Questions d’éthique (Première partie)

Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/

Mes dernières pérégrinations sur le web, les blogues, Facebook et Twitter m’ont fait voir que l’éthique — la néthique, et par extension, la nétiquette, termes qui semblent aussi synonymes — est un thème qui ressort beaucoup depuis quelque temps. Comme une poussée d’acné.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je juge bon de citer l’article sur la nétiquette de Wikipédia, question de jeter des bases solides à la série de billets que je veux vous proposer :

S’il ne fallait retenir qu’une règle : Ce que vous ne feriez pas lors d’une conversation réelle face à votre correspondant, ne prenez pas l’Internet comme bouclier pour le faire.

Pourquoi ne le ferait-on pas en face? Parce qu’en face, les claques ne se perdent pas…

J’ai quelques exemples à faire ressortir tout au long de cette série, mais le premier en sera un bien personnel, qui m’est arrivé hier. Il y a un froid entre moi et un blogueur (lire : animosité, de son côté), et j’ai tout fait pour m’en éloigner depuis les derniers soubresauts de cette histoire, voilà plus d’un an. Je ne le lis plus, je l’ai banni du mien, mais bon, la blogosphère étant ce qu’elle est, assez petite — encore plus que le monde! — ça m’arrive de tomber sur ses écrits en commentaires ailleurs, puisque nous avons beaucoup de fréquentations en commun.

En sirotant mon café, je tombe sur un billet d’un blogue où on me cite, et le blogueur en question en profite pour exposer tout le mal qu’il pense de moi, même si cette autre personne est déjà parfaitement au courant de notre différend. La même chose, sur un autre blogue. Et ce n’était vraiment pas la première fois. C’est sporadique. Et je ne réplique jamais rien parce que ça fait longtemps que je n’ai plus d’acné…

Le premier blogueur a effacé le commentaire désobligeant et a écrit un billet pour expliquer son désir de neutralité dans les « guéguerres » entre blogueurs, et avec raison. La deuxième a effacé la partie me concernant, dirigeant l’explication en privé, par courriel, avec le principal intéressé.

Ce gars-là a tout à fait le droit de m’abhorrer, mais pas de contaminer les autres espaces avec sa haine pour m’atteindre par un chemin indirect. Et en plus, en regard de la règle que j’expose plus haut, si le gars agissait de la sorte dans la réalitosphère, il aurait sûrement le visage beaucoup plus boursoufflé (et coloré par endroits) que ce qu’on peut voir sur la photo qu’il arbore dans sa bannière (oui, je suis allé une fois, par curiosité…).

Pour vous dire, je commence vraiment à en avoir assez de ces enfantillages. Mais comment les faire cesser? Je me verrais mal faire une plainte à la police pour harcèlement et tentative de ternir ma réputation web…

Je me demande si ça serait possible un boycottage organisé : des blogueurs solidaires à ma cause qui enlèverait son blogue de leurs blogolistes et de leurs agrégateurs pendant un certain temps, par exemple, question de lui faire perdre de la visibilité et ainsi lui faire comprendre que son comportement est inacceptable, et à tous les autres qui font de même, par la même occasion. S’il n’y a pas de lois et de sanctions applicables, organisons notre propre justice! Ça serait comme une épée de Damoclès qui pendrait au-dessus de tous.

C’est une idée que je lance comme ça, en espérant qu’elle rebondisse au bon endroit. Pour ce qui est du moment, c’est là, pas le choix. Mais il y a un côté de moi qui la trouve ridicule cette idée, comme si un problème ridicule trouvait sa solution et qu’elle devait être absolument aussi ridicule…

(Photo : NY_Doll)

Publicités

22 Responses to “Questions d’éthique (Première partie)”


  1. 1 Patate juin 11, 2009 à 14:17

    Ce qui me frappe, c’est que ton boycottage organisé, qu’est-ce qui dit que ça va rester dans l »éthiquette » et non dans la pure vengeance personnelle?

    Parce que si cette fois le gars te pique « injustement », qui nous dit qu’éventuellement un gourou ne convaincra pas ses suiveux de juste boycotter ceux qu’il n’aime pas, pour des raisons qui ne sont pas légitimes?

    Parce qu’à notre dernière obstination par email, il y a une chose que tu m’as dite et qui m’a un peu bouché: « ça se peut tu que ça soit juste que tu n’aimes pas mes opinions? » ou quelque chose comme ça.

    Je te retournerais la question: qui te dit qu’un moment donné on ne se retrouvera pas devant des situations où le Godfather (pas toi nécessairement, même si parfois tu as l’air de jouer ce rôle, volontairement ou pas) va ordonner à ses suiveux de boycotter quelqu’un qui ne le méritera pas… uniquement parce qu’une « personnalité influente » n’aimera pas ses opinions?

    C’est crissement dangereux.

    J’aime bien mieux qu’on tolère certaines choses discutables comme le Louis Préfontaine d’hier qui te pique que d’arriver et de voir certains excès devenir monnaie courante.

    Tsé « ternir ta réputation web »… il peut tout aussi bien ternir la sienne, j’imagine que ça dépend de la balance des influences.

    Si ça dépendait de l’intelligence collective ça serait mieux, mais bon…

  2. 2 Drew juin 11, 2009 à 14:26

    J’suis pas au courant de cette guéguerre… Alors forcément j’dois pas l’avoir dans ma blogoliste 😉 Un troub de moins!

  3. 3 Martin R. juin 11, 2009 à 16:18

    Je te comprends dans ce billet Renart. J’ai déjà vécu ce genre de situation où quelqu’un avait salit mon nom et de ce fait, m’avait enlever une amitié virtuelle. Mais ce que j’ai retenu de cette histoire, c’est que plus on laisse l’autre parler et s’enfoncer sans rien dire, plus les autres blogueurs voient que c’est le discriminateur qui n’est pas bien dans sa tête.

    Et puis, même si je n’ai pas cette personne dans ma blogoliste, j’aime mieux rester neutre dans cette histoire. Mais je croyais que c’étais régler cette histoire… du moins, à son avis à lui !

  4. 4 Zoreilles juin 11, 2009 à 17:48

    J’ai eu à régler quelque chose de semblable dans le temps où j’animais un forum de la Place Publique de Sympatico (l’ancêtre des blogues d’aujourd’hui). C’était vraiment du harcèlement, ça devenait dangereux même tellement c’était menaçant et il y avait dans le temps une sorte d’arbitre, ou d’autorité suprême, Sympatico, qui a dû lui couper son accès à Internet. Cette personne en était rendue à utiliser mon pseudo, se faire passer pour moi et semer le trouble partout.

    Depuis que je blogue, janvier 2007, j’ai été mêlée à un grave manque d’éthique de la part d’une blogueuse que je lisais fidèlement et qui intervenait aussi chez moi. Je n’étais pas sa cible principale mais elle m’accusait de plein de choses injustes et fausses. J’ai exposé la situation dans un billet chez moi tout en faisant preuve de plus d’éthique qu’elle, c’est-à-dire en ne nommant pas les personnes impliquées. Le verdict est venu de mes lecteurs. U-N-A-N-I-M-E. Cette personne a été obligée de comprendre que son comportement était inacceptable.

    J’ai la crainte que cette idée que tu proposes (solidarité entre blogueurs qui devraient prendre partie) finisse par mettre de l’huile sur le feu. D’abord, est-ce vraiment éthique de pointer ainsi du doigt une personne, un blogue, pour l’isoler dans son coin?

    J’aurais tendance à privilégier « s’unir pour » plutôt que de « s’unir contre », c’est-à-dire que les gens qui agissent à l’encontre de l’éthique finissent toujours par s’isoler eux-mêmes parce qu’on ne les lit plus, on ne les considère plus, on n’a plus aucun plaisir à les côtoyer. Voilà quelque chose qui ne changera jamais, qu’on soit dans la blogosphère ou la réalitosphère!

  5. 5 Simon Dor juin 11, 2009 à 18:40

    Ça pourrait se conjuguer avec un code d’éthique de blogueur. Le problème est l’instauration de tout ça, et de voir comment ça s’appliquerait (serait-ce un contrat qui unirait les gens qui le signent entre eux, ou qui prévoirait des sanctions aussi aux gens à l’extérieur de ce contrat?).

    Bref, réfléchissons-y, je trouve la question intéressante, bien que jusqu’à présent la blogosphère ait été assez clémente avec moi.

  6. 6 renartleveille juin 12, 2009 à 0:51

    Patate,

    en gros, tu apportes de très bons points.

    Allons quand même dans le détail.

    « Ce qui me frappe, c’est que ton boycottage organisé, qu’est-ce qui dit que ça va rester dans l”éthiquette” et non dans la pure vengeance personnelle?

    Parce que si cette fois le gars te pique “injustement”, qui nous dit qu’éventuellement un gourou ne convaincra pas ses suiveux de juste boycotter ceux qu’il n’aime pas, pour des raisons qui ne sont pas légitimes? »

    C’est difficile de répondre, mais je vais essayer, en parlant de comment je vois le cas actuel. Primo, c’est de l’autre côté qu’il faut regarder : il y a un manque à l’étiquette et c’est de la pure vengeance personnelle (et complètement exagéré). Et de mon côté, tu sembles croire que la prémisse est fausse.

    Alors que j’ai laissé tombé les armes, le gars me cherche un peu partout depuis un an, et sur son blogue, et la cerise sur le sundae, chez BV!, qui est un peu mon gagne-pain : je pourrais donc facilement monter un dossier bien garni pour prouver qu’il y a acharnement. Et de l’acharnement au harcèlement, il n’y a qu’un pas… Pour le manque à l’étiquette, l’éthique, pas trop besoin de le souligner encore.

    Ainsi oui, il y a de mon côté vengeance personnelle, en réponse à un préjudice, mais est-ce qu’il est justifié, d’un côté comme de l’autre? Là est le noyau de la problématique. Et les juges seraient les blogueurs. Il n’y aurait pas d’obligation à boycotter, ça va de soi, tout le monde serait libre d’y participer.

    La question n’est pas de savoir si le concept du boycottage est bien ou pas, mais plutôt si celui que je proposerais serait justifié (même si je n’ai pas encore donné tous les détails). Donc, dans l’hypothétique où je ne bullshite personne, est-ce que ça serait une bonne idée pour donner une bonne leçon à cette personne (et aux autres qui sont capables d’être aussi petits…)?

    « Tsé “ternir ta réputation web”… il peut tout aussi bien ternir la sienne, j’imagine que ça dépend de la balance des influences.

    Si ça dépendait de l’intelligence collective ça serait mieux, mais bon… »

    C’est vrai, mais il n’y a que moi pour avoir constaté et reçu le plus de ses piques. Et en un an, ça en fait beaucoup! C’est ça que je voudrais pointer. Il manque donc beaucoup d’éléments à l’« intelligence collective » pour qu’elle puisse se faire une idée… Et il faut surtout lui faire confiance pour ne pas embarquer dans des plans pas nets à la « Godfather ».

    Drew,

    tu pourrais bien l’avoir, c’est entre lui et moi. Je ne commencerai pas à faire du dénigrement gratuit.

    Garde le sourire! 🙂

    Martin R.,

    « Mais ce que j’ai retenu de cette histoire, c’est que plus on laisse l’autre parler et s’enfoncer sans rien dire, plus les autres blogueurs voient que c’est le discriminateur qui n’est pas bien dans sa tête. »

    c’est pas mal ça que j’essaye de faire, me la fermer, mais là c’était trop dans le thème…

    À la question de savoir s’il « n’est pas bien dans sa tête », tout ce que je peux dire c’est qu’il semble s’en passer beaucoup dans la sienne. En fait, il doit beaucoup me lire et décortiquer tout ce que j’écris, et penser, à tort, que je le pointe très souvent. C’est ce qui me semble le plus plausible.

    « Mais je croyais que c’étais régler cette histoire… du moins, à son avis à lui ! »

    Ça, il faudrait que je constitue un historique, ce qui ne me tente vraiment pas…

    Zoreilles,

    « J’ai exposé la situation dans un billet chez moi tout en faisant preuve de plus d’éthique qu’elle, c’est-à-dire en ne nommant pas les personnes impliquées. Le verdict est venu de mes lecteurs. U-N-A-N-I-M-E. Cette personne a été obligée de comprendre que son comportement était inacceptable. »

    le problème, c’est que je suis à 99,9% certain que lui ne comprendra pas que son comportement est inacceptable.

    « J’ai la crainte que cette idée que tu proposes (solidarité entre blogueurs qui devraient prendre partie) finisse par mettre de l’huile sur le feu. »

    Le feu ne s’éteint pas depuis 1 an, lui-même y met son propre sébum… et il semble en produire beaucoup!

    « D’abord, est-ce vraiment éthique de pointer ainsi du doigt une personne, un blogue, pour l’isoler dans son coin? »

    Premièrement, je ne l’ai pas encore fait, s’il faut le rappeler! Mais sinon, il faut se demander si la Loi du talion est éthique, puisque ça ressemble pas mal à ça ce que je propose. Un gars tente de m’isoler dans un coin en médisant sur mon compte à tous les vents, on lui sert la même médecine!

    Mais sinon, merci pour ton avis éclairé, c’est ce que je voulais! 😉

    Simon Dor,

    j’ai lu aussi le billet que tu mets en hyperlien. J’avais bien l’intention d’en parler, mais ça aurait donné un billet interminable… Dans la deuxième partie peut-être!

    Pour ma part, je ne vois pas d’un bon oeil cette idée de contrat, et c’est pour ça justement que je propose un truc où on s’organise pour faire un geste symbolique afin de livrer un message fort pour faire changer des comportements. Quand il y a de l’argent en jeu c’est bien pratique un contrat, sinon…

  7. 7 Redge juin 12, 2009 à 2:03

    Personnellement, je ne crois pas qu’un boycott serait efficace. Par contre, je crois qu’il serait préférable que les blogueurs ne tolèrent pas les comportements que tu as mentionné chez eux. C’est à eux de serrer la vis quand la tension monte entre « commenteux » et qu’il y a un manque de respect.

    Les outils pour modérer les commentaires existent et il s’agit simplement de les utiliser quand quelqu’un ne respecte pas la néthiquette.

  8. 8 renartleveille juin 12, 2009 à 2:55

    Il y a d’essayer de régler le problème à la base et agir après-coups. Pour les deux cas que j’explique, j’ai envoyé des messages. Peut-être que les commentaires auraient été enlevés quand même, mais je ne crois pas que tous ces genres de commentaires ont été enlevés précédemment. J’ai un doute.

    C’est quand même difficile de serrer la vis quand il n’y a pas de pression exercée…

    Tout ça pour dire que ça prend de l’énergie pour la modération, moi-même je me trouve parfois trop mou. Il y a certainement des commentaires ici que j’aurais effacé si on me l’avait demandé. Mais même effacé, le mal est déjà fait.

  9. 9 Nicole juin 12, 2009 à 7:18

    Personnellement, agir pour contrer une telle situation, c’est de lui donner de l’importance. Le meilleur moyen selon moi c’est d’ignorer ce genre d’individu autant dans la réalitosphère que la blogosphère.

    Moi, je me suis longtemps fait écoeure dans la vie de tous les jours et au début je répliquais en chialant un peu. Ma mère m’avait dit alors, ignore-les, il ne valent même pas la peine d’un soupir. Comme de fait, quand ils voyaient que je ne réagissait plus, ils sont aller voir qui il pouvaient écoeurer ailleurs.

    Je crois que si les blogueurs et internautes en général ne prennent pas en considération les commentaires de ce blogueur, mais vraiment pas en considération, il finira pas se tanner d’écrire sans être lu et sans susciter de réaction.

    L’ignorance n’est pas simple à faire mais elle ne doit pas venir que de la victime, elle doit être en provenance de toute personne sensée. Contrôler les commentaires, oui, mais ça demeure un geste, une réplique, une réaction. Au pire je laisserai le commentaire et j’ajouterai en tant que propriétaire d’un blogue que ce genre de comportement n’est pas apprécié. Mais en laissant le commentaire, ça démontre que je ne discrimine personne, même le plus con de con à le droit de s’exprimer!

    Moi, faut dire que j’applique le mental teflon, c’est-è-dire bons ou mauvais commentaires, je tente de ne pas me laisser atteindre. Parce que dans les deux cas cela signifierait qu’on se fait juger par autrui alors que je crois que le seul vrai juge c’est soi-même. Il y en a qui n’ont pas la capacité de s’auto-juger intelligemment, just too bad. C’est bien d’encourager et féliciter, mais il ne faut pas que notre confiance se bâtisse que par les remarques des autres. Autrement, le mauvais est aussi dévalorisant que le positif peut être valorisant. Bref, je ne me fais peut-être pas comprendre clairement, mais moi, j’me comprends! ;o)

    Dis-toi une chose, au moins on parle de toi, en bien ou en mal…

  10. 10 Josianne Massé juin 12, 2009 à 9:43

    Je viens juste de tomber sur ton billet. On est dans les mêmes sujets on dirait. 😉

    Je suis persuadée qu’un regroupement sérieux avec un CA serait bénéfique(et ça donnerait peut-être plus de noblesse à la vocation de blogueur), mais ça demanderait beaucoup d’organisation et d’engagement…

  11. 11 David Corleone juin 12, 2009 à 10:33

    Fort intéressant cette discussion.

    J’ai mon blogue depuis maintenant près de 2 ans et j’ai heureusement pas eu à faire face à cette situation. J’avais un troll anonyme un certain temps mais après quelques répliques directs, il a compris le message et est disparu. À vrai dire, je sais pas trop comment je réagirais si je faisais face à telle situation.

    Heureusement que personne me fait subir ça. Probablement à cause que je n’ai pas assez de lecteurs! 🙂

  12. 12 renartleveille juin 12, 2009 à 11:01

    Nicole,

    « Personnellement, agir pour contrer une telle situation, c’est de lui donner de l’importance. Le meilleur moyen selon moi c’est d’ignorer ce genre d’individu autant dans la réalitosphère que la blogosphère. »

    je suis d’accord, à la base. Mais quand ça ne fonctionne pas?

    On a beau ignorer les maringouins, ça ne les empêche pas de piquer!

    « Mais en laissant le commentaire, ça démontre que je ne discrimine personne, même le plus con de con à le droit de s’exprimer! »

    Je gage que tu n’as jamais eu de troll sur ton dos! Quand tu en auras eu un bien gras qui te rend la vie blogale insupportable, tu vas laisser la discrimination pour les personnes qui en vaillent la peine…

    Josiane Massé,

    c’est un peu grâce à toi si je suis là-dedans… mais je n’irai pas jusqu’à te remercier! 😉

    David Corleone,

    « À vrai dire, je sais pas trop comment je réagirais si je faisais face à telle situation. »

    c’est cliché, mais le problème c’est que chaque situation est différente…

    Quelqu’un que tu ne connais ni d’Ève ni d’Adam, c’est un, un ancien « ami », c’est toute autre chose : parfois, ça l’air plus difficile qu’une peine d’amour…

  13. 13 Pascal-Pierre juin 12, 2009 à 16:20

    Certains m’accusent à répétition d’être un moustique et j’ignore leurs insultes.

    Mieux, je ne boycotte pas leur blogue.

    Être rancunier ne nous avance a rien, et il faut être plutôt idéaliste pour espérer qu’un code d’éthique sera respecté sur la blogosphère. J’ai moi-même été des deux côtés de la clôture récemment, et je n’ai aucune confiance envers les blogueurs et ceux qui commentent leurs billets.

  14. 14 renartleveille juin 12, 2009 à 16:43

    Pascal-Pierre,

    quand tu me donneras l’impression de vouloir parler d’égal à égal, je te prendrai au sérieux, et on pourra jaser…

  15. 15 renartleveille juin 12, 2009 à 16:46

    Et j’aimerais ajouter, j’abhorre particulièrement tout ce qui peut se rapprocher du paternalisme.

  16. 16 Pascal-Pierre juin 12, 2009 à 18:18

    @renart: Je ne crois pas avoir été particulièrement paternaliste. Une certaine arrogance, oui, pour faire ma place, comme l’étudiant qui entre pour la première fois au lycée.

    C’est tout à fait normal selon moi, mais la réaction a été particulèrement virulente. Je n’étais pas preparé a ça, il faut croire que chaque médium a ses spécificités propres.

  17. 17 Renart L'éveillé juin 12, 2009 à 19:22

    Si tu es capable d’utiliser « réaction virulente », c’est que tu es réellement nouveau dans cet univers. Quand j’en serai à proposer un boycottage envers toi, peut-être là…

    Je suis d’accord avec « arrogance », mais pourquoi ne pas simplement participer pour faire ta place, comme le fait la majorité des gens?

    Et une autre question : pourquoi ne pas m’avoir simplement répondu quelque chose du genre, « j’ai mal interprété ton commentaire », à la place de détourner la question des menaces et terminer finalement par ce commentaire (d’où l’idée de paternalisme — et remarque que je ne t’ai même pas répondu à la suite…) :

    « Renart, renart.

    Je faisais simplement semblant d’être en colère devant ton manque d’attention, comme un professeur de l’école primaire qui doit impressionner ses élèves.

    J’aimerais ne pas avoir à tout t’expliquer. »

    Première règle de la nétiquette :

    « pensez à ceux qui vous lisent. »

    Donc, quand tu écris à quelqu’un, arrange-toi pour qu’il n’ait pas à deviner…

    Sinon, je suis bien content de « deviner » un changement d’attitude de ton côté, c’est bien ça?

  18. 18 renartleveille juin 13, 2009 à 13:24

    Et j’ai lu un commentaire anonyme à la suite de notre discussion chez toi. Malgré la tentative de se cacher, c’est tellement signé… et en gras!

  19. 19 Nicole juin 14, 2009 à 9:09

    Renart, je ne m’attire pas d’emmerde parce que mes blogues n’ont par pour but la critique sur tout et n’importe quoi… ils sont terriblement plates à lire et à commenter! ahahaha

    Je laisse les trolls aux autres blogueurs qui aiment créer des sujets de discussion qui peuvent être plutôt chaud! J’aime mieux informer!


  1. 1 Questions d’éthique (pour en finir avec les…) « Renart L’éveillé / Carnet résistant Rétrolien sur juin 13, 2009 à 13:02
  2. 2 Ethique et controverse dans la blogosphere et sur Twitter « Raymond Viger, rédacteur en chef de Reflet de Société Rétrolien sur juin 25, 2009 à 9:35
  3. 3 Blogue et Twitter rigueur, etiquette et controverse « Reflet de Société / Journal de la Rue Rétrolien sur juin 26, 2009 à 9:35

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 255 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Publicités
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :