Reste dans ton trou Falardeau!

Je suis bien content d’avoir vu à l’instant l’entrevue de Pierre Falardeau à TLMEP. Et la présence de l’ancien pirate informatique Mafiaboy, Michael Calce, sur le plateau, ainsi que Patrick Norman, est venue dresser un beau petit plat dont je vais me servir à l’instant. Premièrement, après avoir lu la chronique de Falardeau à la suite de quelques billets incendiaires, du brûlage d’allumette au feu de la St-Jean — dont Burp, Simplement, Satellite Voyageur, Journal à quatre mains…, Scotch et sloche, et Le blogueur citoyen —, j’ai attendu d’écouter le principal intéressé dans la cour de la principauté de Guy Antonio Lepage.

Est-ce que quelqu’un au Québec ne s’est pas rendu compte que pour Falardeau l’insulte est une seconde nature? Cette question en soulève d’autres, mais j’y reviendrai. Quand il écrit « japanouille à barbiche », ce n’est pas du racisme, c’est de l’injure au premier degré. Son cerveau est entièrement dédié à la cause souverainiste, et c’est là son plus grand problème : il en oublie les conventions qui font que de pointer un trait ethnique ou physique présuppose un préjugé. « Nouille » est l’insulte, « japa » et « barbiche » la caricature. Si David Suzuki était sympathisant des souverainistes québécois, son origine ethnique ne serait pas une donnée qui empêcherait l’amitié de Falardeau. Donc, ce que je peux lui reprocher à cette grande gueule, c’est de se garrocher dans les pièges avec un empressement juvénile.

En parlant d’adolescent, j’ai sursauté quand j’ai entendu l’ancien pirate informatique devenu adulte trouver devant lui un total inconnu en Patrick Norman. Quand je demandais au début du paragraphe précédent, « est-ce que quelqu’un au Québec », je me suis même demandé si Michael Calce, québécois d’origine, avait une idée de qui était Pierre Falardeau… C’est une question qui demeurera sans réponse, mais son inconnaissance de Patrick Norman prouve bien qu’il n’habite pas dans le même Québec culturel que moi, malgré sa proximité géographique. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas le chanteur, il faut vraiment vivre ailleurs dans sa tête pour ne pas l’avoir remarqué. Bon, je suis un peu dur, il n’a que 23 ans…

Pour revenir à Falardeau, je crois, comme le blogueur qui tient Scotch et sloche, que « l’article de Cassivi est une marde commandée d’en haut pour essayer de trouver quelque chose pour planter Falardeau, […] Ce n’est pas parce que j’ai hâte que Falardeau change sa cassette que j’approuve qu’on le traîne dans la boue […] Ce n’est pas parce que Falardeau est borné qu’il est raciste, xénophobe ou imbécile. » Je rajouterais que son article, sa chronique d’opinion est une entourloupette intellectuelle. Je suis assez d’accord avec son portrait, mais son accusation de racisme ne tient sur absolument rien. Rarement lut quelque chose d’aussi chancelant.

J’attends maintenant vos briques et vos fanaux…

(Photo : Karl-Philip M. G.)

Publicités

65 Responses to “Reste dans ton trou Falardeau!”


  1. 1 Anarcho-pragmatiste octobre 27, 2008 à 15:39

    « Le Canada serait un chef de file de Kyoto si Lucien Bouchard n’avait pas tourné le dos à l’environnement il y a près de 20 ans. De passage à La Presse, hier, l’écologiste David Suzuki a déploré que l’ancien ministre de l’Environnement du cabinet Mulroney ait choisi, en 1990, de lutter pour la séparation du Québec plutôt que pour sauver l’humanité.

    Au cours d’un entretien qu’il a eu avec lui à la radio en 1989, deux mois après sa nomination, M. Bouchard avait fait montre de vision en soutenant que les changements climatiques étaient le principal enjeu environnemental.

    «Et lorsque je lui ai demandé à quel point cela était sérieux, il m’a répondu que l’espèce humaine était menacée et que si nous ne faisions rien, nous serions un jour dans le trouble. On était en 1988 ! J’étais très impressionné !» a lancé M. Suzuki.

    «Le problème, c’est qu’il a ensuite fait une chose assez folle (a crazy thing) : il a décidé qu’il était plus important pour le Québec de se séparer que de lutter pour la survie de l’humanité… C’est le choix qu’il a fait !» a-t-il ajouté, visiblement ahuri par une telle décision.

    Or si le Canada avait suivi les recommandations des scientifiques à l’époque, soit de réduire de 20 % en 15 ans les émissions de gaz à effet de serre, le Canada aurait déjà atteint l’objectif du protocole de Kyoto.

    «Le problème serait aujourd’hui beaucoup plus simple, a-t-il dit. Le Canada serait aussi un leader en énergie renouvelable dans le monde.» »

    http://lequebecois.actifforum.com/ici-on-parle-d-actualite-f1/le-rechauffement-de-la-planete-a-cause-des-separatistes-t2475.htm

    Je suis entièrement d’accord avec le fond du propos de Falardeau contre ce Suzuki à marde, même si j’admets que « japanouille » est trop fort. « Nouille » aurait suffi pour qualifier cet olibrius éco-fasciste.

  2. 2 nicolasracine octobre 27, 2008 à 15:40

    Falardeau est devenu sa propre caricature. Il devient une nuisance pour le mouvement qu’il prétend représenter. Quand je le vois à la télé, j’ai tendance à le zapper. De toute façon, le discours n’a pas changé en 30 ans.

    Comique de le voir dire que Suzuki n’y connaît rien en politique et devrait donc se taire sur ce sujet. Et lui, le cinéaste, quelle est son autorité morale pour déverser son fiel sur le sujet ?

    Qu’il prenne sa retraite à Santa Banana. Il a besoin de soleil…

  3. 3 Anarcho-pragmatiste octobre 27, 2008 à 15:41

    Avant de juger les insultes des gens, il faut s’interroger sur les origines et le fond des propos.

  4. 4 Anarcho-pragmatiste octobre 27, 2008 à 15:44

    Suzuki est une nuisance pour le mouvement écologiste.

    « Et lui, le cinéaste, quelle est son autorité morale pour déverser son fiel sur le sujet ? »

    Il en connait beaucoup plus que Suzuki sur la question. Encore une fois, les artistes ne peuvent supposément pas prendre position, mais les éconocentrophiles, oui!

  5. 5 Noisette Sociale octobre 27, 2008 à 15:45

    « En parlant d’adolescent, j’ai sursauté quand j’ai entendu l’ancien pirate informatique devenu adulte trouver devant lui un total inconnu en Patrick Norman. »

    Moi, ça ne m’a pas étonnée et ça ne m’a pas choquée non plus. D’ailleurs, il avait l’air de s’emmerder autant que moi durant son entrevue, pendant les extraits de ses chansons et pendant sa performance qui était, je dois le dire, d’une platitude rare. Puis franchement, un troisième album de Noël, on aurait pu l’écoeurer un peu avec ça. Un moment donné, trop c’est comme pas assez.

    Mais pour revenir à ton étonnement et peut-être même à ton indignation (j’extrapole peut-être) face à l’ignorance de Mafiaboy envers Patrick Norman… ben, je me sens un peu visée.

    Pas que je ne connaissais pas Patrick Norman. Lui, je le connaissais.

    Mais y’en a tout plein d’autres que je ne connais pas. Comme tu le sais, j’ai grandi dans une famille où le heavy metal était à l’honneur et où la radio commerciale ne jouait jamais. Comme c’est un mode de vie qui me convenait à la maison familiale, je l’ai perpétré quand j’ai quitté ce doux cocon.

    Il n’est pas rare qu’on parle d’un artiste « que tout le monde connaît » et que moi, je sois complètement « clueless ». Il n’est pas rare non plus que dans ces situations, on me crie dans les oreilles: « HEEEEEEEIIIIIIIINNNNN???? TU CONNAIS PAS TEL ARTISTE? »

    Ben non, je les connais pas. Puis souvent, je ne m’en porte que mieux.

    Est-ce que ça me rend moins québécoise? Est-ce que ça me rend plus inculte?

    Je pense que je me rattrape largement dans d’autres domaines. Je pourrais te nommer un paquet de gens qui connaissent tous les noms dse participants de Star Académie pour chaque édition (ce que je ne saurais faire) mais qui ne pourraient même pas nommer le premier-ministre.

    Alors entre deux ignorances, je préfère la mienne.

    Ceci étant dit, sans rancune, hein 😉

  6. 6 Anarcho-pragmatiste octobre 27, 2008 à 15:56

    Bien dit, Noisette!

    Mais n’oublie pas que tu es encore très jeune. Ça ne peut que s’améliorer!

  7. 7 Noisette Sociale octobre 27, 2008 à 16:28

    Honnêtement, dans mon cas, je ne pense pas que l’âge va y changer quelque chose. Je regarde mes parents, là… 😉

  8. 8 Anarcho-pragmatiste octobre 27, 2008 à 16:30

    Te connaissant, le potentiel de l’amélioration est là, à tout le moins!

  9. 9 Reblochon octobre 27, 2008 à 16:43

    « Falardeau est devenu sa propre caricature. Il devient une nuisance pour le mouvement qu’il prétend représenter. »

    Ha ha ha, mais le quebec deviendra pas plus ou moins souverain quoique dise falardeau. Comme je l’ai deja reperté partout sur le Net, ce gens de personnage sont des poids insignifiants dans l’Histoire d’un pays et donc il a bien raison de se lacher. Pourquoi parler à mi-mot lorsqu’on parle de traitre, de roi-negres, de colonisé, de vendus, d’assimilés, de laches, de peureux, … ??? Si ce sont les mots qui convient pour decrire ces gens, employons-les !

    Ceux qui me connaissent savent que je suis à peu pres la meme ligne que falardeau et que jamais je vais taire ce que je pense. Et pensez-vous deux secondes que je vais faire perdre des elections au PQ ou aux souverainistes ? Pas plus que galganov. le scandale des commandites ou pire celui d’option canada fait perdre des appuis aux federalistes au Quebec ! Une preuve ? Regardez le paysage politique auujourd’hui, rien n’a reellement changé.

    Des gens qui passent dans l’histoire qui se font voir ou pas, qui sont colorés ou pas, ce n’est rien d’autre. Falardeau apres sa mort n’aura laissé que quelques souvernirs et quelques films. Il ne changera surement pas le cours de l’histoire.

    Il a ete genial à TLMeP, juste une petite faiblesse (toujours la meme) dans son argumentation quand on lui dit que ces gens sont aussi nés au Quebec ou sont aussi des Quebecois. Non, ce sont des canadiens vivant au Quebec et rien d’autres. De purs nationalistes canadiens fanatiques pour la plupart. Comme il y a des allemands ou des anglais vivant en France, il y a des canadiens vivant au Quebec, ils n’appartiennent pas à la nation quebecoise, nation qu’eux-memes bien souvent ne reconnaissent meme pas. Comment peut-on appartenir à quelque chose que l’on nie ?! Si on n’existe pas à leurs yeux, ils ne peuvent pas se dire comme nous ! La seule grosse difference entre les etrangers vivants dans d’autre pays comme des residents permanents, c’est que nos etrangers canadiens ont le droit de vote chez nous ! Simplement parce que nous n’avons toujours pas de citoyenneté empechant quiconque du ROC de venir s’installer chez nous et se pretendre quebecois apres seulement 6 mois passés ici (loi electorale) et parce que le canada est encore la nation etrangere à la notre (non ce n’est pas un gros mot haineux) qui occupe notre pays encore soumis. Ce n’est pas du racisme, ce n’est rien d’autre que le point de vue d’un Quebecois qui ne sera JAMAIS un canadien ! Pas que je ne les aime pas – houla non je les respecte enormement et les trouve formidable, meme qu’ils font partie integrante de notre histoire et on enormement apporté à notre pays – juste qu’ils ne sont pas ici chez eux mais chez moi et qu’en m’empechant d’etre une nation à l’egale des autres ils se placent d’eux-memes comme des ennemis.

    Personnellement je preferais que tout le monde s’entende comme disait Mafiaboy, mais ca commence par respecter notre caractere distinct en nous permettant d’etre l’egal de la nation canadienne, meme au sein d’un canada uni, soit en ayant nous aussi une citoyenneté et un droit de veto sur les grandes decision de cette confederation ratée (puisqu’elle s’est transformée en federation centralisé où un peuple en domine un autre: conseil de la federation une voix seulement pour le Quebec ! Yesss ! On l’a l’affaire nous autre).

    Non, ce que denonce falardeau est un cri du coeur, aucun racisme là-dedans, juste un enorme sentiment d’injustice confirmé par des centaines de faits ! Nous ne sommes qu’un sous-peuple du canada.

    Mais bon, c’est normal de la part d’un petit peuple colonisé de taper sur ses grandes gueules. Ce type a passé sa vie à croire en nous et le message que nous lui renvoyons c’est: maudit criss d’epais ! Pas capable de voir le message en arriere du bonhomme bourru, pas capable de comprendre le fond de son discours en arriere de ses sacres, pas plus capable de se battre (intellectuellement) pour notre cause avec autant d’energie que lui, pas de rassemblement massif de souverainistes dans les rues pour gueuler au monde (et à nos autres freres moutons) qu’on le veut notre pays, alors en effet c’est un epais, il s’est battu pour des pleutres et des chialeux !

    L’autre probleme de ce gars, c’est que parfois il ne choisit pas les bons mots. Quand il dit: « regardez Dion, je l’hais bien plus que lui » (en montrant mafiaboy). Tous les gens avec un cerveau auront compris ce qu’il voulait dire. Que Mafiaboy, si il n’etait pas un nationaliste canadien, pourrait etre son meilleur chum tandis qu’une quelqu’un de son propre peuple en stephane DIon sera detesté pour sa traitrise envers le peuple quebecois. Donc qu’il n’a rien contre les anglos du moment que ceux-ci ne sont pas contre le quebec et son peuple et ne font pas tout pour les garder soumis au sein du canada.

    Bref falardeau malgré ce que certains malhonnetes disent, n’est pas le Howard Galganov du Quebec.

    Falardeau c’est un grand homme qui deborde d’amour… mais il faut un traducteur pour le voir/comprendre et c’est sur que pour etre parmis les gens qu’il respecte, il ne faut pas etre un de ces maudits colonisés ou canadiens qui fait tout pour nous garder comme un petit peuple !

    Quand est-ce qu’on va devoir arreter de se justifier et devoir parler respectueusement à des gens qui ne nous respectent pas ou ne se respectent pas ? Z’etes pas tannés d’etre maso ?!

    On ne le merite pas Falardeau. C’est un peu notre gainsbourg et on ne le menage pas. On s’en rendra compte trop tard, comme d’hab, quand il sera mort… et surtout quand on sera libre. Là on verra à quel point il avait raions !

    Patrick Norman, malgré mes 15 ans passés ici, je ne le connaissais que de vu. Plus quetaine que ca tu meurs ! C’est claude francois sans la classe et le talent. Ca c’est mon avis hein ! Quand ils ont commencé à jouer ses tounes, ca m’a d’ailleurs reconforté, je ne m’etais pas trompé. :o)

  10. 10 Grand Maître des Anonymes octobre 27, 2008 à 17:18

    Qui est Pierre Falardeau ?

    😉

  11. 11 Gaétan Bouchard octobre 27, 2008 à 18:20

    Bonjour Renart,

    Je viens d’écrire un billet sur Falardeau.

    Je me défoule.

    Falardeau n’est pas un artiste. Il fait du réalisme socialiste nouveau genre.

  12. 12 Simon Dor octobre 27, 2008 à 18:36

    Je suis exactement dans la même situation que Noisette Sociale concernant la plupart des artistes « connus ».

  13. 13 Reblochon octobre 27, 2008 à 18:42

    HA ha ha, encore un autre qui va nous definir ce qu’est un artiste ou pas ! Excuse chose, mais Gratton si ce n’est pas de l’art, je ne sais pas ce que c’est alors.

    Et en plus il rentre dans la categorie qui se defoule sur des gens de son propre peuple pour se prouver qu’il vaut mieux ! Deja accuser Falardeau de racisme, c’est ne rien connaitre au personnage (pas plus qu’en l’homme qui se trouve derriere). Et lui quand il sacre ou qu’il est vulgaire, il a de la classe. Et ce n’est pas si facile à faire. La preuve devant le miserabilisme de l’auteur de blog ci-dessus. Une petite gens qui a besoin de defouloir tellement qu’il frustre et qu’il cherche encore son identité. Fais de toi un homme pour commencer et prouve nous que tu es fier de ce que tu es.

    Tu es contre le racisme ? COmmence par denoncer celui des canadiens envers la nation quebecoise.

    Falardeau, comme moi, fait partie de ces rares souverainistes qui ne sont pas nationalistes. Une fois liberé, tu ne nous entendra plus, parce qu’on se crisse du nationalisme quebecois, nous ce que l’on veut c’est juste du respect, de la reconnaissance internationale, un pays comme les autres, etre d’egal à egal et surtout pourvoir s’ouvrir sur le monde par nous memes. Une fois libre, on n’ira surement pas defendre les petits interets nationaux du quebec comme les vrais racistes et xenophobes… qui se trouvent plus chez les autonomistes et les federalistes quebecois qui font du nationalisme leur cheval de bataille.

    Je comprends qu’une petite gens comme toi ne puisse pas comprendre cela. Ta culture a l’air d’etre deficiente comme ta fierté et ta connaissance de l’histoire du Quebec.

    Ce n’est pas un village que Falardeau et les souverainsites revent de construire, c’est un pays ouvert au monde. Y a que toi pour croire cela, peut-etre que tu fais de la projection dans ton petit patelin.

    Allez guignols, defoule-toi, secoue ta nouille, ca va te faire du bien. T’as bien besoin de cela. Heureusement que Farladeau existe, il te donne une raison de penser !

  14. 14 Reblochon octobre 27, 2008 à 20:36

    Voila le message que vehicule falardeau, sans les gros mots, tu devrais comprendre maintenant !

    http://ca.youtube.com/watch?v=7lsDfM7aa5w

  15. 15 Alex octobre 27, 2008 à 22:39

    Tu sais, mon billet sur Falardeau, j’en suis pas nécessairement fier. 😦 N’empêche que comme tu dis, l’insulte est devenu comme son moyen d’expression. Mais c’est qu’on le vend comme le « preacher » de la cause souverainiste. Or, un « preacher » a habituellement du charisme…

    Mais bon, je m’embarque plus dans cette discussion. Sur ce, je sors ! 😉

  16. 16 mrobert55 octobre 27, 2008 à 22:56

    lol on peut attaquer ou pas aimer son choix musical de Patrick Normand, mais dire qui a pas de talent..Hissshh faite une compétition de guitare et vous aller voir ces quoi un guitariste, Tu peux aussi dire que tu aime pas Céline mais dit pas quelle ces pas chanter, un coup partie Grégory ces pas lire la musique!…d’ailleurs ces pas lui qui a écrit ces plus grand succès, mais bien un ancien policier a la retraite….

    Savoir que quelqu’un le connaît pas me choque pas, savoir que quelqu’un ne s’enrichie pas de nouveauté chaque jour me donne une belle impression de sa vision de la vie, faut quand même savoir écouter et être prêt a connaître plus sur chaque sujet a chaque jour..

    Pour ce qui est de Falardeau, on a bien compris son message…noir, bleu ou jaune, il veut que le Québec soit un Pays, ces tous, au moins on pourrais savoir que notre argent reste ici…

    Je commence juste a être tanné que le fou du roi reparle souvent du fait que Guy A Lepage soit très riche..ok je crois qu’on le sait maintenant! Trouver des farces mieux que ça…

  17. 17 Jean Vitchier octobre 27, 2008 à 23:14

    L’entrevue de Camarade Falardeau est ici. Un homme indispensable au Québec.

  18. 18 mrobert55 octobre 27, 2008 à 23:25

    Bon Mr Suzuki, ces encore bien beau sauver la planète mais informé vous donc avant de dire des chose fait de non sens dans votre site web. Je m’explique.
    Il dit verdir les maisons, les écoles etc….super je vous invite sur une montagne près de st rock de l’achigan qui est plus haute que le mont royal et qui est constituer de déchet et de beaucoup mais beaucoup de pelouse, saviez vous que l’été 60% des déchet sont composer de verdure! Demandé à un éboueur, son temps de travail est quintuplé l’été car il doit jeter la verdure! La verdure emmène l’ozone également, super bon pour la santé ça!
    Il dit qu’on peut sauver de l’argent sur l’électricité! Mon oeil, depuis la venue des lumière moins energivore, hydro arrête pas de baisser son minimum de kilowatt/h après le prix grimpe en flèche, ça pollues quoi l’électricité! On n’est pas au nucléaire ici! Pourtant je n’ai pas lus le plus important et ceci serait d’arrêté d’utiliser du bois de chauffage.
    Manger végé! Oui mais commencer donc a faire baisser les prix des légume et fruit! Ça ces pas votre force et votre cause par contre car ceci ferait en sorte que le problème ce règlerais de lui même…
    Je vais arrêté la…car le super monsieur au collier, lunette contre le soleil et chemise teinture (pas consommateur le monsieur!) imaginer il parle a travers son chapeau avec des chose impossible et stupide (les africain consomme moins d’électricité! bien vaudrait peut-être qu’ils en ais!, les hommes tronc use moins de soulier également!)Et va nous dire que construire un pays ces pas important,Falardeau a raison..Ferme ta gueule..: P

  19. 19 renartleveille octobre 28, 2008 à 0:31

    Anarcho,

    merci pour l’info, je ne connaissais pas ce détail.

    Nicolas,

    « Comique de le voir dire que Suzuki n’y connaît rien en politique et devrait donc se taire sur ce sujet. »

    À lire ce que j’ai lu grâce au commentaire d’Anarcho, je trouve que Falardeau a bien raison…

    Noisette,

    « D’ailleurs, il avait l’air de s’emmerder autant que moi durant son entrevue, pendant les extraits de ses chansons et pendant sa performance qui était, je dois le dire, d’une platitude rare. »

    Idem. J’avais enregistré l’émission alors j’ai pu avancer les bouts pénibles. Mais là n’est pas tellement la question…

    Pour le reste de ton questionnement, je sais bien qu’on ne peut pas tout connaître, mais là! Il faut vraiment se contrecrisser de ce qui se passe du côté francophone (la majorité) pour ne pas savoir qui c’est Patrick Norman (et Pierre Falardeau?). La preuve, même toi avec ton « background » de métaleuse anti-radio-commerciale tu le connais!

    En passant, je ne connais pas non plus les noms des participants de Star Académie! 😉

    Reblochon,

    moi je pense que les postillons de Falardeau servent à nous positionner…

    GMA,

    😉

    Gaétan,

    Je crois que Falardeau a une peur bleue de se diluer. Et ça peut donner l’impression pour certains qu’il est raciste, xénophobe. Il est juste intransigeant. Égal pour tout le monde. Si on le rencontrait, on le sait déjà d’avance qu’il te haïrait et qu’il m’aimerait, mais on s’en contrefout-tu?

    Dans ton billet, tu fais la même affaire qu’il a faite à David Suzuki. Tu me traiterais de fou si je t’accusais de racisme! Pourtant, tu le dis toi-même en filigrane que tu n’es pas de la même race que lui, je pourrais faire des liens… 😉

    Moi non plus je ne trouve pas qu’il est un grand artiste, mais je ne crois pas qu’il faille être absolument grand pour en être. Et je trouve que ça n’a aucun rapport avec le sujet qu’il soit un artiste ou non, il pourrait bien planter des choux à la mode de chez nous…

    Simon Dor,

    je visais seulement Patrick Norman, icône quétaine québécoise qui fait carrière depuis plus longtemps que l’âge de Mafiaboy. Est-ce que tu connais Patrick Norman? Si tu me réponds non, je ne te croirai pas… 😉

    Alex,

    « Mais c’est qu’on le vend comme le “preacher” de la cause souverainiste. »

    Ceux qui le vendent ne croient pas en cette cause…

    Mrobert55,

    tu as bien raison, il est très talentueux ce Patrick Norman! C’est un genre… Je trouve même qu’il s’emmieute en vieillissant. Il est plus soul.

    Jean Vitchier,

    merci pour le lien!

  20. 20 Gaétan Bouchard octobre 28, 2008 à 5:05

    Kwey!

    En fait, je ne suis pas Québécois, Reblochon.

    Je suis Métis d’ascendance algonquine. Mon pays, c’est l’Île de la Tortue. Pour retrouver mon pays, je devrai faire tomber toutes les frontières que les Européens ont mis entre les gens, comme en Afrique, pour mieux régner en divisant tout le monde.

    Vos chicanes de clôtures, anyway, ça pogne juste avec les vieux cons et les jeunes qui cherchent à se faire embrigader pour oublier qu’ils ne pognent pas avec les filles.

    La liberté, pour Falardeau, c’est juste une marque de Yogourt.

    Tant qu’il y aura des Falardeau et des Reblochon, heureusement, le Québec ne sera jamais un État indépendant. Personne ne va suivre ça. Le monde aime trop le monde: la haine c’est pas winner.

    Les souverainistes vont passer leur temps à s’excuser à leur place, pour montrer qu’on peut être souverainiste et avoir de la classe…

    Convaincre des convaincus, en politique, c’est perdre à tout coup.

    Prenez votre trou, les convaincus, vous nuisez à votre Cause!

    Comme le chantait Bérurier Noir: Porcherie!

  21. 21 Kilo octobre 28, 2008 à 6:25

    « Vos chicanes de clôtures, anyway, ça pogne juste avec les vieux cons et les jeunes qui cherchent à se faire embrigader pour oublier qu’ils ne pognent pas avec les filles. »

    LOL

    Très bien dit!!!

  22. 22 Simon Dor octobre 28, 2008 à 10:20

    @ Renart

    Mais oui je connais Patrick Norman, mais je n’aurais pas pu lui attribuer une de ses chansons (bien que je les connaissais aussi indépendamment). Mais c’était juste pour dire à Noisette « Je me reconnais dans ce que tu dis. »

  23. 23 Anarcho-pragmatiste octobre 28, 2008 à 11:39

    Je vous suggère de lire mon point de vue sur la question:

    http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2008/10/27/faudrait-dabord-sindigner-contre-david-suzuki-leco-fasciste/

    Ça ne veut pas dire que j’approuve toute la vulgate nationaleuse étatiste de Falardeau mais Suzuki est encore pire!

  24. 24 Perséphone octobre 28, 2008 à 12:12

    Bel échange ici! Je n’ai pas encore vu TLMEP, qqn me l’a « tapé », encore plus déconnectée que d’habitude, je savais pas avant d’aller chez Sir Seb qu’il y aurait des élections le 8/12….; après lecture des différents commentaires sur divers blogues, j’ai bien hâte de me faire ma propre opinion. Quoique ….

  25. 25 le TViste octobre 28, 2008 à 13:17

    Falardeau est un pamphlétaire qui utilise la métaphore et l’imagerie pour illustrer ses propos. Ça fait pas de tort et c’est rafraîchissant comparativement aux commenteux de nouvelles et aux jovialistes de l’environnement que l’on nous sert à la tonne. D’ailleurs il se débrouille très bien là-dedans, avez-vous entendu beaucoup de critiques dans les médias selon lesquelles Pierre Falardeau serait un raciste ? Pas une. C’est qu’il inspire le respect puisque ces images et ces métaphores sont toujours accompagnées d’un discours de fond qui se tient. David Suzuki est aussi one-minded, et peut-être même plus que Pierre Falardeau l’est, c’est seulement que David Suzuki lui a choisit le recyclage des cannettes de jus comme combat principal plutôt que la liberté des peuples. De venir se faire dire par cet homme que tous nos choix politiques sont incorrects alors que nous sommes la province qui depuis 1940 utilise une des énergies les plus propres au monde, c’est plus que triste. Ah tient donc, les québécois sont capables de faire 2 choses en même temps : lutter pour la liberté et s’occuper de l’environnement. Un concept trop complexe à comprendre pour une nouille.

    Le TViste

  26. 26 stéphane ranger octobre 28, 2008 à 13:27

    lol: « Reste dans ton trou, Falardeau » – effectivement, ICI fait de la pub en annonçant: Falardeau livre le fond de sa pensée. Le fond d’un trou, oui!

    C’est sûr que La Presse manque pas une occasion de castrouiller du séparatiste, et que ses chroniqueurs qui se prêtent à ce jeu sont des Tartuffe bons à se faire botter le cul, mais Falardeau, de son bord, est une sorte de Jeff Filion (mais montréalais, donc un peu plus évolué lol): il n’a rien d’intelligent à proposer, il enfonce des portes ouvertes et il insulte pour maintenir l’attention démesurée qu’on lui porte.

  27. 27 Patate octobre 28, 2008 à 13:39

    Je propose à votre belle collectivité que le fait de connaître ou pas Patrick Nroman soit la condition au droit de vote au Québec, bien plus que de parler français ou pas.

    Bon, je fais des blagues et ça n’est même pas sarcastique… mais pour répondre à Noisette et reprendre un peu ce que dit Renart, sans être un enjeu identitaire, le fait de connaître un large éventail du bassin culturel de notre nation, c’est un gros indicateur de la place qu’on mérite dans cette démocratie.

    Et je ne suis pas en train de dire que je me tape « Elle s’en vaaaaaaaaaaaaaaa » dans mon auto… toutefois ne pas connaître son existence pour ensuite avoir fait le choix d’écouter ou de ne pas écouter sa musique, ça sous-tend certains oeillères et je trouve ça regrettable… qu’on soit gauchiste-élitiste ou hacker westmountois.

    J’exagère, je sais bien… mais comme Renart, le fait d’avoir entendu mafiaboy dire qu’il ne connaissait pas le chanteur m’a moi aussi fait sursauter. Et j’ai été très mal à l’aise quand on a insisté auprès de Falardeau sur le fait que le jeune homme est un Québécois.

    Peut-être avons nous, sacrament, à redéfinir ce qu’est un Québécois, au-delà de la politiquement correcte inclusive noune… parce que ça ne semble pas encore réglé… entouca moi à lire ton post, à écouter l’entrevue et à lire et réagir aux commentaires, je ne le sais toujours pas.

    Pour ce qui est de Falardeau, je crois qu’en effet il tire plus souvent qu’autrement dans son but… toutefois je crois qu’on accorde souvent trop d’importance à l’insulte… la plupart des gens ont peur de la confrontation, c’est vrai, et le fait de faire de l’insulte le point central du message, c’est un beau prétexte à contourner le vrai fond du débat pour quelqu’un de faible intellectuellement… (remarque… j’admets que l’inverse est aussi vrai!!!).

    Avouez toutefois que sans sa personnalité fracassante, Falardeau ne serait pas lu, publié, écouté… vous n’en auriez pas tous traité sur vos blogs. Le discours intello, il passe plus souvent qu’autrement inaperçu, et cette grande gueule que vous aimeriez bien voir fermer, elle est peut-être le seul véhicule de vos propres messages…

    … parce que Renart, tu as sans doute un ton beaucoup plus respectueux, mais tu dis la même chose que Falardeau dans son entrevue (et je ne te le reproche pas, remarque, parce que moi aussi.)

  28. 28 Reblochon octobre 28, 2008 à 14:15

    Gaétan Bouchard le Quebec deviendra independant qu’il y ait ou non des Falardeau et des reblochon, qui sont d’ailleurs des gens ouverts et profondement anti-raciste et pacifique. Mais ta haine t’aveugle et tout ce que tu reproches à Falardeau tu peux te le remettre sur le dos.

    Un Metis c’est un melangé … comme mes enfants de descendance hurone et iroquoise, donc ton autre moitié, elle vient d’où ?

    Et chialer en accusant les europeens de tes malheurs, c’est bien mal connaitre ton histoire. Les frontieres ne sont pas une invention europeenne et tes ancetres connaissaient deja ce principe en tant que peuple sedentaire.

    Tes propos sont nauseabonds, sentent la frustation et justement tu ressembles comme tu le dis si bien à un type qui a un complexe avec sa nouille. Tu sais, à l’age que j’ai je n’ai pas ce genre de petit probleme, nous sommes tres heureux ma femme, mes 4 enfants et moi-meme, tous souverainistes, tous quebecois, meme si nos origines sont diverses. Et oui, je ne suis pas un pure-laine. Porcherie comme chantait les berruriers noirs, eux qui auraient ete les premiers à defendre un quebec souverain et chanter des chansons pleines de gros mots envers les colonialistes si ils avaient vecu au Quebec.

    Les chicanes de cloture existent simplement parce qu’une nation, la canadienne, n’est pas capable de vivre sans vouloir dominer les autres. Que ca soit les premieres nations, la nation acadienne ou la nation quebecoise. Tu peux faire le tour du monde et remarquer que tous les pays en guerre (ou en chicane) le sont parce que des vieux cons ne sont pas capable de partager avec les autres… surement parce que mamie ne leur permet plus de baiser ! Alors ils cherchent à dominer d’autres personnes. Et les jeunes cons, en plus d’etre aigri comme toi, essaye de rejeter la faute sur les autres, chialent, se pensent au dessus de tout ca et pourtant tiennent un discours encore plus pathetique et miserable dans la connerie humaine voulant que nous ne soyons pas tous frere cher amis semi-algonquins ! Moi aussi je sui un metis, d’europe mais un metis dans le sens que mes origines viennent d’au moins 3 pays ! Mes enfants sont surement plus melangés ethniquement que tu ne le seras jamais ! Ils sont un hymme à la diversité et à l’ouverture du peuple quebecois sur le monde, ce coté de notre culture qui nous veut inclusif et pluraliste.

    Mais non, il y aura toujours des petites gens comme toi qui se sentent mieux de pisser sur les cibles faciles et refuser les vrais combats. Les souverainistes proposent de vivre d’egal à egal avec les premieres nations, et j’ai moi-meme ecrit ici et chez anarcho qu’apres la souveraineté, comme je ne suis pas nationaliste, je devrais me trouver un autre combat et que ca serait surement celui qui permettra aux premieres nations d’atteindre leur maturité pour qu’elles aussi puissent devenir souveraines et maitre de leur destin.

    MON DIEU QU’ON EST FACHO ! Tu vois, les berruriers auraient surement appuyer le discours que je tiens… et surement moins le tien.

    Ecris à Falardeau, grace à lui tu as ton moment de gloire et de celebrité, tu as reussi à coller ton nom pret du sien. Sans lui, tu n’aurais meme pas ete lu ces derniers jours !

    @ renart: Falardeau ne postillone pas sur les quebecois, c’est juste que les quebecois sont trop laches et mous pour comprendre ce discours qui n’est pas politiquement correct. En bon colonisé ca fait 300 ans qu’on leur dit que c’est mal de parler ou de penser des choses comme celles-ci, alors en bon colonisé en 2008 ils s’excusent encore pour les propos de farlardeau et le descendent en flamme. Au lieu de s’en offusquer, ils devraient de leur coter marteler eux aussi leur message souverainiste si celui de falardeau les derange trop ! Ils devraient gaspiller leur energie à batir leur pays au lieu d’ecrire des textes sur un des leurs meme si le discours ne leur convient pas, car tu le sais, ce que falardeau denonce c’est une injustice, il ne fait pas la promotion de la haine et du racisme. Et de plus, c’est un comedien et il tient un role, tu devrais comprendre ca. Et à part les federalistes et les souverainistes craintifs et faiblichont, qui pense que Falardeau nous empechera de devenir souverain par son seul discours. Une goutte dans un ocean. Faut en revenir là et pas tomber dans le panneau de gens raciste, frustré et haineux comme Gaétan Bouchard.

    Le pays se fera un jour ou l’autre, et ca sera la decision du peuple quebecois. Ce n’est ni falardeau, ni parizeau, ni les magouilles minables des federalistes et leurs discours de peurs et de haines qui empecheront cela. D’ailleurs, si Falardeau etait si derangeant pour la souveraineté, il serait commandité depuis bien longtemps par les federastres du canada.

    Si tu veux, je vais à l’instant dans la rue dire aux gens que je veux un pays pour creer un pays blanc francophone et catholique… est-ce que ca changera le resultat des prochaines elections ? Bien sur que non ! On ne postillone pas sur les souverainistes, on passe notre message avec notre coeur, il est sincere et ne change pas suivant les sondages ou les modes. Et tu sais tres bien que le Quebec on l’aime comme personne et que nous ne faisons pas ce combat pour nous.

    On est juste blessé de voir un petit peuple aussi ignorant et avec si peu de convictions et de fierté, de voir les magouilles des federalistes qui sont à peine denoncées ou transformées en simple scandale financier ; alors c’est sur, ca fache, ca fait dire des betises, mais bordel, traduisez le message, regardez ce qu’il y a en arriere. Je prefere mille fois entendre falardeau avec ses discours colorés que Charest ou Harper qui sans un gros mot se foutent de notre gueule et nous chient dessus… et le petit peuple en redemande… ils l’ont l’affaire !

    Un jour les quebecois se reveilleront et ils deviendront un grand peuple, une nation à l’egale des autres, un pays qui se battera pour promouvoir sa vision sociale de paix et d’entraide à travers le monde. Pour le moment, on tue des civils en afghanistan au nom d’un soit-disant combat contre le terrorisme international … c’est ca l’image qu’on envoit au monde. Merci le canada (le pays qui a refusé de reconnaitre les droits des premieres nations en passant, ca ne te choque pas machin ?).

  29. 30 renartleveille octobre 28, 2008 à 17:08

    Perséphone,

    « j’ai bien hâte de me faire ma propre opinion. »

    si ton détour ici peut t’aider! 😉

    Le TViste,

    je ne connais pas beaucoup David Suzuki, mais plus je lis sur lui et moins je l’aime… C’est dommage, parce que je crois que l’environnement est important.

    Stéphane Ranger,

    « mais Falardeau, de son bord, est une sorte de Jeff Filion »

    ça c’est de l’insulte!

    Patate,

    « mais comme Renart, le fait d’avoir entendu mafiaboy dire qu’il ne connaissait pas le chanteur m’a moi aussi fait sursauter. Et j’ai été très mal à l’aise quand on a insisté auprès de Falardeau sur le fait que le jeune homme est un Québécois. »

    et il y avait un lien à faire avec les paroles de Falardeau qui disait, à peu près, que certains immigrants habitaient au Québec mais avait la tête à New York… C’est tellement glissant ce terrain-là! Le plus objectivement possible, ce Mafiaboy est Québécois, mais à le voir aller, il donne l’impression de venir de l’extérieur et d’être fraîchement arrivé.

    « Le discours intello, il passe plus souvent qu’autrement inaperçu, et cette grande gueule que vous aimeriez bien voir fermer, elle est peut-être le seul véhicule de vos propres messages… »

    Bien dit!

    Faut que ça fesse pour avoir de l’attention médiatique!

    Reblochon,

    j’ai utilisé « postillons » surtout pour faire un jeu de mots avec « positionner »…

    Anarcho,

    merci, je l’ai lu tantôt après l’avoir vu lié chez Lagacé.

  30. 31 internationaliste octobre 28, 2008 à 18:14

    Les deux personnages, David Suzuki et Pierre Falardeau, me tombent sur les nerfs. Dans le cas de Suzuki il a manqué une belle occasion de se taire, comme si le fait de prôner l’indépendance du Québec empêchait de se préoccuper de l’environnement. Les politiciens fédéralistes, tant les Libéraux que les Conservateurs, ont bien démontré ce que l’environnement représentait pour eux. Les émissions de gaz à effet de serre n’ont cessé d’augmenter sous le règne de Chrétien et Martin. Et je n’ai jamais entendu David Suzuki dénoncé le Parti Libéral du Canada pour ça.

    Quant à Falardeau il aurait pu choisir ses mots et il a passé, qu’il le veuille ou non, pour un raciste en attaquant Suzuki sur ses origines ethniques. Le fait qu’il soit d’origine japonaise n’a aucune importance dans cette affaire. Il aurait pu s’appeler David Tremblay et son commentaire aurait été aussi imbécile.

  31. 32 Gaétan Bouchard octobre 28, 2008 à 19:40

    Les nationalistes, pour reprendre l’expression consacrée par le «documentaire» Le temps des bouffons, ce sont des bourgeois pleins d’marde d’aujourd’hui déguisés en bourgeois pleins d’marde d’autrefois.

    Je ne suis pas assez bourgeois pour être nationaliste.

    Je suis juste du côté des petites gens.

    J’en ai rien à cirer des chicanes de clôture.

    Pauvres de tous les pays, unissez-vous…

    Ni Dieu, ni maître, ni drapeau.

  32. 33 La Belette lachinoise octobre 28, 2008 à 20:34

    Ouf.

    Autre chose à faire que de lire tout ça.

    Mais s’en prendre à Suzuki ce n’est pas très vendeur avec moi.

    Falardeau a un gros problème : chaque fois qu’il ouvre la bouche,il nous cale. Je suis tannée qu’il devienne une excuse pour les pires racistes anti francophones du Canada.

    Il est le pendant séparatiste d’Elvis Gratton, un être antipathique, ignare, sans nuances, mal embouché que je déteste.

    Je refuse le nationalisme à la Milosevic! Je veux un pays évolué comme Pauline Julien l’a chanté.
    L’étranger, de Pauline Julien
    Quand j’étais petite fille
    Il y avait la famille, les amis, les voisins
    Ceux qui étaient comme nous
    Puis il y avait les autres
    Les étrangers, l’étranger
    C’était l’Italien, le Polonais
    L’homme de la ville d’à côté
    Les pauvres, les quéteux, les moins bien habillés
    Et ma mère, bonne comme du bon pain
    Ouvrait sa porte mais rarement son cœur
    C’est ainsi que j’apprenais la charité
    Mais non pas la bonté
    La crainte mais non pas le respect.

    L’Étranger
    Pauline Julien (il est possible de mieux connaître Pauline ICI et ICI — bien que ce dernier lien vers l’encyclopédie canadienne ne lui plairait sans doute pas trop)

    Quand j’étais petite fille
    Dans une petite ville
    Il y avait la famille, les amis, les voisins
    Ceux qui étaient comme nous
    Puis il y avait les autres
    Les étrangers, l’étranger
    C’était l’Italien, le Polonais
    L’homme de la ville d’à côté
    Les pauvres, les quêteux, les moins bien habillés
    Et ma mère bonne comme du bon pain
    Ouvrait sa porte
    Rarement son cœur
    C’est ainsi que j’apprenais la charité
    Mais non pas la bonté
    La crainte mais non pas le respect
    Dépaysée, au bout du monde
    Je pense à vous, je pense à vous
    Demain ce sera votre tour
    Que ferez-vous, que ferez-vous
    Dépaysée au bout du monde
    Je pense à vous, je pense à vous
    Demain ce sera votre tour
    Que ferez-vous, que ferez-vous
    Aujourd’hui l’étranger
    C’est moi et quelques autres
    Comme l’Arabe, le Noir, l’homme d’ailleurs, l’homme de partout
    C’est un peu comme chez nous
    On me regarde en souriant
    Ou on se méfie
    On change de trottoir quand on me voit
    On éloigne les enfants
    Je suis rarement invitée à leur table
    Il semble que j’aie des mœurs étranges
    L’âme aussi noire que le charbon
    Je viens sûrement du bout du monde
    Je suis l’étrangère
    On est toujours l’étranger de quelqu’un
    Dépaysée, au bout du monde
    Je pense à vous, je pense à vous
    Demain ce sera votre tour
    Que ferez-vous, que ferez-vous
    Dépaysée au bout du monde
    Je me prends à rêver, à rêver
    A la chaleur, à l’amitié
    Au pain à partager, à la tendresse
    Croyez-vous qu’il soit possible d’inventer un monde
    Où les hommes s’aiment entre eux
    Croyez-vous qu’il soit possible d’inventer un monde
    Où les hommes soient heureux
    Croyez-vous qu’il soit possible d’inventer un monde
    Un monde amoureux
    Croyez-vous qu’il soit possible d’inventer un monde
    Où il n’y aurait plus d’étranger

    Mon Pays http://cestuncoupdebelette.wordpress.com/2007/11/01/aux-quebecois-venus-des-autres-saisons/

    Une des raisons pourquoi Boisclair s’est fait battre, c’est que ça prenait de l’ouverture d’esprit pour le suivre!

  33. 34 La Belette lachinoise octobre 28, 2008 à 20:38

    Ma grand-mère, fille d’agriculteur, ancienne servante à 14 ans chez la riche famille Charbonneau, fabricants de biscuits (qui est devenue Biscuits Viau), disait «il n’y a rien qui nous choque plus que de voir nos défauts chez les autres».

    Ça s’applique à Falardeau.

    Continuons de diviser entre les les laissés-pour-compte!

  34. 35 Reblochon octobre 28, 2008 à 21:45

    Falardeau un ignare ? Il faut etre ignard pour penser une telle chose !

    « Ni Dieu, ni maître, ni drapeau. » Oh ! Tu devrais aller discuter avec Anarcho-pragmatiste, il va t’expliquer en quoi la souveraineté pourrait t’aider à te rapprocher de ton but utopique. Si dieu, ni maitre, ca tient absolument qu’il a des origines algonquines… faut etre coherent dans ses propos ! T’es un humain de la terre ou tu t’identifies à un groupe !

    Miroir coco !

  35. 36 Volage octobre 28, 2008 à 22:12

    Le problème avec Farlardeau selon moi est que l’on s’accroche d’avantage à l’image et à ce qu’elle représente qu’à ce qu’il raconte. C’est un personnage coloré bien de chez nous et pour l’être qu’il est, on est prêt à s’abreuver d’à peu près tout ce qui sort de sa bouche. On lui pardonne son manque de tact flagrant parce qu’après tout bien, c’est Falardeau. C’est fou comme on rigole!

    Je dois avouer que dans mon cas, son passage à l’émission est loin de m’avoir épaté.

    Tant qu’à moi, le fait qu’il ait une grande gueule ne fait pas de lui un être plus élégant lorsqu’il crache!

  36. 37 Jean Vitchier octobre 28, 2008 à 22:35

    Une chose; n’oubliez pas que tout ce débat a pour racine ce tout petit bout de conversation entre Suzuki et le chroniqueur de La Presse. Lisez-le, ce n’est vraiment pas si terrible que cela… On ne refait pas le monde avec une telle chose.

    QUESTION DE FRANÇOIS CARDINAL, La Presse

    Comment réagissez-vous à l’appui accordé aux conservateurs par les Québécois, dont vous avez maintes fois vanté les mérites environnementaux ?

    DAVID SUZUKI:

    Je suis surpris et je suis déçu. J’ai parlé à Gilles Duceppe il y a quelques mois et je lui ai dit que je ne comprenais tout simplement pas ce qui se passait au Québec. Cette province a toujours été plus préoccupée par l’environnement que les autres. Je m’attendais donc à un certain leadership sur le plan environnemental. Je suis donc sidéré lorsque je constate que les Québécois s’apprêtent à élire un parti qui a un programme environnemental si faible.

  37. 38 mrobert55 octobre 28, 2008 à 23:13

    L’étranger:
    ces celui qui habite au Québec mais qui a tellement peur des Canadien Anglais qu’il ces créer un ghetto, Quartier chinois, Quartier Italien etc, il sont aussi conservateur que les secte religieuse comme les islamiste ou les Juif hassidiques et il ne seras jamais votre voisin ou amis, non car cette personne ou ces descendance ou quitté leur pays car plus rien ne fonctionnais au niveaux moral et éthiques, mais comme il n’ont pas voulu se battre pour remettre leur conviction et faire la révolution il sont venue ici pour ce blottir entre eux car ils ont appris a être peureux et soumis….
    Hélas le Québécois qui tente par tout les moyens de sauver ces richesse pour en faire profiter a 100% a son peuple est pris a questionner ces gens la pour faire pencher le vote en sa faveur.
    Mais non pour eux comme les autres peureux, ils ne peuvent comprendre leur faiblesse mathématique que donner 40% de ton salaire et que l’état élus présentement avec ces savants calcul t’en redonne 10% et garde le reste pour faire prospérer l’ouest Canadien!
    Même si vous n’aimez pas la langue française ou le PQ, merde me semble que ces pas dure à trop comprendre…
    La journée que le Québec seras séparer, inquiéter vous pas il auras une autres élection pour notre pays le Québec et vous pourrez voter pour vos partie, Libéral, Conservateur et autres….

  38. 39 Jean Vitchier octobre 29, 2008 à 0:00

    Je me console un peu quand je vois qu’au-dessus de chaque Canadian Tire, il y a le drapeau du Québec qui flotte dans les mêmes airs que celui du Canada et celui de mon magasin de crowbars favori. C’est dire que selon leurs yeux, le drapeau du Québec est sur un pied d’égalité avec les deux autres fanions. Wow! Nous sommes à une scie sauteuse du bonheur! Ça doit être ça l’air pur des Rocheuses!

  39. 40 renartleveille octobre 29, 2008 à 0:41

    La Belette,

    rebienvenue ici, ça faisait un bail!

    😉

    Volage,

    Falardeau et élégance sont antinomiques…

  40. 41 La Belette lachinoise octobre 29, 2008 à 4:14

    Tabarnouche, en plus ce que Suzuki dit est sensé et je suis pas mal sûre que Falardeau est du même avis de toute manière!

  41. 42 derteilzeitberliner octobre 29, 2008 à 4:17

    Mafiaboy ne connait pas Patrick Norman? So what? Des dizaines d’Anglo-Québécois sont plus connus internationalement qu’à l’est de la Main! Idem pour des vedettes canadiennes-anglaises. C’est conséquent avec les Deux Solitudes.

    Je me propose pour me faire taper dessus: Mambo Italiano, la Grande Séduction, Le Déclin et les Invasions – je ne les ai vu que lorsque la télé allemande les diffusé, donc doublés en allemand! Je trouvais très hot de les voir à ma télé le dimanche soir, mais en « bon colonisé » il ne me n’étais jamais passé par la tête de les regarder au Québec.

    J’accepte même la contradiction suivante: en Allemagne, je passais constamment des remarques aux autres étrangers sur leur « manque de germanité » mais tant et aussi longtemps que, comme Québécois, je serai surpris d’apprendre que tel acteur, tel band, tel film est canadien-anglais et que je l’ignorais, je ne pourrai pas faire le même reproche aux autres.

    Pour ma part, concernant Falardeau, je me dis qu’il a beau se défendre des accusations de racisme – les mots employés ne sont pas innocents. Comme quand Bernard Landry a parlé de chiffons rouges, ou VLB de reine-nègre. S’il voulait éviter de donner une connotation ethnique à son insulte, bien il n’avait qu’à ne dire « Nouille ». On aurait compris!

    Il accuse Suzuki d’être un colonialiste pour avoir livré sa critique en anglais, j’aurais aimé l’entendre si ça avait été un reporter allemand ou, je ne sais pas, italien qui aurait écrit la même chose. Ça aurait confirmé s’il n’est que anglophobe ou xénophobe. Quoiqu’il a clairement énoncé, tant à Mafiaboy que par le passé, que pour lui les seules personnes qui peuvent se prévaloir du nom Québécois sont les souverainistes francophones.

    Un soir alors que je visitais Leipzig, une fille m’a abordé à un arrêt de tram. Elle a été intriguée par mon accent, je lui ai dit que je viens du Québec (je ne dis plus que je viens du Canada depuis que des Australiens m’ont dit « You’re not a real Canadian, you’re a French-Canadian! »). Elle m’a dit qu’elle avait passé 9 mois à Montréal, qu’elle avait aimé mais qu’elle était déçue que les Francophones ne lui parlaient pas car elle ne parle pas français.

    Je ne savais pas quoi répondre. Selon ma propre philosophie, elle avait à faire quelques efforts. Mais je me suis dit que si sa première impression n’avait pas été bonne, elle avait ses raisons de ne pas s’investir socialement envers la majorité québécoise vu la courte durée de son séjour. On lui avait probablement servi, avant son départ, les discours jovialistes sur le bilinguisme canadien (certains Allemands croient vraiment que nous parlons comme Justin Trudeau dans son vidéo électoral!!!!!!!!!). Et remarquez que la plupart des étrangers de passage en Allemagne font un reproche assez semblable: « les Allemands sont froids et refusent de parler anglais ».

    Je ne comprends également pas les gens qui trouvent incohérent de se sentir à la fois Québécois et Canadien. Je ne vois aucun problème à avoir les deux. Personne n’a à décider pour moi ce qu’est mon identité. De toute façon, ma plus grande fierté et mon plus grand sentiment d’appartenance sera toujours envers Berlin.

  42. 43 La Belette lachinoise octobre 29, 2008 à 4:39

    Je suis tannée des séparatiss en chemise de chasse à carreaux qui s’enveloppent dans le drapeau des Patriotes pour nous sortir une déclaration raciste après l’autre. Évoluez un peu boswell! Falardeau est encore en 1970 mentalement. Je suis plus proche de la pensée de Boisclair (vous ne l’aimez pas? je m’en tamponne le coquillard) que de celle de Falardeau!

    On sait tous que Harper joue sur la fibre «nationaliste vieux bleu» duplessiste (et l’attachement à une religion qui nous a maintenus dans la servitude, une vision du monde qui est le pendant des fondamentaliste religueux protestants de l’Ouest) de certains Québécois pour essayer de venir chercher quelques circonscriptions.

    Je suis très sceptique quand à la sincérité de la fameuse déclaration «le Québec est une nation». Dès que Harper va voir qu’il perd des votes dans l’Ouest parce qu’il est «trop fin avec le Québec», le ton va changer. Les coupes dans la culture, sa fixation maniaque sur l’idée d’envoyer des enfants de 14 ans en prison, alors que le modèle québécois de réhabilitaiotn de jeunes contrevenants fonctionne, etc. me renforcent dans mon scepticisme. Le ROC joue au yo-yo avec nous : j’t’aime, j’t’aime pas… c’est vraiment stupide d’être dupe de cela.

    Le ROC, Barbara Kay, Monique Wenter, Diane Francis, Jeffrey Simpson etc. voient encore le Québec comme un peuple de quémandeux et de BS alors que notre économie va mieux que celle de l’Ontario (parce que nous nous sommes beaucoup diversifiés et pas eux, qui sont touijours en train de quêter à Ottawa), que notre taux de chômage est plus bas, etc. L’an prochain l’Ontario va percevoir de la péréquation et Terre-Neuve va cesser d’en recevoir. Mais les anti-Québec des médias anglophones n’ajustent pas leur discours. Et Falardeau leur donne une excuse pour ne pas le faire.

  43. 44 La Belette lachinoise octobre 29, 2008 à 4:46

    Pour mon dernier paragraphe, je vous renvoie à l’article de Louise Leduc dans la Presse de lundi 27 oct, page A2.

  44. 45 Reblochon octobre 29, 2008 à 10:43

    « Je ne comprends également pas les gens qui trouvent incohérent de se sentir à la fois Québécois et Canadien. Je ne vois aucun problème à avoir les deux. Personne n’a à décider pour moi ce qu’est mon identité. De toute façon, ma plus grande fierté et mon plus grand sentiment d’appartenance sera toujours envers Berlin. »

    Personnellement, bien qu’on me qualifie toujours de pur et dur, je n’ai aucun probleme avec ca. Mais si tu es les deux, canadien et quebecois, reste neutre dans le debat et ne prend pas position pour un camp plus que l’autre. Le probleme des canadien-quebecois, c’est qu’en bout de ligne, ils choisissent toujours le canada, donc ce sont bien des nationalistes canadiens purs et durs !

    Tu vois, pour ma part je suis autant Francais que Quebecois et si un jour nos deux pays devaient s’affronter, ou je fermerais ma gueule et m’abstiendrais de critiquer l’un ou l’autre, ou je defendrais celui pour qui j’ai enfin de compte le plus d’affinité, mais je ne me pretendrais pas appartenir aussi à l’autre en meme temps.

    Et à mon avis, mon choix serait sans hesitation le Quebec ! Un peuple vraiment plus brillant que celui de France… si il se donnait la peine de vivre son destin sans l’assistance du canada, sans cette soumission qui l’empeche pleinement de s’epanouir face au reste du monde et de pouvoir ainsi l’influencer positivement.

    Guten tag.

    « Tabarnouche, en plus ce que Suzuki dit est sensé et je suis pas mal sûre que Falardeau est du même avis de toute manière! »
    je suis sur qu’en arriere du personnage, il y a plus d’une contradiction, mais il ne peut pas le dire sans perdre toute credibilité, il joue son jeu et c’est ca qui est super. Bon il ne peut pas toujours etre à son meilleur, mais generallement quand Falardeau se pointe, on est sur d’en entendre parler le lendemain, et c’est ca son but. Donc il est brillant.

    @ Renart et ceux qui pensent que c’est une nuisance: si c’etait reellement une relle nuisance pour les souverainistes et notre cause, les federalistes auraient deja exploité ce phenomene depuis longtemps soit en le citant partout, soit en creant un faux falardeau de toute piece pour nous descriditer. Si ils ne le font pas, c’est que ca ne doit pas etre aussi terrible. Il fait beaucoup moins de tort au mouvement souverainiste que des gens comme Marois ou d’autres petits deputés pequisses frustrés et arrivistes.

    De toute facon le petit peuple a une memoire de 6 mois au mieux, donc on peut dire qu’il y a de grande chance que dans 15 jours personnes (du peu qui l’ont vu ou lu) ne se souviendront de ce moment et ca ne changera surement pas leur vote du 8 decembre !

    Alors au lieu de debattre futilement sur le cas falardeau, pourquoi ne pas user votre energie pour promouvoir ce pays que vous voulez soit-disant batir ? On ne vous lit pas souvent sur ce sujet hors de l’actualité qui vous rappelle que c’est soit-disant une cause qui vous tient enormement à coeur. Et ne me dites pas que ce sont les sujets qui manquent, comme on peut le voir dans la derniere video du PQ, la souveraineté ca touche tous les secteurs de notre vie.

    http://ca.youtube.com/watch?v=7lsDfM7aa5w

  45. 46 renartleveille octobre 29, 2008 à 12:34

    La Belette,

    « Tabarnouche, en plus ce que Suzuki dit est sensé »

    faudrait que tu m’expliques. Qu’est-ce qui est sensé dans ce qu’il dit? Je ne dis pas qu’il est insensé en général, mais je veux savoir précisément.

    derteilzeitberliner,

    « Mafiaboy ne connait pas Patrick Norman? So what? »

    Mets-en « so what »! Il manque absolument rien, c’est pas ça le but. C’est juste un instantané de la situation linguistique que m’offre ce jeune homme sur un plateau d’argent. Patrick Norman est un « dommage collatéral » de la culture francophone, si tu t’intéresses à ce qui se passe dans ton petit coin de pays, c’est pas mal certain que tu en as entendu parler…

    « mais tant et aussi longtemps que, comme Québécois, je serai surpris d’apprendre que tel acteur, tel band, tel film est canadien-anglais et que je l’ignorais, je ne pourrai pas faire le même reproche aux autres. »

    je vois une foutue différence. Le Canada est grand, et il est tellement facile de penser que n’importe quelle production artistique anglophone provient des États-Unis quand le ou les créateurs ont un accent non européen.

    Pour ce qui est de l’histoire de la jeune femme qui a passé 9 mois ici, ça me surprend beaucoup, puisqu’il me semble que la majorité des francophones autour de moi ont la gâchette facile quand il s’agit de parler anglais. Elle a dû se faire revirer de bord quelques fois et elle a extrapolé…

    Reblochon,

    je ne crois pas que tu comprennes bien où je me place par rapport à Falardeau. Je trouve qu’il a le tour d’aller juste un petit peu trop loin. Ce qui fait qu’on parle seulement de ça.

    Mais s’il ne dépassait pas les bornes, on n’en parlerait tout simplement pas…

  46. 47 Anarcho-pragmatiste octobre 29, 2008 à 14:40

    Faudrait peut-être que la Belette lise mon billet sur la question…

  47. 48 Reblochon octobre 29, 2008 à 16:30

    « Mais s’il ne dépassait pas les bornes, on n’en parlerait tout simplement pas…»

    Et voila, tu viens de resumer en une phrase toute l’affaire ! Et si on en parlait tout simplement pas, il ne depasserait jamais les bornes !

    Et non, quand il s’agit de la souveraineté, aucun Quebecois ne va trop loin… la preuve, on est encore dans le canada.

    Excuse-moi de te faire remarquer que Falardeau dans d’autres pays un peu moins politiquement correct que notre bon vieux Quebec prude et britannique (oh ! I’m choking !), ca reste un type drole et sans aucune mechanceté reel. Ce n’est pas le chanteur de NTM, le president Hamel du club l’AJA d’Auxerre, le professeur Choron ou n’importe quel type qui va reellement trop loin dans ses propos ou ses gestes.

    Et il n’a pas la couenne dure ce Falardeau, les clous rentrent, mais il ne vient pas chialer en public du mal que lui fait son petit peuple craintif et mou. C’est un bagareur, il connait les regles et il prend les coups en se tenant le plus droit possible. C’est ca etre patriote et c’est dans les moments difficiles qu’on les reconnait le mieux.

  48. 49 internationaliste octobre 29, 2008 à 18:30

    @derteilzeitberliner

    Il est faux de prétendre que les artistes canadiens-anglais ou anglo-québécois ne sont pas connus par les Québécois francophones. Corey Hart par exemple était très populaire parmi les francophones dans les années 80 et 90. Plus près de nous, Martha Wainright et son frère Rufus ainsi que Melissa Auf der Maur sont également très connus et populaires dans le Québec francophone. Par contre la réciproque n’est pas vrai et la culture québécoise francophone demeure largement méconnue des anglophones y compris ceux du Québec.

  49. 50 La Belette lachinoise octobre 29, 2008 à 19:35

    Suzuki dit : Je suis surpris et je suis déçu. J’ai parlé à Gilles Duceppe il y a quelques mois et je lui ai dit que je ne comprenais tout simplement pas ce qui se passait au Québec. Cette province a toujours été plus préoccupée par l’environnement que les autres. Je m’attendais donc à un certain leadership sur le plan environnemental. Je suis donc sidéré lorsque je constate que les Québécois s’apprêtent à élire un parti qui a un programme environnemental si faible.

    Faudrait voir la répartition des sièges avant et après le 14 octobre pour voir. En tout cas moi j’ai voté Vert. Je suis dans le comté de Marlene jennings alors ça compte pour du beurre. Mais la prochaine fois je Jais essayer d’échanger mon vote.

    Plus de 70% des Québécois sont en faveur du Protocole de Kyoto, selon les sondages, or Harpeur a renié notre signature.

    M. Suzuki n’est apparemment pas au courant que M. Charest nous a associs à la bourse du carbone avec plusieurs États américains. Ottawa n’est pas intéressé.

    Je veux bien lire vos blogues très chers mais j’émerge de 4 jours de travail VRAIMENT intensif. J’ai du rattrapage à faire.Mais je suis TRÈS honteuse que Maximum benêt ait été réélu!

    Laissez-moi me remettre un peu, mon cerveau est toasté de fatigue. Regardez à quelle heure j’ai écrit mes messages!

  50. 52 La Belette lachinoise octobre 29, 2008 à 19:43

    kd lang
    Guess Who

    J’en trouverais d’autres à part Rock Voisine (qui vient du NB), Patsy Gallant (ditto), Anne Murray…

  51. 53 clusiau octobre 29, 2008 à 22:32

    Falardeau est ce qu’il est et ce qu’il dit c’est son affaire.
    Faites pareil si vous êtes capables ou chialez si vous en êtes incapables.

  52. 54 La Belette lachinoise octobre 30, 2008 à 10:37

    Pas question de faire pareil!

    Quelle sorte de raisonnement à la noix est-ce que cela nclusiau?

  53. 55 Reblochon octobre 30, 2008 à 13:06

    Par contre on pourrait voir ce raisonnement sous un autre angle et alors il ne serait pas si stupide que cela:

    Si vous ne voulez pas que Farladeau parle à votre place, faites-le vous meme !

    Pour le moment, il parle bien au nom d’une bonne partie des souverainistes dont je fais partie.

  54. 56 Reblochon octobre 30, 2008 à 13:18

    Et meme que si tous les souverainistes parlaient au lieu de rester dans un silence complice… je suis sur que falardeau serait heureux de la fermer.

    Il est le cri d’un peuple muet qui attend son assimilation ! Pour cela qu’il fait tant de bruit !

  55. 57 Stephane octobre 30, 2008 à 15:41

    J’ai une question a soulevé, hors-Falardeau…

    Pourquoi vous appuyez sur le fait que Patrick Normand est ‘kétaine’? ce n’est pas mon genre de musique, mais force est d’admettre que c’est l’un, sinon notre meilleur guitariste encore actif, tout genre confondu.

    Normand a peut-être des choix de carrières douteux mais c’est indéniablement l’un de nos plus prolifiques auteur-compositeur-interprète.

    Ce serait l’équivalent de dire que Willie Nelson est ‘kitch’ parce qu’il chante avec Dolly Parton.

    Non?

  56. 58 Jean Vitchier octobre 30, 2008 à 20:18

    @stéphane

    Tout comme vous, je ne crois pas que Patrick Normand soit kétaine. Il est vrai que le kétaine est bien souvent dans l’oeil de celui qui regarde. Même si j’ai une connaissance assez vaste de la musique, que je possède fort probablement plus d’albums que tout le reste de mon village réunit, j’ai beaucoup trop de respect pour les artistes pour les mettre dans des catégories aussi vides de sens… Il m’arrive souvent de mettre du Willie Lamothe ou du Marcel Martel dans ma voiture, ce qui ne m’empêche pas d’aimer Erik Truffaz, Bud Powell ou Venetian Snares… La musique accompagne, elle n,en a rien à foutre de nos jugements de valeur!

  57. 59 mrobert55 octobre 31, 2008 à 12:37

    Petite anecdote:
    Moi je crois avoir fait ma part..lol il a un président d’une tres grosse firme a Montreal avec qui j’ai fait un aller retour Montreal-Daytona. Pour l’aller ces moi qui choisi les CD et le retour c’étais lui.
    Pour l’aller: Album complet de Patrick Normand et Ginnete Reno
    Retour: Gun & Rose, Mettalica etc…(J’aime ca aussi)

    De retour il a dit au college que l’aller prend plus de temps que le retour et de beaucoup…lol
    J,ai perdu mon emplois apres 3 mois..lol coincidence..lol ca fesait 4 ans que j’étais la…


  1. 1 Le pitre et la cause « La Plaine Rétrolien sur octobre 27, 2008 à 20:16
  2. 2 Mon problème avec Falardeau - Le Petit Émerillon Rétrolien sur octobre 27, 2008 à 22:12
  3. 3 Nourrir le feu « Renart L’éveillé / Carnet résistant Rétrolien sur octobre 29, 2008 à 3:32
  4. 4 Les meilleurs billets du mois d’octobre 2008 Rétrolien sur octobre 31, 2008 à 17:21
  5. 5 Le mystère Falardeau « Renart L’éveillé / Carnet résistant Rétrolien sur avril 14, 2009 à 1:35
  6. 6 Le mystère Falardeau « Les 7 du Québec Rétrolien sur avril 15, 2009 à 1:59

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 301 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Publicités
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :