La Clique et ses claques…

Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/

Comme le disait très bien hier Joël Martel avec l’image de la Caramilk, je me foutais bien de savoir qui était la personne en chair et en os derrière La Clique du Plateau. Mais bon, ç’a l’air que du côté de La Presse le masque du clown était une trop grosse claque dans la face du journalisme, ce domaine où ce qui n’entre pas dans une case bien définie est un aimant à suspicion. On l’a acculé dans un coin (quelqu’un sait comment? avec quels arguments?) et on lui a fait cracher le morceau.

Marc Cassivi avait fait de gros yeux précédemment, démontré qu’il n’avait pas moins la susceptibilité dans le tapis que certains petits blogueurs (dont votre humble serviteur) qui n’ont pas eux à se plaquer le noble masque de l’objectivité, et ça donne ce que ça donne au bout du compte : Philippe Martin, un nom tout aussi anonyme dans le fond que son drôle de pseudonyme. On cherchait une vedette, ou quelque chose dans ces eaux, mais on a trouvé un quidam comme moi. Grosse déception…

Si le gars avait fait quelque chose d’illégal, je dis pas, la manoeuvre aurait été au moins un peu logique. Règlement de compte, règlement de compte… Nous voilà en plein dans l’Amérique des années 30, à l’époque de la pègre, des chapeaux, trench-coats et mitraillettes à chargeur en forme de bobine de film.

J’espère que pour la majorité des gens le mystère entourant l’identité dudit blogueur n’était pas ce qui créait le gros de l’afflux de popularité du blogue. Parce que là les journalistes auront trouvé l’aiguille dans la botte de foin pour dégonfler la baloune (esprit de bottine, quand tu nous tiens!). Mais bon, ça me surprendrait.

En tout cas, pour ma part, je vais continuer à me divertir en sa compagnie. Encore et toujours sans culpabilité. En espérant que sa nouvelle nudité ne le rendra pas moins caustique.

(Photo via Le Détesteur – un autre qui va devoir assurer ses arrières…)

Màj :

La réponse (hilarante) de La Clique à cette histoire : L’équipe de la Clique!!!

Publicités

44 Responses to “La Clique et ses claques…”


  1. 1 lematozoide octobre 6, 2009 à 11:10

    Ce sera malheureusement le cas… Les gens vont constamment lui dire: « Ouin, t’étais plus sarcastique lorsque t’étais anonyme… ».

    Merde que ça sent mauvais…je comprends plus ce que la Clique voulait dire par l’épisode de 24 après l’entrevue avec Christiane Charette…

    Malheureusement, beaucoup de gens vont mieux dormir ce soir…

    http://supermatozoides.wordpress.com/2009/10/06/la-clique-demasquee/

  2. 2 lutopium octobre 6, 2009 à 11:41

    Voilà un blogue qui me laisse complètement indifférent. Cependant, je remarque un soudain intérêt des médias traditionnels envers les blogues et les blogueurs. Enfin! Chez nos voisins du sud, il est maintenant coutume de se référer aux blogueurs politiques pour rehausser le niveau des débats. Le journalisme-citoyen est peut-être en train de prendre sa place. Sain pour la démocratie.

  3. 3 Jeanne Émard octobre 6, 2009 à 11:44

    Je suis entièrement d’accord avec ce lutopium. 😎

  4. 4 Enkidu octobre 6, 2009 à 12:19

    C’est quoi leur problème, à la grosse Presse?

    Si un blogueur veut demeurer anonyme, peut-on lui foutre la paix? Il ne faisait rien d’illégal, à ce que je sache.

    Tout le monde respecte le désir d’anonymat de Réjean Ducharme, pourquoi traiter les blogueurs de façon différente?

  5. 5 Jean-Luc Proulx octobre 6, 2009 à 12:50

    Marc Cassivi, le Vincent Grate-Noune du journalisme, ce gau-gauchiste élitiste qui pense que le bon peuple doit être au service des journalisss et des zartisss???? Il peut bien chialer après quelqu’un qui fait une meilleure job que lui et que ses comparses (Marc-André «les zartisss ont tous les droits, même les zartisss pédophiles et fugitifs comme Roman Polanski» Lussier et autres Patrick «mon blogue est un Politburo de censure» Lagarce de ce monde) dans la critique de notre belle élite médiatico-zartissstique culturello-merdique de la gau-gauche étatiste caviar.

    En fait, je vote pour que la Clique du Plateau (le blogueur, pas l’organisation médiatico-zartisstique) devienne la référence québécoise par excellence pour ce qui est de la critique de notre belle élite médiatico-zartissstique culturello-merdique de la gau-gauche étatiste caviar.

    Je m’en calice bien de l’identité de la Clique, moi. C’est notre Perez Hilton du Québec et il commençait à être le temps qu’on en ait un. Au fait, avez-vous remarqué que la Clique ou peu importe son nom a ouvert son blogue en septembre 2008, quand les zartisss déchiraient leurs chemises sur la place publique et perdaient complètement la raison pour des coupures de…1,25% dans le budget des arts, après que celui-ci est continuellement augmenté, hein?

    @ Enkidu.

    «Il ne faisait rien d’illégal, à ce que je sache.»

    Non! La Clique du Plateau a commis le pêché mortel de critiquer les poumons du Québec, les intouchables que Dieu a choisit pour naître zartisss et que, ce faisant, l’État doit les faire vivre, et ce, pour le restant de leurs jours, alors que, au Québec, on le sait tous, tout le monde est beau, tout le monde est fin, tout le monde est égal, personne n’est mieux que personne!!!!

    «Tout le monde respecte le désir d’anonymat de Réjean Ducharme, pourquoi traiter les blogueurs de façon différente?»

    Réjean Ducharme a l’excuse de ne pas critiquer notre élite médiatico-zartissstique culturello-merdique de la gau-gauche étatiste caviar, c’est pour ça que son anonymat est respecté.

    @ Jeanne «lutopium» Émard.

    Ton affaire est aussi subtile que l’article de Cassivi. 😉

  6. 6 La voix du peuple octobre 6, 2009 à 13:02

    Jean-Luc Proulx, vous nous écrivez de Pinel, je crois?

  7. 7 etiennechabot octobre 6, 2009 à 13:05

    @Renart j’adore ta plume et ton billet apporte un point de vue intéressant à cette baloune qui ne semble floter qu’au dessus de lile de Montréal.

    @Jean-Luc T’es en feu! J’ai le frisson à la lecture de te choix d’épithètes.

    Cassivi n’est pas content parce qu’il pensait avoir le monopole de la critique inciendiaire. Il fustige lorsqu’un blogueur qui joue sur son territoire commence à devenir populaire. Il ne devrait pas trop s’en faire, dans l’industrie du divertissement, il y a toujours de la place quand t’es bon et que ton public apprécie ce que tu produis.

  8. 8 Hérétik octobre 6, 2009 à 13:19

    @ Enkidu

    Peut-être parce que Réjean Ducharme ne draîne pas des clics vers un autre site que Cyberpresse…

    @ JLP

    À chaque fois que je dois vous lire, j’ai mal aux yeux. Où trouvez-vous l’énergie (et le temps) pour vociférer ainsi ?

  9. 9 Jeanne Émard octobre 6, 2009 à 13:23

    @Jean-Luc: t’as bien l’air énervé mon p’tit minou… Alors comme ça tous les artistes québécois sont des gau-gauchistes caviar? On va en voir des macarons de Québec solidaire à la tivi aux prochaines élections… Tu vas en avoir une poussée de boutons mon p’tit Jean-Luc… 😉

  10. 10 Vincent Sremed octobre 6, 2009 à 13:29

    La quoi ?

    Je suis totalement déconnecté du monde des médias, j’apprends toute cette saga. Je trouve toujours stupide de faire la chasse aux anonymes, mais bon, c’était prévisible dès que le gars s’est mis à embarquer avec les médias (Lagacé, Charette). S’il était resté chez lui, il serait encore anonyme. Quel était son besoin d’aller dans les médias ? Peut-être un besoin de reconnaissance ?

    @Lutopium :

    « Le journalisme-citoyen  »

    Le journalisme est une profession, avec un code de déontologie et une formation particulière. Il y a de très mauvais journalistes (la majorité ?) Mais alors là je ne suis pas d’accord pour appeler un blogueur un journaliste… Donner son opinion sur tout (ce que font les blogueurs en général) n’est pas du journalisme.

    Un blogueur qui donne son opinion sur les infections et les virus serait-il qualifié d’infectiologue-citoyen ? Faudrait demander l’avis d’Amir… 😉

  11. 11 Jean-Luc Proulx octobre 6, 2009 à 13:32

    @ Étienne Chabot.

    «Il ne devrait pas trop s’en faire, dans l’industrie du divertissement, il y a toujours de la place quand t’es bon et que ton public apprécie ce que tu produis.»

    Pour Cassivi, une bonne culture est quand tes zartisss sont subventionnés gros comme le bras et que c’est celui qui est le plus subventionné qui gagne. Dites-lui ce que vous m’avez dit sur votre vision de la culture et il vous traitera de cowboy inculte de l’Ouest et de mangeur de bébés.

    L’art et la culture, c’est quelque chose de personnel qui doit être financé par les individus eux-mêmes, en fonction de leurs goûts personnels et de leurs choix de consommation, ce qui pousse les artistes à ne plus être des zartisss suceux de subventions, mais bien à créer de la bonne culture sur des bases entrepreneuriales, à libérer leur initiative et leur talent et à se dépasser pour atteindre l’excellence, le tout sans que les contribuables financent des zartisss dont ils détestent les oeuvres.

    Ma vision de la culture est presque similaire à la vôtre. D’ailleurs, l’Alberta a une culture entrepreneuriale et elle est le coeur de la culture au Canada.

    http://www.antagoniste.net/2008/09/25/la-bullshit-des-artistes/

    http://www.antagoniste.net/2008/09/10/les-rednecks/

    Harper a essayé, l’année passée, de créer une culture entrepreneuriale comme il y a en Alberta, mais ça a été un vrai scandale absolument époustouflant et Duceppe a embarqué là-dedans les pieds joints pour garder son chèque de BS. Un peu plus et on aurait juré que Harper est l’incarnation de l’antéchrist!

    Ce que j’aime le plus chez la Clique, c’est qu’il n’est pas subventionné, lui. Il critique en toute indépendance d’esprit. Contrairement à Cassivi, à Lussier et à Lagarce, il est libre de ne pas respecter le mot d’ordres que les journaleux du Québec ont de lécher les pieds des zartisss, dans le cadre du pllus grand copinage de l’Histoire.

    C’est un libre-penseur, comme perez Hilton l’est aux États-Unis.

    @ La voix du peuple.

    Non, de chez-moi! Ça vous va tu, comme ça?

  12. 12 Enkidu octobre 6, 2009 à 13:59

    @ JLP

    Je suis tout à fait pour la liberté d’expression de ceux qui critiquent les zartiss, mais de la façon dont vous en parlez, les médias et les artistes forment un tout monolithique. I don’t buy it.

    Perez Hilton, flambeau de la libre pensée? Ouf! On est vraiment dans la m…

  13. 13 un gars octobre 6, 2009 à 15:39

    Je rêve?
    Mais non, ce matin j’ai lu Lagacé qui parlait de sa rencontre avec le gars de la Clique, il donnait même son adresse civique. Mais je ne trouve plus ce truc???
    Mais je trouvais ça étrange et de bien mauvais gout.

  14. 14 Tym Machine octobre 6, 2009 à 18:23

    Serait-il parent avec la très célèbre Élodie Martin?

    Est-ce le genre de mêmes tactiques d’extortions que celle faite à David Letterman récemment qu’applique la presse sur les « anonymes »?

    Quel est le prochain step? L’obligation d’une photo, de notre NAS?

    Après tout les sac… de blogueurs n’ont pas les avocats ni l’imunité journalistique des journaleux dans les 6 chiffres de la Presse après tout…

    Salutations.

    TM

  15. 15 Tym Machine octobre 6, 2009 à 18:28

    C’est crissement de mauvais goût de publier son adresse. Imagine si un artiste en beau tabarnak vient chez lui pour lui péter la gueule? Enlever ses enfants? Tabarnak d’enfoiré de journaliste à marde.

    Ça vaut des millions de dollars en poursuite judiciaire. Y a-t-il des avocats à l’écoute qui aimeraient splitter le tout moitié-moitié avec lui?

  16. 16 lutopium octobre 6, 2009 à 18:34

    @Vincent: cette formule n’est pas très populaire au Québec mais c’est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur aux États-Unis. Ce sont des blogues et des sites où une information alternative complémente celle des grands médias, parfois déficiente. Au Québec, y’a Louis Préfontaine, qu’on l’aime ou pas, qui fait dans ce style.

    J’ai personnellement tâté le terrain pendant quelques mois et c’est épuisant. Chaque billet exige entre 5 et 10 heures de recherche et d’écriture. Quand tu as un job à plein temps, ça devient difficile.

    C’est un outil que les citoyens doivent s’approprier. Car, à l’exception du Devoir, l’information fait de plus en plus dans le divertissement et semble prisonnière de certains intérêts économiques.

  17. 17 Tym Machine octobre 6, 2009 à 19:36

    Hugo Dumas a deux choix par rapport à cela hormis les excuses de mise : diffuser sa propre adresse question d’être d’égal à égal et j’ajouterais une photo de sa maison, de sa femme et de ses enfants et peut-être de son chien. N’oublions pas que nous les blogueurs non-professionnel, nous faisons cela pour nous amuser SANS aucun salaire pendant que ces journalistes se pavanent avec leur prestige, leur pseudo-imunité journalistique backée par les avocats du proprio bien garnis à l’os sans oublier leur abondant salaire dans les 6 chiffres pendant que les blogueurs de fond de sous-sols sont seul face à cette machine, quasi tout nu dans la rue.

    La Presse par ce geste vient de démontrer tout son mépris envers les blogueurs et envers le citoyen. Comme si on ne le savait pas déjà, cette « institution » ne mérite plus la confiance de PERSONNE.

    Ma suggestion : Boycotter la Presse pour le restant de vos jours. Êtes-vous capable ? Je vais tenter mon meilleur pour le faire, êtes-vous avec moi ? Êtes-vous vous aussi complètement outré et scandalisé par ce comportement de trou du cul de la part d’Hugo Dumas. Oui, comportement digne de trou de cul, enculé enfoiré, got it ?

  18. 18 Hérétik octobre 6, 2009 à 19:59

    Tu devrais monter une petite bannière avec le logo de la Presse et sigle d’interdiction… ceux qui te suivent l’afficherais sur leur blogue.

    Je trouve aussi que la démarche de la Presse est assez ignoble. So what ? La popularité de ce site leur faisait de l’ombre ?

  19. 19 Enkidu octobre 6, 2009 à 20:01

    D’accord pour le boycott, mais dans mon cas, ce n’est pas difficile, je ne lis plus les journaux depuis longtemps, l’information y est trop biaisée (chaque journal a ses préférences politiques qui colore pas mal tout ce qui s’y écrit), les journalistes trop « institutionnels ».

    Effectivement, Dumas est un trouduc. Si le blogueur de la clique se fait menacer ou emmerder de quelque façon que ce soit, il devrait le poursuivre.

  20. 20 renartleveille octobre 6, 2009 à 22:15

    La réponse (hilarante) de La Clique à cette histoire : L’équipe de la Clique!!!

    lematozoide,

    premièrement bienvenue ici!

    Ça sent mauvais en effet. Si vous décidez de bloguer anonymement, et que ça tombe que vous avez du succès, prenez garde!

    Lutopium et Jeanne Émard,

    la Clique du Plateau, c’est pour moi un petit sourire entre deux trucs plus sérieux, pourquoi pas? D’autant plus que c’est souvent assez instructif sur des trucs que je n’ai pas tendance à suivre, ça me donne un portrait plus large de ce qui se passe dans notre pourtant petite société.

    Enkidu,

    bon exemple, Réjean Ducharme.

    Jean-Luc Proulx,

    pas de demi-mesure avec toi, hé hé!

    La voix du peuple,

    est-ce que je peux me permettre de rire?

    etiennechabot,

    merci pour les compliments! Et bienvenue ici, si je ne m’abuse, c’est ton premier commentaire chez moi?

    Hérétik,

    « Peut-être parce que Réjean Ducharme ne draîne pas des clics vers un autre site que Cyberpresse…  »

    il y a peut-être du vrai là-dedans, mais en même temps, il est certain que Cyberpresse a aussi moussé les affaires de La Clique.

    Vincent,

    « c’était prévisible dès que le gars s’est mis à embarquer avec les médias »

    moi je pense qu’il a eu beaucoup de pression, et puis je pense qu’il avait vraiment confiance qu’on respecterait son choix de garder l’anonymat.

    Un gars,

    le dernier billet de Lagacé au sujet de La Clique ne contient pas l’adresse civique de Philippe Martin :

    http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/patrick-lagace/200909/17/01-902647-le-triomphe-de-jos-bleau.php

    Tym Machine,

    « C’est crissement de mauvais goût de publier son adresse. »

    ce n’est pas vraiment son adresse, mais j’avoue qu’il ne doit pas exister gros de Philippe Martin dans la ville qu’Hugo Dumas nomme…

    Pour ce qui est d’un boycottage de Cyberpresse, ça serait assez difficile, étant donné que beaucoup d’hyperliens nous y mènent un peu partout.

    Mais de moi-même, j’y vais rarement.

  21. 21 renartleveille octobre 6, 2009 à 22:59

    Une commentatrice de Patrick Dion, Joanie Dion, confirme que l’adresse civique a été publiée dans La Presse, format papier…

  22. 22 Enkidu octobre 6, 2009 à 23:12

    En fait, Renart, je crois bien qu’elle s’est rectifié. Dumas parlait bien du 418, à St-Augustin, mais c’est le code régional de la communauté urbaine de Québec.

    Par contre, St-Augustin, ce n’est pas très grand, comme d’autres l’ont noté…

    En tout cas, pour le moment, ce blogueur prend ça en riant.

    As-tu écouté le débat là-dessus chez C. Charette ? Quelle bande de sépulcres blanchis!

    En tout cas, le message est passé : blogueurs, les journaleux vous ont à l’oeil!

  23. 23 renartleveille octobre 6, 2009 à 23:16

    Enkidu,

    c’est plutôt difficile de rectifier une publication papier, quand même…

  24. 24 Enkidu octobre 6, 2009 à 23:21

    Merde, j’ai pas été clair. 😦

    Je voulais dire la blogueuse sur le site de Patrick… Va voir, elle a écrit un second commentaire.

  25. 25 renartleveille octobre 6, 2009 à 23:27

    J’avoue que ça porte à confusion…

  26. 26 un gars octobre 7, 2009 à 9:19

    Bon Renart je ne suis pas fou, j’ai bel et bien lu sur le blog de Lagacé l’adresse civique. Il a du l’enlever ensuite.
    Tout ça fait bien revanchard.

  27. 27 Etienne Chabot octobre 7, 2009 à 10:38

    @Renart C’est peut-être mon premier commentaire ici, je ne sais plus mais ce n’était pas ma première visite… 😉

    @Jean-Luc
    Je suis allé voir ton blogue. Merci du lien. C’est pas mal crinqué mais je pense que tu apportes des bons points. Si je peux me permettre, le format de ton blogue est difficile à naviguer, tu serais peut-être dû pour un reformattage. Il y a tellement de beaux templates dans WordPress maintenant! 😉

  28. 28 renartleveille octobre 7, 2009 à 12:38

    Un gars,

    je me souviens d’avoir lu le billet de Patrick Lagacé quand il venait de paraître, j’aurais remarqué ça il me semble… T’es sûr que tu ne trompes pas avec la chronique de Hugo Dumas?

    Il écrit :

    « Bref, La Clique, c’est un gars bien ordinaire, sans histoire scandaleuse, qui habite dans le 418, à Saint-Augustin-de-Desmaures, pour être précis. »

    http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/hugo-dumas/200910/06/01-908791-guy-a-et-les-bronzes-de-tva-ca-chauffe.php

    Ça ressemble à une adresse civique sur le coup, mais non, ce n’est pas ça.

    « Il a du l’enlever ensuite. »

    Ça me surprendrait beaucoup beaucoup. Ce n’est pas le genre de chose qu’il ferait.

    « Tout ça fait bien revanchard. »

    Parano?

    Pour être revanchard, il faudrait déjà que je me revanche de quelque chose… Mais bon, là, je me demande : tu m’as fait quelque chose que je ne sais peut-être pas?

    Étienne,

    🙂

  29. 29 Tym Machine octobre 7, 2009 à 14:48

    @Renart,

    Je parle plutôt d’un « boycott » de l’édition papier à moins de rétractation de la part de l’auteur même si le mal est déjà fait.

    L’édition électronique bien qu’elle génère du traffic pour leurs blogues corporatifs ne rapporte pas beaucoup de revenus en tant que tel…à moins d’aller cliquer en fou sur leurs annonces google parce qu’on les aime au plus haut point ces chers amis de la Presse.

  30. 30 un gars octobre 7, 2009 à 16:53

    Oui Renart il est possible que je me trompe.

  31. 31 renartleveille octobre 7, 2009 à 23:19

    Tym,

    si tu parles d’un boycottage papier, moi j’embarque trop facilement puisque je n’ai pas acheté La Presse depuis belle lurette, internet aidant.

    Un gars,

    et c’est pas grave de se tromper quand c’est le cas, en plus! 😉

  32. 32 Stéphane Ranger octobre 7, 2009 à 23:55

    Hihi, I know who the détesteur is.

  33. 33 Stéphane Ranger octobre 7, 2009 à 23:57

    C’est de bonne guerre: il utilise un terme que j’emploie pour le mini-roman que je suis en train d’écrire.

  34. 34 renartleveille octobre 8, 2009 à 0:11

    Donc, tu veux le dévoiler?

  35. 35 Stéphane Ranger octobre 8, 2009 à 16:41

    Aucune utilité: il l’a déjà fait, se dévoiler. C’est le genre de maladresse qu’il commet en essayant d’intimider. Je ne dirai pas son nom. Après tout, ce n’est qu’un loser ordinaire; il est parfaitement inconnu et sans importance. Je dis «ordinaire»… pas tout à fait: il est exceptionnellement sensible et intelligent, mais en même temps complètement mégalo et négatif au point de l’autodestruction continuelle. Il se prétend autodidacte, mais n’a jamais rien mené à bien et il n’écrit pas mieux qu’il y a dix ans – il fait toujours les mêmes erreurs, et son style cinglant et cryptique est toujours le même.

    Le gars a parti son blogue après que j’ai commencé à mettre des extraits de mon roman Les Détesteurs sur mon blogue.
    Regardez la bande-titre de sa page d’accueil (l’ancienne, puisqu’il vient de déménager son site): il a isolé les consonnes de DÉTESTEUR pour faire:

    DT
    STR

    Ce n’est pas innocemment qu’il a isolé ST et R.

    Je m’appelle Stéphane Ranger, évidemment.

    Maintenant, lisez attentivement son billet en réponse à Patrick Lagacé
    [http://ledetesteur.wordpress.com/2009/09/17/clique-du-plateau-lagace-et-anonymat]:

    «Je confirme que le danger est quasi-inexistant.»
    «Quand on se fait critiquer sur notre personnalité, on aime pouvoir se comparer face à nos détracteurs, c’est rassurant. Des fois, c’est plus difficile d’avaler une critique qui est venue à nous alors qu’on ne l’attendait pas et que tout allait bien dans notre vie, on n’a pas nécessairement envie de faire face à ça […]»
    «Le couvert de l’anonymat ne sert donc pas à nous protéger de propos personnels ou diffamatoires. L’important, c’est que quelqu’un, quelque part l’a dit. Qui? Ça n’importe peu.»

    Je ne crois pas paranoïer en trouvant, personnellement, qu’il me vise de façon détournée à travers ce texte. Il s’adresse à moi sans me mentionner.

    Je le reconnais, finalement, sur sa photo. Le bout de menton, le coin de bouche et la carrure des épaules me suffisent, même avec ses cheveux dans la face.

    De toute façon, sa façon d’écrire… Même sans photo ni aucun indice, entre mille blogues du même type, je reconnaîtrais le sien sans problème.

    Pourquoi je raconte tout ça? J’ai mes raisons. Depuis deux semaines je rumine tout ça.

    Il y a le fait que je trouve dommage de le voir persister à se nourrir de haine. Il est seul parce que tout le monde le renie à cause de son attitude.

    Par contre, je ne lui dois rien, au contraire. Il m’a longtemps rabaissé, utilisé, intimidé et violenté lorsque «nécessaire» – ou juste quand ça lui tentait…

    Je veux qu’il comprenne que je ne tolérerai pas la moindre de ses éventuelles futures tentatives d’intimidation claire et nette à mon endroit.

    Je veux l’aider à réaliser que son petit jeu stupide est rien d’autre que stupide et qu’il a mieux à faire.

    Je refuserai toujours de rentrer en communication avec lui directement – je l’estime trop dangereux, et de toute façon je n’aurais rien à y gagner.

    Enfin, je veux qu’il comprenne ce qu’il a l’air de faire exprès de ne pas comprendre (mais cette mauvaise foi ne me surprend pas):
    S’il y a un «détesteur» dans mon roman, c’est le narrateur (qui est, jusqu’à un certain point, mon alter ego). D’ailleurs, le titre est au pluriel, et un extrait énonce clairement – c’est le narrateur qui parle: «J’ai des détesteurs dans ma tête».

    Je ne vais pas fouiller mes archives pour fournir à cet imbécile les références qu’il aurait dû lire comme du monde. Tout y est; amusez-vous si ça vous tente.

    Ce détesteur s’est autoproclamé «le détesteur» en utilisant mon idée. Que cela soit su.

  36. 36 Stéphane Ranger octobre 8, 2009 à 16:43

    P.S.: S’il avait lu mes extraits comme du monde, aussi, il aurait pu se rendre compte que je lui rends hommage en quelque sorte.

  37. 37 Le Détesteur octobre 8, 2009 à 18:46

    Stéphane Ranger, tu dois définitivement te tromper de personne, puisque je n’ai aucune idée de qui tu pourrais être, donc ne connais pas ton bouquin. En fait, j’ai connu deux Stéphane dans ma vie, ça remonte à ma pré-adolescence.

    Je n’ai jamais été une personne violente, non plus.

    Je ne sais pas qui tu vises, mais peu importe qui c’est, tes spéculations sont tout de même très paranoïaques! DTSTR c’était pour remplir le vide dans le header imposé par wordpress, dans la version gratuite.

    Bon, fini les justifications, ça m’a plutôt l’air d’un canular…Mais je tenais quand même à te rassurer, on ne se connait pas du tout, tu peux recommencer à bien dormir.

  38. 38 renartleveille octobre 9, 2009 à 3:17

    Stéphane,

    j’avais l’impression que tu me laissais avec une patate chaude, mais elle semble plus froide là, non?

  39. 39 Joanie octobre 9, 2009 à 14:36

    Merci à Enkidu d’avoir rectifié Renard! Faut croire que chacun peut lire trop vite quelquefois!

    Crois-tu vraiment que je viens de découvrir La Presse papier pour la première fois? Si oui, bizarre que j’y sois abonné! 🙂

  40. 40 Stéphane Ranger octobre 10, 2009 à 15:02

    @ Renard: Tant mieux si elle est froide… et si elle est chaude. J’ai fait ce que j’avais à faire dans mon intérêt, je ne cherche pas à nuire et c’est ma perception contre son affirmation.

    Sans doute le fait d’avoir subi pendant douze ans l’«amitié» d’un gars aussi extrême que le vrai dont je parle, maintenant que j’ai fait une croix dessus depuis quatre ans, me rend méfiant.

    L’incident me semble clos.

    Sur une autre note, j’ai lu tout le blogue du détesteur, commentaires compris. Je me demande bien comment un gars dont l’écriture, en général, sue autant la violence pourrait ne pas être quelqu’un de violent. On peut être violent juste par l’attitude. L’escouade anti-émeute qui se déploie autour de manifestants pacifique, c’est un geste violent, par exemple. Ce «détesteur» ne fait aucune critique constructive – ou très rarement. C’est dommage, parce qu’il est incontestablement bright et déterminé à frapper dans le tas de la nullité culturelle ambiante (ce qu’il fait souvent de façon si vive et sans appel que je ne peux m’empêcher de m’en frotter les mains – c’est si bon d’haïr une vedette!). Mais oui, je sais, c’est le thème du blogue: il déteste tout et surtout tout le monde. Il a les lecteurs qui viennent avec cette attitude: de simples curieux en masse, des bien-intentionnés qui prennent le temps de (et perdent leur temps à) essayer de discuter, quelques concurrents tous aussi tordus à leur manière, et des handicapés mentaux légers qui applaudissent sans savoir ce qu’ils font.

  41. 41 Le Détesteur octobre 11, 2009 à 11:00

    Si le fait de ne pas apporter de solutions ne te semble pas constructif, je comprends ton point. Mais, mon rôle à moi c’est de faire réagir en mettant le doigt sur le bobo. C’est mon problème à moi si je ne prends pas le crédit des solutions que je pourrais apporter. Quelqu’un d’autre le fera à ma place, il prendra tout le mérite, au moins quelqu’un l’aura réglé.

    J’ai vu des personnes changer leur façons de faire, suite à la lecture de mes articles.

    J’ai même récemment vu un journaliste reprendre un de mes articles pour en faire la une de son journal. Plagiat? Peut-être, mais rien à foutre, c’était un sujet important qui méritait d’être traité. De toutes manières, dans mon article je leur reprochais de ne jamais en avoir parlé.

    Tu peux continuer de croire que je déteste pour le fun, tu peux insulter mes lecteurs, mais je crois que tu fais parti des personnes sensibles qui m’imaginent couteau à la main, poule morte de l’autre, à la moindre utilisation des mots comme « fucking » ou « crisse », chaque fois que j’argumente négativement. Je comprends les pré-jugés face au nom DÉTESTEUR, on ne s’attend à rien d’autre qu’un imbécile qui déteste tout et sans raison. Mais la plupart des gens qui ont continué la lecture se sont vite rendu compte qu’en effet, je déteste tout ce que je peux détester, mais avec raison et arguments.

    Il y a des gens comme ça que je ne comprendrai jamais, qui ne retiennent que la vulgarité de l’émission South Park et n’arrivent pas à voir la profondeur. Tu m’as l’air d’un gars intelligent, mais on dirait que tu te noies dans ton besoin de justice que tu n’arrives plus à différer le bien du mal.

  42. 42 Stéphane Ranger octobre 13, 2009 à 23:14

    Tu ne m’as pas compris dude. Apprends donc à lire. Et à écrire.


  1. 1 Twitter Trackbacks for La Clique et ses claques… « Renart L’éveillé / Carnet résistant [renartleveille.wordpress.com] on Topsy.com Rétrolien sur octobre 6, 2009 à 10:56
  2. 2 La Clique HD « Renart L’éveillé / Carnet résistant Rétrolien sur octobre 7, 2009 à 3:04

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 198 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Publicités
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :