébergés sur voir.ca ne permettent pas les hyperliens (et le langage HTML) dans les commentaires (du moins à ce que je vois) et demandent à être membres pour en laisser, mais ils permettent maintenant aux membres de publier des textes libres et d’inscrire des hyperliens et des photos « comme » sur un vrai blogue… Il y a même la possibilité d’ajouter une liste de liens. Génial!?…

Pas plus fou qu’un autre, je vais publier certains textes que je publie ici là-dessus aussi, ça me donnera bien quelques lecteurs de plus, un coup parti!

Portrait de Bush formé à partir de photos de militaires morts au combat

Je viens de trouver ça sur le blogue Ya Basta! Pour l’instant, je ne sais pas qui l’a fait, mais ça ne va pas tarder! Mais là c’est RRRRRRRRRRRR ZZzzzzzzzzzzzzzzzzz…..

Ajout (mercredi 11h50) :

Je viens de faire des recherches et je ne trouve pas l’auteur de ce montage qui, quand on y regarde de plus près, n’est pas si sorcier à faire, même si c’est long : sur photoshop, prenez plein de photos et alignez-les comme ci-dessus (ce qui donnera une bouillie informe); faites-en un « layer » autonome et ajoutez-le par-dessus une photo de Bush; réglez la transparence et le contraste des deux éléments et le tour est joué!

Je ne l’ai jamais essayé, mais je suis certain de ce que j’avance! Y’a-t-il un graphiste de profession dans la salle?

Encore une plaie anonyme…

Ça me déchire. Les commentaires anonymes sont une plaie. La majorité de la blogosphère devrait être d’accord avec moi. Il me semble que c’est implicite qu’une critique sur le web devrait au moins venir d’une personne qui permet à la personne critiquée de trouver un quelconque référent, au moins une signature, un pseudo, quelque chose!

Comme certains le savent déjà, nous avons monté un regroupement de blogueurs à tendance progressistes : GAUCHISTES. Comme nous n’avons pas de moyens et plus ou moins de temps à y consacrer, nous avons monté rapidement un blogue avec Blogger : c’est gratuit, et on en connait bien le fonctionnement. J’ai décidé d’y mettre un peu de vie alors j’ai ajouté une image de fond que j’ai traficoté assez rapidement avec une photo représentant un amoncellement de branchages feuillus (qui pouvait symboliser assez facilement l’environnement) et un montage d’édifices (à la base c’était une photo d’une ville, et j’ai ajouté un effet : pour symboliser l’aspect social — et je ne pense pas que ça demande plus d’explications…). J’ai aussi fait le titre avec la photo de l’oeil avec la pupille « terrienne » et les bannières.

Et j’ai eu une belle critique de mon travail sur le blogue de V, de toute beauté :

10 – Petit souci secondaire à propos de l’esthétique du site. Il est laid mais alors là profondément laid. On dirait un site Web monté en 1996 au début du Net. Les espèce de barres bleus sur les cotés, les nénuphars en arrière, les mentions en-dessous des textes en verts pâles , presqu’aussi pâle que le fond blanc.

C’est un daltonien borgne qui s’est chargé du graphisme ou quoi? (Comment this)

Written by: Anonyme at 2007/08/10 – 14:23:17

Tout le monde a le droit à son opinion, mais j’aurais bien aimé que cette personne mette ses culottes et donne au moins un lien quelconque pour que je puisse comprendre le pourquoi de la critique, quel intérêt a cette personne de me critiquer. Tout le monde sait que la décision de critiquer ouvertement quelque chose ou quelqu’un prend sa source quelque part, comble un besoin de défoulement, ou encore mieux, vise à blesser. Soit! Il n’y a rien qui me dérange là-dedans, venant d’une personne identifiable (V a fortement critiqué le choix de notre nom et je continue de le respecter). Si la personne avait signé et inscrit un lien vers son propre site, j’aurais pris la critique, l’aurais mis en rapport à la personnalité virtuelle du critique, l’aurais mis en perspective; au pire, j’aurais répliqué directement sur ledit site et n’aurais plus pensé à ça assez rapidement. Mais là, je sens un manque… de justice néthique!

Je me doute qui c’est, mais je ne peux pas le nommer. J’ai quelques adversaires et je peux aisément, en examinant la critique, mettre le doigt dessus. Et je peux difficilement le critiquer en retour puisqu’il ne s’est pas manifesté.

S’il me lit en ce moment, je peux lui dire que la laideur est subjective, que je trouve son site laid aussi, et si je me trompe de personne, désolé! Sauf qu’il n’y a aucun de mes grands adversaires (je ne parle PAS bien sûr de TOUS les gens avec qui je débats…) dont je trouve le blogue ou le site beau, dont je suis jaloux (peut-être un peu au niveau technique, à la limite, ou je les trouve simplement drabes, peu dynamiques) : et ça va de soi, car nos valeurs et ce qu’on défend sont souvent diamétralement opposés. Je le répète : ceux que je considère comme mes GRANDS ADVERSAIRES se comptent sur les doigts d’une main alors je ne veux surtout pas que tout le monde se sente visé ici…

Aussi, je trouve la comparaison avec le graphisme des sites du début du web absurde : en partant, les sites ne pouvaient pas supporter des grandes photos comme image de fond, les fonds étaient simplement monochromes ou, au mieux, un motif répété… Donc, la seule critique convenable concerne les « textes en verts pâles , presqu’aussi pâle que le fond blanc. » Je l’accepte et la prends en considération.

Il faudrait que tous les blogueurs et les internautes aient le courage de leurs opinions. Avant de formuler une critique, je m’attends au retour du balancier… Et c’est bien ainsi, ça fait en sorte que je ne dis pas n’importe quoi. Et si je ne veux pas alimenter la bisbille, je m’abstiens. Comme dans la vie.

Ajout (17h) :

Tétoine a écrit un très bon texte d’analyse sur la blogosphère qui va pas mal dans le sens du mien, allez le lire, ça vaut la peine. Il discute de la place de la politique partisane dans le monde des blogues, surtout la politique municipale. Et il parle aussi de l’inutilité des commentaires anonymes…

L’interrogatoire

Bon, après avoir enlevé mon graphisme de titre que Douce trouvait « cheap » (elle l’a comparé à une pub de pizza, et j’ai pleuré un peu… hé hé!), j’ai décidé de revenir à celui que j’avais avant, mais dans d’autres couleurs (sinon, on n’aurait rien vu, le fond était foncé avant…). Là, étant donné que j’ai attrapé le syndrome du doute, je me demande si mon image de fond est correcte, agressive, ou carrément affreuse.

OK, je peux vous avouer que le concept derrière ce choix repose sur l’idée d’interroger votre âme, comme s’il y avait des spots braqués sur vous. L’image de l’interrogatoire de police, quoi!

Bah… j’avoue que ce n’est pas évident comme ça. Au moins, si la photo était de côté, on pourrait voir les protagonistes et vous avec les yeux plissés, la sueur au front. Mais comment faire? Les métaphores ne peuvent se prendre en photo…

En tout cas, si vos yeux saignent lorsque vous arrivez ici, le lien pour les commentaires est juste en bas, je pourrais bien trouver quelque chose de plus drabe…

Fashionable? Part 3


Après Stephen Harper, voilà le deuxième modèle : Georges W. Bush!

Que pensez-vous de ce beau modèle « environne-mental » à texture de feuilles? À mon humble avis, il ne manque qu’une cagoule assortie…

Est-ce qu’il est sur le point de comprendre que l’environnement ne sert pas seulement à « faire beau »?

Fashionable? Part 2


J’ai eu ce flash hier pour un complet-veston-cravate de style camouflage. Quel meilleur ambassadeur que Stephen Harper pour cette nouvelle mode qui devrait, pour sûr, faire fureur auprès de l’élite politique et économique!

Le peuple veut de la transparence, en voilà!


Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 470 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]