Le mystère René-Daniel Dubois

Le passage de René-Daniel Dubois à Tout Le Monde En Parle a été pour moi et pour plusieurs comme un peu de lumière dans la pénombre. Ça me parle beaucoup quand il dit que plus de 200 personnes de talent, des hypothétiques artistes de la trempe de Tremblay et Lepage, ont été scrapés par notre foutue société d’incultes. Et le mot « inculte », je le lui mets en bouche pour synthétiser, car ce terme représente bien sa charge contre l’inexistence culturelle, où la culture est désincarnée par le vedettariat, incluant ou non l’art (là, j’outrepasse sa pensée, je remplis les trois petits points…). Différents points de vue, même combat.

Mais j’ai titré mon billet en incluant le mystère pour une bonne raison, je ne comprends pas, ou mal, sa position antisouverainiste. Il a passé un bon moment dans l’entrevue à parler du Québec et de notre place dans le monde avec son image de la cour d’école, alors que nous serions le seul étudiant sur 1000, ce qui je crois est en complète contradiction avec l’idée de notre place dans le statu quo canadien et qui, lorsque quelque chose de nous brille dans le firmament mondial, fait briller le Canada et non le Québec, mis à part peut-être pour les pays francophones, enfin certains. Nous souffrons alors d’une extinction de voix!

Aussi, dans la même veine, son texte qui est paru dernièrement sur le nationalisme me laisse encore pensif : jusqu’où peut-on gonfler la définition de ce terme? Quand il écrit que « Le nationalisme, c’est le contraire de la démocratie », il l’instrumentalise et le place dans la bouche de ses ennemis, et encore mieux, il l’instrumentalise d’autant plus pour sa propre analyse. Pour ma part, j’ai essayé, peut-être maladroitement, de le réduire à un pragmatisme que je voulais au mieux relaxant, en insistant sur la langue commune, le français, mais je vais oser le réduire à une chose encore plus simple : le nationalisme, c’est la reconnaissance, c’est se reconnaître, dans son sens le plus large et le plus humaniste, ça pourrait se référer par exemple au seul fait d’avoir une adresse; aujourd’hui, surtout, c’est pouvoir élargir cette reconnaissance et arriver à y inclure de plus en plus de diversité. Au-delà de ça, c’est l’Histoire qui devient le moteur de l’acharnement contre les singularités, comme nous l’avons bien (ou mal) vu avec le cirque Bouchard-Taylor.

Au-delà de ce bémol, en fin de compte, pour ne pas trop m’éterniser, ce que je comprends de cet homme, en réécoutant son entrevue à répétition, c’est qu’il désire nous brasser en se plaçant lui-même contre nous tous, de quelque côté que nous soyons. Je l’applaudis ici à ma manière.

Publicités

23 Responses to “Le mystère René-Daniel Dubois”


  1. 1 Martin Beaudin-Lecours février 27, 2008 à 13:06

    Ostie, j’ai hête de lire attentivement ce billet, d’écouter l’extrait et d’avoir le temps de commenter, car j’ai comme une petite crotte sur le coeur avec René Daniel-Dubois!

    A+

  2. 2 Davidg février 27, 2008 à 13:20

    René-Daniel Dubois est un excellent dramaturge mais c’est un crétin congénital lorsqu’il s’agit de parler de politique. Un maître de la contradiction!

    Et comme la plupart des fédéraleux, il confond « indépendantisme » et « nationalisme ».

  3. 3 Davidg février 27, 2008 à 13:27

    Ça me parle beaucoup quand il dit que plus de 200 personnes de talent, des hypothétiques artistes de la trempe de Tremblay et Lepage, ont été scrapés par notre foutue société d’incultes.

    Et il pense qu’on va régler ce problème en restant dans le Canada, possiblement la culture la moins originale au monde!

    Dites-vous une chose, des artistes scrapés, y en a encore plus dans le ROC qu’au Québec!

  4. 4 françois février 27, 2008 à 14:37

    Davidg, y’a aussi des indépendantistes pourvus de cervelles pas plus grosses que des p’tits pois…
    Et, dans un autre ordre d’idée, j’suis sûr que « crétin congénital » sortirait mieux de sa bouche que de la vôtre.

    Qu’il soit d’un bord ou de l’autre sur la souveraineté ne me fait ni chaud ni froid. Il voit clair et possède un vocabulaire plus intéressant que 99% des grandes trappes (qui se disent en plus connaissants) pour dire ce qu’il a à dire… même ses gros mots passent bien!
    Sa définition de ce qu’est la culture, entre-autres, est excellente et juste, tant qu’à moi.
    Aussi, sa mise en contexte de la « Commissions des horreurs » Bouchard-Taylor – alors que d’autres « réels » défis auraient dû/devraient attirer notre attention ainsi que nos ressources – est on ne peut plus appropriée.

    Très intéressants comme propos/gailllard.

  5. 5 gaétan février 27, 2008 à 14:38

    Wow c’est loin franfreluche et kim yaroshevskaya. -)

  6. 6 Davidg février 27, 2008 à 15:23

    « Davidg, y’a aussi des indépendantistes pourvus de cervelles pas plus grosses que des p’tits pois… »

    Bien sûr, angryfrenchmen en est un bon exemple. Vous ne savez pas qui je suis alors cessez de parler à travers de votre chapeau!

    Mais je persiste: René-Daniel Dubois est un crétin congénital politiquement parlant au même titre que je suis un crétin congénital en art dramatique.

    Bravo pour sa maîtrise exceptionnelle du verbe mais pour le reste, à quoi cela sert de parler en cul-de-poule si c’est pour dire des niaiseries?

    Aussi, sa mise en contexte de la “Commissions des horreurs” Bouchard-Taylor – alors que d’autres “réels” défis auraient dû/devraient attirer notre attention ainsi que nos ressources – est on ne peut plus appropriée.

    Tout à fait, sauf qu’il oublie de faire les liens politiques eseentiels. C’est un parti fédéraliste (le PLQ) qui a créé cette commission et qui a créé le problème des accomodements déraisonnables, ce n’est pas de la faute des séparatistes! Voilà ce que je veux dire quand je traite cet olibrius de crétin congénital politiquement parlant.

  7. 7 françois février 27, 2008 à 16:56

    Peu importe les allégeances de l’initiateur, ça reste de la bouillie pour les chats aux yeux de quiconque est doté de raison et d’un peu de gros bon sens. Un exercice totalement futile.
    C’est ce que je comprends de son présent discours au sujet de la Commission.

    L’essentiel, ça n’est pas le « Qui? », mais le « Pourquoi? ».
    Et dès qu’on répond à la question, on passe à un autre sujet, normalement. Un sujet qui aura autrement plus d’importance et qui sera abordé à partir de bases plus sensées et constructives, espérons-le.

  8. 8 Davidg février 27, 2008 à 18:10

    Mais justement, ce crétin congénital politique ne sait même pas pourquoi cette commission a été créée.

    Je le sais que la Commission multiculturaleuse montréalaise Mouchard-Failure (merci Mía) est de la bouillie pour les chats, mais cet imcompétent politique ne sait même pas pourquoi!

  9. 9 Gaétan Bouchard février 27, 2008 à 19:25

    Essayer de redorer le blason du nationalisme est aussi vain que d’essayer de redorer le blason du communisme. Les idéologies totalitaires trouvent toutes leur source dans le nationalisme, le socialisme et le communisme. Bien sûr, cela ne rentre pas dans la tête de tout le monde. C’est dur réfléchir, lire, comparer des auteurs et synthétiser l’information pour avoir une vue à peu près claire de l’histoire.

    Le sort de René-Daniel Dubois et de centaines d’intellectuels du Québec est presque semblable à celui des meilleurs auteurs de la littérature des pays dits de l’Est.

    Boulgakov, Zinoviev, Havel et j’en passe ont été condamnés au silence par une bande de bénis-oui-oui qui se regardaient entre eux, à la recherche d’une quelconque approbation, avant de se lancer comme des lâches sur le pauvre individu solitaire qui avait eu le courage d’exprimer haut et fort sa pensée, au risque d’être ostracisé, de perdre son emploi, de manger dans les poubelles…

    Il n’y a rien de courageux au fait d’être nationaliste au Québec. C’est seulement la même poursuite d’un même discours revanchard, bourré de ressentiment, qui ne va nulle part. Critiquer un nationaliste, ce n’est pas critiquer le peuple. Le peuple, anyway, va toujours refuser de donner un chèque en blanc à ceux qui s’amusent à créer des ennemis du peuple. Au fond, le pire ennemi du nationalisme québécois c’est lui-même. Falardeau a plus fait pour faire perdre les deux référendums que tous les intellectuels plus ou moins fédéralistes qui, de toute façon, étaient écrasés sous le rouleau-compresseur idéologique des élites en place.

    Dans une conception libérale et ouverte de la société, l’État inclue tout un chacun, sans exception. Dans une conception totalitaire, l’État représente un tout duquel on soustrait un traître, un vendu, un ennemi du peuple, un poète, un peintre, un sculpteur, etc. De fait, il ne reste au bout que des cons qui ne font que dire oui à toute la merde qu’on veut leur faire bouffer.

    Comme l’écrivait le philosophe Alain, «Penser c’est dire non».

    «Les collectivités ne pensent pas», pourraient rajouter l’une de ses meilleures élèves, Simone Weil.

    Des nationalistes ont déjà tenté de faire croire que j’étais payé par Ottawa pour m’être moqué du nationalisme québécois. Je pense qu’ils ne pouvaient pas concevoir qu’un homme puisse s’exprimer librement, perdre sa job pour cette raison, et continuer tout de même à se tenir debout devant les malabars souverainistes pour affirmer pleinement sa souveraineté individuelle et son indépendance d’esprit.

    L’opportunisme, au Québec, passe par la voie du discours nationaliste.

    Évidemment, les temps changent. L’histoire à la sauce Lionel-Groulx commence à sentir le sûri…

    Je n’ai que de l’admiration pour ceux qui vont au front tout fin seuls, prêt à affronter une armée de petits esclaves soumis à ceux qui se masturbent nuit et jour dans le fleurdelisé.

    «Ni Dieu ni maître», comme disait Robert Charlebois lors de la dernière St-Jean où il a participé.

    Pourquoi y’a-t-il tant de gens qui ont quitté le Québec depuis la naissance du nationalisme québécois, que je fixe autour de 1880, avec la montée de l’ultramontanisme catholique? Parce qu’ils voulaient vivre libres, loin de la censure, loin de ces discours ringards de vieux boucs qui sentent le sébum pas frais.

    Je suis un Métis d’ascencendance huronne-wendate, algonquienne, magoua et un peu française. Mon pays c’est l’Amérique de l’Alaska jusqu’à la Terre de Feu. Mes ancêtres se torchaient avec les drapeaux. Kwé Kwé. Iro. Megwish. Wachiya.

  10. 10 NPD POWER février 27, 2008 à 22:34

    Si vous voulez entendre un vrai commentateur politique, je vous invite à écouter NPD POWER, déniché sur You tube. Une vraie perle ce type!

  11. 11 françois février 28, 2008 à 1:53

    Vos propos ne vont pas très loin, malgré la portée du sac à ordures que vous lui déballez à la figure.

    Il me semble qu’àprès 20 ans à décortiquer les évènements pour arriver à se faire sa propre idée, il doit sûrement en avoir une…
    De toute façon, il n’y a qu’à l’écouter.

    « Vous ne savez pas qui je suis alors cessez de parler à travers de votre chapeau! »
    Vous n’étiez pas visé par mes propos. Si le chapeau vous fait, …

  12. 12 Le Détracteur Constructif février 28, 2008 à 8:34

    Comme quoi bien des gens qui savent parler et bien s’exprimer peuvent être colonisés jusqu’à la moelle.

    Renart : « ça pourrait se référer par exemple au seul fait d’avoir une adresse ». En effet, toutes les indépendances ont bien des choses en commun et j’ai souvent comparé celle du Québec avec l’indépendance individuelle, lorsqu’un être humain assez mûr quitte le domaine familial pour aller faire sa vie.

    Dans les deux cas il s’agit de se débrouiller seul, de faire ses propres choix, de gérer ses propres sous, d’avoir le droit de faire ses propres erreurs (plutôt que les laisser faire par d’autres), mais de décider où l’on veut aller et comment on veut s’y rendre. C’est un peu minimaliste, j’en conviens, mais quiconque peut énumérer les avantages de devenir indépendant en tant qu’être humain peut comprendre la nécessité de l’indépendance d’un peuple.

    C’est comme ça que j’ai pu convaincre, ou du moins faire comprendre mon point, à quelques personnes qui me demandaient « Ben là, ça servirait à quoi l’indépendance? ».

  13. 13 renartleveille février 28, 2008 à 10:00

    Gaétan Bouchard,

    merci d’être passé laisser un commentaire aussi touffu ici chez moi. J’apprécie.

    Par contre, je ne suis pas d’accord avec le sens absolutiste que vous donnez au nationalisme même si je suis d’accord avec vous pour ce qui est du penchant négatif de certains nationalistes à tomber dans le totalitarisme en son nom, mais, pour ma part, je réussis à accepter ce terme en le débarrassant de son sens historique et en lui redonnant un sens plus contenu, plus pragmatique : qui à trait au concept de nation, qu’il soit civique, ethnique, linguistique, etc. Alors, il est clair pour moi que si je suis nationaliste, c’est dans une optique futuriste, je n’ai donc rien à cirer du fleurdelisé.

    Mais, encore plus, en lien avec votre « pedigree » que vous m’avez exposé en finale, j’aimerais vous expliquer ma vision de la chose. Je sais fortement que je suis métissé aussi, peut-être pas autant que vous, là n’est pas la question, car mon père a la peau plus foncée que moi et sa mère, ma grand-mère, a un petit côté vieille squaw qui me le fait penser. Je ne l’ai jamais vérifié et ça ne m’intéresse pas vraiment d’aller au bout de ça. Je sais aussi, de par mon autre grand-mère, une McGrath qui venait de la Nouvelle-Écosse ou du Nouveau-Brunswick, je ne m’en souviens plus exactement, que j’ai des ancêtres anglo-saxons. Et bien sûr, comme la plupart au Québec, des ancêtres Français.

    Alors moi, pour continuer dans la même veine que vous, je me torche de mes ancêtres, pour ne pas vivre dans le passé, inextricable quand on le regarde au niveau génétique, tout autant que je me torche du fleurdelisé. Et je me torche aussi d’accepter en bloc la conception du monde de René-Daniel Dubois, comme celle de quiconque d’ailleurs. On a chacun nos références et nos visions, la question reste à savoir comment nous allons les faire coexister.

    NPD POWER,

    c’est quand même assez amusant de lire quelqu’un qui s’autoproclame une perle…

    Pour ma part, je considère que votre commentaire est à un doigt d’être du pollupostage, mais je passe l’éponge, cette fois-ci.

    François,

    il serait bien de ne pas oublier d’indiquer la cible de ta missive, ça devient mélangeant…

    Le Détracteur Constructif,

    quoi dire de plus? Que nous pourrons passer à d’autres questions, et surtout d’autres défis, quand nous serons indépendants?

  14. 14 françois février 28, 2008 à 11:41

    Mon dernier message était une réponse à Davidg, pour conclure un échange (sans un retard dans l’affichage, il aurait suivi le dernier commentaire de David).

    Bon, sur ce, je vais vous laisser jouer au pingpong avec la souveraineté car j’en ai soupé de la vision de la blogosphère sur ce sujet.

  15. 15 renartleveille février 28, 2008 à 11:59

    François,

    à une prochaine fois alors!

  16. 16 Martin Beaudin-Lecours février 28, 2008 à 17:22

    Ouin, je viens d’écouter l’extrait de TLMEP et ma réaction est: « Bof! ».

    Il confirme une impression qu’il m’avait déjà laissé, c’est-à-dire qu’il parle beaucoup pour ne rien dire, avec quelques formules toutes faites qui ont du punch et d’autres qui sont improvisées et ne veulent rien dire.

    Alors je peux faire un copier-coller de ce que j’écrivais il y a deux ans, presque jour pour jour:

    […] René-Daniel Dubois, qui est passé cette semaine à l’émission “Il va y avoir du sport”. Dubois, je ne l’aimais pas beaucoup et je me méfiais du courant “américanisation de l’histoire nationale” auquel il participait avec Jacques Godbout dans Le sort de l’Amérique, mais je le respectais comme intellectuel qui cherchait à déboulonner des mythes. Sauf que 10 ans plus tard, sa rhétorique m’est apparue totalement vide elle aussi. Facile de dénoncer la pensée unique et le fait que le débat national occulte tout pour ensuite s’abstenir de s’avancer sur quelque sujet que ce soit en prétextant vouloir parler du principe même du droit à la différence.

    Quant à sa lettre sur le nationalisme, j’ai bien l’intention de la confronter point par point, pour y débusquer ses raccourcis de la pensée et ses fausses vérités. S’il y en a un qui fait de la démagogie, c’est bien lui.

  17. 17 Davidg février 28, 2008 à 17:26

    Excellent commentaire Martin!

    René-Daniel Dubois ne doit pas quitter son emploi régulier, là où il excelle avec brio!

  18. 18 Cyril Zabana février 28, 2008 à 19:04

    Quelle lucidité!
    Un intellectuel…Un vrai.

  19. 19 Arnold S. février 28, 2008 à 22:50

    Salut Renart,

    Merci pour avoir mis en ligne l’entrevue de R-DD à TLMEP.

    Ce type a une voix forte, originale et bien articulée et il mérite qu’on l’écoute.

    J’ai bien ri quand il parlé de « faire passer des tests de français aux foetus! » –>Cette remarque incisive fait très bien ressortir, malheureusement, tout le ridicule de la situation ainsi que l’intolérance, l’absence d’auto-critique et l’incapacité des péquistes à se remettre en question.

    En fait, la situation au Québec ne cesse de se dégrader depuis que ces tristes individus (les péquistes) ont mis la main sur notre société et notre projet de patrie.

    « Qu’est-ce qu’il ne faut pas dire au Québec?? »…. »Notre pseudo-tolérance… notre pseudo-ouverture… RDD en fait une bonne critique; allez discuter avec les immigrants et vous verrez bien ce qu’ils en pensent.

    Nous vivons encore en pleine Grande Noirceur, dans un soviétisme soft et personne ne s’en rend compte; c’est ce que R-DD est venu nous dire à TLMEP.

    Tout comme R-DD, je me sens vraiment soulagé et heureux depuis que j’ai jeté aux orties toute cette idéologie « viciée » à sa racine. Enfin… J’en aurais long à dire.

    Une petite note sur la notion de « représentation du monde » de R-DD – le terrain sur lequel on se rencontre – me semble très proche du concept de « bag » et de « bagisme » de Roger Drolet.

  20. 20 renartleveille février 29, 2008 à 0:45

    En tout cas, Martin, je trépigne à l’idée de lire ça, puisque je peux t’avouer que ça me titillait aussi de m’y attaquer plus amplement à cette lettre…

  21. 21 renartleveille février 29, 2008 à 15:34

    Arnold S.,

    désolé pour le retard de publication de ton commentaire, il était pris dans les méandres du pollupostage…

  22. 22 Martin Beaudin-Lecours mars 3, 2008 à 0:18

    Voilà Renart! J’ai tenté l’exercice, avec des résultat mitigés:

    http://martinbeaudinlecours.com/2008/03/02/la-menace-selon-dubois/

  23. 23 renartleveille mars 3, 2008 à 0:22

    Martin,

    je suis en train de le lire. Je t’en redonnes des nouvelles!


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 286 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Publicités
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :