Après le cinéma, le cinémomètre

C’est quand même assez drôle de lire le libertaré Martin Masse traiter Patrick Lagacé d’« insignifiant sans culture intellectuelle à qui l’on a donné une tribune pour exprimer ses sautes d’humeur d’ado attardé », je m’étais habitué à un peu plus de sérieux de sa part… même dans ses coups de gueule. Le phénomène des trolls semble encore prendre de l’ampleur…

C’est une évidence, nous avons affaire à un extrémiste comme les autres, piochant sur son idée monomaniaque, son système utopiste : nulle société complètement libertarienne n’existe dans ce bas monde. Cet extrémisme ne me plaît pas plus que son contraire, et même son travers, et son biais, et le contraire de ce dernier. Je suis pour un idéalisme de centre, qui est une position tout aussi défendable, n’en déplaise aux amateurs du noir et blanc.

Le sujet de cette montée de lait, pour ceux qui n’ont pas suivis les hyperliens plus haut, c’est l’idée d’instauration de cinémomètres sur les routes du Québec. Je partage avec le journaliste l’espoir (que cela pourrait faire peur aux automobilistes et faire changer leurs habitudes) et avec le « cheuf » des éconocentrophiles sa critique quant au fait que ce seul moyen ne serait pas salvateur en lui-même, qu’il y a d’autres éléments, dixit le chroniqueur automobile Alain Raymond, dont le perfectionnement des voitures et les cours de conduites, sans oublier la lutte à l’alcool au volant.

Quoique, je me demande bien si les progrès technologiques ont été assez rapides, et le parc automobile renouvelé assez vite pour permettre de croire que l’amélioration du bilan routier serait dû majoritairement à ça. J’en doute… Mais ça ferait tellement beau comme slogan : seul le progrès technologique sauve des vies! Il faudra quand même attendre que la conduite automobile soit complètement automatisée, ce qui devrait bien arriver dans le futur. On aura alors à choisir entre l’État ou les machines…

Mais une question que je me pose, dans l’optique où la philosophie libertarienne repose sur la confiance quasi absolue en l’individualité : pourquoi le risque en lui-même, bien sûr de se promener en voiture sur les routes, ne rend pas déjà tous les usagés prudents et conscients des dangers, à un niveau acceptable pour tous? Et même, pourquoi, quand les cours de conduite ont arrêté d’être obligatoires, les gens n’ont pas continué de les prendre quand même pour avoir les bonnes techniques de conduite, si la solution à tous les problèmes se trouve dans l’individualité?

Le pire, c’est que je serai bien heureux dans une société libertarienne (mais quand même dans l’optique où tous les citoyens auraient à coeur la responsabilisation personnelle, ce qui n’est pas du tout le cas…) : j’avais le choix de suivre ou pas un cours de conduite et je l’ai pris, pour ne pas être un danger public. Et une chance, parce que pas plus tard qu’hier j’aurais pu avoir un accident, parce qu’un vieux con n’a pas fait son angle mort et m’a presque tourné dessus, une chance que j’étais vigilant et que je n’étais pas dans le même état qu’une personne qui fait une balade à pied dans un bois…

Vous me traiterez de fasciste si vous voulez, mais moi j’imposerais du haut de mon ignominie étatiste des tests de conduite à répéter, au moins aux 10 ans, question de faire disparaître des routes les personnes inaptes, comme ce vieux con!

(Photo : grafic details)

40 Responses to “Après le cinéma, le cinémomètre”


  1. 1 ND août 6, 2008 à 15:11

    Amen.

    Je veux des cinémémètres partout. Je suis consciente que ça n’enraye pas le problème. Mais c’est un pas. Big Brother? On vit dans un monde où, quand ça va mal, on chiale que le gouvernement ne fait rien. On braille, littéralement, pour que Big Brother nous tienne la main. On exige qu’il écrive des lois pour être bien certains que les entreprises avertissent clairement les consommateurs de ne pas utiliser un séchoir à cheveux sous la douche. Les responsabilités? À d’autres! Au gouvernement! À Big Brother!

    Fa que filmez moi sur les routes pis donnez-moi un pévé si je grille un feu rouge.

    On ne peut pas faire confiance à l’individu : on n’est pas élevé comme ça. Environ, quoi, 40% de mon revenu familial s’en va aux gouvernements en impôts? Si, du jour au lendemain, le gouvernement me disait « tiens, on ferme boutique. T’as plus à nous payer, mais payes directement ceux qui en ont besoin – on te fait confiance ». Est-ce que je donnerais 40% de mon revenu aux hôpîtaux, aux écoles, à l’armée, aux familles dans le besoin, à l’entretien des autoroutes, à la réparation des viaducs qui sont dans d’autres régions administratives qui ont moins de cash que la mienne, etc.? Non. Je m’achèterais une plus grosse maison, une meilleure voiture, pis une assurance en béton armé. Voilà. Et si je perdais mon job, ben je serais à la rue, et je braillerais pour que « le gouvernement » revienne pour m’aider.

    Voilà. Nous sommes programmés pour être centrés sur nous-mêmes. Les rares qui s’occupent d’autrui sont vus comme des illuminés. Alors pour la responsabilité sociale, on repassera.

    Je veux des cinémomètres partout. Bon.

  2. 2 Blogue_l'Eponge août 6, 2008 à 15:45

    Un billet de Renart, un commentaire de ND et ça y est! Je ne peux rien rajouter sans avoir l’air de répéter bêtement les mêmes arguments et la même verve alors je me contente de dire que moi aussi, je suis d’accord, baon!

  3. 3 renartleveille août 6, 2008 à 15:51

    Bon, attendons voir les voix divergentes…

  4. 4 Anarcho-pragmatiste août 6, 2008 à 16:27

    Je suis encore plus extrémiste que les libertariens.

  5. 5 Anarcho-pragmatiste août 6, 2008 à 16:32

    Je suis d’accord avec Martin Masse sur le fond. Il y a été un peu fort avec Lagaçant mais je suis d’accord sur le reste.

  6. 6 Anarcho-pragmatiste août 6, 2008 à 16:38

    Dans une société anarchiste, il y aurait toujours des entreprises (pas des corporations, contrairement à ce que veulent les libertariens dits vulgaires) d’assurance et des agences de sécurité privées qui pourront assurer la sécurité sur les routes.

  7. 7 Anarcho-pragmatiste août 6, 2008 à 16:44

    @ND

    « Environ, quoi, 40% de mon revenu familial s’en va aux gouvernements en impôts? Si, du jour au lendemain, le gouvernement me disait “tiens, on ferme boutique. T’as plus à nous payer, mais payes directement ceux qui en ont besoin – on te fait confiance”. Est-ce que je donnerais 40% de mon revenu aux hôpîtaux, aux écoles, à l’armée, aux familles dans le besoin, à l’entretien des autoroutes, à la réparation des viaducs qui sont dans d’autres régions administratives qui ont moins de cash que la mienne, etc.? Non. Je m’achèterais une plus grosse maison, une meilleure voiture, pis une assurance en béton armé. »

    Avec tout le gaspillage bureaucratique, les subventions inutiles, la répression policière inutile (entre autres la répression des crimes sans victime) et le militarisme hystérique de l’État, je suis convaincu que les gens utiliseraient leur propre argent d’une meilleure façon que le gouvernemaman.

    Faudra un jour cesser de prendre tout le monde pour des enfants et se débarasser des réflexes étatistes infantilisants, surtout si on veut vraiment se séparer du Cacanada!

  8. 8 renartleveille août 6, 2008 à 16:55

    Anarcho,

    si, ultimement, un gouvernement réussissait à éliminer « tout le gaspillage bureaucratique, les subventions inutiles, la répression policière inutile (entre autres la répression des crimes sans victime) et le militarisme hystérique de l’État », est-ce que tu changerais ton fusil d’épaule, puisque c’est dans le domaine du possible, comme une société anarchiste ou libertarienne?

  9. 9 reblochon août 6, 2008 à 17:03

    Les photos-radars pour la vitesse, ils en ont mis partout en France. Je peux vous dire que ca a bien calmé les gens. Et pourtant si il y avait un peuple qui ne voulait pas changer ses habitudes au volant c’est bien celui-là. Maintenant l’etat passe à la vitesse superieur, il y aura des photos-radars aux lumieres pour ceux qui ne respectent pas la signalisation. C’est naturellement un impot detourné, mais l’efficacité sur la grande majorité des automobilistes n’est plus à prouver.

    Apres, ceux qui gueulent le plus, ce sont generalement ceux qui ne peuvent pas rouler doucement comme moi. Je n’ai jamais ete aussi dangereux sur les routes que ces trois dernieres semaines en France, je passais tout mon temps à fixer le compteur de vitesse plutot que la route. Et oui, là-bas, apres 1km/h de plus que la vitesse autorisée … PAN ! Tu as le droit à une belle prune.

    Sur tes douzes points, je peux te dire qu’apres un moment, tu le couves ton dernier et tu reduis ta vitesse. Sauf si tu aimes le metro ou le velo, t’es libre pareil.

  10. 10 Anarcho-pragmatiste août 6, 2008 à 17:20

    @Morgane

    Vous devriez essayer les cadavres exquis, ça devrait vous plaire, j’aime bien votre plume:

    http://cadavresexquis.wordpress.com/

    Lisez les Petits déterminants du Bloguâvre Exquis avant.

    Et vous devriez aussi ouvrir votre propre blogue.

  11. 11 Redge août 6, 2008 à 18:20

    Hum, je ne suis pas certain que les photos radars soient la solution idéale (elle n’existe pas) et mon opinion rejoint celle d’Anarcho-pragmatique. Il ne faut pas se le cacher, tant et aussi longtemps que nous serons derrière un volant et que nous conduisons nous-mêmes nos véhicules, il y aura des accidents. Personne n’est à l’abri de ça et même si la prévention est une excellente chose, je trouve que ces mesures sont un peu exagérées. Tout le monde sait que la vitesse n’est pas la seule cause d’accident sur les routes. Il y a plusieurs facteurs.

    Est-ce qu’on va devoir installer des appareils pour mesurer le taux d’alcoolémie dans chaque voiture pour interdire de prendre le volant ceux qui auront pris un verre de trop? Est-ce qu’on va devoir installer un dispositif qui observe le conducteur et juge s’il est assez « réveillé » pour conduire la nuit? Est-ce qu’on va devoir enlever les panneaux publicitaires des routes pour réduire les distractions au volant?

    @ Roblonchon : je trouve ton point intéressant parce qu’il exprime parfaitement pourquoi je suis contre ces mesures là. Tu dis qu’en France, c’est super surveillé et qu’un seul km/h au dessus de la limite te donne droit à une amende. Dans l’fond, les gens respectent les limites simplement à cause de la peur de se faire prendre à désobéir et non parce que rouler trop vite est dangereux. Tu vois où je veux en venir? Je trouve ça un peu infantilisant comme méthode, même si c’est efficace.

  12. 12 lutopium août 6, 2008 à 19:47

    Cher Renart, tu amènes ici deux sujets forts intéressants. Primo: le phénomème Patrick Lagacé. Je suis surpris par l’espace que ce type prend dans la blogosphère. Je suis également surpris de voir les liens des blogues dits « indépendants » et « citoyens » pointer vers le sien. Je le trouve plus souvent insignifiant qu’autre chose ce Lagacé. Du moins de l’époque où il partageait l’écran avec l’autre insignifiant Martineau. De plus, rappelez-vous que M. Lagacé est au service de ses maîtres. Personnellement, j’investis le temps que je réserve à la blogosphère aux blogues indépendants. Pas le temps pour les blogueurs professionnels. Ils sont dangereux pour la survie des blogues-citoyens.

    Secundo: la vitesse sur les routes. Il faut trouver les moyens d’enrayer le culte du char. Toutes ces publicités autour des voitures sport, la performance, etc… sont grandement responsables du comportement de certains conduceurs en quête de sensations fortes. Comme le disait récemment un policier, il faut que les familles s’impliquent dans l’éducation des jeunes conducteurs. On ne peut être contre le principe de voir plus de patrouilles ou de dispositifs sur les routes mais il est essentiel que les gens se responsabilisent.

    Mais on n’enrayera jamais le drame.

  13. 13 Alain B. août 6, 2008 à 21:16

    De retour depuis peu dans la sphère d’ici… et je peux toujours compter sur Renart pour me délier le clavier.

    Mon commentaire commençait comme suit:

    On peut difficilement (j’espère) mettre en doute mes fortes sympathies libertariennes “éconocentrophile”, pour utiliser une expression de Renart… mais ici, je déroge et penche plutôt du coté de “Big Brother”. Je ne vois d’ailleurs pas vraiment ce qu’il y a de si “répressif” ou “coercitif” à l’idée de se servir de cinénomètres pour augmenter l’efficacité de notre système de circulation des biens et des personnes. (En réduisant davantage les “pertes”, si je puis m’exprimer ainsi.) La critique de MM (avec laquelle je suis plutôt d’accord) porte surtout sur le réflexe autoritaire auquel fait appel Lagacé dans son désir d’imposer une telle solution… Mais qui a dit qu’il fallait “l’imposer”?… Il s’agit, selon moi d’une idée qui est politiquement vendable.

    De plus, il n’y a pas qu’une question de sécurité routière dans tout ça, il y en a aussi une de productivité économique.

    …et se poursuit ici:

    Cinénomètres? Pfff… Bagatelles!.

    C’était un peu trop long pour un commentaire.

    Mon billet plaide en faveur d’une approche encore plus axé sur la technologie, mais je dois quand-même préciser qu’en ce qui a trait à savoir qui, du progrès technologique ou d’une plus grande réglementation coercitive, est le plus responsable de l’amélioration de la sécurité routière, je suis convaincu que les deux marchent en symbiose.

    À ceux qui qui croient que c’est surtout la technologie qui nous a emmener jusque là, j’emmet la question suivante:

    Et l’obligation coercitive de porter la ceinture de sécurité? Vous croyez que ça n’a pas eu d’impact?

  14. 14 Alain B. août 6, 2008 à 21:23

    Zut! j’ai bousillé le lien.

    C’est ici:

    Cinénomètres? Pfff… Bagatelles!.

  15. 15 reblochon août 6, 2008 à 21:46

    Redge, bien sur que c’est infantilisant, mais ca marche. Ca prouve bien qu’adulte est un mot qui ne veut strictement rien dire. L’humain est gregaire et comme dans tout troupeaux, la meilleure forme de controle est celle de masse par des regles et des sanctions et non par l’attente d’une conscientisation et d’une maturité individuelle. Ca c’est pour dans 2000 ans si nous ne sommes pas redevenu des betes d’ici là !

    La solution contre les exces de vitesse, elle commencerait par limiter les vehicules à 100 km/h max. Mais bon, les industries vont gueuler. Vous imaginez une mercedes bridee à 100km/h !

    Nan, tout ceci est une grande farce et pour le moment le meilleur moyen de calmer les gens rapidement c’est de leur taper dans la gueule à grands coups de contravention. Et encore mieux, celles-ci devraient etre proportionnelle au revenu comme dans certains pays scandinaves. 300.000 dollars un exces de vitesse, ca calme n’importe quel possesseur de ferrari !

    Je vous parle de ca, mais personnellement je suis contre. En dessous de 120 sur l’autoroute je m’endors au volant. J’ai l’impression de faire du surplace.

  16. 16 ND août 6, 2008 à 22:37

    … Ceux qui s’endorment au volant en bas de 120 km/h devraient peut-être penser à ne plus conduire?

    J’sais pas, mais on s’habitue à tout. On s’habitue à la vitesse. On s’habitue à ralentir.

    Ça va plus loin que la vitesse. C’est tout le comportement dans le véhicule qui est en cause, j’en conviens. Mais faut avouer que si on se sent libre de faire n’importe quoi au volant, ben on fait n’importe quoi. Jusqu’à ce qu’il y ait des morts. Et là, il est trop tard.

    Par exemple. Je vis en milieu rural. Pas dans des champs, mais bon, pour me rendre chez moi, il faut faire quelques kilomètres sur une route sinueuse bordée d’arbres. Les gens sont très gentils, dans le coin. Toujours prêts à aider les voisins. Jamais un policier ne va se poster sur la route sinueuse (limite à 50 Km/h) pour faire du radar ou pour dire aux imbéciles de rouler moins vite. D’abord, ils n’ont pas le temps de faire ça, et ensuite, il n’y a pas de place. Et puis, même en plein jour, ce n’est pas rare de voir des chevreuils – c’est pire la nuit. Vous croiriez que sur cette route pas très rassurante, les gens feraient attention? Bah, certains. Je suis la limite de vitesse. Même que je ralentis quand il fait noir, parce que je n’ai pas envie d’emboutir un chevreuil. Et j’ai des enfants dans la voiture. Mais chaque fois que je me limite, même dans les courbes, y’a des épais qui me collent au cul. Ce qui fait que si j’emboutis un chevreuil, je me fais aussi emboutir par un VUS dont le conducteur avait peur de s’endormir au volant. En d’autres mots, je crèverais parce que y’a trop de p’tits vites qui n’ont pas peur de se faire prendre par la police.

    S’il y avait des cinémomètres dans le coin, y’aurait moins de p’tit vites. Y’aura toujours des cons, des gens qui ne comprendront pas qu’il ne faut pas boire avant de conduire, etc. Mais il y aura moins de p’tits vites, parce que les conséquences seront automatiques.

    Je ne dis pas que c’est dommage qu’on doive traiter tout le monde comme des enfants. Mais ce n’est pas parce que c’est plate que ce n’est pas nécessaire…

  17. 17 Redge août 6, 2008 à 23:12

    Reblochon, en effet adulte ne rime pas avec maturité ou sagesse, sur ce point je suis d’accord avec toi! Cependant, je pense qu’à force de prendre les gens pour des enfants, ça engendre de la frustration. Cette frustration là s’accentue à force d’être infantiliser sans arrêt. Le problème est que l’humain, même s’il est suiveut ou grégaire, déteste être contrôlé. J’imagine déjà tout le monde rouler à 100 sur l’autoroute… Ça va être beau, une belle gang de pépère!

    Si on commence à permettre au Gouvernement de choisir constamment à notre place ce qui est bon pour nous, on ouvre la porte à bien des choses. Après, ce sera quoi? Plus de bonbons dans les dépaneurs parce que c’est mauvais pour la santé? L’alcool va-til devenir illégal parce que certain en abuse? Est-ce que l’internet va être réglementé?

    Au fait, j’aimerai bien savoir c’est quoi rouler vite sur l’autoroute? La limite étant de 100 (ridicule), est-ce que ça veut dire que tout ce qui est en haut de 100 est identifié comme « vite » et on mérite un « tickètte »? Moi aussi en dessous de 120 j’ai l’impression d’être pépère. La limite de vitesse devrait être augmenté à mon avis, sinon c’est carrément ridicule.

  18. 18 reblochon août 7, 2008 à 0:34

    ND, sur une autoroute 3 voies deserte et en ligne droite, je peux te dire qu’en dessous de 120, tu t’ennuies vite. Et il n’y a rien de pire que l’ennui au volant pour faire des conneries ! Ma vitesse je la module suivant la situation. Comme toi je suis capable de rouler sous la limite de vitesse si j’estime que c’est dangereux; comme quand je suis à 15 devant une ecole lors de la sortie des gamins, tandis que tout le monde roule au moins à 30 en se disant « chu correct, c’est permis ».

    Deja sur les autoroutes, si les gens apprenaient à rouler à droite au lieu d’occuper des voies pour rien, ca eviterait les gens qui zigzaguent pour pouvoir avancer et bon nombre d’accrochages. J’ai rarement vu d’aussi mauvais conducteurs (dans le sens capacité à diriger un vehicule) qu’au Quebec et ca a ete confirmé par tous mes amis quebecois qui ont un peu voyagé dans leur vie ! Meme les hollandais ca conduit mieux que les gens de la belle province !

  19. 19 Misko août 7, 2008 à 2:22

    Le casque protecteur à vélo, la ceinture obligatoire en auto, les cinémomètres sur la route…après ça ce sera quoi? les amendes si on fume la cigarette à l’extérieur?…Oups! Trop tard, c’est déjà ça si tu fumes en dedans de quoi, 30 pieds d’une entrée de bâtisse commerciale et/ou publique? Des caméras de surveillance couvrant toute une ville pour notre « sécurité »? Oups encore une fois, certaines villes ont déjà atteint ce niveau d’évolution. Ça va être quoi après? Des humains marqués au fer? Oups!…les cartes d’identité. Mais la technologie va « nous arranger » ça…Pourquoi pas une seule carte contenant tout? Pourquoi pas un GPS obligatoire? Du moins sur nos enfants…pour leur sécurité, ah! j’oubliais que les cellulaires permettent déjà de nous situer…donc « what the fuck! », ce serait quoi le mal à avoir des points d’ arrêt où on nous laisserait passer, ou non? « Papiers svp! ».
    Un coup parti, pourquoi pas le contrôle de nos pensées…Bon je parlerai pas des grands corpo-médias, de l’industrie d’élevage de bons travailleurs obéissants et dociles aussi connu sous le nom d’ « écoles ».

    Une chance qu’on est pas rendu là, sinon je serais porté à considérer qu’on est peut-être pas dans un pays libre « comme i disent ».

    Misko

  20. 20 ND août 7, 2008 à 5:44

    Reblochon : l’ennui, c’est que si l limite était 120, les gens rouleraient à 140 « parce que les policiers tolèrent 20 au-dessus ». Si on reçoit des pévés à « 5 au-dessus », je ne voispas pourquoi on ne reverrait pas les limites.

    Cependant, qu’est-ce qui fait en sorte qu’une personne est plus qualifiée qu’une autre pour juger qu’elle peut dépasser les limites de façon « sécuritaire »? Quand je dis que je me fais coller la nuit sur une route boisée sinueuse où la limite est 50, je ne roule pas à 30-40 là (quoique dans les courbes où je ne vois pas les voitures arriver, ça arrive), je roule à 50. Et il arrive que certains me dépassent parce qu’ils « jugent qu’ils conduisent mieux que moi ». Essayez de vraiment respecter les limites de vitesse. Vraiment. Pas 10 au-dessus. La limite. Je l’ai fait, et ce que j’ai découvert, c’est qu’à moins de me faire coller au cul, je me sentais plus détendue. Mon temps de réaction est vraiment meilleur. Et puis ceux qui roulent 10 au-dessus en ville, je les rattrappe au prochain feu rouge, de toute façon. Pour l’autoroute, qu’on soit une belle bande de pépères, tant que tout le monde l’est, je ne vois pas le problème. C’est stressant de vouloir éviter d’être pépère – on vit dans une société où tout va toujours trop vite, je pense qu’on y gagne à ralentir un peu (et pas juste sur la route)…

    Ça n’empêche pas que si on veut réduire les comportements extrêmes, il faut régulariser tous les comportements.

    @Misko : l’école outil d’élevage de travailleurs serviles? Vous y avez mis les pieds dernièrement? Non, l’école, c’est une garderie « gratuite ». Par contre, comme outil d’élevage de travailleurs (ou plutôt de consommateurs) serviles, je regarderais plutôt du côté de la télé… Elle nous dit même comment penser.

    Big Brother, ben il est là. Alors pourquoi pas au moins prendre ses bons côtés, et mettre des cinémomètres dans les zones scolaires, sur les routes de campagne, bref, aux endroits où des gens meurent? Le casque de vélo, ben il a sauvé la vie à ma petite soeur. Sa copine, qui n’avait pas de casque, n’a pas eu cette chance. Alors quand on parle de répression lorsqu’on oblige le port du casque, j’ai du mal embarquer, vous voyez…

    Y’a même une loi qui dit qu’on n’a pas le droit de tuer des gens… Fichtre, où s’en va le monde si on oblige les gens à ne pas s’entre-tuer? Non mais, on nous empêche tu d’en faire, des affaires! C’est quoi après, on va m’obliger à ne pas braquer des dépanneurs?!?

    Je le concède, il y a bien des trucs injustes et complètemetn injustifiés dans la vie. Mais le cinémomètre, je ne crois pas que c’est un de ces trucs. Quand on roule, on roule sur la voie publique, c’est normal qu’on doive suivre les normes publiques et qu’on subisse des conséquences lorsqu’on ne suit pas ces normes. Voilà.

  21. 21 Misko août 7, 2008 à 10:41

    Bonjour,

    ND, vous avez dit:
    « …Big Brother, ben il est là. Alors pourquoi pas au moins prendre ses bons côtés,… »

    Le violeur, est là. Pourquoi ne pas prendre ses bons côtés ?
    Big Brother pour moi, c’est un violeur, sophistiqué et rusé, mais un violeur quand-même.

  22. 22 Alain B. août 7, 2008 à 11:21

    Misko,

    Big Brother?

    Mais qui est Big Brother? Le gouvernement? Les corporations? Le policier? L’infirmière? Le dépanneur du coin?

    Comme je l’ai dis dans le billet que celui-ci m’a inspiré:

    L’analogie orwellienne ne fonctionne que si l’on imagine une figure d’autorité centrale qui à accès à toute l’information en même temps et qui soit capable de la traiter. Mais surtout, pour que ça fonctionne, il faut qu’elle ait accès à cette information de façon exclusive.

    Ce que l’ère des technologie de l’information nous révèle, c’est l’absurdité, voir l’impossibilité, d’une telle vision centralisée. Ce qui devient de plus en plus apparent, par contre, ce sont les bénéfices extraordinaires que l’on peut soutirer lorsqu’on se sert de ces technologies pour colliger le plus d’information possible des façons les plus diverses possibles et surtout, en la rendant accessible au plus grand nombre possible… Mais cela implique aussi que pour en augmenter les bénéfices, il est nécessaire d’abdiquer de plus en plus de terrain au niveau de ce que l’on considère la « sphère privée »… n’en déplaise à plusieurs, moi le premier!

    Tout savoir sur tout le monde peut devenir une grande bénédiction… à condition que tout le monde puisse tout savoir.

    I have seen Big Brother and He is Us.
    (Quelqu’un a sûrement déja dit ça avant moi)

  23. 23 renartleveille août 7, 2008 à 12:20

    Anarcho,

    mais pourquoi ne pas avoir répondu à ma question?

    Lutopium,

    « Ils sont dangereux pour la survie des blogues-citoyens. »

    Oui et non. Ils sont aussi des sortes d’ambassadeurs, étant donné qu’ils daignent parfois porter une attention sur nous…

    ………….

    Pour le reste, comme je l’ai écrit autrement sur le blogue d’Alain B., je crois à la base que le fait de se trouver dans une voiture sur la route réduis d’autant la liberté des individus, alors moi, les discours sur Big Brother, pas certain que je trouve ça très pertinent. Le seul parallèle que je peux faire avec Big Brother, il se trouve du côté de la Chine, pays hautement différent du Canada, même des États-Unis!

    Conduire, c’est comme si on se promenait avec un fusil chargé et qu’il fallait retenir le coup vers soi et/ou les autres au lieu d’appuyer sur la gâchette… donc maintenir grandement notre attention. C’est comme ça que je le vois, même si l’exemple semblera pour plusieurs très exagéré. Mais faites le compte, une balle de fusil ne tue pas sur toutes les parties du corps…

    Et Misko, l’exemple du viol est un rapprochement assez douteux. Il n’y a rien de comparable à ça, mis à part le meurtre, qui est ultimement pire. Mais bon, je suis certain que certaines victimes de viol diraient qu’après coup c’est mourir à petit feu…

  24. 24 Redge août 7, 2008 à 16:12

    @ ND : Je comprend parfaitement ton point, mais les individus doivent apprendre à être plus responsable, point à la ligne. Est-ce qu’on va poster des policier ou des cinémomètres sur chaque route pour prévenir tout excès de vitesse? C’est impossible..

    J’ai toujours eu comme principe de vivre et laisser vivre. Moi sur la route je ne suis pas un danger publique, mais il y en a qui le sont. Que veux-tu? Est-ce qu’on va devoir partir en croisade contre TOUS ceux qui sont des chauffards et des enragés du volant? Cause perdue si vous voulez mon avis…

    Je veux juste ajouter une petite précision. Qu’il y ait des cinémomètres sur les boulevards, les zones scolaires et les rues, je n’ai pas de problème avec ça. Sur les autoroutes, là c’est une autre histoire. Qu’on commence par augmenter la limite à 120.

  25. 25 Martin Beaudin-Lecours août 7, 2008 à 16:45

    J’aime bien ce billet et la nouvelle qui l’accompagne. La conduite automobile est en effet un bon exemple d’une activité humaine qu’on ne peut laisser totalement libre. Quant à moi, qui confesse ne pas avoir de char, pas de pitié pour les mauvais conducteurs: qu’ils paient ces irresponsables qui vont de la vitesse! Et j’encourage à faire de même pour ceux qui accélèrent sur les feux jaunes pour mieux brûler la rouge. Quelle plaie ceux-là! On ne peut même pas se fier aux signaux pour piétons avant de s’avancer: on risque de se faire happer par un de ces cons qui va avoir sauvé un gros 90 secondes au max pour avoir évité une rouge.

  26. 26 Anarcho-pragmatiste août 8, 2008 à 16:25

    @Renart

    Désolé pour mon retour tardif ici.

    « Si, ultimement, un gouvernement réussissait à éliminer « tout le gaspillage bureaucratique, les subventions inutiles, la répression policière inutile (entre autres la répression des crimes sans victime) et le militarisme hystérique de l’État », est-ce que tu changerais ton fusil d’épaule, puisque c’est dans le domaine du possible, comme une société anarchiste ou libertarienne? »

    Si tel était le cas, je verrais ton point de vue avec un moins mauvais oeil, en effet. Mais c’est fort peu probable que ça arrive, car l’État grossit encore et toujours au Canada.

    Mais ce n’est pas en continuant à être heureux de payer ses taxes qu’on va éliminer les abus de l’État que j’avais décrits plus tôt. Plus l’État vole de l’argent, plus il en abuse.

  27. 27 Anarcho-pragmatiste août 8, 2008 à 18:10

    Je suis d’accord avec ton terme « éconcentrophile », Renart. Jacquard appelle cela l’ « intégrisme économique ». On peut aussi parler d’ « économisme ».

    Les arguments économiques m’intéressent certes, mais ce n’est pas la seule chose qui doive guider nos actions.

  28. 29 Martin Beaudin-Lecours août 8, 2008 à 18:17

    Les appareils étatiques d’ici ne sont pas moins efficaces que des entreprises de grande taille. Le taux de « gens qui se poignent le cul » ou de « travail inutile », bref, d’innéficacité serait dans les deux cas de l’ordre du 15%. Ce n’est pas un problème qui vient de la nature des appareils gouvernementaux, mais de la taille des grandes organisations, de plus de 500 personnes, et c’est à peu près inévitable, même chez Pratt & Whitney.

    Quant à ceux qui continuent à dire comme des cons que l’impôt est du vol, ils devraient se faire mettre à l’amende, oui. L’impôt est légitime, et tout le monde doit payer, point à la ligne.

  29. 30 Anarcho-pragmatiste août 8, 2008 à 19:47

    « Les appareils étatiques d’ici ne sont pas moins efficaces que des entreprises de grande taille. »

    Martin, je suis d’accord avec toi sur celle-là. Mais dans un véritable libre-marché, les corporaions ne peuvent pas prendre cette forme abjecte.

    « Quant à ceux qui continuent à dire comme des cons que l’impôt est du vol, ils devraient se faire mettre à l’amende, oui. L’impôt est légitime, et tout le monde doit payer, point à la ligne. »

    Au moins, tu es clair et tu t’assumes pleinement comme étatiste. C’est pas comme les crisses de drouatistes étatistes.

    Mais, je répète: l’impôt est un vol parce que les gens sont forcés de le payer.

  30. 32 Misko août 9, 2008 à 1:41

    Ayoye ! J’ai l’impression que mes paroles me feraient emprisonner, au mieux, si ce n’était que de toi Martin Beaudin-Lecours, he he !

  31. 33 Anarcho-pragmatiste août 9, 2008 à 16:26

    Bien sûr, à l’amende pour un non-crime, comme fumer de la drogue, par exemple!

  32. 34 ebondo août 10, 2008 à 11:20

    Quant à moi, le monde est tellement moron qu’il faudrait, pour les protéger d’eux même, des permis pour bien plus que conduire. Mais dans une perspective libertarienne, je suis d’accord avec le fait qu’ils soient laissés à eux même avec leur stupidité. Et les autres n’ont qu’à être vigilants.

    Et puis, c’est normal qu’il y ait des accidents, c’est normal qu’il y ait des moments de négligence qui coûtent la vie à certains. On ne peut pas emballer tout le monde dans du plastique à bulles et on joue avec des outils (chars et autres) qui sont dangereux. Jadis, la nature clairait les idiots de cette façon. Aujourd’hui, la mort semble tellement « from outer space » qu’on surprotège tout le monde du berceau jusqu’au tombeau. Fuck that. Il y a trop de monde sur terre, une chance qu’il reste des accidents.

    Bien sûr, la vie ne vérifie pas la valeur relative de ceux qu’elle emporte, mais c’est ce qui est beau de la chose. On est jamais sûrs de rien. Alors, j’espère continuer à vivre dans un monde où l’insécurité n’est pas une qualité mais bien un défaut, un vice même, et qu’on arrête de nourrir ses petits caprices.

  33. 36 Martin Beaudin-Lecours août 14, 2008 à 13:29

    Ouin. Avec ce raisonnement selon lequel nous sommes de toutes façons trop sur la planète, on peut accepter n’importe quoi, et dire n’importe quoi!


  1. 1 Cinénomètres? Pfff… Bagatelles! - Le Petit Émerillon Rétrolien sur août 6, 2008 à 20:58
  2. 2 Dumont se met à dos les éconocentrophiles* - Le Petit Émerillon Rétrolien sur août 8, 2008 à 21:10
  3. 3 La perversion et l’argent « Renart L’éveillé / Carnet résistant Rétrolien sur août 12, 2008 à 16:36
  4. 4 Démotivant? « Renart L’éveillé / Carnet résistant Rétrolien sur août 14, 2008 à 12:26

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 346 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :