Sur ma littérature, la méchanceté, la publicité et la gratuité

Pour ceux qui lisent mon roman, vous vous rendrez compte que je viens d’enlever mon sondage qui demandait aux gens s’ils étaient intéressés à la possibilité de payer pour une copie papier. J’ai eu l’idée de ce sondage pour voir si je devais pousser dans le sens de le faire publier par une maison d’édition ou même de le sortir à compte d’auteur. Malgré le fait que je dois bien avoir quelques lecteurs fidèles dans le lot des 1329 clics que j’ai eu à ce jour sur le site, je n’ai eu que trois réponses positives, une réponse pour « peut-être » et trois réponses à « non ». En plus de me rendre compte que je n’aurais pas dû inclure le choix négatif dans mon sondage (parce qu’il ne m’est pas utile à autre chose qu’à savoir qu’il y a soit des gens gratuitement méchants, soit des gens qui ne veulent payer pour rien si c’est déjà offert gratuitement), je me rends compte que ça serait très risqué de tenter l’aventure de l’édition à compte d’auteur.

Dans le fond, il semble que je devrais juste continuer de me dire que mes cinq ans de travail sur cette oeuvre n’auront pas été faits en vain si quelques personnes me lisent, même gratuitement. Penser plus loin que ça me déprime et déprimerait n’importe qui. En espérant que je ferai un jour un bon coup qui fera beaucoup de pub pour aider tout le reste… Et François Avard, le co-auteur des Bougons, pour sa part, le sait très bien…

Mais, au-delà de mes sentiments personnels, ça me fait penser à toute la question de la gratuité sur le web qui encourage donc la publicité et, par ricochet, le contenu populaire, pour ne pas dire populiste.

Je peux donc vous avouer que je pense de plus en plus à intégrer de la pub sur mon blogue, pour cette raison, même si je n’ai pas encore assez de trafic pour que ça en vaille vraiment la peine. Donc, ça serait plus symbolique : si les gens ne veulent payer pour rien en particulier qui se retrouve à la télé et sur le web, ils donnent raison à la pub intrusive et au système marchand dans lequel nous évoluons… Et moi qui suis beaucoup contre ce système dans l’état où il est en ce moment, je me voyais l’obligation de ne pas l’encourager dans mon blogue en n’installant pas les pubs Google Adsense.

Est-ce que je devrais changer mon fusil d’épaule et espérer que ça devienne payant un jour?

21 Responses to “Sur ma littérature, la méchanceté, la publicité et la gratuité”


  1. 1 Caroline.G septembre 17, 2007 à 20:36

    C’est à se demander pourquoi tu écris, toi…

  2. 2 Y-man septembre 17, 2007 à 21:05

    c’est une arme à deux tranchants, cela pourrait éloigner des lecteurs qui te lisent parce qu’ils détestent les sites avec publicité. L’autre chose dis toi que même si tu es publié par un éditeur dans le meilleur des cas tu ne seras pas capable d’en vivre et tu ferais très peu d’argent avec un livre

  3. 3 Renart L'éveillé septembre 17, 2007 à 21:28

    Caroline G,

    Ah! bon, je le savais, c’est tabou pour un artiste de demander à être payé pour le travail qu’il fait.

    Si j’écrivais seulement pour faire de l’argent, comme tu sembles le croire, je n’écrirais pas sur des sujets qui vont à l’encontre du système en place, j’écrirais pour plaire au public qui en général achète des romans, je ne passerais pas mon temps à critiquer les médias corporatifs, qui seraient quand même ceux qui pourraient me payer pour écrire…

    Que tu te poses la question et que tu viennes me la poser ici est assez démonstratif d’un malaise à mon avis, qui concerne premièrement la société en général et deuxièmement de notre interrelation.

    J’espère ne pas trop te choquer avec ce qui va suivre, mais je vais en profiter pendant que tu es là (hypothétiquement).

    J’ose croire que ton questionnement a un gros lien avec ton épisode de remise en question de ton blogroll que tu as enlevé et puis remis, et dans lequel je ne faisais plus parti. Le mystère de ta démarche m’a questionné et j’en suis venu à la conclusion que tu étais fâchée de ne pas voir un lien vers ton roman dans mon blogroll. Pourtant, si tu m’avais posé la question directement, je t’aurais répondu que c’était simplement un oubli de ma part, vraiment (je suis assez lunatique). Mais, étant donné que tu as choisi d’y aller de la manière la plus incertaine, en expliquant en plus que les gens que tu n’as pas choisi de réintégrer dans ta liste ne devaient pas se sentir blessé de ça, ce qui m’a fait bien rire jaune, j’ai pris ça comme du pur enfantillage et j’ai décidé de ne pas te relancer en tentant de me justifier, ou quoi que ce soit du genre. C’est dommage, car je trouvais notre correspondance et notre amitié virtuelle très intéressante.

    Et oui, si tu veux le savoir, j’aimerais bien pouvoir vivre de ma plume, mais je vais continuer d’être intègre. Et la grosse question que je me pose est réellement à savoir si je resterais intègre aux yeux de mes lecteurs s’il y avait de la pub sur mon blogue. C’est tout. Il n’y a pas de lien à faire avec autre chose qui concernerait une tare de ma personnalité…

  4. 4 Caroline.G septembre 17, 2007 à 21:38

    Je suis désolée, le retrait de ton blog de mon blogroll, et de surcroît ma gêne à ton endroit n’a strictement rien à voir avec mon roman, ni avec aucun de mes trucs d’ailleurs. Si toi, tu avais demandé directement, tu aurais peut-être eu la vraie réponse.

  5. 5 Renart L'éveillé septembre 17, 2007 à 22:10

    Y-man,

    tu as bien raison, mais le problème reste le même : c’est quand même la gratuité généralisée qui prime, et ceux qui font de l’argent en font beaucoup, les autres des miettes ou rien. Merci d’avoir répondu à ma question!

    CarolineG,

    bon, ç’a l’air que j’ai spéculé dans le mauvais sens, je m’en excuse : mais j’avais trop peu de pistes. Mais un peu plus de transparence dans ta démarche avec ton blogroll aurait donné de meilleurs résultats et désamorcé le risque de quiproquo… en tout cas à mon endroit!

    En tout cas, tu peux t’expliquer ici si ça te tente, mais je crois que ça serait mieux de discuter en privé par courriel de ça, sauf que tu n’affiches pas ton adresse sur ton blogue et moi non plus…

  6. 6 Longueuilloise septembre 17, 2007 à 23:12

    Publie-le en PDF et vends le PDF sur ton site! Je suis une romancière frustrée moi-même. ¨ca fait trop longtemps que je travaille sur les textes des autres, je suis en train de perdre ma voix!

    Un bon matin, je vais l’écrire mon roman… oubedon un recueil de nouvelles…

  7. 7 Caroline.G septembre 18, 2007 à 0:15

    Tu as bien raison, j’y ai bien pensé d’ailleurs, mais je craignais que mon courriel se ramasse ici sous forme de post commenté, et ça me tentait vraiment pas… Mon courriel est dans mon profil, viens me voir et je te dirai ce qu’il en est… si toutefois tu es en mesure de le supporter. :o)

  8. 8 Ce Bref Réveil septembre 18, 2007 à 2:07

    Le problème n’est pas que les gens ne veulent pas payer pour rien, mais qu’ils ne veulent pas payer pour votre oeuvre en particulier. Pardonnez-moi cette franchise, je suis dans la même situation au niveau du théâtre.

    Publier à compte d’auteur ne m’apparaît pas une bonne solution, car le problème reste la distribution. Je connais des auteurs qui sont demeurés avec des tonnes de copies sur les bras.

    Le Web est une très bonne vitrine pour vous. Si vous êtes fier de votre roman, allez-y d’un second. La satisfaction de créer reste la meilleure des rétributions, même si elle n’apporte pas le beurre sur la table.

    Vous soulignez fort justement la question d’écrire pour la popularité ou écrire selon votre intégrité de créateur. Ce n’est que dans de très rares cas que les deux s’accordent. L’histoire est assez riche en navets pour démontrer que la popularité d’une oeuvre n’est pas un gage de qualité.

    Je vous souhaite la meilleure des chances dans votre objectif d’être publié.

    (J’ai débuté votre roman, mais je n’en ai pas lu assez pour me faire une idée assez bonne, le temps me manque. Ce qui est déjà pas mal, car je trouve une quantité d’auteurs à succès imbuvable après une page ou deux seulement.)

  9. 9 Renart L'éveillé septembre 18, 2007 à 2:32

    Longueuilloise,

    c’est vrai que je pourrais faire ça, c’est une de mes options. Mais bon, il reste qu’une copie papier ça se lit mieux, quand même…

    Ce bref réveil,

    merci de votre franchise, mais qui n’est que la réalité en fin de compte. C’est sûr que la même oeuvre en librairie avec une mention « coup de coeur » serait autrement plus vendable que sur le web…

    Merci de votre encouragement.

  10. 10 Caroline septembre 18, 2007 à 2:49

    Moi je l’achèterais ton roman Renart. Je dois avouer que j’ai abandoné la lecture depuis un bout parce qu’effectivement, je préfère lire un roman bien installé dans mon lit, ce n’est pas évident de le lire sous la forme de blogue. J’étais embarqué mais je me suis lassé pour cette raison uniquement. En tous cas, dis le moi si t’en fais une copie papier, je serai acheteuse. 😉

  11. 11 Renart L'éveillé septembre 18, 2007 à 3:27

    Caroline,

    je comprends tout à fait, le web est un média parfait pour les textes courts, pas pour les romans.

    Merci pour ton encouragement, ça en prends quelquefois…

  12. 12 P'tit Rien septembre 18, 2007 à 15:52

    Je déteste la polution sur mon (mes) sites. De làa, je n’instalerai pas cela.

    Mon blog n’est pas supposé être une source de revenu, mais un exutoire littéraire.

  13. 13 La p'tite semaine septembre 18, 2007 à 15:59

    Je crois qu’un écrivain écrit pour lui-même, en premier. S’il écrit en pensant à la lecture des autres, il va censurer son émotivité qui fait qu’un écrit est attachant ou pas. Et même si c’est vrai que le web te donne une bonne visibilité, on ne lit pas un roman assis devant l’ordi. Et souviens-toi qu’on est jamais prophète en son pays. Et la publicité sur les sites, je trouve que ça fait pompeux et tu dois rester près de tes lecteurs.

  14. 14 Félix septembre 18, 2007 à 16:29

    Je n’ai aps assez lû de ton roman pour donner un opinion fixe, mais je crois qu’il doit être publier. Pour faire mousser un peu les ventes, tu pourrais toujorus ajouter la notion de best-sellers sur al couverture. Si c’est ton premier roman et que tu as acheté une copie, ce n’est pas réellement un mensonge. 😛

    Mais je t’appuis, la version papier est nettement plus agréable à lire que la version électronique.

  15. 15 Jacques Saint-Pierre septembre 19, 2007 à 2:54

    Renart,

    Je ne mettrais pas de publicité. Il me semble que ça défait le principe du blogue. On est là pour partager ses idées, pour discuter, pas pour vendre des cossins au nom des autres. C’est le dernier espace libre…

    Pour ton roman, c’est une réponse difficile à donner. Mais je crois qu’il ne faut pas écrire pour être publié. Si on fait ça, on sera déçu presqu’à coup sûr. Un très faible pourcentage de gens sont publiés et un encore plus faible pourcentage fera ses frais.

  16. 16 Renart L'éveillé septembre 19, 2007 à 3:14

    P’tit rien,

    je comprends tout à fait ton point de vue. Mais je crois que mon questionnement concernait mon cas et la vision que vous en avez, comme étant mes amis-virtuels-blogueurs-lecteurs. La question de la fin du texte arrivait après toute la longue prémisse. Je ne suis pas certain de savoir quoi penser à ce sujet alors que j’ai une certaine déception devant le système dans lequel nous sommes.

    La petite semaine,

    Pour ma part, j’écris de moins en moins pour moi. J’ai un but. J’aimerais que mon roman puisse être lu par le plus grand nombre, car je crois qu’il divulgue un bon message, qui pourrait ultimement aider à faire évoluer les gens. Et que je sois payé pour l’avoir écrit est secondaire, mais quand même… Y’a des gens qui sont payés des montants faramineux pour seulement déplacer des chiffres (de l’argent) d’une colonne à une autre alors, je ne me sens pas trop mal de me demander si c’est normal que la plupart des gens créatifs soient réduits le plus souvent à vivoter où à changer du tout au tout.

  17. 17 Alain B. septembre 20, 2007 à 17:57

    Renart,

    Bien que je ne partage pas (entièrement) ton appréhension pour le « système marchand dans lequel nous évoluons, » je voulais me prononcer en défaveur de l’idée de mettre de la pub sur ton blogue. Je suis un nouveau venu dans la blogosphère québécoise et j’avais fait quelques recherches avant de m’y lancer… Je me souviens d’une chose en particulier: En essayant d’identifier ce que je considère être les « blogueurs d’élite » du Québec – c.à.d. les plus lus, (dont je dois te dire que tu en fais parti) j’avais été plutôt (négativement) impressionné par la prévalance de « Google adsense » sur presque tous les blogues.

    Et je répète, je suis loin d’être idéologiquement en désaccord avec ce système… mais je dois avouer qu’à chaque fois que je tombe sur un blogue qui génère un trafic décent mais qui ne contient pas de pub, cela donne immédiatement une crédibilité et une valeur ajouté (à mes yeux du moins) à l’auteur et à ce qu’il a à dire.

    J’étais ambivalent au départ, à l’idée d’intégrer la pub sur mon blogue… (pour l’instant il s’agit encore d’une question purement académique avec le peu de visiteurs à mon site) …mais après avoir vu ton blogue parmi d’autre, j’ai résolu que « si eux peuvent le faire, je suivrai leur exemple! »

    Quand à ton roman, (que je n’ai pas encore commencé à lire – Il n’y a que 24 heures dans une journée et j’en dors habituellement au moins 6) as-tu pensé à mettre un bouton « Paypal » et à solliciter des contributions volontaires?… Tu serais peut-être surpris… il y a plein des gens comme moi qui, gagnant un revenu décent, sont toujours prêts à compenser ceux qui ceux qui améliorent notre qualité de vie (en nous divertissant ou en nous donnant à réfléchir) de façon volontaire et gratuite.

    Sincèrement,

    Alain B.

  18. 18 Renart L'éveillé septembre 20, 2007 à 18:13

    Alain B,

    merci pour ce long commentaire très intéressant!

    Pour te dire, je ne crois pas que j’aurais réellement ajouté des pubs à mon blogue même si les gens n’avaient pas été contre l’idée… Mais je crois que de le faire miroiter pour les raisons que j’ai données était quand même probant, juste pour en discuter.

    Pour ce qui est de Paypal, j’ai des boutons sur chacun de mes blogues. J’ai reçu 7$ à ce jour.

    En passant, je viens d’aller survoler rapidement ton blogue, il me semble très intéressant. J’ajoute le lien vers lui dans mon Google Reader à l’instant!

  19. 19 Alain B. septembre 20, 2007 à 18:15

    [Très gené] Zut! j’aurais du vérifier avant de publier mon commentaire… Je vois que le bouton Paypal est là …et bien visible!

    J’ai hâte d’avoir le temps de m’attaquer à ton roman… Si j’apprécie (et je m’y attend) je te promet de faire une contribution en fonction de ça.

  20. 20 Renart L'éveillé septembre 20, 2007 à 18:26

    Pas de problème Alain! 😉

    Mais je commence à comprendre la limite de publier mon roman sur le net. Faudrait vraiment que je l’offre à la vente en format papier pour pas trop cher.


  1. 1 Le risque de dérapage « Rétrolien sur janvier 8, 2008 à 19:50

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 784 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :