Posts Tagged 'Blogue'



Scotché de force au 2.0?

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Trouvez l’erreur (mis à part l’« e » manquant à « commentaire » et le « t » en majuscule sur « terre »…) :

Si je me fie à tous les commentairs que j’ai reçus en regard de mon dernier blogue sur la chasse aux phoques, je crois que l’espèce qui doit disparaître de la surface de la terre, c’est l’espèce humaine.

C’est pour ça que je demande par mon titre si ce journaliste, Julien Cabana, participe à la blogosphère corporative du Journal de Québec de son plein gré. Il me semble que si tu t’intéresses un minimum au phénomène, puisque tu y participes, tu prends au moins le temps de lire la définition du terme « blogue » sur Wikipédia ou ailleurs pour comprendre que le blogue c’est le récipient global, le site, la page, et non un synonyme d’« article » qu’on utilise du côté web…

J’ai sauté là-dessus après avoir seulement lu la première phrase, mais la lecture du reste du billet (c’est ça le bon terme Julien!) est une belle démonstration du comment on comprend le style « blogue » du côté des journalistes; sûrement pas tous, mais plusieurs. Un style à la va-vite, plat, comme griffonné sur le coin d’une table, une argumentation vague — et vaguement accrocheuse —, surtout, un ton qui se veut près de la confidence — mais qu’on sent trop obligé dans le cas qui nous concerne. En fait, c’est carrément le squelette, le canevas d’un article étoffé qui pourrait être intéressant, mais présenté comme ça, c’est comme un coït interrompu.

J’entends presque un dialogue :

— Tu vas participer au blogue du journal mon Julien!
— Ah! bon…
— Ben oui, c’est ben simple, t’as juste à écrire ce qui te passe par la tête sans trop te forcer. Même pas besoin de te relire, tes fautes, ça va faire authentique!
— OK… ça prend combien de mots un blogue?

C’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas être grand!

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Ça fait longtemps que j’ai ajouté une vidéo ici. Et celle-là, je ne l’ajoute pas parce que c’est un buzz internet. Ça ne l’est pas, visiblement. Mais ça devrait l’être parce que ça envoie un message foutrement positif, comparé à la majorité des vidéos qui font comme un électrocardiogramme plat…

Ça se propage tranquillement depuis longtemps et je mets la main à la pâte. Je vous invite à faire de même. Bon, trêve de blabla,  je vous laisse avec Nick Vujicic, qui n’a comme membre qu’un petit bout de pied et qui a une attitude de feu!

Maintenant, je ne veux plus lire personne qui se plaint de son pôôôvre sort sur son blogue…

(Merci à JF pour cette découverte.)

Pourquoi pas là-bas?

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Il y a une question qui me chicote. J’ai souvenir que depuis que je blogue, mes billets en lien avec la blogosphère ont pratiquement toujours suscité la discussion, et souvent beaucoup. Et depuis que je publie chez BRANCHEZ-VOUS!, je réserve ces genres de billets pour là-bas, ça va de soi.

Si je ne m’abuse, beaucoup de gens qui me lisent ici me suivent là-bas aussi. Alors, je me demande pourquoi la discussion démarre ici et pas là-bas, alors que c’est la même personne qui écrit. Je pense que mon record de commentaire sur Blogosphère c’est environ 8, tandis que 8, c’est souvent un minimum ici…

Selon un sondage interne que j’ai fait, sur 93 votes, 68% disaient tenir un blogue tandis que 32% n’en avait pas. Alors, je me dis qu’une forte majorité de mon lectorat s’intéresse à la blogosphère comme sujet général, mais la discussion ne lève qu’ici.

Je me demande vraiment pourquoi et j’aimerais bien qu’on m’éclaire. Merci!

Le cloisonnement

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Les 7 du Québec ayant un problème d’effectifs présentement, je vais reprendre du service encore quelque temps. Donc, comme toujours, si vous voulez réagir à ce billet ou lire les commentaires, vous devrez cliquer sur l’hyperlien plus haut.

stephen-harper-100-progress-proof

C’est via Steve Proulx que j’ai découvert ce nouveau blogue au nom très drôle : La terre va trembler, qui est une citation de la pétaradante Michèle Richard. Mais je suis resté accroché — et c’est le cas de le dire! — à un billet nommé : Le Portugal plane.

On y fait le parallèle entre le fait que le Portugal a décriminalisé la drogue en 2001 (avec « des effets bénéfiques à tous les niveaux » selon une étude empirique) et que le Canada a été seulement proche (à l’époque de Paul Martin) de « décriminaliser la possession de petites substances » de marijuana, même si une majorité de la population est favorable…

Ce qui me vient premièrement à l’esprit, c’est qu’il semble donc que la mondialisation ne se passe tellement pas au niveau législatif et social, a contrario du niveau économique et financier — qui, comme on le voit, entraînent tout le monde avec le « noyé » (multiple). Une chose entraînant une autre, j’aimerais pointer vers le conservatisme qui nous représente au gouvernement canadien. Même si personnellement je me tiens loin de toutes les drogues, je ne peux pas m’empêcher de trouver dommage que le parti en place n’a que le mot « répression » en tête, comme le soulignait récemment un article du journal Le Devoir.

ll s’avère que nous sommes loin du pragmatisme quand il s’agit d’idéologie conservatrice et c’est là où le bât blesse. Et en plus, tant qu’à y être, pourquoi empêcher légalement quelqu’un de prendre de la drogue si ça lui chante! Tant que cette personne ne m’en inocule pas contre mon gré, c’est son affaire!

Nous avons à la tête de ce pays un cerveau bien étanche…

Demain, la femme…

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Demain, c’est la Journée internationale de la femme, insérée entre les 364 quelques (environ) journées de l’homme…

Je parle de l’initiative d’un blogueur dans ma chronique d’hier chez BV! et je voulais être certain que vous ne la manquiez pas!

Joignez-vous à moi et à tous les autres qui allons souligner cette journée importante.

Ajout :

Mon billet : Douces.

Sur la route

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Eh! bien oui, je m’embarque encore dans un autre projet! Ça fait un moment que je songe à ça, et je me lance aujourd’hui (lire mon billet du jour sur Blogosphère).

Donc, je pars à la découverte des recoins qui me sont inconnus de la blogosphère et vous pourrez me suivre les lundis, mercredis et vendredis là-bas. Et, vu que je vais seulement consacrer quelques lignes à cette aventure en fin de billet, en plus de mon sujet principal, je vais sûrement en parler plus librement ici.

J’adore les possibilités que nous offre le web.

Dans le sens du poil…

Sur un blogue droitiste, parmi une majorité de droitistes en lice, je constate à l’instant que j’ai eu 3 votes dans un sondage ayant comme question :


Quel a été votre ou vos meilleure(s) blogue(s) francophone(s) sur la politique en 2008?

J’avoue que c’est flatteur, quand même! 😉

Pierre Foglia en rajoute une couche…

pierre-foglia

Ouin, il se prend pas pour de la marde le Foglia :

Je pourrais aussi écrire toutes le (sic) chansons du prochain CD de Daniel Boucher, mais je n’ai pas vraiment le temps: je vais mourir bientôt

Le pire, c’est que je hais Daniel Boucher (son personnage : pour m’être pogné avec lui à l’époque de son premier album à cause d’une histoire de manteau que j’avais laissé sur le comptoir à côté de mon cubicule de dj assez longtemps après trois heures — je n’étais pas et je ne suis pas encore le gars du vestiaire…; sa musique et ses paroles que je trouve tellement convenues), mais je n’irais pas jusqu’à écrire que je pourrais me transformer en son clone au niveau créatif en criant : ciseau!

Mais au moins, Daniel Boucher fait sa petite affaire dans son coin, s’enfle seulement la tête pour ce qu’il fait…

Pour le reste de sa chronique (que j’ai lu par les bons soins de Patrick Dion), je ne pense pas qu’il a tort de dénigrer les gros succès cinématographiques comme « Bienvenue chez les Ch’tis » ou « La grande séduction » et de pointer la paresse du troupeau au niveau culturel, mais bon, pour ma part, c’est bien rare que je ne trouve pas au moins quelques petits côtés positifs à quelque chose, même dans « La grande séduction », ce qui s’appelle de l’ouverture. Demander de l’ouverture à Pierre Foglia? Laissez-moi rire…

Ça me fait penser à une anecdote assez récente. Pierre JC Allard a eu l’idée de demander à des personnalités d’écrire quelque chose pour le blogue « Les 7 du Québec ». Il a donc envoyé des courriels, dont un à ce vieux schnoque. Sa réponse est publiée sur le blogue (j’avoue que le procédé est assez spécial…) :

C’est gentil, merci, mais je ne blogue pas, je ne lis jamais les blogues en fait je me contrecrisse des blogues.

Ce que je comprends de ça, c’est : si tu ne reçois pas un chèque de Gesca ou de Quebecor (ou tout autre média, corporation, compagnie, etc.) après publication de tes écrits, t’es pas digne d’intérêt! Selles de boeuf!

Je doute fort que Pierre Foglia, s’il commençait sa carrière aujourd’hui à l’époque des blogues, deviendrait plus tard le chroniqueur vedette qu’il est en ce moment. Pour ceux qui comme moi ne peuvent plus trop le sentir, alors que ses effluves finissent toujours par se pointer au bout de nos nez, nous sommes victime de la conjoncture d’antan où il a été à la bonne place au bon moment avec absolument plus ou moins de talent que d’autres. Ces autres sûrement aigris de ne pas avoir eu sa chance… (Et le fait qu’il soit « un peu français » a bien dû aider aussi, à l’époque où l’expression « né pour un petit pain » était le mantra inconscient du peuple.)

C’est ça qu’on appelle l’Histoire. Le plus beau là-dedans c’est qu’elle se poursuit, différemment. On verra bien si elle va lui donner tort.

Ménage et ajouts

Bon, voilà, j’ai fait un petit ménage dans ma blogoliste. Étonnement, je n’ai pas retiré beaucoup de blogues. Avec ma règle des « trois mois sans publier alors j’enlève », il y en a quelques-uns qui ont failli, dont un d’une semaine, mais en général ma blogoliste est très active, mis à part que je remarque un certain essoufflement, surtout du côté de ceux qui y sont depuis le début.

Par contre, ma blogoliste grandit encore, elle qui paraît interminable pour certains…

21 nouvelles entrées, quand même! Les voilà :

Y s’pogne le beigne : un très récent dans mon agrégateur. Sympathique.

Dominic Arpin : incontournable.

Patrick Dion : lui je ne comprends pas pourquoi il n’y était plus… Y’a eu un bogue quelque part à un moment donné!

Air fou : il était temps!

Isabelle Ménard : elle aussi! Et en plus je la connais personnellement. Une bonne humoriste à découvrir.

Nicolas Langelier : incontournable aussi! Une référence pour les wannabe-journalistes.

Carl Charest : il était temps aussi, d’autant plus que c’est le Directeur des contenus et rédacteur en chef de BRANCHEZ-VOUS.com. Salut Boss!

Grand maître des anonymes : je suis tombé sur le cul quand j’ai constaté qu’il n’y était pas encore! (Mais il me semble que tu y étais, hein! Vincent!)

Martinpm : petit nouveau dans mon agrégateur, que j’appelle affectueusement Agrégo! Blogue de caricature très axé sur la politique, en tout cas pour l’instant!

Mike Ward : il me fait bien rire celui-là. Et il a parfois des opinions pleines de bon sens, voir son billet : « Le “big 3″ ».

BullacarO : vive la résurrection!

Goudaille : un autre incontournable!

Normand Baillargeon : le maître ès scepticisme. Grand intellectuel parmi les intellectuels, auteur du classique « Petit cours d’autodéfense intellectuelle ».

Chantal Hébert : bien sûr, si la politique vous intéresse!

Nouvelle Société : un blogue qui vole haut!

La Plaine : désolé Nicolas, t’aurais dû y être depuis que je te connais… Procrastination quand tu nous tiens!

Geloso-Breguet : excellent! pour des gars de droite… 😉

Burp : beaucoup de musique et un peu d’autres choses.

Le Dubois : une découverte récente qui vaut le détour!

Blog My Arts : blogue sur les liens entre les arts et la vie.

Le TViste : actualité, télé, de la bonne analyse.

Avis aux blogueuses et blogueurs: un petit commentaire ici est un ajout presque automatique à mon agrégateur, surtout si vous êtes civilisé! Où y’a d’la gêne, y’a pas de plaisir!

(Photo : Lolo_)

Recadrer

mario-dumont-crop

Ça, c’est un simple recadrage d’une photo de Mario Dumont qui se promène depuis peu sur les blogues.

C’est tout.

Pierre Morin au centre de la cible

Ce billet vient de paraître parallèlement sur le blogue « Les 7 du Québec ». Les commentaires seront ici fermés, alors si vous désirez en laisser un ou bien les lire, suivre l’hyperlien précédent.

Selon le journaliste de La Presse Tristan Péloquin, il semblerait que l’adéquiste Pierre Morin, directeur de cabinet du vice-président de l’Assemblée nationale, serait le blogueur derrière Bleu Québec. La preuve incriminante, c’est qu’il a, « une semaine avant le lancement du blogue «Bleu Québec» à l’adresse bleuquebec.blogspot.com, » « officiellement acquis les noms de domaine apparentés Bleuquebec.com,bleuquebec.net, bleuquebec.org, bleuquebe.info. La transaction a été faite par M. Morin et celui-ci a donné son adresse de courriel officielle de l’ADQ, pmorin@adq.qc.ca. »

Il s’en défend bien, mais qui d’autre que la personne ayant le projet de créer ce blogue ferait ce genre d’acquisition? On ne parle pas non plus d’un nom de domaine très couru comme « Barack Obama »…

Donc, il semble que le blogueur Louis (celui-là même qui dénigre à répétition Les 7 du Québec) avait raison.

Ça sera ma petite contribution du jour ici.

(Photo : Dantelespagnol)

Un flash!

Je travaille depuis quelque temps sur le remaniement (technique et esthétique) du blogue politique « Les 7 du Québec » et Pierre JC Allard me demandait de faire quelque chose que je ne croyais pas pouvoir faire : afficher séparément dans la colonne de droite les derniers billets des 7 auteurs et les billets de la catégorie « Salon des Invités », puisque prochainement nous inclurons des billets d’auteurs extérieurs au groupe. Il semble que Patrick Lagacé en sera, de source sûre, et attendez-vous, blogueurs politiques, à recevoir prochainement une invitation de ma part!

Bon, revenons au problème. Pour ceux qui connaissent bien WordPress, je me disais que la seule manière de faire ce que PJCA me demandait aurait consisté à dédier deux widgets « texte » et y inscrire au jour le jour les codes pour faire apparaître les billets des deux catégories… Rien de bien joyeux quand comme moi on préfère nettement écrire que de bizouner dans la section « Tableau de bord ». Et en plus, ce qui me semblait triste, c’est que le widget « Articles récents » faisait bien le travail pour afficher automatiquement les derniers billets publiés, et qui ne semble pas autrement programmable.

Alors que je m’apprêtais à baisser les bras, j’ai eu un flash! Pourquoi ne pas essayer d’inscrire l’adresse attitrée à une catégorie (l’adresse-du-blogue/slash/le-nom-de-la-catégorie) dans un widget « RSS » pour voir ce qui se passerait?

Ça marche comme un charme! J’ai réglé mon problème chez les 7 et je me suis même amusé à en installer 7 ici chez moi, avec les 5 derniers billets de mes catégories les plus artistiques et philosophiques : « art », « critiques », « culture », « humanisme », « littérature », « musique » et « philosophie ». Ils sont en bas de mon « nuage de mots-clés », c’était vide, en espérant par cela faire découvrir de vieux billets à quelques fureteuses personnes d’entre vous.

Alors salut! je vais aller répondre à quelques commentaires ici et là-bas, et ensuite plancher sur quelques essais graphiques pour une nouvelle bannière pour le blogue des 7, celle qui trône au-dessus de ce billet et là-bas est un en attendant, un autre blanc à combler le plus simplement du monde.

Le contraire de vert se nomme Harper

Le billet qui suit a été publié sur le blogue « Les 7 du Québec ». Les commentaires ici sont fermés, alors si vous désirez les lire ou en laisser un, c’est par là-bas.

Dans cette campagne, le sujet environnemental semble important, mais quand on sait que Stephen Harper a refusé, selon une dépêche de Radio-Canada, de se joindre aux autres chefs de parti en payant « afin de compenser pour [ses] émissions carbone », il y a un signal contradictoire, et malheureusement, en même temps très clair.

Celui qui voudrait que son parti se fasse réélire majoritaire sait très bien que cette position je-m’en-foutiste ne lui fera pas de tort auprès de son électorat déjà gagné, et on se doute qu’il pense que cela sera bon aussi pour ses candidats du côté des indécis, enfin ceux qui penchent plus de son côté idéologique. Surtout, nous le savons assez calculateur pour avoir bien réfléchi au désaveu que représenterait son adhésion à un système de crédit carbone, le désaveu étant bien entendu en lien avec sa position sur Kyoto. Est-ce que je froisserais quelqu’un si j’écrivais que rien n’est quand même impossible avec un politicien?

Mais encore plus, ce qui pourrait faire changer la donne, et rendre caduque mon analyse précédente, c’est qu’on apprend aussi, via Cyberpresse, qu’en plus d’enquêter sur la légalité du groupe Facebook «Anti-Harper Vote Swap Canada» («Echange de votes anti-Harper»), que Élections Canada enquête « sur les achats par les partis de crédits d’émissions de gaz à effet de serre. [… ] M. Mayrand a indiqué que les crédits de carbone pourraient être enregistrés comme dépenses de campagne et entrer dans l’équation des dépenses limites d’environ 20 millions $ par parti. »

Quelle ironie du sort si ces partis étaient obligés de déduire ces dépenses comme étant électorales! Ça ferait cher pour appuyer une importance marquée envers l’environnement… Si je puis me permettre, si j’avais à juger de cette problématique, je la rangerais plus du côté technique, dans le sens où ça devrait être « normal » de compenser pour la pollution qu’une campagne provoque dans un si grand pays comme le Canada. (Petite pensée parallèle : juste pour cette raison, un Québec souverain serait électoralement beaucoup moins polluant…)

Alors, en somme, est-ce que cela serait trop prétendre d’écrire ici, au-delà du choix idéologique, que le Parti Conservateur était peut-être au courant du risque que représentaient ces dépenses « vertes »? Nous le verrons bien, dans le cas où ces dépenses ne sont finalement pas handicapantes pour les autres, si effectivement le chef du PC s’y inscrit sur le tard. Calcul, calcul et encore calcul!

Aussi, pour terminer, encore au sujet de l’environnement, je vous suggère grandement de consulter le nouveau site Materre.ca que j’ai découvert récemment et qui regroupe des nouvelles environnementales de différents médias (c’est là-bas que j’ai trouvé la première dépêche relatée plus haut), un blogue, des opinions et des initiatives.

Campagne électorale : petite réflexion blogosphérique

Je me questionne beaucoup sur le pouvoir réel des blogues en ce début de campagne électorale. J’aimerais tellement que le débat global se déplace à notre niveau, enfin un peu plus, pour commencer, au lieu de rester majoritairement au niveau médiatique, traditionnellement corporatif. Ne sommes-nous pas les premiers concernés? Mais il ne faut pas s’en cacher, la blogosphère citoyenne est encore à la remorque des agendas des autres et il faut faire avec.

Il faut donc écrire, publier, et espérer que l’intérêt des internautes les fera se rendre jusqu’à nous en grand nombre, par le plus grand bien du hasard. Avoir en tête un peu le concept de vulgarisation, de concision, ne ferait pas de tort non plus.

(Image : Elia Diodati)

OQP

Depuis quelque temps je suis très occupé. Toutes les démarches autour de l’achat de notre maison se sont concrétisées hier par des signatures chez la notaire. Notre agente, une perle rare (que je vous conseille chaudement si vous prévoyez acheter dans les Basses-Laurentides), nous a donné une bouteille de Champagne en cadeau pour fêter ça.

Nous sommes allés porter quelques trucs dans la maison, question d’essayer aussi les clés et de voir comment on se sent officiellement propriétaire. Belle attention, les vendeurs nous ont laissé une bouteille de rouge, qui trônait dans le très beau support en métal qui en contenait quatre auparavant. Cadeau double.

Nous avons fait le tour de la maison pour prendre des mesures et nous nous sommes rendu compte que nous aurons besoin de faire des retouches de peinture sur les murs. J’ai dit à Douce que j’allais appeler les vendeurs pour avoir des informations sur les couleurs utilisées (ou plutôt les tons : beige et blanc). Quelques minutes plus tard, Douce a découvert deux couvercles de la peinture en question, laissés là pour nous. Super!

Ah! j’allais oublier! Nous avons eu une belle surprise chez la notaire. Nous avons accès à une piscine creusée commune et il paraît que c’est la plupart du temps bien tranquille. J’ai déjà hâte d’aller tremper Charlie. Voilà pour le dossier « maison ».

J’aimerais ici revenir sur le Blog Day, simplement pour remercier quelques personnes qui m’ont ajouté à leur liste : une mention d’honneur à mon endroit par Radicarl, il y a aussi Satellite Voyageur, Neil Obstat, Chroniques Blondes, Lutopium et Alexis St-Gelais. Ça me touche et je ne suis surtout pas gêné de l’écrire!

Justement, parlant de Blog Day, je me suis retenu, et me retiens encore, pour ne pas faire un billet anti-Blog Day, dans le sens où je vous aurais fait une liste de blogues que je n’aime pas, que je vous conseille de fuir, surtout qu’en plus j’ai retiré, et de ma blogoliste, et de mon agrégateur, un blogue qui m’accompagnait depuis le début de mon aventure bloguale, et qui a bien fini de me taper sur les nerfs…

Aussi, pour finir, je me suis inscrit grâce au commentateur Internationaliste, au groupe Facebook qui bien se nomme « Le monde qui s’en criss du Canadien de Montréal et du hockey en général. » Wow! Je me sens mieux!

(J’ai l’habitude de mettre une photo pour orner mes billets, mais là imaginer dans quel imbroglio mental je devrais me plonger pour diriger mes recherches…)

La perversion et l’argent (avec ajout)

Suite à mon billet concernant la montée de lait de Martin Masse, où j’ai traficoté le terme « éconocentrophile », mon collègue Alain B. l’a repris chez lui, malgré son « coté pervers (et volontairement péjoratif) ». Donc, je ne crois pas avoir besoin d’être plus explicite à ce sujet. Ça m’a beaucoup encouragé dans mon délire métaphorique, et je me disais que j’allais bien le continuer un jour ou l’autre.

Le comble, c’est que sur le Blogue du Québécois libre, créature de Monseigneur Masse, du matériel pornographique pour éconocentrophile m’est apparu comme sur un plateau d’argent, coeur sensible, s’abstenir…

C’est presque aussi discutable qu’une autre image que j’ai trouvée chez MC Gilles : cliquez (à vos risques) !

En espérant que je ne recevrai pas, à très très moindre mesure, des taloches de toute la communauté, comme Mike Ward en a reçu suite à sa blague qui avait pour personnage Cédrika Provencher…

(Photo : badspeller)

Ajout :

Martin Masse à pondu une réplique à mon endroit, vous pouvez la lire par-là et vous rendre compte comment la philosophie politique (dans ce cas-ci, bien sûr, le libertarianisme) peut se perdre dans les dédales de la logique abstraite et faire fi du monde dans lequel on vit, historiquement, socialement, voire même bestialement, tout en se réclamant de l’histoire et du social… C’est réellement une cassure qu’ils veulent, et je ne suis vraiment pas certain que la population est rendue là!

Ma réplique :

Je vais commencer par vous remercier pour cette pub, c’est la moindre des choses, et cette générosité, même si elle n’est qu’utilitaire.

Ce qui ressort de tout ça, c’est l’éternelle relativité de toute opinion : pour vous je suis le pire des étatistes et pour d’autres je suis trop anarchiste… C’est tout à fait hilarant!

Pourtant, je voudrais comme vous tous une société responsable, mais pas au prix de l’enfoncer dans la gorge de la population comme vous le proposez, mais bien par le long chemin de l’éducation, et j’ajoute citoyenne, juste pour vous faire dresser les cheveux sur la tête…

Si je croyais qu’une société libertarienne était pour dans un avenir rapproché, parce que la population a fait ses devoirs et a assez évolué, je serais de votre côté à 100 milles à l’heure. Mais non, je ne crois pas, alors j’aime mieux vivre sans sentir tout le temps une blessure à l’âme parce que je me fais voler et violer à longueur d’année… Comment être heureux dans un constant rôle de victime?

Si je pèse la confiance que j’ai en les individus et en l’État, je penche malheureusement encore un peu trop du côté de l’État. Ça fonctionne tout croche, j’en conviens, mais au moins ça fonctionne!

Pour ce qui est de l’histoire autour des tavernes, c’est simple, j’y vois un rapprochement entre les hommes et les femmes, ce qui a mené à un peu plus d’égalité (et ce mouvement est hautement dû au féminisme), et vous tous, vous y voyez un complot étatiste : voilà bien la preuve que tout est relatif, dans le sens subjectif.

Mais qui tranche au bout du compte?

Je vous souhaite sincèrement bonne chance, sans sarcasme, mais vous devriez changer de « méthode de vente ».

Avant de terminer, en parlant de sarcasme, pour ce qui est de ma blague, si vous ne comprenez pas (et je ne vous demande surtout pas d’en rire, l’autodérision ne semble surtout pas votre fort!) après avoir lu le copié-collé d’un de mes commentaires qui va suivre, c’est que vous êtes plus de mauvaise foi que je le pensais :

« explication de la blague : je trouve que les libertariens sont obsédés par leur philosophie qui met l’économie au centre de tout, d’où le terme « éconocentrisme ». Et si j’exagère tout cela, ça donne « éconocentrophilie », terme qui fait un peu pervers, avouons-le. Et je pousse la note en proposant que des photos de Martin Masse, le gourou libertarien, soient comme de la pornographie (intellectuelle) pour les tenants de cette philosophie. »

Pas de titre… (à défaut d’en avoir trouvé un à temps)

Je reviens à peine de Trois-Rivières, question de profiter du prix que j’ai gagné sur le blogue de L’Intellexuelle : une nuitée à l’Hôtel Les Suites Laviolette. Merci encore!

Dès que nous sommes arrivés, nous avons remarqué une odeur assez particulière, un mélange de maïs, de fumée et un soupçon de fromage, plus ou moins fort selon les vents. Douce avait raison, ce sont les entreprises de pâtes et papier, mais ça nous a quand même hantés pendant tout le séjour, puisqu’il a fallu que je retourne au bureau d’information touristique pour en avoir le coeur net.

Autre chose, nous avons remarqué un nombre incroyable de motos à Trois-Rivières, il doit bien y avoir en ce moment un festival quelconque en lien avec ces deux roues. Hier soir en soupant sur une terrasse il y a eu à un moment une moto tellement bruyante — plus tôt, quelques regroupements de motos sont passés, et ils faisaient moins de bruit que celle-là… — que je me suis écrié, fâché :

— Faut vraiment avoir le goût que ça paraisse quand on se déplace, c’est comme si quelqu’un courait dans la rue en criant…

En tout cas…

Aujourd’hui, nous sommes allés nous promener vers l’heure du midi dans le centre-ville et, par le plus grand des hasards, on croise Carl Charest, celui qui m’a engagé chez Branchez-vous!, et il nous a entretenu assez longuement sur cette ville, dont il est natif. Merci encore, ça nous a donné le goût d’y retourner, pour en profiter encore plus la prochaine fois!

Parlant de Branchez-vous!, si ça vous tente de passer par là, j’ai publié à la fin de la semaine dernière un billet au sujet de la littérature et des blogues, concernant le site Wikifiction, les blogues Les Impromptus Littéraires et Bloguâvre Exquis, et aujourd’hui j’ai fait paraître un billet concernant la polémique dans la blogosphère.

Voilà, à plus!

(Photo : Nino H)

Jeff Fillion à vendre sur ebay.com

À la suite de mon billet sur Jeff Fillion, que j’ai aussi publié sur l’intrablogue des membres du site de l’hebdomadaire Voir, un lecteur, Steve Gingras (serait-ce le vendeur qui fait de la pub?), m’a indiqué en commentaire que l’adresse jefffillion.com est à vendre sur ebay.com. Au moment où j’écris ces mots, il n’y a eu aucune mise et le nom de domaine est à seulement 0.99$… Quant à savoir depuis quand, je n’y arrive pas.

En tout cas, il ne vous reste seulement que deux jours!

JeffFillion.com

Devenez propriétaire de ce nom de domaine du très controversé animateur de radio de Québec : Jeff Fillion.

Anciennement morning man à CHOI 98,1 vous pouvez maintenant écouter Jeff au XM Radio Satelitte.

Il serait actuellement pressenti pour une émission matinale à TQS

Ce nom de domaine est parfait pour créer un forum, un blog, un fan-club ou une biographie de Jeff Fillion.

Cette action n’a pas de réserve et débute à 0.99$. C’est donc la seule fois qu’elle sera affichée. Misez maintenant et bonne chance!

Le nom de domaine sera à vous dès réception du paiement. Vous devrez faire une demande de transfert auprès d’un registraire (à vos frais, environ 10$).

Pourquoi pas un antifan-club?

Comment bien démarrer un blogue

L’idée de ce texte m’est venue à la suite d’un commentaire que j’ai reçu hier, sous mon billet précédent. Ce commentaire ressemblait à ceci, dans un français plus simpliste : si tu veux que des écrivains lisent ton texte, corrige-le, il est rempli de fautes de style. Il venait de quelqu’un que je me connaissais pas, une blogueuse au pseudonyme ultra quétaine Pleiada, alors je me suis dirigé vers son blogue pour voir à qui j’avais affaire.

J’ai lu son dernier billet avec un préjugé très défavorable, je l’avoue. Et je me retiens vraiment de ne pas corriger son texte, ses textes, ici, devant vous… Si mon texte est bourré de fautes de styles, et je lis le sien dans cette optique, il en est aussi bourré, pour cause de phrases qui finissent en queue de poisson, d’une utilisation du français que je pourrais qualifier sans gêne de très approximative. Un bel exemple : « Ce que j’adore, c’est que le fait qu’il ait monté cette mise en scène prouve qu’il a réfléchi. » Ich…

Les sujets de ses deux derniers billets concernent le dernier Gala Blogu’Or : le plus récent est au sujet de la présentation de Philippe Schnobb, « journaleux » qu’elle accuse d’« écrire tous les jours sans réfléchir », et le précédent, est un court texte où elle termine en nous traitant, les gagnants, les nommés et les participants, enfin tout le truc, d’être une « mine de ridicules (sic) ».

Gageons qu’elle est atterri chez-moi, l’écume aux lèvres, hé hé! pour trouver une belle méchanceté à écrire… parce que ça tombe que je suis assez visible dans ce Gala, quand même! Il n’y a donc rien du hasard, alors j’ai fait disparaître cette mauvaise introduction chez moi, puisqu’ici, le premier commentaire de quiconque se retrouve automatiquement au ballotage… Par contre, Douce trouve que les gens sont trop d’accord avec moi et que j’aurais dû le laisser passer. Je laisserai donc passer son prochain commentaire s’il y a lieu, en affûtant mes crocs en l’attendant!

Mais bon, le plus drôle là-dedans, c’est que cette blogueuse en est à ses débuts, enfin, avec ce blogue, d’après ce qu’on peut voir, avec ses 7 billets. Est-ce que ce petit coup de semonce de sa part serait une manière de susciter quelque chose, elle qui est absolument vierge de commentaires de son côté? J’aurais le goût de lui donner des trucs, puisque le but premier du blogue est de s’ouvrir au dialogue. Mais en lisant son premier billet, je me suis rendu compte que son projet est de ne pas se censurer, d’écrire tout ce qu’elle pense des autres : « J’aime les petitesses de mes contemporains. »; et d’elle-même : « Je me sens plus grande à (très) peu de frais. » Et elle termine cette introduction en écrivant : « Au diable la gentillesse et la compromission qui va avec. Et au diable les lecteurs. » Je sens qu’elle va maintenant en avoir au moins quelques-uns…

C’est bien dommage qu’elle n’ait pas choisi d’écrire avec un crayon et de garder ça dans un calepin fermé à clé.

La blogosphère perd des plumes…

Il y a une petite vague de départs. Des gros morceaux. C’est normal, le bénévolat est par définition libre. Pour me consoler, je découvre de nouvelles plumes sans cesse. J’essaye de prendre ça plus positivement que mon ami Raymond Viger, en proie à un grand spleen…

Le premier que j’ai appris, c’est Menoum! ce sympathique blogue tout en collaborateurs et en sujets cocasses. Ça aura duré cinq ans, ce n’est pas rien! Souhaitons leurs longues vies!

Le deuxième, c’est l’informative Emma. Dire que je voulais soumettre une nouvelle catégorie pour le prochain Gala Blogu’Or, juste pour elle, catégorie qu’elle aurait gagnée à coup sûr : blogue journalistique d’actualité. Dommage. Et une longue vie à elle aussi, et à la campagne par-dessus le marché! En plus, c’est un départ partiel, elle songe à démarrer un blogue de jardinage, avis aux intéressés!

Le troisième, et non le moindre, c’est Folly… Nous avons débuté dans le monde du blogue presque en même temps. Il avait bien le tour d’aborder les problèmes de société d’une manière participative, pleine de bonté. Je lui pardonne ( 😉 ) parce qu’il s’en va pour se consacrer à ses études. Trois ans. Ça passe vite!

Quand tu auras la tête grosse Folly, la blogosphère t’ouvrira assurément ses bras…

(Photo : VirusOr)

Des augmentations et une très bonne critique… automatiques!

Je suis tombé par hasard là-dessus en furetant sur Diggons.com, confrérie de blogueurs francophones :

En France, « les salaires des patrons ont augmenté en moyenne de 58% en 2007 ». À la première position de ce palmarès, Pierre Verluca, le patron de la compagnie Vallourec a augmenté son salaire de 2312 %. Mais bon, pour avoir l’air moins sensationnaliste, il faut que je spécifie que la deuxième plus grande augmentation est de seulement 552%…

Bon, passons.

J’ai trouvé aussi autre chose, en fait, ce qui suit :

Lisabuzz

Lisabuzz.com parle de Carnet résistant : Qui a dit que la blogosphère n’était qu’un ramassis de petites confidences sans intérêt ? Cette personne n’a visiblement pas lu Carnet résistant. Car Renart L’éveillé, tout en classe et en retenue, y démontre que les blogues n’ont rien à envier à la meilleure littérature. Une réussite spectaculaire et durable. signé http://blog.lisabuzz.com

Alors, si vous êtes un peu déprimé, faites-vous faire une critique positive par Lisabuzz, le robot critique! C’est gratuit, et satisfaction garantie!

(Photo – première : shotbart)

Le confort de l’anonymat et autres divagations blogosphériques

Si vous avez écouté le Gala Blogu’Or au complet, vous avez sûrement remarqué la présentation de Philippe Schnobb en lien avec l’anonymat (pour le revoir, c’est dans la deuxième partie, à la 3e minute — le minutage n’apparaît que dans la version YouTube). En gros, il invite les blogueurs et blogueuses à se démasquer pour que leurs écrits paraissent plus sérieux et crédibles. Pour ma part, il a fallu que je me dévoile pour cette raison, même si je signe encore de mon pseudonyme mes textes. La question est revenue alors que j’ai commencé ma contribution chez Branchez-vous! et ça me trotte bien sûr encore en tête…

Je crois que Philippe Schnobb a un peu raison, bien que cela ne semble pas si simple. Pour avoir entendu et lu divers membres de la blogosphère me raconter les raisons de leur anonymat, j’ai bien de la difficulté à voir la situation d’une manière monolithique comme quelques personnes semblent la voir. Je crois que les anonymes sont bien conscients du déficit de crédibilité au niveau des médias et d’un lectorat plus conventionnel, mais cela ne semble pas affecter le dynamisme de leurs blogues, au jour le jour.

Pour ma part, je regrette mon ancien sac de papier brun car depuis quelque temps un ancien-ami, dont notre relation s’est terminée d’une manière assez houleuse merci, m’a retrouvé. Il a commencé par m’envoyer un message haineux ici, que j’ai bien sûr modéré. Je lui ai répondu très poliment via son adresse de courriel, et il a surenchéri de la même manière qu’auparavant. J’ai décidé de ne pas lui répondre parce que je n’ai pas de temps à perdre avec le passé (surtout quand c’est visiblement inextricable et fortement négatif), et, après quelques jours, il a recommencé à commenter à s’acharner ici comme tout bon troll sait le faire : je l’ai alors ajouté dans mes indésirables pour ne plus avoir à le lire (ma black list, pour les intimes…).

Bien sûr, il y a pire dans la vie, mais je crois que c’est ce genre de situation que les gens ne veulent pas vivre. Pour beaucoup d’autres, c’est pour le travail que ça semble problématique. Enfin, chacun a un peu ses raisons, et il serait bien mal venu pour les gens qui exposent leurs vrais noms de juger du choix des autres de le cacher…

Mais le plus drôle dans tout ça, c’est que Philippe Schnobb a sévi dans un Gala qui est l’oeuvre des très très anonymes La Fêlée et L’Exivrogne

Parallèlement, ça me fait penser au thème de la blogoliste, sujet sur lequel j’ai échangé depuis deux jours sur le blogue Je vais jouer dans vos plates-bandes. Ça m’a donné le goût de faire un peu de ménage dedans. Donc, j’ai enlevé en majorité les blogues inactifs depuis 2 à 3 mois, et les autres pour d’autres raisons personnelles. Au total, presque 25. Il en reste beaucoup, mais au moins c’est un peu plus éventé, enfin, plus logique : donc, plus de visibilité pour ceux qui sont actifs. Comme j’écrivais sur ce blogue, « je considère ma blogoliste plus comme mon panorama de la blogosphère que comme le résultat d’un jugement précis et calculé. »

Et le pire, c’est que mon agrégateur est rempli de blogues que je devrais y ajouter…

Aussi, pendant que j’y pense, je me demande bien pourquoi Patrick Lagacé n’a pas glissé un seul mot sur le Gala… je le considérais un peu comme le parrain symbolique de cet évènement.

(Photo : chrismaverick)

Merci à vous! (Mis à jour)

Quelle ne fut pas ma surprise de voir que le Gala Blogu’Or était déjà en ligne en ce début d’après-midi, je viens de terminer mon visionnement et je me suis vraiment bien amusé! Bravo à La Fêlée pour son excellente animation et L’Ex-Ivrogne pour son travail de moine en coulisse, et bien sûr tous ceux et celles qui y ont participé! Et ça été vraiment agréable de voir que des personnalités comme Patrick Lagacé et Philippe Schnobb se sont prêté au jeu!

Étant donné que ma seule participation a été mon extrait de chanson, « Si y’avait », dans le troisième chapitre — puisque je ne suis pas parti avec un trophée —, je vais faire mes remerciements ici parce que j’ai quand même été parmi les quatre finalistes (ayant eu le plus de votes) dans trois catégories : « Littérature-fiction », « Sérieux » et « Meilleur blogueur »! J’étais aussi nommé dans la catégorie « Rigueur de la langue » mè je n’é pô réuçi a me rende dan le ploton de tètte… hé hé! Et j’étais bien content de ne pas avoir été finaliste dans la catégorie « Kossé qu’ils ont fumé! », trop ambigu…

Alors, un gros gros GROS merci à tous ceux qui ont voté pour moi, ça me fait vraiment chaud au coeur, ça m’encourage à continuer à me muscler les doigts et à me creuser la tête pour nourrir la bête! Et j’aimerais remercier particulièrement tous ceux qui m’accompagnent au jour le jour de leurs précieux commentaires sur mon blogue, c’est ça ma nourriture!

Et un beau bravo! à tous les nommés, tous les finalistes, tous les gagnants et surtout, la blogosphère francophone au complet (surtout québécoise quand même!), qui a participé avec passion à cette aventure! Et ceux qui se sont sentis lésés pour quelques raisons que se soit, préparez-vous déjà pour l’année prochaine! Moi je ramasse déjà mon argent pour acheter des votes… hé hé!

On va espérer que nos deux tourtereaux ne se sont pas vidés de tout leur jus et qu’ils vont vouloir répéter l’expérience l’année prochaine!

Ajout :

Si vous voulez voir la listes des finalistes, des gagnants, gagnantes et des présentateurs, présentatrices, c’est par là! (J’ai oublié d’inscrire : les performances; voilà c’est fait!)

Estudiantinismes…

Si vous aimez l’humour dans le style « Entendu à Montréal », je vous conseille la lecture d’un billet du blogue « J’écris parce que je chante mal » intitulé : « Perles et coquilles ». Le blogueur, du clan nombreux des profs présents dans la blogosphère, expose une série d’extraits de ses étudiants, qu’il commente d’une merveilleuse manière, en plus.

J’en ai pleuré, je vous jure! En voilà quelques-unes pour vous mettre l’eau à la bouche :

« L’utilisage du dictionnaire est une nécessité. »

« Une histoire longue et détroutante (!) qui laisse le lecteur avec un goût désagréable dans sa tête. »

« J’aimerais ouvrir une pâtisserie car j’aime cuire. »

(Photo : mazakii the art freak’s)

C’est le Jour B-T!

Je ne sais pas pour vous, mais le dévoilement aujourd’hui du rapport Bouchard-Taylor crée chez moi beaucoup de fébrilité. C’est un peu normal, car cela est plus important, par exemple, que toute sortie culturelle, enfin, pour ceux qui comme moi pensent en d’autres termes que seulement leurs petits plaisirs immédiats… Une société se bâtit sur le long terme, il faut bien y jeter un coup d’oeil de temps en temps!

Je connais beaucoup de gens comme ça qui ont évacué de leur vie toute considération qui toucherait un tant soit peu au politique, et cela m’attriste, car plus les gens vont rester dans leur coin, moins les décisions de nos gouvernants reflèteront les désirs de la population. Alors, tant qu’à avoir payé collectivement 5 millions pour ce rapport, il faudrait bien qu’il ne se retrouve pas tabletté comme les autres…

En passant, j’ai pondu ce matin un texte, pour publication chez Branchez-Vous!, en lien avec la question linguistique, incluse bien sûr dans ce rapport, et j’aimerais vous inviter à venir y jeter un coup d’oeil, puis si ça vous chante quelques coups de touches sur votre clavier pour y exposer vos vues!

(La photo provient d’un billet du blogue de David Chrétien : « Rapport Bouchard-Taylor, constructeur de tablettes demandé », hé hé!)

GB’O s24m

Pour voir un extrait, ou plutôt la bande-annonce, du Gala Blogu’Or, cliquez par ici!

Ça s’en vient vite, samedi le 24 mai, et le taux de participation du public, environ 10 000 votes, est époustouflant et démontre bien le succès de cette initiative! Merci à ceux d’entre vous qui se sont fait aller la souris par là-bas!

Une différence comme une autre…

En cette Journée internationale contre l’homophobie, je ne serai pas bien bien original, car je fais partie du 70% des Canadiens qui se sentent à l’aise avec cette question. Il est donc très difficile pour moi d’écrire là-dessus, puisque je ne voudrais pas tomber dans la moralisation plate…

Des homosexuels, surtout hommes, j’en ai beaucoup plus côtoyé voilà une dizaine d’années quand je frayais avec la scène électronique, pour ne pas dire « rave », mais le fait que j’en ai moins autour de moi aujourd’hui ne me pose pas non plus de problème… C’est hautement circonstanciel et normal.

Je connais des gens homophobes (quand même assez légèrement en majorité…) et, pour en avoir parlé avec eux, cela semble être plus physique que réfléchi… Question d’éducation ç’a l’air, et j’ai même l’impression que ça leur semble honteux. Quand quelqu’un est capable d’en parler sans fermer les portes, c’est déjà bon signe. Pour les boomers homophobes, c’est une autre paire de manches, mais ils sont déjà de toute façon en voie d’extinction… cela écrit avec un clin d’oeil du côté le plus visible!

Autre chose qui ne me pose pas de problème, ce sont les blagues là-dessus, car il est extrêmement rare qu’elles soient carrément méchantes, donc homophobes, enfin celles que j’entends autour de moi, dans mon milieu fortement hétérosexuel, et surtout adulte. Je pense que tout le monde mérite une petite blague de temps en temps, qui aime bien châtie bien, non?

Je suis certain que dans le Village de Nathalie (expression que j’ai entendu de la bouche d’un ancien collègue DJ homosexuel), les blagues sur l’hétérosexualité fusent et ça ne me dérange pas du tout!

Mais je suis d’accord pour dire qu’à l’enfance et à l’adolescence, le sujet des blagues, qui prennent plus souvent un ton discriminatoire, est un gros problème. La tendance culturelle mondiale, très axée sur le hip-hop/R&B gangstérilisant, met de l’avant un culte de l’hétérosexualité qui se mélange parfois et souvent au culte de Dieu, ce qui est incompatible avec l’homosexualité, surtout mâle… Et donc, où le lesbianisme est instrumentalisé à outrance.

Vivement pour que cette journée disparaisse, mais malheureusement, nous sommes loin du compte. Cette journée n’est vraiment pas une fête…

(Photo : new-ars – ce billet est inspiré en grande partie d’une initiative de Zed Blog, qui regroupe une multitude de billets sur le sujet de l’homophobie.)

Un couteau, un gala, une boussole et l’homophobie

Cette photo, chipée sur le blogue Kaotique, me semble vraiment intéressante, et sujette à diverses interprétations. Elle me fait entre autres penser à l’image en deux temps où premièrement on voit de face deux personnes souriantes, côte à côte, partiellement enlacés, mais qui, quand on les voit d’en arrière, s’enfoncent des couteaux dans le dos…

Aussi, j’ai orné de cette photo mon dernier billet sur Branchez-vous!, en remplacement de Pascal Henrard, billet qui discute de la sortie prochaine d’un livre d’Alain Dubuc qui a pour titre : « À mes amis souverainistes »…

Et je vous invite bien sûr à venir le lire et le commenter!

Autre sujet, il ne vous reste que jusqu’à demain pour voter pour vos blogues favoris dans le cadre du prochain Gala Blogu’Or, gracieuseté de La Fêlée et de l’Ex-Ivrogne, qui sont déjà pour moi les grands gagnants ex aequo!

Et puis tient, avant de fermer la shop, une citation de Décembre, commentateur ou commentatrice de la blogosphère, à la suite d’un billet du blogue Politique d’ici et d’ailleurs, en lien avec Mario Dumont :

une girouette qui a tenté de nous faire accroire qu’il était une boussole

Hé hé hé!

Ajout:

Il ne vous reste que deux jours pour participer à la journée Internationale contre l’homophobie, le 17 mai prochain. Plus d’infos ici.

Du nouveau sous le soleil (bis)

Voilà, c’est fait, je suis officiellement collaborateur pour le site Branchez-vous!, dans la section « Opinion ». Je vais faire du remplacement ce printemps/été. Je ferai donc là-bas ce que je fais habituellement ici et je remercie Carl Charest, directeur de la publication, de me faire confiance. Et je vous invite à venir me visiter et même commenter si ça vous chante : mon premier billet, où je me présente, est en ligne.

Donc, pendant les prochains mois, il va sans dire que mon blogue vous paraîtra peut-être moins axé sur l’opinion, l’actualité et la politique, quoique… Mais je ne vais pas l’affamer, c’est certain!

Tout ça pour vous dire que je suis immensément content!

(Photo : DavidHR)

Et le grand gagnant est!

Si vous avez participé au dernier concours soulignant la fête d’Intellexuelle, vous allez être un peu déçu, c’est moi qui ai gagné le premier prix : une nuit à Les suites de Laviolette, hôtel 4 étoiles à Trois-rivières (gracieuseté du commanditaire Prévofeux)!!! Mais je sais que vous allez être content pour moi! Hé hé! Et bravo aux autres gagnants! (La photo mène jusqu’à la vidéo du tirage.)

Douce est toute énervée, internet à son travail ne fonctionne pas et je lui ai un peu décrit les photos du site, elle qui adore les beaux décors et les beaux meubles! Et là, je viens de lui parler, le problème de connexion est réglé, elle vient de voir les photos des chambres, et elle est tombée en amour avec la nuptiale, on va se croiser les doigts…

Bon, il faut que je vous laisse là-dessus, grosse journée…

Merci encore Intellex!

Mon premier Yulblog (avec très court compte-rendu…)

Tiens, pour la première fois ce soir, je vais me pointer à la Quincaillerie pour le Yulblog du mois. Malgré mes demandes répétées, je n’ai pas encore été admis dans ce club sélect (sur le site, on s’entend!) : peut-être que ça prend juste une présence a l’événement, on verra!

Et je peux vous avouer que ça me fait toujours un peu drôle d’entrer là étant donné que j’ai déjà travaillé à cet endroit comme DJ, dans le temps du 980…

Alors, je sais que je m’y prends à la dernière minute, mais si ça vous tente de venir me jaser ça en vrai, un petit commentaire ici et je vous réponds sur l’adresse de courriel (invisible) que vous inscrivez : on se donnera les détails en privé.

J’espère que je pourrai en convaincre quelques un(e)s! 😉

Ajout :

Y-man et CaroG me demandaient un compte rendu, voilà! Mais désolé pour Folly, il n’y aura pas de photos…

En gros, je me suis bien amusé en compagnie de Le Détracteur Constructif, Manx et Noisette Sociale, mes comparses principaux pour la soirée! Diversement, sont venus se greffer à nous Patrick Dion, Pierre-Léon, Panique en Stilletto, Miss Klektik et deux autres dont je ne me souviens plus les noms, tous très très gentils! Aussi, j’ai un peu jasé avec le sympathique Carl Charest au sujet de quelque chose dont je vous parlerai samedi, eu le temps de me faire présenter à Daniel Rondeau et le Prof Malgré Tout juste avant mon départ. Ce fut un premier petit pas, mais je compte bien y retourner, je crois qu’il y a possibilité de beaucoup d’atomes crochus… Avis aux intéressés!

Ce que je retiens, c’est que ça m’a rendu la blogosphère encore plus humaine. Qu’est-ce que je pourrais écrire de plus?

Il fallait être là!


Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 478 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]