Un mutisme parmi tant d’autres

Le dernier texte de Christian Vanasse, « C’est donc’ben vrai qu’on est donc’ben accommodants », sur le site Branchez-vous, vaut le détour, même s’il semble avoir été écrit à la va-vite, d’un seul trait. Ça lui donne quand même un certain charme à ce texte, comme si l’auteur avait voulu s’en débarrasser au plus vite parce que ça lui brûlait le coeur.

Il nous parle d’une expérience qu’il a vécue avec les Forces armées canadiennes alors qu’il se retrouve à une cérémonie de baptême sur une base militaire. Une histoire de valeurs guerrières, de religion, et surtout, celle d’une dame complètement apolitique (elle ne savait même pas qui est le premier ministre du Canada…). Tout au long, il explique son mutisme devant toutes les situations et son questionnement par rapport à cette dernière (la dame) :

Elle qui parle la bouche pleine. Moi, une miette de machin qui tombe de ma yeule ouverte et qui me répète de justement me la farmer. De ne pas demander pourquoi elle Support our troops si elle ne sait même pas qui les envoie. Ce que son fils fout dans l’armée? Ce que l’armée fait là-bas? Pourquoi? Pour qui?

Ça m’a fait penser à souvent, quand je ne dis mot, mais n’en pense pas moins… Il pose donc une grande question : est-ce que de ne pas réagir est une forme d’accommodement?

En réaction à ce questionnement, j’ai pondu une petite formule :

Si personne ne te dit que tu es stupide, tu vas continuer de penser que tu es intelligent. Si quelqu’un te le dit, tu vas au moins te poser des questions. Et quand tu te poses des questions, tu deviens de toute façon un peu plus intelligent.

Alors, j’en arrive à la conclusion que l’évolution humaine tient dans le choc des idées et la critique. Ça n’a bien sûr rien de révolutionnaire, mais ça fait du bien de le répéter. Surtout dans ce royaume québécois de la complaisance (je pense bien sûr beaucoup à la culture ici).

C’est que nous avons au Québec cette mauvaise habitude de fuir le débat, surtout dans la réalité physique, puisque justement la toile nous sert de filet, même si je crois que c’est une bonne chose. Les mots peuvent être tranchant et brûlant à l’écran, mais pas autant que la peur d’en venir aux poings et même, pour les plus frileux, simplement aux yeux…

(Image : alexandreseron)

5 Responses to “Un mutisme parmi tant d’autres”


  1. 1 ebondo janvier 21, 2008 à 22:32

    Réagir ou ne pas réagir? Telle est la question du jour. Je préfère maintenant essayer de ne pas réagir, ou plutôt de ne pas entrer dans la confrontation. Peut-on prétendre à la stupidité, celle des autres ou la sienne, alors qu’il n’y a qu’une certitude, celle que nous ne soyions jamais sûrs de rien? Et donc que nous sommes tous à la fois stupides et brilants, chacun selon son point de vue? Puis-je prétendre à la stupidité de la mère laissant s’enrôler son fils dans l’armée? Je vois ça comme un cadeau à la société : « Mon fils a envie d’une job où il aura à tuer des gens parce que c’est ce qui le branche? Je le laisse partir et peut-être que la sélection naturelle fera le travail. »

    Je vous partage ici un extrait du livre de Jean Jacques Dubois : Psychologie et chamanisme au 21è siècle.

    « Le péché originel d’Adam, c’est le schisme entre le conscient et l’inconscient, schisme qui instaure dans l’histoire du genre Homo la primauté de la raison, de la connaissance sur l’instinct, la passion, l’intuition, l’émotion, schisme qui instaure donc par le fait même le refoulement de la souffrence inhérente au refoulement de tout ce qui peut compromettre la raison, raison essentielle à notre adaptation. Le conscient rationnel s’oppose et combat sans trêve l’irrationnel en le refoulant dans l’inconscient, en essayant de l’oublier pour toujours.

    Un autre apocalypse se profile maintenant à l’horizon du troisième millénaire. L’homo sapiens survivra-t-il? Non. Pourquoi? parce que c’est un animal raisonnable, un être de raison, et que seul l’être de passion, l’animal « passionnable », l’homo passiens, survivra, s’adaptera aux transformations environnementales (socio-écologiques) déjà en cours. Et la passion en question n’est pas n’importe quelle passion. Il s’agit de la passion des passions : l’amour. Seules les personnes capables d’aimer et d’être aimées sauront créer les solidarités salutaires, adaptatives… Les autres périront en s’entre-égorgeant. C,est non plus la connaissance, mais l’amour qui sera désormais le vecteur adaptatif. On ne survivra qu’en s’entraidant, qu’en partageant, qu’en donnant et se donnant, qu’en s’aimant passionnément. »

    Fin de la citation.

    Tout débat, bien que souvent assaisonné d’émotion, se rapporte à tenter de faire une démonstration par la raison. Chacun émet un jugement face au raisonnement de l’autre. Ce qui explique possiblement l’intensification des polarités partout sur la planète. Entre nous et nous, entre nous et eux, entre eux et eux.

    Le Québécois est peut-être plus évolué de par son refus de débattre sur le terrain de la raison, stagnant, pour plutôt s’occuper d’aimer ses proches et ses plates-bandes. Il préfère peut-être se demander : Comment je me sens devant cette situation, et qu’est-ce que je peux faire avec (s’il y a quelque chose à faire)? Sans pousser plus loin, sans faire de la grande réthorique intello. Car même si on est au 21è siècle, ici, nous devons encore combattre le climat dans ses extrêmes au quotidien. Peut-être sommes-nous un peuple d’adaptatifs et non de grands intellectuels « raisonnables ».

    C’est peut-être ce qui nous sauvera lorsque les « raisonnables » trouveront une autre raison de s’entre-égorger. Surtout quand on apprend que George W. a passé 8 jours au proche orient soi-disant en mission de paix, mais que 6 des huits jours se sont soldés par la vente massive d’armes et équipements militaires aux pays alliés des États Unis.

    Le débat et la critique n’ont rien de révolutionnaire. Ils ont eu leur importance à une certaine époque révolue. Aujourd’hui, c’est d’une grande révolution (à tous les niveaux)dont l’Homo a besoin pour survivre. Peut-on rêver d’une nouvelle façon d’optimiser l’apport de tous les points de vue de tous? À quand un nouveau paradigme de synergie sociale?

  2. 2 Y-man janvier 22, 2008 à 0:20

    je ne sais pas si l’on fuit le débat par peur ou tout simplement parce que l’esprit critique s’est perdu en cours de route, parce les gens préfèrent leur petit nombril plutôt que des enjeux sociaux qui les dépassent largement.
    Ou peut être que les gens percoivent le débat sous une autre forme qui n’en est pas une finalement. Au Québec il y a une mode à vouloir faire des Commissions pour « discuter » alors que c’est loins d’être parfait comme moyen de débattre. Peut être aussi que c’est toujours plus rassurant de voir les yeux de l’autre au travers de son téléviseur que façe à lui

  3. 3 renartleveille janvier 22, 2008 à 5:00

    Eric,

    étant quelqu’un de très aimant, je suis tout à fait d’accord avec le début de ton commentaire, même si ton discours semble porter un peu trop vers un état contemplatif… Aussi, utiliser autant de mots pour médire sur l’intellectualisme c’est pas mal suspect, entre nous.

    Et comment peux-tu proposer un « nouveau paradigme de synergie sociale » sans critiquer l’ordre établi, donc proposer un débat de société? Par la méditation transcendantale?

    Y-Man,

    le confort et l’indifférence, ces fléaux…

    Et les commissions semblent être des bêtes sauvages impossibles à assagir. Le seul moyen autre serait de la bonne gouvernance…

  4. 4 ebondo janvier 22, 2008 à 10:07

    Renart, débattre, c’est tenter de convaincre. Le premier « Léveillé », ce cher Bouddha, nous suggère justement l’état contemplatif pour atteindre l’illumination. Je ne médisais pas, je citais un auteur qui m’a inspiré.

    Quant à la question du nouveau paradigme social, le débat a été fait maintes et maintes fois. Et il semble que certaines choses ne peuvent se régler du côté de la raison, puisque trop sentimentales. Plutôt stérile, donc, d’en débattre. La raison nous a mené comme espèce au bord de l’extinction. Poursuivre dans la même direction alors qu’un changement révolutionnaire s’impose, c’est un peu comme se tirer dans le pied, la bouche et la tête en même temps. Comment, toutefois, faire comprendre aux hommes que la raison est désuète, alors qu’on est convaincus, depuis 150 ans à peine, que c’est LA seule vérité? Et, lorsqu’on convainc, est-ce vraiment la bonne chose?

    J’essaie plutôt vivre en cohérence avec mon intuition. Et tu sais ce qu’elle me dit, mon intuition?

    Aime ton prochain comme toi-même. Le reste n’est que chimères.

    Et comme je refuse de me chier sur la tête, je ne peux le faire sur celle de mon voisin. Si je lui donne la paix, je recevrai la sienne, et on sera contents tous les deux de ne pas avoir carburé à la séparation.

    De toute façon, tu le sais, lorsqu’on fait de la réthorique en bloguant et qu’on arrive pas à se mettre d’accord, il ne suffit que d’un face à face de 5 minutes et notre amitié fondamentale nous rapproche. Comme quoi le débat, c’est de la confrontation, de la compétition, ces vieilles tendances mentales malsaines qui nous ont menés au bord du gouffre.

    C’est peut-être pour ça que le Québec est si paisible: les gens aiment pas se chicaner.

    Avant, ça me gossait aussi. Comme je suis en train de dompter mon égo, mon mental, ça me gosse beaucoup moins.

    J’aime encore jouer avec les mots, bien sûr, mais avec une orientation beaucoup plus ouverte.

    Je ne débats plus, je partage. Aucun de nous n’a raison, plutôt, nous avons tous raison. L’âme comprend cela, l’égo non. C’est là où je me situe. Cependant, pour être franc, la disparition de la souffrance, de la colère, et l’apparition d’une paix intérieure comme je ne l’ai jamais vécue, me suffisent pour que je poursuive dans cette voie.

    Plus j’avance, plus les mots de ton « ancêtre » Léveillé résonnent en moi. Extraordinaire sentiment. Tu semblais intéressé à savoir ce qui se passerait suite à ma lecture de et ma mise en pratique du livre « Le pouvoir du moment présent »? Je ne sais pas exactement ce que c’est, mais à part le sexe, peu de choses procurent cette joie calme.

    Bon, c’est certain, il reste encore un petit fond polémiste, mais le simple fait de concevoir que nous avons tous raison et tort à la fois, est signe qu’un grand pas à été franchi. Et ce n’est pas fini. Je suis sûr que le meilleur reste à venir.

  5. 5 renartleveille janvier 22, 2008 à 17:45

    Eric,

    « J’aime encore jouer avec les mots, bien sûr, mais avec une orientation beaucoup plus ouverte. »

    Je vois ça! Tu n’as jamais autant écrit sur ton blogue et ici.

    En passant, ta migration du côté de WordPress t’est profitable?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 816 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :