Gare au loup Garou!

Le Détracteur Constructif (ou plutôt son alter ego démoniaque : le Contracteur Destructif) m’a allumé sur cette nouvelle : Pierre Garand, le fameux chantre néo-corpo-romantique à la voix graveleuse surnommé Garou, se lance dans l’industrie de la santé privée, coupant ainsi de ce fait la salle de spectacle Le Medley — dont il est copropriétaire — du paysage culturel montréalais. Comme quoi la culture, c’est pas toujours très payant, enfin, pas assez. Surtout quand l’avidité te tient par les couilles!

Je le répète, dans un contexte de pénurie de personnel dans le milieu hospitalier, tout projet privé me fait peur et devrait logiquement faire peur à un peu tout le monde, puisque la majorité des métiers liés à la santé ne s’apprennent pas à la sauvette en regardant un autre faire… Et je ne répéterai pas devant vous tous les arguments contre, ça devient presque redondant.

Ça me fait aussi penser à une idée que j’ai eue un soir, voilà bien longtemps, en compagnie de L’équilibriste, un de ces soirs où on refait le monde. On s’imaginait démarrer un mouvement que l’on a nommé, en anglais parce que ça sonne bien tout de suite… : rich persons with ethics. Bien sûr, nous nous amusions à penser que nous avions fait fortune pour en faire partie. Vous voyez le genre, des gens pleins de blé qui décident d’en utiliser une bonne partie pour aider le monde. Je me souviens que peu de temps après, Bill Gates a démarré sa fondation.

Donc, voilà, c’est simplement que ça me déçoit beaucoup qu’un « artiste » se lance dans un projet aussi intéressé, dans le sens contraire du désintéressement, une notion encore trop rare du côté des riches. Je suis sûr que s’il pouvait me répondre, Garou me dirait : je fais bien ce que je veux avec mon cash! Oui, fait, mais de mon côté, j’espère que ton public, dont je ne fais surtout pas partie, t’abandonnera, et qu’il ne te restera que les profits de ton centre pour te payer ta retraite dorée!

Vous me direz que je rêve en couleur et vous aurez bien raison, puisque si on regarde Celine Dion et sa quasi-absence de générosité, cela n’a sûrement jamais empêché personne de lui garnir son coffre-fort.

Qu’on soit dans le domaine de la culture ou non, l’argent semble devenir comme une drogue dure, sauf qu’il n’y a pas de risque d’overdose, malheureusement.

(Photo : Lix@Millano)

53 Responses to “Gare au loup Garou!”


  1. 1 Alex septembre 5, 2008 à 16:24

    Comme je disais – en plaisantant – sur le site du Détracteur: pour moi, il est déçu des ventes de CD alors il se dit qu’avec la santé, ça va être mieux… Mais franchement, c’est absurde cette histoire. Tout simplement. N’importe quel homme d’affaires aurait fait cette proposition et on aurait juste dit: « Bon, regarde l’autre qui veut se faire du blé sur la santé des gens ! » Mais là, c’est le fait que c’est un artiste (surtout qu’il a déjà beaucoup d’argent, pourquoi aller dans ce domaine ?) qui « bogue » le tout. Mais bref, encore une voix qui fait la promotion du privé. Pourquoi je sens que ma toute récente carte soleil sera vétuste dans une couple d’années… et pas juste parce qu’elle ne dure que 4 ans !

  2. 2 Moonlady septembre 5, 2008 à 16:48

    Je trouve ça tout aussi ridicule. Peut-être pour des raisons personnelles, mais m’semble que pour partir dans le domaine de la santé faut que tu ailles un minimum de connaissances non? Il a quoi lui comme connaissances ? Ça lui rapportera quoi tout ça ? Il fait ça pour un coup d’argent ou quoi ? Tant de questions, peu de réponses…

    Bon weekend 🙂

  3. 3 Redge septembre 5, 2008 à 18:45

    Rich persons with ethics, j’aime bien!

    Bill Gates à déjà eu une fortune estimé à 59 MILLIARDS de dollards! Vous vous rendez compte? Tout cette argent pour un seul homme… Je ne parle même pas de tous les autre membres du club des milliardaires comme Trump ou les princes du pétroles…

    Personnellement, je trouve cela d’une extrême tristesses, mais en même temps ça ne m’étonne pas le moindrement.

  4. 4 Philippe David septembre 5, 2008 à 18:51

    @ Moonlady

    Peut-être pour des raisons personnelles, mais m’semble que pour partir dans le domaine de la santé faut que tu ailles un minimum de connaissances non? Il a quoi lui comme connaissances ? Ça lui rapportera quoi tout ça ? Il fait ça pour un coup d’argent ou quoi ?

    Ce qu’il a fait es tout simplement d’investir dans un projet d’une clinique privé, doublé d’un complexe de condotels. Ça prend pas de connaissance particulière, juste du fric. Faut croire que Garou pense qu’il y a de l’avenir au privé en santé

  5. 5 koval septembre 5, 2008 à 22:40

    Je suis déçue, je croyais même que la loi protégeais ce genre de projet d’affaire. Je n’y comprends plus rien. Il y a quelques mois, on a dit que des hommes d’affaires ne pouvaient pas acheter des cliniques de radiologies, c’est illégal. Il faut des radiologistes associés au projet. Des hommes d’affaires seuls ne peuvent pas selon la loi.

    Garou peut,les brêches sont immenses, ça m’attriste beaucoup et ça va être très problématique. Plus le privé croit, plus le public perds ses effectifs (les infirmières aiment mieux le privé, c’est plus cool comme horaires et conditions). Le pubic aura encore plus mauvaise presse et le cercle vicieux sera bouclé à la grande joie du privé.

    Bon ben je vais aller déprimer ailleurs.

  6. 6 Grand Maître des Anonymes septembre 5, 2008 à 23:01

    « Donc, voilà, c’est simplement que ça me déçoit beaucoup qu’un « artiste » se lance dans un projet aussi intéressé, dans le sens contraire du désintéressement, une notion encore trop rare du côté des riches. »

    mmmmmmmm….

    Je répète : quoi de surprenant qu’un travailleur autonome à but lucratif et intéressé (un artiste) veuille faire du profit ? L’artiste veut d’abord et avant tout : être célèbre (avoir une reconnaissance), être riche (malgré ce qu’il dit).

    Quant au désintéressement ! Cette notion n’existe pas. Toute action est intéressée. D’abord pour gonfler socialement son Moi (le héros est un grand narcissique).

    Le pauvre est beaucoup plus intéressé que le riche, car tout ce que vise le pauvre, c’est être riche à son tour en plus de gonfler son Moi. Le riche peut faire des actions dont le but est de gonfler son Moi, mais devenir plus riche a moins d’importance car cela ne lui apporte pas grand chose de plus.

  7. 7 Le Détracteur Constructif septembre 6, 2008 à 0:26

    Je me demande s’il va faire jouer ses albums dans ses salles de réveil 😉

  8. 8 Jimmy St-Gelais septembre 6, 2008 à 6:58

    criss de m’as-tu vu embourgeoisé qui utilise ses redevances (par ses vente de disques) du peuple québécois pour miner le système de santé public du Québec.

    Dans la boue Garou!

    Aucune conscience sociale, aucun esprit communautaire.

    Ce petit crétin devrait s’inspirer d’artistes comme Luc Picard ou Dan Bigras afin de rehausser son implication sociale.

    Quel con ignare!

  9. 9 DavidB septembre 6, 2008 à 10:22

    Ça me fait rire quand quelqu’un prend une décision qu’on sait d’avance que tout le monde va la critiquer! Il me semble que le Medley ça fonctionnait pas mal non? Pour un artiste en tout cas c’est pas très bon pour l’image!

  10. 10 renartleveille septembre 6, 2008 à 11:47

    Alex,

    et peut-être que c’est PARCE qu’il est une vedette qu’on lui a conseillé de se lancer là-dedans, et par le fait même il rend (pour certains) le privé en santé plus sympathique…

    Moonlady,

    Philippe a raison là-dessus, c’est un investissement, ça concerne seulement la finance, il ne fera pas des opérations autres que monétaires et de gestion… hé hé!

    « Il fait ça pour un coup d’argent ou quoi ? »

    Ben non, c’est par grandeur d’âme!

    😉

    Redge,

    pour être triste, c’est triste…

    Philippe,

    « Faut croire que Garou pense qu’il y a de l’avenir au privé en santé »

    Il a été bien (ou mal — selon le point de vue) conseillé sur ce coup.

    Ce que je déplore surtout dans tout ça, c’est qu’il y a un gros manque de démocratie dans ce changement de cap vers le privé. Est-ce que la majorité de la population est d’accord?

    Koval,

    ah! les brèches, et elles sont belles en plus… des arabesques! N’importe quoi…

    Bienvenue ici!

    GMA,

    « Quant au désintéressement ! Cette notion n’existe pas. »

    Mais bien sûr qu’elle existe, puisque le terme pour la désigner existe! 😉

    Je suis bien d’accord que le désintéressement pur est hautement difficile à atteindre, mais comme barème, je crois que c’est beaucoup mieux de tendre vers celui-là que vers l’autre, l’intérêt.

    Mais je suis conscient que je nage à contre-courant…

    Le Détracteur,

    Ha ha!

    Jimmy St-Gelais,

    ça a le mérite d’être clair… 😉

    DavidB,

    je répète ce que j’écrivais plus haut à Alex :

    « et peut-être que c’est PARCE qu’il est une vedette qu’on lui a conseillé de se lancer là-dedans, et par le fait même il rend (pour certains) le privé en santé plus sympathique… »

  11. 11 lutopium septembre 6, 2008 à 15:57

    Le problème ne tient pas au fait que Ragoût veut faire du fric… Il fait simplement preuve d’un manque de jugement flagrant car le débat sur la prestation de services de santé par le privé n’est pas terminé. Même si la Cour Suprême a donné raison au disciple de l’IEDM (le docteur Chatouilleux), même si le nouveau partenaire de PCP (Philippe Couillon) a fait passé des décrets en douce en juin dernier, même si notre Charogne nationale et son PLQ sont complices dans cette histoire, même si la clinique Rockland est déjà partenaire du Ministère de la Santé; les citoyens n’ont jamais, mais jamais vôté pour ça.

    C’est comme si Paul Piché annonçait qu’il veut investir dans une autoroute et d’en tirer profit avec des péages. Il se tirerait une balle dans le pied.

    Je ne comprend toujours pas pourquoi Philippe David se fait le promoteur du privé en santé… Tu en retirerait quoi à part l’avancement d’un principe libertarien?

  12. 12 Anarcho-pragmatiste septembre 6, 2008 à 16:25

    @Grand Maître des Anonymes

    « Je répète : quoi de surprenant qu’un travailleur autonome à but lucratif et intéressé (un artiste) veuille faire du profit ?  »

    D’accord.

    « L’artiste veut d’abord et avant tout : être célèbre (avoir une reconnaissance), être riche (malgré ce qu’il dit). »

    Pour la reconnaissance, ça va. Pour la richesse, il y a bien des artistes qui se sont privés d’une richesse encore plus grande en assumant leur passion au lieu de la refouler, et encore plus d’artistes refoulés qui sont devenus plus riches parce qu’il ont refoulé leur passion.

    « Quant au désintéressement ! Cette notion n’existe pas. Toute action est intéressée. D’abord pour gonfler socialement son Moi (le héros est un grand narcissique). »

    D’accord.

    « Le pauvre est beaucoup plus intéressé que le riche, car tout ce que vise le pauvre, c’est être riche à son tour en plus de gonfler son Moi. Le riche peut faire des actions dont le but est de gonfler son Moi, mais devenir plus riche a moins d’importance car cela ne lui apporte pas grand chose de plus. »

    Mais avant ça, le riche était plus intéressé que le pauvre pour en arriver là!

    Accumuler de la richesse et du matériel gonfle son Moi pour certains.

  13. 13 Anarcho-pragmatiste septembre 6, 2008 à 16:28

    @Lutopium

    Malgré nos désaccords, j’ai trouvé trop pissant ton dernier commentaire.

    Digne de Fernandel! 😉

    Ce n’est pas la bonne façon de privatiser la santé.

  14. 14 Grand Maître des Anonymes septembre 6, 2008 à 16:40

    @Anarcho-pragmatiste:

    « Pour la richesse, il y a bien des artistes qui se sont privés d’une richesse encore plus grande en assumant leur passion au lieu de la refouler, et encore plus d’artistes refoulés qui sont devenus plus riches parce qu’il ont refoulé leur passion. »

    Tout à fait, mais les premiers l’ont fait par amour du Moi, les second par désir de richesse.

    « Mais avant ça, le riche était plus intéressé que le pauvre pour en arriver là! »

    Oui, il était pauvre, mais n’aimait pas assez son Moi.

    « Accumuler de la richesse et du matériel gonfle son Moi pour certains. »

    Tout à fait.

  15. 15 Anarcho-pragmatiste septembre 6, 2008 à 16:56

    @Grand Maître des Anonymes

    « Tout à fait, mais les premiers l’ont fait par amour du Moi, les second par désir de richesse. »

    Là on s’entend, mais si les artistes étaient tous motivés par la richesse, il y a bien des artistes qui laisseraient tomber leur passion.

    « Oui, il était pauvre, mais n’aimait pas assez son Moi. »

    Je comprends mieux ton point! Le riche agit souvent par insécurité.

  16. 16 Grand Maître des Anonymes septembre 6, 2008 à 17:10

    @Anarcho-pragmatiste :

    « si les artistes étaient tous motivés par la richesse, il y a bien des artistes qui laisseraient tomber leur passion. »

    Bien d’accord ! C’est pourquoi je favorise la culture du Moi comme intéressement, cela amène les plus belles créations (comparez Jean Leloup à Marie Denise Pelletier…)

    « Le riche agit souvent par insécurité. »

    Si on veut. Le désir de richesse du pauvre aspirant à plus de richesse traduit l’insécurité en soi. Mais il traduit aussi le goût de la chair tendre, le bec fin.

  17. 17 tchendoh septembre 6, 2008 à 17:33

    C’est pas un peu gratuit la sortie sur Céline?

  18. 18 renartleveille septembre 6, 2008 à 17:56

    Jimmy St-Gelais,

    j’aimerais revenir sur Dan Bigras, pendant que j’y pense. Voilà pas si longtemps, j’étais sur St-Denis et je vois Dan Bigras passer dans une Mercedes ou une BMW rouge sport décapotable. Ça m’a un peu surpris, admettons.

    Lutopium,

    « Ragoût »

    Ha ha ha!

    GMA et Anarcho,

    c’est bien intéressant ce que vous racontez, mais vous essayez d’annuler la notion de désintéressement, ce qui me fait mal…

    Êtes-vous d’accord pour dire que Jean Leloup est plus près du désintéressement (au niveau pécuniaire, et même artistique) que Ragoût (merci Lutopium!)???

    Tchendoh,

    « C’est pas un peu gratuit la sortie sur Céline? »

    gratuit? Pas vraiment, c’est un point de comparaison, ou plutôt de ressemblance (et le lien entre les deux est facile à faire…). On ne peut pas dire qu’elle investit son argent dans bien d’autre chose que la pérennité de sa fortune. Elle n’en fait pas plus que la majorité des « artistes » qui donnent du temps et de l’exposure à des causes, malgré son compte en banque autrement plus garni que les autres vedettes.

    Et puis Celine, ça ne prend plus d’« e » accent aigu…

    😉

  19. 19 Anarcho-pragmatiste septembre 6, 2008 à 17:59

    @Grand Maître des Anonymes

    « C’est pourquoi je favorise la culture du Moi comme intéressement, cela amène les plus belles créations (comparez Jean Leloup à Marie Denise Pelletier…) »

    D’accord!

    C’est normal pour le pauvre d’être insécure, car sa survie est en jeu. Ce sont les riches insécures financièrement qui sont malades mentalement.

  20. 20 Anarcho-pragmatiste septembre 6, 2008 à 18:10

    Renart, le désintéressement est une illusion.

    « Êtes-vous d’accord pour dire que Jean Leloup est plus près du désintéressement (au niveau pécuniaire, et même artistique) que Ragoût (merci Lutopium!)??? »

    Au niveau pécuniaire oui, au niveau artistique non. Leloup a un gros intéressement artistique et c’est ça qui le rend génial.

  21. 21 tchendoh septembre 6, 2008 à 18:26

    Renart, ouais ben vu que ton post porte pas vraiment là-dessus, je vais me contenter de te dire c’est cheap shot.

  22. 22 tchendoh septembre 6, 2008 à 18:29

    * que c’est cheap shot.

  23. 23 Grand Maître des Anonymes septembre 6, 2008 à 18:43

    D’accord avec Anarcho sur l’intéressement artistique de Leloup, mais Leloup est un excellent travailleur autonome, bien pécuniairement garni (plus que Ragot qui sait ?) et aucunement socialement impliqué, moins que Céline Dion, moins que Ragot. Il est génial.

  24. 24 Anarcho-pragmatiste septembre 6, 2008 à 18:51

    En tout cas, il est moins intéressé pécuniairement que Céline.

    C’est insultant pour le vrai ragoût, ça me fait de la peipeine! 🙂

  25. 26 missbebop septembre 6, 2008 à 21:39

    Pour un artiste comme Garou et son image de riche et poulin RENÉ A pas trop étonnant, OUI ET NON. Le seul petit bémol, Garou a lancé sa carrière dans des petites salles de l’Estrie, de Sherbrooke et Magog (c’est dans un petit bar que Plammondon l’a recruté) et découvert!

    C’est une décision bien étrange de choisir le Medley, ou es le respect de la culture, j’sais pas! Et pour ce qui des services de santé privés pour les riches, je ne sais pas trop quoi en penser, rien!!! Tout est axé sur $ $, TRISTE SOCIÉTÉ!!

  26. 27 renartleveille septembre 7, 2008 à 4:08

    Anarcho,

    « Renart, le désintéressement est une illusion. »

    Faux. C’est le contraire de l’intérêt. Une sorte de bonté d’âme. Mais je ne dis pas que beaucoup d’humains sur cette Terre y arrivent… Et je ne suis même pas dans le lot. Par contre, je bas absolument Ragoût à plate couture!

    Pour ce qui est de Jean Leloup, son désintéressement musical est partiel, tandis que celui de Ragoût est nul. Ce dernier va tout faire pour plaire au plus grand nombre, Leloup y arrive par accident, enfin presque… Une chance qu’il y a du public pour autre chose que de la musique générique comme Ragoût et Celiiiine.

    En passant, je m’étais procuré l’opus de Leclerc. Je suis désolé d’avouer que c’est pour moi et plusieurs autres de la semi-merde. Le génie n’est pas infaillible…

    Tchendoh,

    « c’est cheap shot »

    faudra que tu m’expliques ça, parce que personne n’est intouchable à mon avis. Je ne fais que trouver dommage qu’avec tout son fric elle n’en fasse pas plus.

    Question niaiseuse : t’es un fan de Celine?

    Missbebop,

    « C’est une décision bien étrange de choisir le Medley »

    C’est de l’opportunisme pur : il est à côté d’un hôpital et le bar lui appartient partiellement.

  27. 28 Cecile Gladel septembre 7, 2008 à 9:08

    Très décevant en effet qu’un artiste se lance dans un tel projet…Mais ce n’est pas tant les Québécois qui ont fait sa fortune que les Français…Qui sont pas mal plus nombreux pour acheter ses CD et aller voir ses concerts. Il est une vedette en France.

    Quant à Céline, je suis d’accord avec Tchendoh. Et je n’hésite pas à critiquer Céline, je l’ai fait pour son spectacle. Mais ne pas savoir qu’elle donne des millions, ne veut pas dire qu’elle n’en donne pas. La discrétion existe. D’ailleurs, elle donne beaucoup à Ste-Justine, un établissement de santé public !
    Sans compter sur les nombreux talents québécois ou ontariens qui profitent de son coup de pouce. Parlez-en à Véronic DiCaire.

  28. 29 renartleveille septembre 7, 2008 à 12:08

    Cecile,

    c’est bien personnel, mais je ne crois en rien à sa discrétion. Je dis personnel, mais ça me semble aussi trop logique. Pourquoi ne serait-elle pas discrète avec ses dons à Ste-Justine et le serait-elle avec le reste, d’autant plus que ça lui ferait de la bonne pub et surtout, que ça donnerait le bon exemple au niveau mondial, puisqu’elle fait partie des gens du milieu artistique les plus riches au monde?

    Mais ça me fait penser à une anecdote. Douce, s’endort souvent le soir devant les émissions du genre palmarès de ci et de ça, toujours en lien avec les vedettes (surtout états-uniennes). Elle m’a raconté qu’une de celles-là était le palmarès des plus grosses fortunes des « artistes ». Celine Dion y était dans une position bien confortable dans le peloton de tête, mais c’était la seule qui n’affichait pas le montant de sa fortune. Bizarre, non?

    Mais ma critique, elle aurait bien pu être dirigée vers n’importe quel autre « artiste » millionnaire-milliardaire. Ça tombe que nous en avons une (et un) bien de chez nous, il faut en profiter!

  29. 30 Grand Maître des Anonymes septembre 7, 2008 à 12:21

    Renart a ici raion :

    Personne ne fait des actions sociales ou humanitaires par désintéressement (ce qui serait peut-être le cas si c’était fait dans le plus pur anonymat, dans la discrétion absolue).

    L’humanitaire est une façon de gonfler son Moi et de voler dans les hautes sphères avec les montgolfières et les vents d’admiration.

    Il faut entendre les humanitaires, les coopérants internationaux, ces messies, ces auto-crucifiés sur la croix-rouge pour sauver l’humanité.

    Si Céline Angélil ou quiconque fait un « don de charité », soyez certains qu’un courant d’air nous apportera la nouvelle…

    Quelqu’un parlait de Dan Bigras ?

  30. 31 tchendoh septembre 7, 2008 à 13:36

    Vous êtes d’un cynisme. Si elle ne donne pas de cash, c’est une saloppe, si elle en donne c’est juste pour son image. La fille semble avoir le coeur à la bonne place, c’est pour ça que je trouve ça cheap shot.

    C’est comme quand les hommes riches donnent du cash pis qu’on les plante pcq ils sauvent en impôt. Ils auraient quand même pu le mettre ailleurs leur criss argent. J’aimerais bien vous voir vous si vous en feriez tant que ça. (record de « vous »)

    Au Québec, on chiale vite sur les riches, ils ne dépensent jamais l’argent comme on le voudrait. Pourtant, m’a te dire que moi dans les discussions où on gagne le million et on parle des dépenses qu’on ferait, le don anonyme au ministère de la santé est loin d’être sorti souvent.

  31. 32 chroniques blondes septembre 7, 2008 à 14:54

    Bon, tout de suite après avoir finit de rire à cause du dernier paragraphe de Tchendoh, je vais jouer l’avocate du diable… Il y a deux sujets ici, la santé publique et la santé privée, et le devoir de générosité des artistes.

    Les artistes, ils ont pas le devoir plus que d’autres citoyens de donner. Pas plus que Paul Desmarais, pas plus que PKP, pas plus que vous et moi quand on va porter, ou pas, notre caisse de conserves au moment de la guignolée. C’est un choix que nous faisons tous, chacun à notre façon. Il y en a qui signent des gros chèques. Il y en a qui prennent soin d’un chum qui a le Parkinson pendant des années ou qui trouvent des jobs à tout le monde, tout le temps. Il y a bien des façon d’aider, discrètement ou pas, et c’est pas moi qui statuerai sur « le plus méritant ».

    Dan Bigras roule en grosse voiture? D’accord. Ça annule ce qu’il fait pour le Refuge? Pas du tout. Il mange du foie gras plutôt que des Ramens? Hey, tant mieux pour lui. Une fois qu’il a payé ses impôts, ce qu’il fait du reste ne concerne que le libre arbitre qu’il exerce dans ses choix de vie.

    Pour reprendre l’exemple si drôle de Tchendoh, je ne me souviens pas non plus d’un « et si on gagnait le million, on ferait quoi avec » où j’ai fantasmé sur l’idée de donner au ministère de la santé. Même pas avec un photographe pour vanter mon beau geste!!!

  32. 33 Grand Maître des Anonymes septembre 7, 2008 à 15:16

    « ce qu’il fait du reste ne concerne que le libre arbitre qu’il exerce dans ses choix de vie. »

    Hé, hé, hé… Toujours aussi drôle cette expression de « libre arbitre »… C’est comme la « raison humaine »… M’enfin…

    Ce que quelqu’un fait, sous un couvert de charité, est bénéfique pour le bénéficiaire (cela va de soi), mais aussi pour le donateur. C’est cette dernière partie qui est niée par plusieurs. Certains ne voient que le côté pécuniaire des bénéfices du donateur, comme si l’aspect « promotion du Moi » était moins un bénéfice, ou était moins signifiant. Il s’agit d’un bénéfice en soi, d’un résultat d’une action tout aussi intéressée.

    Je suis d’accord avec vous qu’au bout du compte, si chacun y a son compte justement, nous n’avons pas à nous immiscer dans ce contrat tacite bénéficiaire-donateur, nous gérants des finances et des Égos des autres.

  33. 34 chroniques blondes septembre 7, 2008 à 15:41

    Grand Maître, je ri! Rendu là, vous avez bien raison, allez! La raison humaine, voyez, juste de le dire, je ri encore!

    Et, oui, oui, oui, pour le « bénéfique pour le donateur » – c’est pas ce qu’on donne, c’est comment. Comme dans toute relation, finalement.

    Merci Renard pour la discussion dont nous sommes les heureux bénéficiaires!

    Bon, je ri encore.

  34. 35 koval septembre 7, 2008 à 15:55

    Personnellement, je me fous complètement de ces artistes qui n’ont aucun pouvoir décisonnel. Et leur miettes (qu’ils donne ou non), on s’en fout, cela n’a aucun impact sur la province. Bigras est différent cependant parce qu’il s’engage personnellement.

    N’importe quel homme d’affaire inconnu m’aurait choquée autant. C’est le geste qui m’indigne, le fait qu’on ait ouvert la porte à n’importe quoi en santé.

  35. 36 Grand Maître des Anonymes septembre 7, 2008 à 17:14

    @Koval :

    Vous ne croyez pas que l’homme d’affaires Pierre Garand s’engage aussi personnellement ? Il prend un risque financier. Et aussi un risque pour sa carrière (on le voit ici, ses admirateurs le rejettent pour son investissement). Au passage, quelqu’un peut me dire quels services exactement seront offerts dans la clinique de santé Pierre Garand ? Pédicures ? Massages ? Cryothérapie de verrues ? Greffes rénales ? Chimiothérapie anticancéreuse ? Cours de cuisine spécialisés en ragoût diététique ?

    L’homme d’affaires Dan Bigras, fondateur d’une maison de production et fils de médecin, en se donnant des allures de gars de la rue et par ses œuvres charitables, rehausse son image auprès de son public (des démunis ou toxicomanes pour la plupart) et expie peut-être sa culpabilité d’enfant bourgeois croyant avoir une dette envers les plus démunis. En même temps, il vend plus de disques, ce qui est bon pour lui et pour sa compagnie de production. Sinon, il n’aurait pas un grand public, pas assez grand pour le faire vivre du moins. Tant mieux pour lui.

  36. 37 koval septembre 7, 2008 à 19:16

    L’engagement de Garou n’en est sûrement pas un sociale. C’est un investissement, oui il risque ses billes mais je ne suis pas inquiète, il a de bons conseillés financiers, ce n’est absolument pas charitable comme geste. Ce n’est pas tout à fait clair comme projet mais on parle de soins médicaux. Alors ça devrait drainer des infirmières et des médecins de MON système public pour dorloter les mieux nantis.

    Alors Garou ne donne pas, Garou m’enlève. Cela étant dit, je ne lui en veux pas plus que n’importe quel abruti d’investisseur qui ciblerait un tel projet. De plus, l’association avec la public dans ce projet est obscure. Les médecins spécialistes condamnent d’ailleurs ce projet. Mais bon, selon les recherches que j’ai fait, rien n’est clair au niveau de l’implication de ce genre de projet…à suivre dans la presse cette semaine sans doute.

    Donc en conclusion, garou est pour moi un rapace d’affairiste égoïste, bref, un cochon de plus.

    Bigras, peu importe ses motivations donne de son temps et de son argent via des show bénéfices. Il n’a pas besoin de se faire une réputation, il s’en sacre. D’ailleurs, il ne chante plus. Il est assez génial pour carburer à autre chose que le succès de sa petite image perso. Il s’est recyclé dans le documentaire où il arrive à performer très bien et défendre les causes qu’il veut soutenir.

    Aucun rapport entre ces deux hommes.

  37. 38 renartleveille septembre 7, 2008 à 19:54

    GMA,

    « Personne ne fait des actions sociales ou humanitaires par désintéressement (ce qui serait peut-être le cas si c’était fait dans le plus pur anonymat, dans la discrétion absolue). »

    L’idée derrière « rich persons with ethics » était justement de donner l’exemple. Donner l’exemple, c’est publiciser ses actions. Imagine si c’était à la mode chez les riches de donner en masse pour régler des problèmes. C’est loin d’être le cas, les riches ont besoin d’avoir des subventions pour leurs écoles privées…

    Tchendoh,

    à la base, je n’apprécie pas du tout le ton hargneux que tu utilises. Je respecte ton opinion et j’aimerais sentir un minimum de sourires en te lisant, comme avec tous les autres qui écrivent ici. Merci.

    Revenons au débat.

    « La fille semble avoir le coeur à la bonne place »

    Oui, c’est une impression que je partage. Mais je ne me base pas seulement là-dessus pour me forger une opinion.

    « J’aimerais bien vous voir vous si vous en feriez tant que ça. »

    C’est un peu dur à prouver, mais, tu gages?

    Chroniques Blondes,

    « Les artistes, ils ont pas le devoir plus que d’autres citoyens de donner. »

    Ah! mais je sais bien ma chère, mais il me semble que le tempérament artistique me semble plus enclin à la générosité que celui des affaires…

    « Dan Bigras roule en grosse voiture? D’accord. Ça annule ce qu’il fait pour le Refuge? »

    Non, mais ça m’a surpris, voilà tout!

    Et l’exemple du don au ministère de la Santé me fait bien rire, puisque nous donnons tous à chaque année avec nos impôts. Et la baisse accumulée des impôts aux entreprises n’est pas étrangère au problème…

    GMA,

    « (on le voit ici, ses admirateurs le rejettent pour son investissement) »

    Hein????

  38. 39 Grand Maître des Anonymes septembre 7, 2008 à 20:15

    Renart :
    « Hein???? »

    😉

    Koval :
    « Alors ça devrait drainer des infirmières et des médecins de MON système public pour dorloter les mieux nantis. »

    Ne serait-ce pas là signe que le système public méprise ses employés ? Ne serait-ce pas là signe que le système public est moribond sous tant d’Étatisme et que des patients, assez nombreux pour justifier un investissement privé, sont prêts à payer pour leur santé comme pour leur voiture ou leur maison ? Pourquoi empêcher les employés de la santé d’aller travailler dans de meilleures conditions, comme tous les autres professionnels au Québec peuvent le faire ? Il n’y a pas ce problème en France par exemple, pays ô combien plus socialiste qu’ici…

  39. 40 koval septembre 7, 2008 à 21:03

    Le jeu du privé est de mal faire paraître le public. Pensez aux écoles privées. (Privées seulement à 33% en passant donc système à deux vitesse). Je paye des impôts pour cette invention stupide même si je n’ai pas les moyens d’envoyer mes enfants dans ces institutions, d’où injustice sociale à mon sens.

    Les écoles privées se donnent les conditions pour reussir mieux en sélectionnant leurs étudiants et en siphonant l’état en même temps. L’école publique se doit de ramasser tous les jeunes même les plus mésadaptés. Son image en souffre et donne les armes au privé pour continuer sa course et dire que le public est poche.

    La même chose est entrain de se produire avec le système de santé.

    Le privé en santé va nous attirer les affairistes intéressés à sucer l’état via des subvention et se remplir les poches. La facture va exploser plus vite et la qualité des soins va s’en ressentir aussi bien pour les pauvres que pour les riches.

    Toutes les études coûts/efficacité sérieuses démontrent que le public en santé est plus efficient.

    Mais la presse aime nous monter le contraire, le jupon dépasse à droite dans nos médias.

    Je ne vois pas l’hôpital comme un endroit paradisiaque. Si je suis hospitalisée, je ne m’attend pas à du luxe niveau hébergement. Je vais là pour me faire soigner. Je ne ferai pas de caprice à cet endroit.

    Si la population exige ça, ben enrichissons Garou au détriment du système public, ça va nous aider grandement!

    Et je crois que oui, les employés de l’état au niveau de l’éducation et de la santé ont une vocation particulière.

    Un medecin inscrit au régime RAMQ n’est pas un entrepreneur libre. S’il se désafilie du système, alors il peut bien faire ce qu’il veut je m’en fous. Très peu de medecins le font car passer la ptite carte soleil est un truc très lucratif.

    À la question selon laquelle le public méprise ses employés, je vous réponds que ça craint un peu sur les horaires des infirmières. On ne veut pas ouvrir de nouveaux postes. Les salaires et autres avantages sont très corrects. La rationnalisation au niveau du financement des hopitaux n’est possiblement pas étrangère à ce refus d’ouvertures de postes.

    De toute façon, j’en comprends que le but de Charest est de développer le privé à tout prix pour graisser ses ptits zamis, et ce sans qu’on ait un mot à dire. J’imagine qu’on voit la population vieillissante, les boomers, en forme de signe de piastre.

    Lisez le devoir de ce samedi, une autre avancée du privé pour les ophtalmos. Il me semble que le privé soit la voie à suivre sans mon consentement, alors quand bien même j’aurais raison, Charest ne semble pas vouloir suivre ma raison.

  40. 41 koval septembre 7, 2008 à 21:16

    J’ajouterai un autre argument lié à la nature et aux effets prévisibles de cet assaut contre l’État mené par des tyrannies privées. En un mot : si les maîtres l’emportent, les services de santé, pour s’en tenir à ce domaine, seront toujours en partie financés par le public, mais ce sera désormais au bénéfice exclusif de ces tyrannies privées qui échappent, plus encore que les structures étatiques, à tout contrôle démocratique. Le système de santé actuel n’est certainement pas parfait et ne corres-pond, sans l’ombre d’un doute, d’aucune manière à ma vision idéale des choses ; mais un système de santé géré par Power Corporation sera pire encore. Dans cette nouvelle situation, les gens auront encore moins de contrôle sur les institutions qui déterminent leurs vies.

    Référence, « les chiens ont soif » disponible gratuitement en ligne (vous n’avez qu’à googler ce titre). Analyses très intéressantes sur les enjeux Québécois.

  41. 42 Grand Maître des Anonymes septembre 7, 2008 à 23:16

    @Koval :

    Je suis d’accord avec vous que l’État ne devrait aucunement subventionner les écoles privées et les cliniques privées, ni même toute entreprise privée ou travailleur autonome, incluant les artistes.

    Mais il faut se rendre à l’évidence, le Canada est le seul pays au monde (sauf Cuba et la Corée du Nord) avec un système uniquement public. Ce système est complètement inefficace, désuet et avale des millions de dollars en salaires de fonctionnaires dans les bureaux du MSSS (et non pas dans les poches des infirmières et médecins). Il n’est pas accessible et contrevient ainsi à la propre loi canadienne sur la santé. C’est un système illégal au Canada.

    Personne ne souhaite d’un système de santé géré par des compagnies comme PowerCorp, mais des cliniques médicales gérées par des médecins au privé, comme en Europe, plutôt que par 150 employés de bureau au complexe G à Québec. Ces médecins sont régis par leur code de déontologie. Les urgences sont vides en Europe. Et modernes. Et les gens sont en meilleure sinon aussi bonne santé qu’ici. Et ils ne sont pas plus appauvris.

    SVP, lâchez-nous avec la « vocation » des employés de la santé ou de l’éducation. Cette « vocation » est l’invention de l’État qui se sert de cet argument pour les mépriser et les sous-payer. Ce sont des employés qui veulent gagner leur vie comme tout le monde, avoir la même liberté professionnelle que les autres et être considérés au même titre que les autres plutôt que d’être ainsi méprisés. Ils n’ont même pas le droit de grève ! Nous ne sommes plus au temps des bonnes sœurs !

    « Un medecin (sic) inscrit au régime RAMQ n’est pas un entrepreneur libre. S’il se désafilie (sic) du système, alors il peut bien faire ce qu’il veut je m’en fous. »

    Je croyais que vous étiez contre le privé en santé…

    « Très peu de medecins (sic) le font car passer la ptite (sic) carte soleil est un truc très lucratif. »

    Vous avez des statistiques, vous avez les tarifs médicaux ? Je vous parie que non. Vous trouvez normal d’être payé 10,50$ pour un patient qui consulte à l’urgence, compte tenu de la longue formation du médecin, de sa responsabilité, de sa rareté, du bordel et des mauvaises conditions de travail et quand on sait qu’un plombier charge au minimum 65$ pour une simple réparation ? Pour être lucratif, combien croyez-vous que le médecin doit en voir, des patients ? Combien d’heures par semaine croyez-vous qu’il doive travailler pour voir autant de patients ? Surtout quand on sait qu’ils n’ont pas d’avantages sociaux, pas de vacances, ni fériés, ni jours de maladies payés, pas de fond de pension et qu’ils paient énormément d’impôts !

    On ne connaît pas les mêmes médecins…

    « ça craint un peu sur les horaires des infirmières. On ne veut pas ouvrir de nouveaux postes. Les salaires et autres avantages sont très corrects. »

    On ne connaît pas les mêmes infirmières…

    La santé n’est plus payante de nos jours, tant pour les infirmières que pour les médecins. Faites une technique de 3 ans au cégep et vous aurez le même salaire, plus avantages sociaux…

  42. 43 Grand Maître des Anonymes septembre 7, 2008 à 23:17

    Désolé pour le roman…

  43. 44 koval septembre 8, 2008 à 9:47

    Grand Maître

    Vous dites
    « Je suis d’accord avec vous que l’État ne devrait aucunement subventionner les écoles privées et les cliniques privées, ni même toute entreprise privée ou travailleur autonome, incluant les artistes. »

    D’accord en partie seulement avec votre premier paragraphe. Ok pour ne pas subventionner le privé pour les soins et l’éducation. Pas d’accord pour l’autre proposition, on doit subventionner le privé, surtout dans un contexte de compétition féroce avec les autres pays.

    Il se peut que l’utilisation du privé soit une solution intéressante sauf que présentement, l’introduction du privé semble se faire dans l’obscurantisme le plus total. Le privé doit être strictement géré pour éviter les dérapages. Je ne connais pas les plans, on nous met devant des faits accomplis. Alors permettez-moi d’être très inquiète de la gestion de Ti-Jean. Quand on voit comment Couillard s’est négocié des brèches pour passer ensuite au privé, j’ai comme l’impression que ça magouille.

    L’argument selon lequel le Canada est le seul pays avec un système uniquement public ne constitue pas une démonstration de médiocrité.

    Voici un lien qui montre que le Canada s’en tire plutôt bien en terme coût/efficacité relativement à quelques pays d’Europe.

    http://www.debat2007.fr/blog/index.php?2006/05/12/69-depense-publique-et-efficacite-du-systeme-de-sante

    Le privé introduit en France ne semble pas diminuer les coûts par habitants investis en santé.

    Voici à titre indicatif le salaire horaire d’un DEC pour une infirmière , 19.18$ à 28.58$ sur 12 échelons (années de services), pour une bachelière, ça varie entre 19.72$ et 36.30$ sur 18 échelons. Voici le lien qui le démontre.

    http://www.scfp.qc.ca/librairies/sfv/telecharger.php?fichier=1977

    Présentement,dans les foyers de personnes âgées privés où la demande est grande pour les infirmières, les salaires ne sont pas avantageux par rapport au public. Les nouvelles cliniques privées spécialisées en radiographie le sont peut-être.

    Le droit de grève est compliqué pour le personnel médical, les femmes accouchent quand même en temps de grève. Tout cela est délicat.

    Maintenant pour les statistiques, voyez le lien suivant :

    http://www.cyberpresse.ca/article/20070508/CPACTUEL/705080582/5025/CPDMINUTE

    on parle de 100 médecins désaffiliés sur 15 000$ Wow! donc même pas 1%.

    Dans les hôpitaux, certains médecins sont payés à l’acte, d’autre à l’heure, c’est différent d’un endroit à l’autre et ça varie même dans un même endroit.

    J’ai déjà eu en ma possession via la RAMQ un fichier qui contenait les prix de chacun de ces actes. Je ne sais pas si c’est disponible sur le WEB.

    Démontrez-moi votre assertion disant que certains médecins travaillent à 10.50$ de l’heure. Il me semble que ça c’est un immense défi.

    On a trouvé certains médecins qui voyaient 100 patients pas jours à 80$ (si je me souviens bien) le passage de la petite carte soleil, ces médecins carburent certaines journées à 8000$ en clinique, alors je ne me réveille pas souvent la nuit pour brailler sur leur sort.

    Désolée pour ce deuxième roman se voulant une réponse au premier roman.

  44. 45 Grand Maître des Anonymes septembre 8, 2008 à 10:28

    @Koval:

    Merci pour vos informations sur les salaires des infirmières. Si vous trouvez que c’est bien payé pour les tâches et les horaires qu’elles font…

    Maintenant, pour les tarifs des médecins, je n’ai pas dit 10,50$ de l’heure, mais du patient. Le taux horaire du médecin omnipraticien qui choisit ce type de salaire est de 76,05$ (sans avantages sociaux ni fonds de pension). Soit autant qu’un psychologue bachelier. Je crois même que certains psychologues chargent ce taux à la demi-heure, mais c’est à vérifier. Et vous savez quoi ? S’il fait des heures supplémentaires et dépasse un nombre plafond d’heures, on lui coupe son salaire ! Bien sûr, comme il y a pénurie, les médecins sont obligés de combler les vides et travaillent en heures supplémentaires à tarif réduit ! Qui au Québec est dans la même situation ?

    Mais je vous ai induit en erreur. Les médecins ont eu une forte augmentation salariale avec les négociations difficiles avec Couillon-Forget.

    Donc, un examen ordinaire à la clinique externe générale est payé 10,90$ du patient.
    Un examen ordinaire à l’urgence est payé 12,30$ par patient.
    Pour une situation complexe (une réanimation cardiovasculaire par exemple ou un polytraumatisé), c’est 77,15$ pour la première demi-heure et 21,45 ensuite si ça prolonge pour 15 minutes (maximum 4 fois 15 minutes).

    Source: Manuel de facturation, Médecins omnipraticiens, RAMQ. (disponible en ligne sur le site de la RAMQ)

    Qui s’est déjà fait masser pour si peu ? Qui a déjà vu un psychologue ou un physiothérapeute pour si peu ? Qui a déjà payé son plombier ou son garagiste si peu ? C’est de la médecine à rabais. Du mépris de nos employés de la santé qui se fendent le cul (excusez-moi) pour soigner les patients dans des conditions absolument merdiques.

    Quant à votre histoire de 100 patients par jour, c’est humainement impossible (sauf peut-être pour une ou deux personnes qui finiront en burn-out). À 15 minutes par patient, cela ferait 25 heures de travail par jour, sans compter tous les téléphones à faire entre les patients, téléphones pour lesquels le médecin fait du bénévolat, ainsi que la consultation et la rédaction des notes au dossier. Regardez le temps d’attente à l’urgence. Vous croyez vraiment que le médecin voit 100 patients dans son quart de travail de 8 heures ?

    Nous ne connaissons pas les mêmes médecins…

  45. 46 koval septembre 8, 2008 à 14:41

    Tiens Grand Maître vous regarderez le lien ci-bas plutôt.

    Le 10.90$ doit consister à mettre un baton dans la bouche pour regarder la gorge ce qui prend 8 secondes.

    Y a pas un medecin qui gagne moins que 125 000/ans. J’ai autant de scolarité qu’un omni dans le domaine des sciences pures, en math. Mes études ont été aussi difficiles que celles d’un médecin et je gagne 2 fois moins avec 15 ans d’expérience.

    Les spécialistes carburent à 200 ou 300 milles.

    Vous verrez qu’on prévois 4 semaines de vacances pour les médecins en clinique.

    http://www.health.gov.on.ca/renouvellement/fhtf/guidesf/fht_compensationf.pdf

  46. 47 Grand Maître des Anonymes septembre 8, 2008 à 15:23

    @Koval:

    Je vous remercie pour ces données ontariennes. Vous avez les données québécoises ? Puisque la santé est une compétence provinciale.

    L’examen ordinaire est l’examen d’un seul système, contrairement à l’examen complet. Ce peut être regarder la sphère ORL pour un mal de gorge, un examen testiculaire pour un mal aux couilles, ou un examen gynécologique pour une fausse couche.

    Cela inclut le questionnaire fait au patient avant l’examen, les explications au patient et à sa famille, la rédaction des prescriptions, les directives aux infirmières s’il y a lieu, les appels aux spécialistes s’il y a lieu, la rédaction de la note au dossier.

    Ça prend plus que 8 secondes. Vous semblez de mauvaise foi.

    Nous pouvons bien comparer les mathématiciens professionnels aux médecins omnipraticiens si vous le voulez. Le but n’est pas de trouver qui vaut mieux.

    En tant que mathématicien, vos sept années d’études universitaires ont été difficiles sans aucun doute.

    Si vous comparez, puisque c’est vous qui le faites, c’est que comme ces médecins qui gagnent 125000$, vous travaillez des semaines de 75-90 heures, vous avez des assurances de 3500$ à payer par année, vous avez des frais de bureau de 30000$ à payer chaque année, vous avez la vie d’humains entre vos mains, vous êtes une rareté que les gens s’arrachent, vous êtes entré dans le programme universitaire le plus contingenté, vous n’avez pas d’avantages sociaux à votre travail ni fonds de pension ni assurances collectives, vous travaillez dans un environnement de merde jour-soir-nuit-fin de semaines-jours fériés, vous êtes constamment confrontés à la douleur des autres, à la mort, à l’impuissance, au stress, vous êtes obligés – sous peine de voir vos revenus coupés de 30% – d’aller vous exiler en région après la fin de vos études même si votre femme travaille en ville avec vos enfants, on vous coupe vos heures supplémentaires, vous vous faites insulter par la population et les médias qui vous prêtent constamment de faussent intentions, etc.

    Toutes ces choses se rétribuent. Si vous nous dites que votre profession est comparable, alors vous méritez beaucoup plus en effet.

    Sur ce, je crois que nous dévions par rapport au sujet de ce billet.

  47. 48 koval septembre 8, 2008 à 15:47

    Regardez sur ce papier Grand Maître, on y rend hommage à un médecin qui recevait en « moyenne » 30-40 patients par jour.

    Je signale que c’est « en moyenne ». Il a sûrement eu des journées à 70 patients. Donc mon chiffre de 100 n’est pas impossible. Quelques ptites tournées dans les foyers pour personnes âgées même pas malades et hop, on empoche!

    Bon je ne dis pas que tout les médecins font ça mais ça s’est déjà vu car on a déjà tenté de plafonner le nombre de cartes passées par jour, ce que les médecins ont contesté et ils ont gagné si mon souvenir est bon.

    http://www.fmoq.org/AffairesSyndicales/TempleRenommee/Barakett-comm.pdf

  48. 49 Grand Maître des Anonymes septembre 8, 2008 à 16:03

    Vous voyez, on le louange car il voit beaucoup de patients par jour, ce à quoi il passe le plus clair de son temps, plus que la moyenne des autres médecins donc. Entre 30 et 40 patients par jour. On est loin du 100 dont vous parliez…

    Vous aimez spéculer.

  49. 50 koval septembre 8, 2008 à 19:59

    Vous avez raison, j’ai balancé un mauvais document. Je suis assez brillante, mais pas autant qu’un médecin, il m’arrive donc de me gourer parfois.

    Les médecins ne travaillent plus 80 heures semaines, ça ce n’est plus vrai, pas les nouveaux de la X.

    En fait j’ai trouvé une étude du GRIS sur le sujet mais elle datait de 1994. On y disais 43 heures par semaine en moyenne. Ça doit être moins aujourd’hui.

    Le salaire d’un omni au Québec varie entre 80 et 100 milles dollars je crois. Ce n’est pas si mal pour diriger des patients vers des spécialistes.

    Les spécialistes gagnent beaucoup plus, je vous laisse le soins de trouver ces chiffres puisque j’ai échoué dans ma tentative.

  50. 51 Grand Maître des Anonymes septembre 8, 2008 à 22:08

    Mauvaise foi, quand tu nous tiens…

  51. 52 koval septembre 9, 2008 à 8:34

    Grand boubou des anonymes

    On tombe dans la facilité?

    On va clore cette discusion.

    Au plaisir de s’obstiner à nouveau!

  52. 53 medidoc septembre 15, 2008 à 17:40

    Tiens, j’ai bien hâte de voir ce que Garou va nous offrir…

    Un feu de paille ?


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 343 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :