Insupportons nos troupes

Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/

Depuis quelque temps, en me promenant en voiture, et même à pied dans mon voisinage, je remarque beaucoup de rubans « Supportons nos troupes » sur le cul des voitures… Pourtant, d’après un article récent du journal Le Devoir, « 54 % des Canadiens s’opposent à la mission, contre 34 % qui l’appuient. Environ 12 % sont ambivalents. » Et, sans « surprise, c’est au Québec que l’appui à la mission en Afghanistan est le plus faible (15 %), alors que 73 % des répondants s’y opposent. »

C’est une drôle de coïncidence, quand même. Il faut dire qu’il n’existe pas de rubans contre la mission, enfin, pas des autocollants prêts à l’emploi, si je ne m’abuse. S’il en existait un, je ne l’achèterais pas. Je préfère net-tement exposer mon opinion ici. C’est un univers « intellectuel » : voir un ruban « Supportons nos troupes » sur un blogue me titille le cerveau, le voir sur un char me donne envie au minimum de l’arracher…

Entre autres, sur les blogues, ce ruban, je le vois sur celui de quelqu’un qui se targue d’être libertarien (donc extrêmement contre l’État : est-ce qu’il y a quelque chose de plus étatique que l’armée?) et sur celui d’un minarchiste (une variante du libertarianisme : une « théorie politique appelant de ses vœux un […] État minimal […], réduit dans de strictes limites de légitimité »). Dans le cas du deuxième, son appui minimal à l’idée d’État réussit à légitimer sa position, mais pour le premier c’est pour le moins mystérieux.

Je sais que pour les tenants de cette mission, tout tient dans la lutte contre le terrorisme, mais il faut pour cela accepter que cette lutte passe par l’agression et c’est ce avec quoi je ne suis pas d’accord. J’ai beau avoir peur de l’islamofascisme en particulier et de la religion comme désir d’imposition d’un dogme social en général, je pense que les États ciblés par ces cinglés devraient privilégier la défense (dans son vrai sens, pas comme dans défense = attaque…). Aussi, je n’ai surtout rien contre l’espionnage, même qu’il me semble qu’une approche plus axée sur l’infiltration et les actions ciblées donnerait de meilleurs résultats. Cette guerre n’est pas une guerre ouverte, alors elle devrait être pensée dans ce sens.

En conséquence, devant ce fait, il est tout à fait normal que certains pensent que ce déploiement est entre autres une belle raison de dilapider les fonds publics dans l’industrie de l’armement.

Màj :

David Gagnon, du blogue L’antagoniste, que je pointe dans ce billet n’est pas un libertarien, mais bien un minarchiste, comme il est venu me le spécifier.

Màj :

J’ai induit tout le monde en erreur en écrivant « Supportons nos troupes » alors que le verbe « supporter » dans le sens d’encourager est un anglicisme. Et en plus, sur le ruban, c’est bien écrit « Appuyons nos troupes ». Mea culpa. Merci au commentateur dénommé Darwin de m’avoir pointé la faute.

Publicités

98 Responses to “Insupportons nos troupes”


  1. 1 David Gendron juillet 27, 2009 à 12:21

    Mauvais titre: il aurait fallu dire « Fuck the Troops! » mais bon, c’est plus lyrique comme ça.

    D’accord avec le reste, surtout en ce qui concerne Antagoniste. Du néo-libertarianisme très confus!

  2. 2 David Gendron juillet 27, 2009 à 12:22

    Ou « Fuck les troupes »!

  3. 3 Camarade Antho juillet 27, 2009 à 12:55

    Je dois bien avoir une cinquantaine de ces rubans qui dorment dans le fond de mon tiroir de bureau. J’encourage tout le monde à les enlever lorsqu’il en voit.

  4. 4 Sébas juillet 27, 2009 à 13:04

    Bonne analyse (ou bon coup de pieds dans les ‘ruches’ libertariennes ? 🙂

    Il y a autant de façon d’être libertarien qu’il y a de libertariens. Phoque les dogmatiques. Toute la palette de nuances existe et c’est sain pour faire progresser nos pensées. C’est pareil pour les gens qui se disent de droite ou de gauche.

    Bon cela étant dit, tous ceux qui connaissent l’histoire, savent que les démocraties finissent toujours par devenir des dictatures et/ou s’écroulent dans le chaos…

    La seule façon d’éviter ça, c’est par une constitution qui enlève les pouvoirs régaliens des mains de l’état et surtout, donne au peuple une monnaie non manipulable et stable.

    Actuellement, nous n’avons rien de tout cela…

    Donc oui une constitution minarchiste, mais à l’image de la constitution américaine et en incluant un système de référendums ‘By the people, for the people’ à la Suisse (ce ‘détail’ n’existe pas dans la const. américaine).

    *

    En passant, Antagoniste -et ses adeptes- sont encore de droite (sur certains points très précis). Certains plus que d’autres. Il était de gauche avant. Pour moi, ce sont 2 faces de la même médaille idéologique illusoire.

    Je crois humblement que tant qu’il n’étudiera pas l’histoire des états et des démocraties, il le restera…

    Tant qu’il ne connaîtra pas les mauvais côtés de la nature humaine, il le restera…

    Par contre, je vois bien qu’il essaye de comprendre cette philosophie pacifique qu’est le libertariannisme…

    Et je le connais depuis plusieurs années par l’entremise de multiples forums, et je constate qu’il fait des efforts énormes pour essayer de comprendre la réalité et il ne vire pas tout en niaisage (2 défauts que l’on retrouve malheureusement beaucoup plus à gauche qu’a droite du spectre politique)

    *

    La ‘guerre au terrorisme’ est impossible. Comme la ‘guerre à la drogue’. Derrière ces problèmes, il y a des HUMAINS !

    Je suis donc pas mal d’accord avec ça:

    « même qu’il me semble qu’une approche plus axée sur l’infiltration et les actions ciblées donnerait de meilleurs résultats. Cette guerre n’est pas une guerre ouverte, alors elle devrait être pensée dans ce sens. »

    Et seulement si tout ce que les états et conglomérats médiatiques disent à propos des talibans et autres al-quaida, s’avère vrai.

    En passant, plus l’armée américaine utilise ses MILLIERS de drones pour faire la ‘guerre au terrorisme’ (ou au PEUPLE AFGHAN???), plus il y a d’afghans hostiles aux américains.

    De l’aveu même de plusieurs militaires occidentaux (dont plusieurs américains hauts gradés), ces bombardements ‘ciblés’ –même dans l’optique d’une guerre à finir contre le terrorisme- causent plus de torts (i.e. ‘dommages collatéraux’, selon le jardon inhumain des ‘spécialistes’ !) que de bien…

    *

    En tout cas, je vais m’arrêter ici pour l’instant.

    J’ai parfois l’impression que toutes les divisions droite-gauche (ou autres) ne sont là que pour que nous (le ‘peuple’ ou les peuples) nous chicanions sur des détails tout en oubliant l’essentiel:

    LE BIEN ÊTRE DE TOUS LES HUMAINS:
    Et quels sont les moyens (ou systèmes) objectifs pour y arriver. ?
    Mais pour ça, il faut avoir conscience que pour chacun des problèmes qui nous affligent tous –de près ou de loin- y a UNE réalité objective en–dehors de nous et c’est à nous de nous y rapprocher le plus possible pour régler ces dits problèmes..

  5. 5 Simon Dor juillet 27, 2009 à 13:41

    Je suppose qu’il y a une guerre d’infiltration, mais que nous ne la voyons pas. Mais peut-être est-ce une position naïve, sauf que idéalement, s’il y avait des opérations de ce type, on ne le saurait pas.

    @Sébas

    « Bon cela étant dit, tous ceux qui connaissent l’histoire, savent que les démocraties finissent toujours par devenir des dictatures et/ou s’écroulent dans le chaos… »

    Il semble que je ne connaisse pas l’histoire, car il me semble qu’il y a bien peu de démocraties qui ont fini en dictatures ou en chaos, sauf peut-être la démocratie athénienne. Pouvez-vous m’éclairer là-dessus?

  6. 6 Patate juillet 27, 2009 à 13:42

    Du beau gargarisme que tout ça.

    Probablement que ces rubans ont été donnés gratis.

    ou

    Probablement que tous ceux qui les arborent sont des pères-mères, frères-soeurs, maris-femms, cousins-cousines de militaires qui sont dans l’armée.

    De plus, il s’agit à mon avis d’un « support » individuel et émotif, beaucoup plus qu’un support à la mission et ses implications néo-libertariano-anales.

    C’est des aimants sur une porte de char. Penses-tu vraiment que ceux qui avaient le sticker « libarté » sur leurs bumpers avaient réfléchi beaucoup?

  7. 7 Sébas juillet 27, 2009 à 13:57

    J’ai lu qu’Hitler était le premier personnage historique à avoir utilisé l’expression ‘guerres préventives’…

    Est-ce vrai?

    ***

    GUERRE AU FASCISME:

    Hitler rattache l’Autriche, 1938
    Occupation de Prague par la Wehrmacht, 1939.
    Guerre à la Pologne, 1939
    Norvège, France, Belgique, 1940
    etc
    etc
    etc
    Les alliés bottent le cul aux allemands.

    *

    De nos jours:
    GUERRE CONTRE LES (ISLAMOS) FASCISTES:

    ‘Occupation’ de l’Arabie Saoudite et du Koweït
    Guerre à l’Irak
    Guerre à l’Afghanistan
    Pakistan…

    Et bientôt, l’Iran et la 3e guerre mondiale ?

    *

    Pour ceux qui ;

    – peuvent réfléchir au-delà de la durée des téléjournaux
    – cherchent vraiment la réalité au-delà des illusions médiatiques
    – ou pour ceux qui n’ont pas peurs de passer pour des conspirationnistes-qui-délirent,

    faites donc des recherches sur ceux qui ont financé (ou étranglé) les adversaires de presque toutes les ‘grandes’ guerres les derniers siècles…

    Vous risquez de changer vos opinions à tout jamais, et ce, par rapport aux analyses ‘officielles’ des ‘grandes’ guerres (depuis 300 ans) !

    🙂

    *

    Pas mal de gens connaissent ceux qui ont financé et entraîné les insurgés de l’Afghanistan. Ils sont considérés comme les meilleurs: la cia ! Et aujourd’hui des occidentaux meurent à cause de ça ?

    Même chose pour l’Iraq de Saddam. Idem pour le Pakistan.
    Et qu’est-ce qui a causé la révolution Iranienne ?
    Et oui, c’était de vrais experts en la matière…

    Etc

  8. 8 Sébas juillet 27, 2009 à 14:04

    @ Simon Dor:

    Vous écrivez:

    « Il semble que je ne connaisse pas l’histoire, car il me semble qu’il y a bien peu de démocraties qui ont fini en dictatures ou en chaos, sauf peut-être la démocratie athénienne. Pouvez-vous m’éclairer là-dessus? »

    Je vais répondre en ‘vrac’;

    -Ce serait plus simple de trouver les démocraties qui ne sont pas devenus des dictatures.

    -Pour moi, une technocratie, ‘fitte’ dans la définition de ‘dictature’.

    -Pour moi, une médiacratie, est une dictature.
    (http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9diacratie)

    -« Le sang et les bottes dans les rues », c’est lorsque les dictateurs perdent le contrôle de ‘leur troupeau’…

    -Tout gouvernement qui n’est pas contrôlé par le peuple, est une dictature.

    -Vous connaissez l’histoire de la RÉPUBLIQUE américaine ?
    C’est très différent d’une démocratie…

    etc

  9. 9 Mrobert55 juillet 27, 2009 à 14:19

    Si il a vraiment une guerre…ces quoi le plan d’attaque, d’une part le Président Obama disait qu’il étais pour retirer les troupes, son premier geste a été de mettre des milliers de soldat de plus..(méchant retrais) et pourquoi on ne voie plus de bombardement contre les Talibans…quoi il sont si bien caché! Sauf que nous il nous vont sauter avec des bombe artisanal…bien ces poches mais il vont bien de s’en prendre a la coalition…car présentement a part siphoner leur pétrole il vont rien de bon d’un coté comme de l’autre! laisser les sentre tuer entre eux autres, il viendrons certainement pas venir nous attaquer avec une bombe artisanales tirer de leur pays…il doivent encore aller les déposer a dos d’anes!…
    Ces pas une guerre ces un camp de pratique ultra financé par nos taxes…

  10. 10 Sébas juillet 27, 2009 à 14:20

    Simon Dor, j’en ai d’autres;

    -Tout gouvernement qui en sait plus sur le peuple, que le peuple sur le gouvernement, nous pouvons dire que nous nous rapprochons d’une dictature…

    -Lorsque le ‘peuple’ craint plus son gouvernement que le contraire, c’est un très mauvais signe…

    etc

    😉

  11. 11 Mrobert55 juillet 27, 2009 à 14:21

    Pour réponde au Ruban, si mettre un ruban de Bébé a bords est supposément pour éviter que quelqu’un nous rentre dedans (comme si on pouvais choisir la voiture dans les secondes précédente!), vous savez maintenant qui viser en cas de carambolage…lol

  12. 12 Le Détracteur Constructif juillet 27, 2009 à 14:33

    Ça fait rager hein? J’avais écrit un billet « Abandonnons nos troupes » avec un joli bandeau modifié avec ce slogan. Je me suis fait fustiger comme jamais 😉

    Mais c’était fort drôle, je dois l’admettre.

  13. 13 Simon Dor juillet 27, 2009 à 14:38

    @Sébas

    Dans ce cas, c’est plutôt qu’on ne s’entend pas vraiment sur ce qu’est une démocratie. À mon sens, il existe des formes d’état qui ne sont pas des dictatures! 😉

  14. 14 Sébas juillet 27, 2009 à 15:14

    A Simon Dor:

    Je ne crois pas que ça soit si important de s’entendre sur la définition exacte: vous n’êtes pas prof dans un cours de sc.po. (du moins, je l’espère)
    🙂

    Cependant, nous pouvons facilement voir que ce que nous vivons est pas mal plus proche d’une dictature ‘soft’ que d’une démocratie à l’athénienne ou ‘à la suisse’.

    La démocratie représentative dans le contexte d’une monnaie fiduciaire légalisée fait 2 choses;

    -conduit inévitablement à la concentration des capitaux et du pouvoir. Les corporations deviennent très puissantes, d’où la création de conglomérats médiatiques qui nous projettent UNE réalité, la leur.

    Bonjour la médiacratie

    – Les gouvernements peuvent ‘imprimer’ autant de richesse qu’ils veulent et devenir aussi interventionnistes qu’ils le veulent.

    Bonjour la technocratie

    Dans les 2 cas, le peuple n’a pas ou prou de pouvoir.

    *

    « À mon sens, il existe des formes d’état qui ne sont pas des dictatures! »

    Oui des républiques libertariennes

    🙂

  15. 15 renartleveille juillet 27, 2009 à 15:27

    David Gendron,

    j’aime encore mieux mon titre actuel, c’est plus poli! Hé hé!

    Camarade Antho,

    bienvenue ici!

    C’est quand même pas facile à enlever, surtout quand la voiture est en marche! 😉

    Sébas,

    commentaires complets et super intéressants!

    « J’ai parfois l’impression que toutes les divisions droite-gauche (ou autres) ne sont là que pour que nous (le ‘peuple’ ou les peuples) nous chicanions sur des détails tout en oubliant l’essentiel:

    LE BIEN ÊTRE DE TOUS LES HUMAINS:
    Et quels sont les moyens (ou systèmes) objectifs pour y arriver. ?
    Mais pour ça, il faut avoir conscience que pour chacun des problèmes qui nous affligent tous –de près ou de loin- y a UNE réalité objective en–dehors de nous et c’est à nous de nous y rapprocher le plus possible pour régler ces dits problèmes.. »

    Je suis tout à fait d’accord avec ça. C’est pour ça que j’essaye de m’intéresser aux deux côtés de la médaille, même si pour certains c’est de la traîtrise…

    Simon,

    « Je suppose qu’il y a une guerre d’infiltration, mais que nous ne la voyons pas. Mais peut-être est-ce une position naïve, sauf que idéalement, s’il y avait des opérations de ce type, on ne le saurait pas. »

    Effectivement, qu’elle existe ou non, il semble que les États tiennent quand même à « montrer » la riposte au terrorisme.

    Mrobert55,

    « Ces pas une guerre ces un camp de pratique ultra financé par nos taxes… »

    il y a peut-être un fond de vérité là-dedans…

    Le Détracteur,

    « Je me suis fait fustiger comme jamais »

    en tout cas, c’est pas encore le cas ici!

  16. 16 Simon Dor juillet 27, 2009 à 15:32

    Ouch, que de possibilités s’ouvrent à nous.

    Non, nous ne sommes pas profs de science politique, mais c’est juste bien de constater que nous ne parlons pas de la même chose quand on dit le mot « démocratie ».

    Ça dépend aussi de ce que vous entendez par « le peuple n’a pas ou prou de pouvoir ». Comment limiteriez-vous le pouvoir des médias?

    Vivement l’éloignement de la démocratie athénienne, où ceux qui parlent sont une caste strictement masculine et strictement grecque.

    Bref, je ne sais pas ce qui serait le mieux, je reste sceptique quant à toute solution miracle pour arranger les choses.

  17. 17 Sébas juillet 27, 2009 à 15:33

    Merci renartleveille !

    J’ai beaucoup, beaucoup plus de talent pour faire passer mes idées lorsque je m’exprime à l’oral.

    Je vais peut-être participer à une web télé (ou radio)… ça devrait ‘frapper’ en titi…

    Les gens font enfin voir qui est le méchant sébas !
    🙂

    J’aimerais inviter des gens très connus et moins connus de TOUTES les tendances et organiser des débats comme on en retrouve pas à ‘Looney-vert-sous-terre’

    p.s.
    J’ai tendance à ne pas toujours répondre directement au billet des blogueurs et j’en suis désolé. J’essaye toujours de voir le ‘big picture’ et je suis content que vous ne me reprochiez pas ça…

  18. 18 Simon Dor juillet 27, 2009 à 15:35

    Réponse à Sébas, désolé.

  19. 19 Sébas juillet 27, 2009 à 15:56

    @ Simon Dor:

    Comment limiteriez-vous le pouvoir des médias ?

    Voilà LA question (vous me la servez sur un plateau d’argent !).
    A noter que j’élargirais votre question à tous les oligopoles/cartels.

    La réponse à cette question est très simple et réelle au niveau pratique.

    Mais c’est TRES difficile de faire prendre conscience de cette réalité aux gens de toutes tendances (idéologiques). Ce fut difficile pour moi et pour presque tous ceux que je connais qui y sont parvenus !

    Tranche(s) de vie(s);

    Toute ma vie j’ai penché soit ‘à gauche’, soit ‘à droite’ et ça, selon les époques et enjeux…
    Jusqu’au jour ou j’ai étudié l’histoire des monnaies fiduciaires…

    Ouch : toute ma conception du monde a changé à partir de ces études et prises de consciences…

    J’avoue, aujourd’hui je suis ‘obsédé’ (au niveau intellectuel) par cette question. Selon mes recherches et analyses, la réalité objective est :
    Tout -ou presque- part de ‘là’, et tout va se terminer ‘là’.

    Et pour comprendre ce ‘là’, il faut se mettre à étudier le fonctionnement des monnaies, des banques centrales, l’histoire des ces banques et monnaies, etc.

    C’est un sujet aride, vraiment ‘full’ fausse propagande… faut donc lire en titi pour séparer le bon grain de l’ivraie. Et faut cesser de penser que toutes ces questions sont ‘réservées’ aux gens de ‘droite’…

    Finalement, voici une phrase qui résume bien ma pensée et réponds plus directement à votre question :

    Je dirais que lorsque nous (le peuple / les peuples), aurons des gouvernements républicains qui respecteront leurs citoyens et que nous aurons des monnaies pas basées sur les principes du jeu de Monopoly, le(s) cartel(s) médiatique(s) ne pourrons plus exister.

  20. 20 Le bon Jerry juillet 27, 2009 à 15:57

    Pendant que renart gère sa petite classe et attribue des étoiles et des sourires, j’attend le jaillissement du flux Anti-Israel qui devrait suivre

  21. 21 Sébas juillet 27, 2009 à 16:00

    oups, voici mon p.s.

    Selon mes -humbles et savantes- analyses, il y a UN seul système qui protège les peuples des tyrans ou des oppressions en général et qui peut durer dans le temps.

    Un seul: lequel ?
    😉

    # Autocratie
    # Bureaucratie
    # Démocratie
    * directe
    * représentative
    # Despotisme
    # Dictature
    # Gérontocratie
    # Monarchie
    * absolue
    * constitutionnelle
    # Oligarchie
    # Ploutocratie
    # République libertarienne avec référendums ‘à la suisse’
    # Technocratie
    # Théocratie
    # Anarchie

  22. 22 Sébas juillet 27, 2009 à 16:05

    @ Le bon Jerry

    J’ai mérité mon étoile, bon !

    Et je déteste parler de la Palestine et/ou l’Israel. Surtout pas de la façon que les médias (et leurs ‘suiveux’) abordent la questions.

    Tiens, une solution libertarienne:

    Pourquoi les occidentaux ne cesseraient-ils pas de subventionner toutes ces guerres ?

  23. 23 un gars juillet 27, 2009 à 17:21

    @Renart…
    Vous croyez qu’on a le choix?
    On payera par l’imposition.
    C’est comme ça, c’est simple, pas plus complexe que cela.

  24. 24 renartleveille juillet 27, 2009 à 19:35

    Un gars,

    on a le choix d’être d’accord ou pas, quand même.

  25. 25 un gars juillet 27, 2009 à 20:02

    @Renart
    Bien sur mais au bout, une fois les impots payés, cela importe peu.

  26. 26 renartleveille juillet 27, 2009 à 20:06

    Bon, tu m’as convaincu, je vais vous entretenir seulement des fleurs maintenant…

  27. 27 Sébas juillet 27, 2009 à 20:10

    Choix? Démocratie ?

    Aftershock in European Parliament

    J’espère que c’est plus clair maintenant ?
    😉

  28. 28 un gars juillet 27, 2009 à 21:32

    @Renart
    Ce n’était pas le but. Mais au bout on est bien impuissant.
    La politique militaire canadienne depuis quelques années est hallucinante et servile.
    Comme j’ai cru comprendre de ton billet, tout ces quelques 130 morts ne font que justifier le budget de l’an prochain.

  29. 29 Tym Machine juillet 27, 2009 à 23:03

    Avez-vous vu le scandale dans cette photo?

    Le type conduit une Hyundai!!! Quel scandale!!

  30. 30 Alexandre Bouchard juillet 27, 2009 à 23:27

    Pour ceux qui sont contre l’armée, la guerre, etc.

     »Le passé n’est pas garant de l’avenir et l’avenir n’est pas garant du passé. »

    L’armée, les guerres ont toujours une raison d’être. Pour la protection de notre peuple, l’identité, le territoire, pour les causes umanitaires et pour ce protéger contre nous même.

    L’armée a sa place pour nous protéger!!!!! Arrêtons de la baffoué et donnons lui la place quelle lui reviens.

    La deuxième guerre mondiale n’est pas si loin, souvenons-nous.

    Elle aurait peux-être été évité si nous avions sus???

  31. 31 lutopium juillet 28, 2009 à 5:21

    L’organisme Echec A La Guerre a concocté un auto-collant (statique) en réponse à celui dont tu parles. Son slogan: « Rapatriez les troupes ». Il a été distribué lors de certaines manifestations contre la guerre en Afghanistan. Mais, comme il n’y a jamais plus de 200 ou 300 personnes lors de ces évènements, il ne s’est jamais retrouvé sur un tas de voitures…

    Le ruban « Supportons nos troupes » me fait bien rire. Il est destiné à des gens qui donnent leur appui à l’armée canadienne à la façon d’un endossement d’un club sportif. On se donne de la fierté et on espère qu’ils gagneront.

    Gagner quoi au juste?

  32. 32 Martin le mutant juillet 28, 2009 à 7:02

    « Supportons nos troupes », c’est pas « Supportons la guerre ». Ça fait référence aux petits gars qui se cassent le cul pendant que les philosophes de salon discutent. Je suis pas mal sûr que ceux qui collent ces auto-collants sur leur char sont des proches de soldats. Ce ne sont pas de grands mystères.

  33. 33 Philippe David juillet 28, 2009 à 8:16

    @ Martin le Mutant

    Pour une fois, je suis d’accord avec toi. Il se trouve que j’ai déjà porté l’uniforme. J’affiche le ruban en solidarité avec les êtres humains que nos politiciens envoient se faire tuer.

    J’avoue qu’au départ j’étais d’accord avec la mission en Afghanistan, choqué comme je l’étais des attentats du 11 septembre, suivi par ceux de Madrid et Londres. Avec un peu de recul, je m’apperçois que c’était probablement une erreur. Par contre, je crois qu’il n’existe pas non plus de solution miracle pour la défense contre l’islamisme sans réduire nos propres droits et libertés comme les américains l’ont fait.

  34. 34 Reblochon juillet 28, 2009 à 8:47

    Philippe David, tu fais une double erreur. Deja on peut se defendre contre l’islamisme en ne prenant pas les methodes actuellement deployées. Secondement, les methodes actuelles sont liberticides et nous rapproche de ces fous de Dieu !

    Il n’y a pas de solution miracle, mais il y en a une tout à fait ordinaire ; ca s’appelle le TEMPS !

    Comme le disait si bien Emmanuel Todd, ce n’est peut-etre pas quelque chose d’agreable à vivre, mais d’avoir à se confronter à des islamistes, c’est la preuve meme que l’islam s’ouvre. C’est justement parce qu’il y a du changement, une evolution, que des integristes se levent pour l’en empecher. Il faut voir plus loin que le premier degré de cette intolerance pour comprendre qu’elle s’oppose en premier lieu, non pas aux chretiens, juifs ou au reste du monde, mais bien contre les propres compatriotes de ces gros debiles moyen-ageux. C’est une reponse à l’ouverture d’esprit de beaucoup de musulmans.

    Todd predisait il y a quelques annees que l’Iran est plus proche qu’on le pensait des pays europeens, les dernieres nouvelles lui donnent raison. Il y a dans ce pays un fort courant progressiste et au lieu d’essayer d’envoyer des bombes, on ferait mieux de soutenir cet elan venu du peuple. Les iraniennes ne font pas plus de 2.0 enfants par couple, sont alphabetisées et ca ne loupe pas dans l’histoire des pays, c’est un signe qu’ils vont bientot passer de l’autre bord, celui des pays democratiques.

    Si les occidentaux arretaient de taper sur tout le monde sans reelle distinction, sans reflechir deux minutes, en amalgamant tous les courants islamiques, en generalisant sur le monde musulman, ca leur laisserait peut-etre une chance d’aller plus vite et de ne pas se refermer sur eux-memes. Quand on prend des mesures severes contre ces pays, ce sont des voix de plus pour les fanatiques !

    « Le rendez-vous des civilisations » de Youssef Courbage et Emmanuel Todd, pour ceux qui voudraient comprendre un peu plus sur l’inutilité de faire des guerres à l’Islam et de penser que ca represente un danger pour notre civilisation.

    Maintenant on peut aussi parler des raisons qui nous ont conduits à faire toutes ces guerres ridicules (afghanistant et iraq). Un tas de mensonges, de complots, de preuves trafiqués, d’interets economiques et geo-politiques… et meme pour certains, un combat divin contre les puissances du mal, les puissances islamistes ; parce que des fous de Dieu, y en a bien dans les deux camps hein, je ne citerais que les conservateurs canadiens et les republicains americains (on pourrait y ajouter pas mal de dirigeants polonais, italiens, espagnols, etc…) !

    Al Qaida a gagné la guerre le 11 septembre en faisant que nous ayons réduit nos propres droits et libertés. Cette gerre nous l’avons perdue il y a deja bien longtemps.

  35. 35 Reblochon juillet 28, 2009 à 9:21

    Ah je precise : je ne suis ni pacifiste, ni anti-guerre, ni anti-militaire. Juste que nos combats il faudrait mieux les choisir.

  36. 36 Fred T. juillet 28, 2009 à 9:27

    On peut supporter les troupes sans être pour leur présence en Afghanistan, non?

    J’ai des connaissances là-bas et je les supporte même si je suis contre la présence canadienne.

    C’est pas les militaires qui ont décidé d’aller là-bas. Ils éxécutent les ordres c’est tout, donc je crois qu’il n’y a rien de mal à les supporter.

    PS: Je n’ai pas de sticker

  37. 37 lutopium juillet 28, 2009 à 9:48

    Se défendre contre l’islamisme… qu’est-ce qu’on peut lire sur les blogues… On se défend contre le terrorisme, pas contre une religion! C’est ce que j’ai déjà dit: sous le couvert d’un appui à nos troupes, se cache (parfois) l’islamophobie.

  38. 38 un gars juillet 28, 2009 à 10:03

    @Lutopium
    C’est qu’il y a des Pays ou le religieux et le pouvoir sont interreliés.
    Juste à penser aux États-Unis et ses références à Dieu.
    L’Islamophobie, je ne suis pas certains. Il n’y a pas si longtemps l’ennemi était communiste, là il est Islamique mais dans 20 ans il sera peut être chinois, qui sait?

  39. 39 Martin le mutant juillet 28, 2009 à 10:43

    @lutopium

    Petite leçon de vocabulaire: on parle de christianisme, de judaïsme mais de l’Islam quand on parle de religion. « Islamisme » désigne un projet politico-religieux plus radical. C’est du moins ce que des profs en Sciences religieuses de l’UQAM m’ont appris.

  40. 40 renartleveille juillet 28, 2009 à 10:56

    Alexandre,

    « L’armée a sa place pour nous protéger!!!!! »

    il n’est pas tant question de l’armée en tant que telle, mais bien de la mission afghane. S’il faut que je répète, « cette lutte passe par l’agression et c’est ce avec quoi je ne suis pas d’accord. » Aussi, « les États ciblés par ces cinglés devraient privilégier la défense (dans son vrai sens, pas comme dans défense = attaque…). »

    Lutopium,

    « Il est destiné à des gens qui donnent leur appui à l’armée canadienne à la façon d’un endossement d’un club sportif. On se donne de la fierté et on espère qu’ils gagneront.

    Gagner quoi au juste? »

    plus de morts?

    « Se défendre contre l’islamisme… »

    Moi j’écris « islamofascisme », ce qui me semble beaucoup plus précis.

    Martin,

    « Ça fait référence aux petits gars qui se cassent le cul pendant que les philosophes de salon discutent. »

    Ils ont bien choisi de se casser le cul, même si mon propre frère était là-bas, je ne changerais pas d’un iota mon avis là-dessus. Si tu veux devenir une sorte de robot humain et perdre le plus gros de ta liberté, assume!

    C’est bien beau que ce ne soit pas « Supportons la guerre », mais c’est bien ça au bout du compte : supportez les petits gars qui se cassent le cul et qui eux supportent cette guerre (plus simplement, les ordres). C’est jouer avec les sentiments.

    Pour ce qui est de la partie, « pendant que les philosophes de salon discutent », est-ce que j’ai besoin d’ajouter que c’est agressant, désagréable et que ça pue le mépris. Tu me diras que ça ne te dérangerait pas, mais imagine que j’aille te traiter toi, et tes commentateurs, de « philosophes de salon » sur ton blogue à chaque fois que je ne suis pas d’accord avec le sujet ou les opinions des gens… Tu donnes vraiment l’impression de vouloir te placer dans une position de supériorité alors qu’en fait tu fais partie des « philosophes de salon », visiblement, en participant ici.

    J’aimerais vraiment ne pas avoir à t’expliquer ce genre de chose. Puisque je sais très bien que tu n’es pas foncièrement contre la discussion.

    Philippe,

    « J’affiche le ruban en solidarité avec les êtres humains que nos politiciens envoient se faire tuer. »

    lire le commentaire précédent.

    Reblochon,

    je suis totalement d’accord. Surtout sur le fait que cette guerre est un excitant pour les extrémistes.

    Fred T.,

    si tu n’as pas de ruban, je n’ai aucun problème avec ça. Tu as bien le droit de supporter tes connaissances. Moi je suis content de ne pas en avoir parce que je serais très mal à l’aise avec ça. Si un ami s’engageait, je crois que ce serait la fin de notre amitié. J’ai une incompréhension totale du pourquoi des gens s’embarquent là-dedans. Pour moi ce sont des morts-vivants, comme je dis plus haut, des robots humains. Ils me font peur.

  41. 41 lutopium juillet 28, 2009 à 11:22

    @un gars et Martin: oui, effectivement, l’islamisme est le rapprochement entre la religion musulmane et le politique. Ce n’est pas contre ça que les USA et leurs alliés sont en guerre. C’est contre le terrorisme. Autrement, si nous serions en guerre contre les pays qui ne sont pas laiques, nous ne serions pas où donner de la tête. Israel est un état religieux. Nous sommes loin d’être en guerre contre eux…

  42. 42 Frankie juillet 28, 2009 à 13:01

    « L’armée a sa place pour nous protéger»

    Alors, explique-moi donc, toujours selon ta «logique», si nous avons un corps militaire pour NOUS protéger, pourquoi ce même corps est-il à l’EXTÉRIEUR du pays, et non à nos frontières, à nos ports et dans l’Arctique ? Présentement, une bonne partie de nos militaires sont dans un pays qui ne nous concerne en RIEN, qui n’a aucune connexion lointaine avec nous.

    —–
    Concernant la mission elle-même, vous vous rappelez surement que les Britanniques et les Soviétiques se sont cassé la gueule assez solide en tentant de coloniser l’Afghanistan. Cela, malgré tous les efforts, les ressources et le temps déployés sur le terrain. Maintenant, ce sont les Americans qui mènent le bal, avec des alliés internationaux qui les accompagnent pour mieux paraître, et ils appliquent pratiquement le même système que les envahisseurs antérieurs.

    Étape 1 : on bombarde, on défait leurs centres militaires et leurs basent.
    Étape 2 : on envoie l’infanterie par divers moyens à divers endroits.
    Étape 3 : sur le terrain, on s’installe (bases et campements) et on patrouille pour trouver des «gros morceaux» ennemis.
    Étape 4 : Les escarmouches urbaines.

    Un algorithme pas très compliqué, même en application, sauf que les problèmes apparaissent à l’étape 4. À ce moment précis, les forces alliées sont installées (statiques) dans le pays, et deviennent donc des cibles faciles, même pour un gamin avec un vieux révolver soviétique. Les Alliés sont en position de DÉFENSE, pu en offensive. De un. De deux, lorsqu’on relit l’histoire militaire de ce pays, on s’aperçoit qu’il y a plus d’ennemis après qu’avant l’envahissement. À l’extrême, les Alliés pourraient décider de raser tout ce qui vit dans ce pays, que le lendemain de l’opération, il y’aurait encore des ennemis à combattre. Ce n’est pas dur à comprendre, les frontières afghanes touchent à SIX pays musulmans, qui n’ont pas très envie d’avoir un envahisseur occidental comme voisin. Alors, quand les rebelles afghans en arrachent, des volontaires de ces six pays courent à leur rescousse. Donc, il y’a toujours un flux d’entrée d’ennemis prêts à se sacrifier pour leurs frères.

    Si nos élites politiques n’ont pas encore compris ça, bien, attendons-nous à des dizaines de milliers de morts (alliées) inutiles, et attendons-nous à une défaite globale très amère contre un pays pauvre n’ayant jamais eu de connexion avec nous … et qui ne nous a jamais menacé.

  43. 43 David Gendron juillet 28, 2009 à 13:15

    @Alexandre Bouchard

    « L’armée, les guerres ont toujours une raison d’être. »

    Alors, mon cher sage militariste, expliquez-nous le bien-fondé de la Première Guerre Mondiale, du Vietnam, de l’invasion de l’Afghanistan (ne me parlez pas de Ben Laden, ils ne le recherchent plus!) et du génocide irakien!

    « Pour la protection de notre peuple »

    Pas agresser des peuples étrangers!

    « l’identité »

    Rien à voir avec l’armée! Dois-je comprendre que l’armée est utile pour la propagande identitaire, selon vous?

    « le territoire »

    Pas agresser des territoires étrangers!

    « pour les causes humanitaires »

    Faux prétexte qui n’a rien à voir avec la guerre en plus!

    « pour ce protéger contre nous même. »

    L’État le fait déjà trop! Alors, il ne faut surtout ajouter les criminels de l’armée en plus!

    « L’armée a sa place pour nous protéger!!!!! »

    Mais pas pour agresser des territoires étrangers!

    « Arrêtons de la bafouer et donnons lui la place quelle lui reviens. »

    Je trouve que ces criminels sont déjà trop supportés comme ça. Bafouons-les encore plus!

    « La deuxième guerre mondiale n’est pas si loin, souvenons-nous.

    Elle aurait peux-être été évité si nous avions sus??? »

    Bon point! Voici un extrait très intéressant écrit par Christian Michel:

    http://www.quebecoislibre.org/021123-13.htm

    « Vous citez Churchill qui, après coup, concluait qu’il eut fallu déclarer la guerre à Hitler en 1936. Mais l’attentisme face aux communistes chinois pendant la guerre de Corée, face aux Soviets pendant la crise des missiles de Cuba, ne fut-il pas une meilleure politique? Et l’on peut retourner la proposition: fallait-il déclarer la guerre pour Dantzig, une ville peuplée d’allemands, qu’il était parfaitement légitime pour les allemands de revendiquer, au nom même des principes d’État-nation qui avaient sous-tendu les traités de Versailles, de Sèvres et de Saint-Cloud? Si l’on se lance dans l’histoire-fiction, peut-être que le vrai moyen d’éviter la Seconde Guerre mondiale et ses massacres eut été de laisser Hitler récupérer les territoires germanophones en Pologne et à Memel, de tenir un référendum en Alsace, d’accueillir avec enthousiasme les émigrés juifs, jusqu’à ce que le régime perde de sa virulence, comme le font nécessairement toutes les dictatures, lorsque la propagande ne peut plus faire croire au génie du Chef.

    En d’autres termes, il existe toujours une alternative à la guerre.

    @Martin le mutant

    « “Supportons nos troupes”, c’est pas “Supportons la guerre”. Ça fait référence aux petits gars qui se cassent le cul pendant que les philosophes de salon discutent. »

    Mais pourtant, ce support des troupes fait partie de la propagande militariste pour vous faire accepter cette guerre. Je suis contre les troupes, mais j’appuie les déserteurs et le retour des troupes.

    De plus, quand quelqu’un commet un crime ou est complice de crime, est-ce que vous le supportez, d’habitude?

    Vous pouvez bien voir des anti-sémites partout…

    Les philosophes de salon (sauf les élites étatiques) ne commettent pas de crimes, eux!

  44. 44 David juillet 28, 2009 à 13:24

    Je tiens a corriger une information mensongère publié dans ce billet. Mon site est minarchiste (une école de la pensée libertarienne).

    Je l’ai affirmé à de très nombreuses reprises pourtant. Avant de faire un billet pour critiquer quelqu’un, il faut au MINIMUM se documenter convenablement.

  45. 45 un gars juillet 28, 2009 à 13:27

    @Lutopium
    Tu es sur qu’ils sont en guerre contre le terrorisme?
    On est rarement en guerre contre de toute façon, le plus souvent on est guerre pour…
    Pourquoi le Canada s’est engagé à défendre des zones indéfendables e persiste et signe. C’est pas le contre qui importe, c’est le pour…quoi?
    L’intérêt, il est ou?

  46. 46 Jean Vitchier juillet 28, 2009 à 13:49

    À quand un « supportons nos touffes »!

    Il n’y a pratiquement plus une seule femme dans ce beau Québec chaleureux qui porte l’épaisse et accueillante fourrure pubienne!

  47. 47 David Gendron juillet 28, 2009 à 13:54

    mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm…il a un bon point!

  48. 48 Martin le mutant juillet 28, 2009 à 14:11

    @Renart

    Tu capotes ben raide. Commence pas à me faire la leçon parce que tu vas me trouver! Serais-tu influencé par ce qu’on dit de moi ailleurs? T’es si influençable que ça? Tu es totalement malhonnête!

    « Philosophes de salons », ça peut t’impliquer, peut-être, mais dans ce cas moi aussi, comme tu l’as deviné… et les politiciens qui sont pour la guerre… et les pacifistes, ou bref tout le monde qui n’est pas à risquer sa peau sur le terrain. Alors respire par les deux narines avant de tout mélanger.

  49. 49 David Gendron juillet 28, 2009 à 14:14

    « “Philosophes de salons”, ça peut t’impliquer, peut-être, mais dans ce cas moi aussi, comme tu l’as deviné… et les politiciens qui sont pour la guerre… »

    Moins pire que ce que je croyais, mais quand même…

  50. 50 Martin le mutant juillet 28, 2009 à 14:40

    @David

    Tes beaux principes, t’en fais ce que tu veux, mais slacke sur le « criminel ». De toutes évidences, tu ne connais personne là-bas. C’est en réaction à des propos comme les tiens que ces membres de familles militaires répondent, de façon bien anodine d’ailleurs.

    Concrètement, il y a des humains qui se battent, et en plus il y en a plusieurs qui ont conscience de le faire pour une mauvaise cause. Tu risquerais ta vie pour une cause perdue et dévalorisée chez toi? Non, parce que tu es un vrai philosophe de salon. Tu refais le monde bien assis sur ton cul, à jouer avec les mots, sans craindre pour ta sécurité. Et moi aussi, oui! Sauf que je ne traite pas tout le monde et n’importe qui de criminels!

    @tous

    Au cas où n’auriez pas deviné, j’ai eu un cousin en Afghanistan. Il est revenu en un morceau, heureusement.

  51. 51 Sébas juillet 28, 2009 à 14:40

    Belle discussion civilisée dans son ensemble !
    🙂

    J’ajoute ma conception des choses:

    Piste théorique plausible ?

    Voici un court résumé de ce qu’il faut faire (selon mes sages analyses?):

    Comment régler le ‘problème’ théorique des pouvoirs étatiques régaliens qui finissent -presque sans exception- par se retourner contre les différents peuples qui ont foulé/fouleront cette terre ?

    Les fonctions régaliennes inscrites dans une constitution ‘républicaine-libertartienne’:

    1) Armée ‘pacifique-défensive’ seulement + pas de ministère de la défense (de la guerre?) permanent + tous les citoyens majeurs seront appelés (mais par forcés, comme en Israel) à participer à une ‘milice du peuple’ bien formée … toujours prête à défendre le territoire et ce, SI référendums du peuple LOCAUX, l’autorisent. Voir l’exemple Suisse.

    Forces spéciales recrutées volontairement pour aller chercher les terroristes évantuels et les jugés pour crimes. Un peu à l’image des bounty hunters (mais en plus civilisé). Donc, ce sera la fin des citoyens de pays envahis qui deviennent anti occidentaux à cause d’invasions chaotiques et créatrices d’injustice et de souffrances innommables !

    2) Tribunaux par jury seulement et les juges sont là que pour faire régner l’ordre. Les lois criminelles sont justes, simples et très explicites. Plus de socio-constructivisme ici non plus. Les comportements des individus ne seront plus contrôlés. Plus de millions de lois/réglements à gérer. Les droits individuels ‘sacrés’ sont hyper protégés et le gros ministère de la justice devient beaucoup plus simple à gérer.

    Donc, bye bye tribunaux spécialisés. Bonjour les règlements hors cours. Bonjour une justice simple (mais pas simpliste) rapide et juste, basée sur des principes moraux reconnus par toutes les grandes civilisations. Bye bye individualisme-egoiste et bonjour vraie liberté et vraie responsabilisation/solidarisation des individus

    Finalement étant donné l’absence de monnaie étatique monopolistique et de réglementation (étatique) du libre marché (qui permet à des monopoles ‘capitalistes’ de faire ‘leur’ loi), les ‘petits’ seront beaucoup, beaucoup mieux traités que maintenant.

    3) La Police est contrôlée localement (bye bye ministère de la sécurité publique), et tout est contrôlé par référendums locaux. La police sera vraiment ‘proche des citoyens’, sera valorisée et respectée et les bons policiers professionnels seront heureux dans ce système.
    Pour le ‘reste’, le #1 va prévenir la plupart des bavures/abus des états-policiers. Voir l’exemple Suisse.

    Finalement, le contrôle de la monnaie -un pouvoir plus puissant que les 3 précédents- retourne entre les mains du peuple et ce, comme le prévoyait la constitution et comme ce fut la réalité des Américains, pendant presque 1 siècle et demi.

    Tout ‘l’reste’ des fonctions sociétales sont laissées aux mains des individus et des peuples ou sont décidées à un niveau très local (comme en Suisse)! L’économie sera à 100% libre et le gouvernement, non-interventionniste. Donc, bye bye les ‘formules Rand’ de ce monde, bye bye les ordres professionnels corporatistes, bye bye monopoles et cartels et bonjour la vraie concurrence et la vraie innovation.

    Et tout ça donne le temps aux gens d’absorber les changements (selon leur capacité réelle d’absorption ) et les désirs des gens sont respectés dans tout les domaines, y compris, dans la recherche de bien durables et recyclables qui respecte de l’environnement (et non pas selon les désirs des fonctionnaires)

    Il faut un équilibre -de pouvoir- entre les peuples et les états : tout le monde en profitera !

  52. 52 un gars juillet 28, 2009 à 17:49

    @Martin
    Ça débute ou?
    La guerre, le support des troupes.
    Et vous, vous voilà à inviter à la confrontation.
    Ça prend pas grand chose pour mettre le feu.
    Il trouvera quoi, vos troupes?

  53. 53 Martin le mutant juillet 28, 2009 à 21:01

    @Un gars

    Je ne saisi pas ce que vous me demandez?

    Mais de toutes façons, si j’avais la solution pour éviter les guerres, je me trouverais un éditeur et j’imprimerais un livre en quelques millions de copies.

    @tous y compris Renart

    Je vous laisse poursuivre. Je suis loin d’être en mission pour un camp ou l’autre. Lisez les libertariens, ils semblent avoir la solution miracle. 😉

  54. 54 Sébas juillet 29, 2009 à 8:10

    Mdr ! C’est une défaite trop facile pour ne pas faire fonctionner vos neurones ! 🙂

    Il n’y a rien de miraculeux/mystérieux la-dedans.

    Ce que je décris et TRES simple à comprendre et/ou à débattre. Et tout est « idée » avant de devenir réalité.

    Et oui le monde est contrôlé par ceux qui peuvent inventer de la richesse (ce que nous appelons monnaie), à partir du principe de la réserve fractionnaire:

    ***

    Vincent Lacroix n’est que le SYMPTÔME d’un système monétaire immoral basé sur de l’argent-dette frauduleux. Connaissez-vous le principe frauduleux de la réserve fractionnaire ?

    Voici:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Criticism_of_fractional-reserve_banking

    Changeons ce système pour revenir aux principes de la constitution américaine et les Madoff de ce monde seront ‘éliminés’ du système, car la fausse monnaie n’existera plus. Bertrand Russell (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Russell) disait que si le système est moralement bien construit, les gens seront plus moraux. Sur ce point précis, je suis d’accord avec ce gentil fou.

    Quel est le rôle de l’état dans ce domaine ?

    Garantir de la monnaie stable et non inflationniste. Dans un système où la monnaie est stable (comme ce fut le cas pour une bonne partie de l’histoire des Etats-Unis. De 1776 à 1913, environ), la déflation -dû aux gains de productivité- est vue comme étant saine et ce, avec raison: le pouvoir d’achat augmente et le restant du temps les prix sont -à peu près- stables. Dans ce système monétaire –qui, à quelques nuances près, a fait ses preuves depuis des millénaires- les gens sont libres de dettes (ou presque) !

    Inversement, trop d’argent-dette inventé en une courte période de temps cause une bulle et ensuite un crash et même le temps semble s’accélérer/décélérer durant ces périodes de croissance/décroissance ‘névrosées’. Les gens finissent trop souvent endettés et amochés dans ce genre de système basé sur les folles théories de Keynes.

    Pour en apprendre plus sur notre système monétaire détraqué (Les systèmes monétaires canadien et européen fonctionnent aussi avec le principe de la réserve fractionnaire. Presque tous les pays du monde d’ailleurs.):

    “The Case Against the Fed – par Murray N. Rothbard.
    L’ouvrage est disponible gratuitement en format pdf sur le site de l’Institut Von Mises:”

    http://minarchiste.wordpress.com/recommendations-de-lectures/

    ***

    Instruisez-vous donc un peu au lieu de traiter de « conpirationniste » (comme sur votre blogue)… tout ce que vous ne comprenez pas ou ne voulez pas comprendre.

    😉

  55. 55 Simon Dor juillet 29, 2009 à 8:50

    @ Sébas

    C’est bien facile de dire: « j’ai raison, et instruisez-vous si vous voulez débattre. » Vous semblez proposer une solution miracle, mais il faut nous l’expliquer au lieu de nous dire où aller lire. Il y a des tas de livres intéressants à lire, pourquoi nous informerions-nous spécialement sur votre idée d’une meilleure société?

  56. 56 David Corleone juillet 29, 2009 à 9:03

    Moi c’était l’autocollant «LIBARTÉ» de la secte à Fillion qui me donnait des boutons.

    Le collant des troupes m’agace un peu, surtout car on peut supporter les troupes sans pour autant supporter la mission. Je suis contre notre présence en Afghanistan mais je ne souhaite pas que les soldats meurent pour autant. Je ne souhaite pas la mort des pompiers lors de leur travail mais je commencerai pas à mettre un collant «Supportons nos pompiers» sur ma voiture.

    Or, ce collant est un geste politique, utilisé pour rallier la population derrière cette guerre qui ne nous concerne même pas alors je serais incapable d’avoir ce collant sur ma bagnole.

  57. 57 Sébas juillet 29, 2009 à 9:19

    @ Simon Dor:

    Vous dites:

    « C’est bien facile de dire: « j’ai raison »

    Je n’ai jamais dit ou insinuer ça. Tout ce que je dis, c’est que c’est trop facile de dire que j’ai une solution ‘miracle’ et ce, SANS en débattre.

    Débattons-en, je suis ouvert et disponible. 🙂
    Je propose, vous critiquez, je m’ajuste et je re-propose, vous re-ecritiquez… etc, etc et etc.

    Ou « bedon », je me fiche de tout ça, je prends un piña colada et je laisse les amuseurs publics traiter tous ceux qu’ils ne comprennent pas, de « conspirationnistes » !

    J’exagère, mais à peine…

    ***

    Vous dites:

    « et instruisez-vous si vous voulez débattre. »

    Ce commentaire était pour vous?

    J’pense pas…

    Et rien ne n’exaspère plus que les « amuseurs publics » qui passent leur temps à faire des critiques destructives sans essayer d’élever le niveau des échanges.

    Encore une fois: ce message n’était pas personnellement pour vous .
    😉

    ***

    Vous dites:

    « Vous semblez proposer une solution miracle, mais il faut nous l’expliquer au lieu de nous dire où aller lire. »

    Wow lààààà
    J’explique « sommairement », non ??????????????
    Et je répète: je suis ouvert aux débats… respectueux !

    Me semble que c’est mieux que rien, non ? Ah j’entends l’appel de mon hamac !

    Vous aimez mieux que je fasse comme la plupart des amuseurs publics qui parcours les blogues pour répandre leurs insignifiances au lieu de leurs ‘intelligences » ?
    J’pense pas…

    Et encore une fois, le dernier commentaire n’était pas pour vous.

    ***

    Vous dites:

    « Il y a des tas de livres intéressants à lire, pourquoi nous informerions-nous spécialement sur votre idée d’une meilleure société? »

    Ok, encore une fois, le dernier message n’était pas pour vous et je m’ajuste à mes interlocuteurs. Ceux ouverts aux débats (et j’en ai ouvert un, me semble?), je leur donne mes idées expliquées de A à Z, s’il le faut…

    Et si VOUS, voulez ne pas de références, je vais m’abstenir avec joie. Sérieux, je n’aime pas ça moi non plus, la plupart du temps.

    J’aime beaucoup mieux émettre mes propres cogitations (comme je l’ai fait hier à 14:40…)

    🙂

  58. 58 Sébas juillet 29, 2009 à 9:25

    Voici une correction (désolé pour autres petites fautes):

    « Et si VOUS, vous ne voulez pas de références, je vais m’abstenir avec joie »

  59. 59 Simon Dor juillet 29, 2009 à 10:13

    @ Sébas

    Je sais bien que ça ne s’adressait pas personnellement à moi. Bon, oui, je vous ai trop visé, mais cette phrase est fréquente: je veux dire par là que plusieurs commentateurs sur les blogues arrivent avec leurs solutions miracles, et ceux qui n’y adhèrent pas, c’est parce qu’ils n’ont pas assez lu, parce que s’ils avaient lu, ils sauraient, etc.

    Bref, mauvais contexte peut-être, je rétracte mon message si vous croyez qu’il ne s’applique pas à vous.

  60. 60 Martin le mutant juillet 29, 2009 à 10:23

    @Simon Dor

    Il s’en prenait particulièrement à moi, mais vous avez tout à fait raison à propos de ceux qui débarquent avec leurs solutions miracles et de leurs réactions si on n’y adhère pas.

    @Sébas

    Me semblait aussi que vous aviez tout plein d’attentions particulières à mon endroit!

    Je ne confonds pas les libertariens avec les conspirationnistes, mais si le chapeau vous fait…

    L’idéologie que vous semblez avoir trouvé en kit dans une boîte de céréale la semaine dernière, j’en ai déjà amplement discuté ailleurs pour ne pas recommencer ici avec vous parce que vous venez de découvrir les bases de la science politique et de l’économie. Surtout que c’est ni mon blogue, ni le vôtre, ni le sujet et que Renart a déjà une (petite) dent contre moi!

    Puisque vous me cherchez, je vais quand même pousser ma luck un peu ici pour avouer que je commence à en avoir marre de la propagande des libertariens qui se relaient pour envahir chaque blogue politique ou d’opinion et faire jouer ad nauseam leurs cassettes. J’en avais marre des gauchistes, j’en avais marre des droitistes, maintenant ce sont vos clichés dont j’ai soupé. Une fausseté répétée mille fois a peut-être réussi à devenir une vérité sous W. Bush, mais ce sera pas le cas avec les vôtres. Du moins, pas pour moi! Traitez-moi de borné, d’amuseur public, ne m’octroyez qu’un neurone ou deux, j’en ai rien à battre.

    Merci quand même pour la publicité pour mon blogue. 😉

  61. 61 Sébas juillet 29, 2009 à 10:56

    Simon D’or:

    A ceci:
    « Bref, mauvais contexte peut-être, je rétracte mon message si vous croyez qu’il ne s’applique pas à vous. »

    Je réponds

    Merci.

    Et non seulement « je ne crois pas », mais avec ce que je vous ai répondu, je crois bien que j’ai démontré qu’il (votre message) ne s’appliquait pas à moi.
    😉

    ***

    @ Martin le mutant

    Lorsque vous dites ça:

    « Me semblait aussi que vous aviez tout plein d’attentions particulières à mon endroit! »

    Je me dis que vous êtes vraiment trop fragile pour débattre.
    Svp, prouvez-moi le contraire !

    Allez-vous cessez de vous prendre pour le centre de l’univers ?

    Si vous ne voulez pas débattre, n’émettez pas de critiques ?

    Vous êtes libre. Vous voulez émettre des critiques destructives ou constructives, attendez-vous -SVP- à ce que je réponde.

    En anglais: « If you can’t stand the heat, get out of the kitchen »

    Zut de zut, allons-nous débattre ou continuer de rester à ce niveau siiiiii ‘rationnel’ ( émotionnel, plutôt) ?

    Je me sens comme à la garderie !
    😉

  62. 63 Sébas juillet 29, 2009 à 12:21

    Quoi?
    De kossé… encore?
    🙄 🙄 🙄
    (j’espère que vous n’allez pas dire que j’ai une fixation(sic) sur vous)

  63. 64 David juillet 29, 2009 à 12:23

    Toujours pour corriger les informations mensongères publiées dans ce billet, je tiens aussi à préciser que sur mon blogue j’ai dit qu’étant donné l’important déficit du Canada, notre présence en Afghanistan n’était plus justifiable. Le déficit (découlant du keynésianisme) représente une menace bien plus importante pour nos libertés que les talibans.

    Par conséquent le Canada devrait lutter en priorité contre le déficit.

    De plus, supporter les troupes devraient être quelque chose qui est aussi revendiqué par la gauche et les pacifistes. Autrement il faudrait conclure que la gauche et les pacifistes sont assez sans coeur pour se réjouir de la mort de soldats canadiens.

  64. 65 Sébas juillet 29, 2009 à 12:32

    David:

    D’accord (avec le 1e paragraphe)

    Pas d’accord ‘pantoute’ (avec le 2e)

    Pourquoi ne pas laissez les gens libres ? Je supporte tous les humains: JE LES VEUX LIBRES.
    Je supporte les troupes ET ceux qui se font tirer des balles et bombes « démocratiques ».

    Vivons-nous dans une démocratie? Ces bombes sont-elles vraiment « pacifiques » ?

    🙂

  65. 66 DarK Rémi oF DooM juillet 29, 2009 à 13:17

    En ce qui me concerne, je crois que la différence est majeure entre supporter les troupes et supporter la mission. Personnellement, je n’approuve évidemment pas l’intervention armée dans un tel conflit mais je ne peux faire autrement que d’espérer que les militaires qui y sont envoyés reviennent sains et saufs. À l’instar de plusieurs Québécois, je connais des gens qui sont mobilisés en Afghanistan et ils ne sont probablement pas plus en accord que nous sur la validité de ces interventions. Le fait est que, lorsque l’on joint l’armée, on doit obéir, c’est l’essentiel du concept. Je crois donc que supporter nos troupes, c’est supporter l’idéologie générale de la nécessité de maintenir l’armée. Les gens qui méprisent les décisions politiques à cet égard ont probablement raison mais il faut faire la part des chose. Les gens « Anti-support our troops » sont-ils tous contre l’armée en général? J’en doute.

  66. 67 renartleveille juillet 29, 2009 à 13:26

    David L’antagoniste,

    désolé, je ne suis pas un de tes lecteurs assidus. Pour le peu que j’ai pu lire, tu t’affichais comme libertarien et j’avoue que je n’ai pas cherché plus loin. Mais tu es venu remettre les pendules à l’heure et c’est très bien ainsi : je vais même faire une Màj pour le spécifier. Par contre, je suis surpris que quelqu’un qui doit te lire beaucoup plus que moi, comme Philippe David, ne m’ait pas spécifié la chose…

    P.S. Depuis le temps que tu es sur les blogues et les forums, tu devrais déjà le savoir : c’est impoli d’écrire avec des lettres MAJUSCULES!!!

    *****

    « Autrement il faudrait conclure que la gauche et les pacifistes sont assez sans coeur pour se réjouir de la mort de soldats canadiens. »

    J’en reviens pas, sans coeur! J’ai une petite larme…

    Martin,

    ah! ben, je capote… Relis-toi un peu…

    « Renart a déjà une (petite) dent contre moi! »

    Tu mélanges tout. J’ai une dent contre ton commentaire où tu nous traites tous de philosophes de salon (même si tu t’inclus a posteriori). Le fait de ne pas s’être engagé dans l’armée n’amoindrit pas les opinions de quiconque. De toute façon, les « petits gars qui se cassent le cul » là-bas n’ont même plus l’opportunité d’avoir une opinion, encore moins de la partager. Libre à toi d’être leur défenseur si ça te chante, mais j’apprécierais que tu n’utilises pas l’expression « philosophes de salon » pour ce faire.

    Je capote-tu assez à ton goût, là?

    David Corleone,

    « Je suis contre notre présence en Afghanistan mais je ne souhaite pas que les soldats meurent pour autant. »

    je ne souhaite pas non plus la mort de personne, mais dans leur cas ils ont signé une sorte de pacte avec elle…

    DarK Rémi oF DooM,

    « Je crois donc que supporter nos troupes, c’est supporter l’idéologie générale de la nécessité de maintenir l’armée. »

    La maintenir pour se défendre, OK, pas pour attaquer.

  67. 68 DarK Rémi oF DooM juillet 29, 2009 à 13:28

    @Renart: J’abonde en ce sens.

  68. 69 Sébas juillet 29, 2009 à 13:34

    @ renartleveille:

    Votre message qui commence par:

    « David L’antagoniste, »

    Est-ce pour moi? Si oui, je ne suis pas lui (nous sommes trèssss différents).

    Et désolé d’avoir utilisé quelques mots en majuscules.

    😉

  69. 70 renartleveille juillet 29, 2009 à 13:41

    Mais non, il commence par « David L’antagoniste, »!!!

  70. 71 Sébas juillet 29, 2009 à 13:44

    @ DarK Rémi oF DooM

    Pour votre message de 13:17, je suis pas mal d’accord.

    Je crois cependant que je n’ai pas tout à fait bien compris.

    Faut-il ‘supporter’ (que j’hais ce terme), les troupes ou les humains -tous les humains- qui se font la guerre sous de faux prétextes ?

    Et même si souvent les soldats qui s’enrôlent sont jeunes et veulent « sauver le monde » (ce qui est noble et louable), il ne faut pas « flatter » leur naïveté …
    Je crois qu’il faut seulement les conscientiser, sans -trop- les ostraciser.

    ***

    Anecdote :

    J’ai rencontré un de ces soldats qui regrettait amèrement d’avoir à aller « combattre du taliban » (son expression)…

    Il avait 18 ans !

    Je compatissais avec lui mais je lui ai dit:

    « Il faut se renseigner/s’informer avant de remettre la destiné de nos actions(de notre vie!) entre les mains d’une force de guerre !  »

    Et:

    « Il n’est jamais trop tard pour changer d’idée »

    Et:

    « A Nuremburg, l’excuse « de ne pas savoir » est tombée à tout jamais ! »

  71. 72 Sébas juillet 29, 2009 à 13:47

    @ renartleveille:

    Vous avez critiqué son utilisation de majuscules… je n’en voyais pas venant de sa part (mais de la mienne, oui)… j’ai donc pensé que peut-être vous pensiez que…

    Ah. J’vais aller prendre une marche.
    🙂

  72. 73 Sébas juillet 29, 2009 à 13:51

    Pourrait-on savoir qui est antagoniste (David de son prénom):

    Est-ce ‘David Corleone’ ou ‘David’ (tout court) ?
    😉

  73. 74 DarK Rémi oF DooM juillet 29, 2009 à 13:52

    @Sébas: Mon idée, dans ce cas ci, est de supporter ceux et celles qui décident de joindre une force destinée à défendre notre pays et non inciter la guerre et aux actes hostiles tels que la mission actuelle en Afghanistan. Il est évident que les individus qui joignent les forces armées doivent prendre conscience de toutes les implications de leur geste mais je crois que ce sont les décideurs qui sont à blâmer et non les exécutants, un peu comme en ce qui a trait à la politique ou aux forces policières qui sont souvent malmenées par l’opinion public. Les nuances sont si variées qu’il est difficile pour de parvenir à exprimer l’étendue de mon idée et des exceptions infinies mais je demeure convaincu que la haine qui survient à l’encontre de nos troupes est majoritairement liée au fait que le commun des mortels ne prend pas le temps de se questionner outre mesure sur toutes les implications de leurs opinions.

    Pour le reste, c’est une anecdote tout-à-fait pertinente! L’armée est aussi un refuge pour troublés et indécis.

  74. 75 renartleveille juillet 29, 2009 à 13:56

    Sébas,

    s’il fallait que je pointe tout le temps tout, je n’aurais plus le temps pour autre chose, visiblement, avec la quantité de commentaires, et la longueur de certains (et je porte plus attention à ceux qui me concernent directement, j’avoue). Tout est une question de choix.

    Pour ce qui est des David, j’avoue que c’est mélangeant.

    L’antagoniste c’est David Gagnon. David Corleone c’est David Corleone. Mais le plus facile c’est d’aller visiter leurs blogues pour voir la différence.

  75. 76 Sébas juillet 29, 2009 à 14:12

    @ renartleveille:

    C’est ‘ok’ avec moi: vous ne pouvez pas faire ‘la gardienne’ de tous les commentaires.

    Par contre, là, je vois que 3 David ici;

    -David Gendron (je connais son blogue)

    -David (tout court)

    Et

    -David Corleone

    ***

    Pour David l’Antagoniste -celui qui cherche à comprendre TOUS les principes du libertariannisme (dont celui de non-agression 😉 )- je connais son blogue.

    Il est chanceux que je sois un peu paresseux, parce que ç’ferait longtemps que j’aurais écrit sur son site.

    Je parle souvent tout seul lorsque je le lis (ou ses commentateurs).

    🙂

    ***

    @ DarK Rémi oF DooM:

    Vous écrivez:

    « qui décident de joindre une force destinée à défendre notre pays »

    Question:
    Nous « défendons » notre pays en créant des insurgés à la tonne ?
    🙄

    Vous écrivez:

    « L’armée est aussi un refuge pour troublés et indécis. »

    Hum, j’ai comme l’impression que pour vous, tous ceux qui ne se posent pas de questions, sont donc « pas troublés et décidés »…

    Peut-on conclure que pour vous, ce qui est le plus important, c’est des soldats qui ne se posent pas de questions ? Et Nuremberg ?

    Pour le reste de votre message, j’aime bien. Je vois bien que vous n’aimez pas la haine irrationnelle. Moi aussi ! Les gens vont souvent projeter leur haine contre les personnes au lieu des systèmes ou politiques débiles.

    Disons merci aux médias pour cette attitude enfantine et malsaine ?

  76. 77 renartleveille juillet 29, 2009 à 14:15

    Sébas,

    donc tu ne connais juste pas David Corleone. Moi je l’adore en tout cas!

  77. 78 Sébas juillet 29, 2009 à 14:23

    Lui?
    http://lendemaindebrosse.blogspot.com/

    ***

    Et je sens que vous ne me dites pas tout (c’est votre droit)… mais avez-vous vu antagoniste ici (et vous l’auriez censurer?)

    😉

    p.s.
    laissez faire, je vais aller prendre cette foutue marche

  78. 79 DarK Rémi oF DooM juillet 29, 2009 à 14:25

    @Sébas: Ces faits ne sont pas tous reliés et absolus. Le but de l’armée étant essentiellement de défendre notre pays, la société actuelle ne permettant pas les idées de conquête et d’expansion de jadis, nous devrions donc nous contenter de fournir de l’aide et de réagir aux menaces directes. C’est la mauvaise utilisation des forces armées et du budget alloué à la guerre qui crée des insurgés et non l’armée en soi. Pour reprendre mon exemple de la bien-aimée police, on les méprise au quotidien mais on se permet quand même de leur lécher les bottes lorsque vient le temps de demander leur aide.

    Lorsque je mentionne que « L’armée est aussi un refuge pour troublés et indécis. », je fais simplement référence au fait que beaucoup de gens, principalement des jeunes, joignent l’armée pour différentes raisons personnelles telles que les lacunes scolaires, l’absence d’amis, le manque de moyens financiers pour des études poussées ou même l’incapacité à trouver une voie dans la vie. De ce fait, plusieurs militaires y cherchent une raison d’être et ne sont pas nécessairement en mesure de réaliser l’ampleur de leur entreprise. Ceci dit, je ne saurais dire si c’est un phénomène très répandu. Ma propre expérience m’a permis de réaliser que plusieurs joignent l’armée parce qu’ils ne savent tout simplement pas quoi faire de leur vie. Du côté des États-Unis, ce sont les pauvres qui joignent l’armée pour sortir de la misère.

    Je crois qu’il est important que chaque individu développe une pensée qui lui est propre et une capacité à analyser les ordres qui lui sont donnés et les gestes à poser. Le fait est qu’on ne peut pas mépriser chaque soldat pour des décisions gouvernementales. À moins niveau, c’est un peu comme de s’insurger contre un pauvre technicien du service à la clientèle d’une compagnie X qui n’a aucun pouvoir et contre qui toute la haine de l’univers ne saurait changer votre situation fâcheuse.

    Je ne saurais exactement qui blâmer pour ces idéologies qui nous sont inculquées mais, en résumé, je crois tout simplement qu’il serait profitable pour tout le monde d’adopter une vision beaucoup plus large de phénomènes tels que celui-ci afin de définir une meilleure compréhension des actions posées, de leurs origines et de leurs conséquences au lieu de s’empresser de crier au loup après, entre autre, avoir entendu quelques baragouinages de taverne (car beaucoup pensent comme leurs pairs sans pousser plus loin leur questionnement).

  79. 80 renartleveille juillet 29, 2009 à 15:10

    Sébas,

    « Et je sens que vous ne me dites pas tout (c’est votre droit)… mais avez-vous vu antagoniste ici (et vous l’auriez censurer?) »

    oui, il a laissé deux commentaires où il signe simplement David, si tu cliques sur son nom, tu te rends vers son blogue.

  80. 82 David Gendron juillet 29, 2009 à 16:00

    « Tes beaux principes, t’en fais ce que tu veux, mais slacke sur le “criminel”. De toutes évidences, tu ne connais personne là-bas. »

    J’en connais mais ce ne sont pas des amis, et ça ne pourrait pas l’être non plus!

    « C’est en réaction à des propos comme les tiens que ces membres de familles militaires répondent, de façon bien anodine d’ailleurs. »

    C’est en réponse au l’approbation de criminels que je réponds, comme très peu le font malheureusement!

    « Concrètement, il y a des humains qui se battent, et en plus il y en a plusieurs qui ont conscience de le faire pour une mauvaise cause. »

    Pourquoi sont-ils là-bas, alors? Il n’y a pas de conscription, bordel!

    « Tu risquerais ta vie pour une cause perdue et dévalorisée chez toi? Non, parce que tu es un vrai philosophe de salon. Tu refais le monde bien assis sur ton cul, à jouer avec les mots, sans craindre pour ta sécurité. Et moi aussi, oui! »

    Alors je préfère être un philosophe de salon non-criminel qu’un sale criminel.

    « Sauf que je ne traite pas tout le monde et n’importe qui de criminels! »

    Bien sûr, c’est criminel de fumer un demi-gramme de pot mais pas de tuer à l’étranger! Earl Jones est déjà considéré par vous comme un criminel avant même la sentence, alors je ne fais qu’utiliser le même standard que les étatistes!

    « Au cas où n’auriez pas deviné, j’ai eu un cousin en Afghanistan. Il est revenu en un morceau, heureusement. »

    Tant mieux! A-t-il l’intention de déserter maintenant?

  81. 83 David Corleone juillet 29, 2009 à 18:00

    Toute cette discussion à propos des David me donnent la berlue, qui suis-je déjà!?

    Si vous voulez qu’on fasse plus ample connaissance, soyez bien à l’aise de visiter mon blogue en cliquant sur mon nom. Pas aussi bon que celui de Renart et pas aussi drôle que celui d’André Pratte, mais je fais mon possible!

  82. 84 Darwin juillet 29, 2009 à 21:42

    C’est étrange… Personne ne remarque que l’expression «supportons nos troupes» est un anglicisme dans le sens d’«appuyons nos troupes». En français, «supporter» veut surtout dire «endurer, subir» ou «tolérer la présence de quelqu’un qui est désagréable». En conséquence, ceux qui sont contre cette expression devraient être pour et ceux qui l’appuient devraient être contre…

  83. 85 Darwin juillet 29, 2009 à 21:52

    La campagne «supportons nos troupes» vient du Canada anglais, «Support our Troups» (http://www.cfpsa.com/en/corporate/newscentre/support/). Comme d’habitude, ils ont fait une «translation» (ou mauvaise traduction) de l’expression anglaise. C’est plutôt comique qu’en français cela donne «Subissons nos troupes»…

  84. 86 Darwin juillet 29, 2009 à 21:59

    Oups… À http://www.cfpsa.com/fr/corporate/newscentre/support/, ils disent bien «Appuyons nos troupes» et c’est aussi ce qui est écrit sur le ruban. C’est troublant que tous les commentaires parlent de «supportons»…

  85. 87 renartleveille juillet 30, 2009 à 10:20

    Darwin,

    en effet, c’est une belle erreur, je corrige en Màj.

  86. 88 David Gendron juillet 30, 2009 à 12:18

    Peu importe, il ne faut surtout pas appuyer les troupes.

    Mais Darwin a raison, c’est vrai.

  87. 89 David juillet 30, 2009 à 13:34

    Encore une fois David Gendron fait preuve d’une faculté de compréhension assez limitée.

    Je ne dit pas qu’un pays qui n’est pas en déficit peut avoir comme hobby le financement d’expéditions militaires.

    Je dis qu’un état minarchiste qui est en déficit ne peut pas jouer l’un de ses rôles essentiels qui est de protéger la liberté de ses citoyens.

    Et dans le cas de l’Afghanistan, même ceux qui pensent que l’intervention est justifiée pour la protection de nos libertés (cette affirmation est débatable, je suis le premier à l’admettre), ne peuvent pas défendre l’intervention simplement à cause de ses coûts pour nos finances publiques.

    Voilà ce que j’ai dit. Si David Gendron est honnête, il présentera des excuses pour avoir torturé mes propos.

    David Gendron ne peut pas se considérer comme un libertarien. ce type est un esclave de ses émotions.

  88. 90 Philippe David juillet 30, 2009 à 14:15

    @Renart

    Par contre, je suis surpris que quelqu’un qui doit te lire beaucoup plus que moi, comme Philippe David, ne m’ait pas spécifié la chose…

    Sans vouloir t’offenser, j’ai depuis longtemps cessé d’expliquer quoique ce soit au sujet de David Gagnon à ceux qui ne cherchent pas vraiment à le comprendre. Ils sont trop nombreux et j’ai mieux à faire de mon temps.

  89. 91 renartleveille juillet 30, 2009 à 14:28

    Philippe,

    je comprends très bien ton point. Mais bon, écrire « David Gagnon est minarchiste » est loin de prendre beaucoup de temps! 😉

    J’aurais fait le reste avec plaisir! Ce n’est pas, contrairement à ce que le principal intéressé croit, dans mon intérêt d’écrire des faussetés sur quiconque.

  90. 92 Philippe David juillet 30, 2009 à 14:36

    @ Renart,

    En réalité, je ne me souviens pas que David se soit déjà déclaré minarchiste auparavant et son site n’en fait pas vraiment mention, mais on peut extrapoler dans ses écrits qu’il penche plus vers un gouvernement limité que vers l’anarchie. Mais je ne m’imaginais pas que cette distinction avait vraiment d’importance.

    Effectivement, ce n’est pas dans l’intérêt de tout blogueur d’écrire des faussetés sur quiconque. J’étais certain que ce n’était pas ton cas.

  91. 93 David Gendron juillet 30, 2009 à 15:05

    @Camarade Antho

    « Je dois bien avoir une cinquantaine de ces rubans qui dorment dans le fond de mon tiroir de bureau. J’encourage tout le monde à les enlever lorsqu’il en voit. »

    J’aurais dû réagir avant! Je ne suis pas d’accord avec une telle démarche! C’est du vol, purement et simplement!

    Un commentateur chez moi me l’a bien fait comprendre et il a raison sur ce point.

  92. 95 renartleveille juillet 31, 2009 à 12:30

    Philippe,

    « je ne me souviens pas que David se soit déjà déclaré minarchiste auparavant et son site n’en fait pas vraiment mention, »

    bon, je ne dois pas être si dans le champ!

  93. 96 renartleveille juillet 31, 2009 à 12:31

    J’allais oublier, David Corleone, tu est trop modeste… 😉

  94. 97 Le Canadien errant août 17, 2009 à 21:55

    Commentaire lu sur la voiture d’un voisin: « If you don’t want to stand behind our troops, you are free to stand in front of them… »

    Si le nazisme avait été combattu avant 1939, le monde aurait-il pu vraiment prendre conscience que ce mouvement incarnait le mal absolu?

    À la télé, j’ai vu un reportage sur les drones (ces avions sans pilote). J’y ai appris qu’ils étaient non seulement commandés à distance, mais que les manipulateurs de ces appareils se trouvaient au Nevada. Ces anciens pilotes, une fois leur dure journée terminée, retournent à la maison, mangent avec leur famille, vont à l’église…

    On a plus le héros qu’on avait…
    On compte les tués que d’un côté…
    Et ici, personne ne se sent en guerre…

    Seuls ces rubans de soutien aux troupes nous rappellent cette guerre étrange à l’autre bout du monde. À chaque fois que j’en vois un (et c’est rare), je me dis que cette personne a peut-être un membre de sa famille ou un ami là=bas…

    Je n’adhère pas mais je comprends…


  1. 1 Une ironie délicieuse « Le Satellite Voyageur Rétrolien sur juillet 27, 2009 à 23:24

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 300 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Publicités
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :