La vie d’artiste en minuscule

Encore, au sujet de l’émission Tout Le Monde En Parle, étant donné l’omniprésence du sujet de la littérature avec les deux auteurs Marie-Sisi Labrèche et Audrey Benoît, assez rare à la télé quand même, il y a quelque chose qui m’a chicoté… Je savais bien que le paiement des droits d’auteurs était minuscule, mais j’ai sursauté quand j’ai entendu « 1 dollar par copie vendue »!

Même Marie-Élaine Thibert qui berce les jours des matantes et des secrétaires est obligé de ramasser son argent pour s’acheter une maison, en tout cas c’est bien ce qu’elle a dit. Je ne sais pas si c’est vrai, mais coudon, c’est compréhensible pour un artiste alternatif, mais je trouve ça un peu incroyable pour une Miss popularité! Sûrement un contrat merdique avec la gang à PKP…

Je ne voulais pas partir sur la Thibert, désolé. Non, ce qui me chicote le plus, c’est qu’il a été dit pendant l’émission, par rapport à un livre ou à un album, que 2 dollars irait à une oeuvre de charité ou sociale quelconque. Merde, vu de même, les miettes que reçoivent les artistes sont deux fois moins importantes que les miettes qui vont à des oeuvres! (On voit très bien aussi le fossé creusé entre les termes « artistes » et « oeuvres »…)

Les artistes sont comme l’os autour duquel se développe la viande. On dira ce qu’on voudra, on pensera ce qu’on pourra, mais les artistes sont seulement des faire-valoir. Leur travail est comme le ruban qui orne le paquet-cadeau, le cadeau étant tout ce qui va mal, ou bien, selon notre vision des choses.

Même l’adage, « c’est pas facile la vie d’artiste, surtout quand t’es pas vedette », est devenu périmé…

(Photo : petit mouvement)

10 Responses to “La vie d’artiste en minuscule”


  1. 1 Le Détracteur Constructif février 4, 2008 à 14:23

    Oui ça me rappelle une histoire qu’on m’a raconté et qui ne serais pas tellement exceptionnelle.

    Il s’agirait d’organisations qui oeuvrent dans la charité et dont les employés, payés au salaire minimum (même après 10 ans d’ancienneté), pigeraient dans certains des dons (des livres par exemple ou des jouets) car ils sont eux mêmes démunis.

    J’ai vraiment beaucoup résumé l’histoire, mais en gros ça ressemblait à ça…

    (Mais ici je ne remets pas en cause l’idée que quand tu as un salaire minable, rien ne t’empêche d’aller chercher un autre travail…)

    Enfin voilà 😉

  2. 2 Sylvain février 4, 2008 à 14:36

    Me semble qu’un auteur, ça a environ 10% du prix du livre. 1$ est possible si le livre se vend 10 $ environ…

    Pour ce qui est de ton autre billet, malhureusement intitulé Sex Bomb, je ne peux le commenter directement, car mon école bloque le mot « sex » dans l’adresse URL…
    Quand même drôle ! Autant que Dion hier qui apparaissait un peu coincé, comme toujours.

  3. 3 Philippe David février 4, 2008 à 14:42

    J’avoue que je ne connais pas assez le coté business du monde de la musique et de la publication, mais si un artiste ne fait que $1 du livre ou du disque vendu, il me semble qu’il a peut-être besoin d’un meilleur agent. Je serais curieux de savoir quel pourcentage J K Rowling récolte pour ses Harry Potter….

  4. 4 Sylvain février 4, 2008 à 16:28

    Un ami qui a fait un disque recevait 2.50 $ du disque… Ayoye, oui! Et du côté des livres, un autre ami recevait environ 2$… Re-Ayoye, oui!

    Qui prend le restant? Le magasin, le distributeur, le producteur, l’agent… Quand tout le monde pige dans les recettes, il ne reste pas grand chose pour l’artiste…

    Et pour ce qui est de la suggestion de M.David… Oui, un meilleur agent serait une bonne idée, mais un meilleur agent prendrait plus…

    Et ce n’est pas le lot de seulement les artistes… Combien vous croyez que reçoit un cultivateur pour une vache vendu? Je ne me souviens pas de ce que mon cousin m’a dit, mais je sais que je ne cromprennais pas pourquoi je payais mon steack haché si cher…

  5. 5 Y-man février 4, 2008 à 18:54

    Dans le cas de Mari-Hélène Thiebert je pense qu’elle est encore sous contrat avec les Production J. J’avais entendu qu’après Star Académie les artiste devaient rester 5 ans sous contrat avec Production J. Si c’est le cas pas besoin de te dire où va la grosse part du profit.
    Pour les livre je ne connaissais pas le montant que touche les auteurs Québecois sur leur livre mais je savais que peu d’auteur peuvent vivre uniquement du roman au Québec, c’est triste mais c’est ça.

  6. 6 DavidB février 4, 2008 à 20:31

    J’espère qu’il font plus d’argent avec leur tournée! Je lance ça comme ça car moi non plus je ne connais pas toutes les « gamiques » que se passent derrière les portes closes!

  7. 7 Arnold S. février 5, 2008 à 13:17

    Marie-H. Thibert est fort gentille et sympathique mais je regrette, je ne la considère pas comme une artiste. C’est une simple « faiseuse de tounes » à l’emploi de PKP, qui fait le tour des émissions racolleuses. On a tendance ici à confondre artiste et « star » ainsi que gloire et « glamour ».

    La fonction industrielle de cette petite fille est toute simple: elle est une ouvrière sommée de produire des biens symboliques destinés au marché des matantes. En tout cas, nous sommes bien loin des vrais poètes, comme Léo Ferré et les autres.

    Un artiste authentique doit se situer à l’extérieur de ce que l’on désigne par « industrie culturelle ». Le simple fait que l’on s’inquiète de son « salaire » me prouve que cette fillette n’est pas une véritable artiste. Une artiste authentique se fouterait de PKP ou de Guy A. comme le dernier de ses ulcères.

    En fait, ne considérez-vous pas que les petite chansonnettes de MHT contribuent à la pollution culturelle et intellectuelle de notre espace symbolique?

    L’équation est pourtant bien simple:

    Pollution dans le cerveau => Pollution sur la terre.

    ….Désolé d’être si négatif

  8. 8 Pascal février 6, 2008 à 8:54

    Au Québec, comme au Canada et aux États-Unis, et dans plusieurs autres pays à ma connaissance, le droit d’auteur pour un livre est fixe: 10% du prix du vente du livre. Certains obtiennent plus par négociations, d’autres moins s’ils ont obtenu un paiement forfaitaire avant ou pendant l’écriture.

    Donc, comme un livre coûte en général 25$ ou 30$, ça veut dire 2.50$ ou 3$ par exemplaire vendu.

    Autre information intéressante: d’après un article du Devoir il y a quelques semaines, la moyenne d’exemplaires vendus par livre au Québec est d’environ 750. Considérez que les best-sellers font monter la moyenne… 🙂 Seule consolation: beaucoup de livres universitaires et ouvrages de poésie font baisser la moyenne. N’empêche que la « vraie » moyenne ne doit pas être énorme: dans le milieu littéraire, on considère qu’au Québec, avec plus de 2000 exemplaires vendus, on commence à parler de best-seller… 🙂

  9. 9 Zoreilles février 6, 2008 à 15:52

    Enfin, Renart, j’ai de nouveau accès aux commentaires chez toi, je ne savais plus comment te le dire, je n’arrivais plus à les lire, j’ai cru que peut-être tu avais pu me bloquer l’accès… Mais si c’est ça, ma punition n’aura duré qu’un mois. J’ai presque failli t’abandonner!

    Non mais, sérieusement, j’ai toujours été respectueuse, alors, j’ai tout mis sur le compte de difficultés techniques.

    Bon, pour ce billet et les commentaires qui suivent, mon expérience est très proche de ce qu’a écrit Pascal qui me précède. Je confirme tout ce qui est écrit dans son commentaire et je pourrais en rajouter. J’ai passé les 15 dernières années à travailler dans le milieu culturel de ma région, y compris au Conseil de la culture de chez nous également, où le statut d’artiste professionnel est bien difficile à atteindre pour ceux et celles qui veulent gagner leur croûte avec leur art. N’est-ce pas le propre de l’artiste de vouloir sortir des sentiers battus? Est-ce qu’on peut demander à un artiste de cocher oui, cocher non? De pouvoir se définir, entrer sa démarche artistique et son propos dans des petites cases qui définissent des catégories? De s’astreindre plus à la tâche de remplir des formulaires de demandes de subvention du ministère de la Culture et des Communications, de la SODEQ, de PADIÉ, etc. et tout ce qui pourrait leur permettre de survivre et de pouvoir créer?

    Juste un exemple, dans le monde de la littérature au Québec : Parce que le monde de l’édition, c’est celui que j’ai le plus côtoyé, je sais combien c’est truffé de mythes qui subsistent toujours. Publier un premier ouvrage, quand t’es pas déjà connu par la télé, ça relève de l’impossible. Les maisons d’édition, ce sont d’abord et avant tout des business qui veulent vendre un produit. J’ai vu tant de mes amis(es) se faire ignorer ou refuser par quelque 40 maisons d’éditions un ouvrage qui avait pourtant beaucoup de valeur et de potentiel. La télé fait vendre. La littérature, non. D’ailleurs, un recueil de poésie, par exemple, est classé best seller après 250 exemplaires vendus. Publier à compte d’auteur? Pas reconnu. Et pour être reconnu comme écrivain, dans les formulaires, il faut au moins avoir publié une fois dans une maison d’édition reconnue.

    Pour être seulement reconnu comme un artiste au Québec, il faut faire partie de « l’industrie culturelle » ou bien, alors, il faut être terriblement acharné et avoir un talent exceptionnel, je pense à quelques-uns qui ont consacré leur vie à ça, comme on entre en religion…

    On n’a même pas le droit de s’autoproclamer artiste! Alors, d’en vivre…

  10. 10 renartleveille février 7, 2008 à 2:52

    Merci à tous pour les commentaires, mais particulièrement à Zoreilles qui me calme un peu, puisque oui, je rêve de publier mon premier roman, et oui surtout, j’aimerais gagner ma vie avec mon art.

    Mais bon, je peux me consoler en me disant que je suis DJ professionnel…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 786 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :