Questions libres sur le civisme des migrants

Je sais que ce texte pourra sembler blasphématoire pour certains et je préfère vous en avertir…

Je parlais hier avec ma compagne d’un sujet chaud : les immigrants et le civisme dans les transports en commun. Pour vous mettre au parfum, depuis un certain temps, elle me parle souvent de ses mésaventures avec des immigrants (je peux avouer en avoir vécu moi aussi quelques-unes, mais j’essaye le plus possible de ne pas généraliser…). Et donc hier, après m’avoir raconté quelques anecdotes où elle s’était sentie agressée du regard ou même ignorée (en grande majorité par des femmes — et remarquez que ma compagne est une féministe assumée), où elle avait aussi remarqué des gens qui se tassaient pour quelqu’un de la même couleur qu’eux et non pas après pour elle (donc, qu’elle a senti du racisme envers sa personne), elle m’a dit qu’elle craignait d’être maintenant raciste parce qu’elle réagissait très fortement à tout ça et que ça la mettait en rage. Je l’ai rarement vu dans cet état. Alors, qu’est-ce que je pouvais dire d’autre qu’il ne faut pas trop faire de liens inutiles et de tenter d’aller plus loin que son premier réflexe? Facile à dire…

Un peu plus tard, je me suis dirigé au travail en métro. J’approchais de la station Lionel-Groulx et un homme obèse s’est levé de son siège et s’est dirigé vers la porte la plus proche, à droite. Je me suis levé aussi et me suis installé à côté de lui, à sa gauche. (J’aimerais vous faire remarquer qu’il n’y avait plus vraiment de place pour une troisième personne…) Quand nous sommes arrivés à la station, j’ai remarqué, de l’autre côté de la vitre, une minuscule dame voilée, avec un ou deux enfants autour d’elle. Quand les portes se sont ouvertes, au lieu de se tasser pour nous laisser sortir, elle a foncé en direction de mon voisin, le regard au ras du sol (sérieusement, je me suis même demandé si elle voulait lui passer entre les jambes…). Étant donné que je crois que c’est une règle de civisme non écrite (mais tellement logique) de laisser sortir les gens d’un wagon avant d’entrer, je ne me suis pas gêné pour m’engager à l’extérieur rapidement vers elle, en coupant un peu l’homme (que je savais moins rapide du fait de son poids), car j’avais à me rendre à droite. Elle n’a pas eu le choix de se tasser… sinon elle aurait reçu mon bras en pleine face!

N’importe qui serait confronté à des comportements comme ça plusieurs fois par jour en viendrait à remettre en question sa propre moralité, puisqu’il est difficile parfois d’analyser la situation en dehors de ses sentiments. Il faut dire que ma copine travaille dans un quartier énormément ethnique, donc, qu’elle a plus de chance de croiser des gens irrespectueux issus de ces communautés sur son chemin. Et je comprends aussi qu’être confronté à ce qui peut sembler être du racisme envers elle, alors qu’elle est à la base contre toute forme de racisme, a de quoi secouer ses propres valeurs au point de réagir de la sorte… Mais je remarque souvent ce manque de sens civique, et pas seulement chez les immigrants : je ne peux donc que soulever le problème du civisme en général, même si je me permets ici de le centrer sur les nouveaux arrivants, pour battre le fer pendant qu’il est chaud!

Étant donné le contexte des discussions sur les accommodements raisonnables (qui sont devenues des discussions sur l’immigration en général, par la force des choses) qui ne peuvent que déborder sur tous les aspects de notre vie sociale, j’essaye de comprendre le problème sous un angle empathique, en ce qui a trait à leur hypothétique méconnaissance du civisme de base. Alors, je me demande si ces gens ont été mis au courant de cet aspect quand ils sont arrivés ici, quand ils se préparaient à venir ici. J’ai l’impression que la préparation auprès des immigrants est bâclée en général et qu’il est conséquemment normal qu’une personne non francophone, venant d’un pays du tiers-monde, vivant précédemment en campagne, soit un peu perdue dans le métro de la métropole du seul endroit majoritairement francophone en Amérique… Il reste que c’est quand même nous qui sommes pris avec le problème!

Si le multiculturalisme occulte l’assimilation, il faudrait bien qu’il n’occulte pas en même temps l’intégration. C’est dans la vie de tous les jours, et non dans les théories, que les citoyens sont en contact entre eux : il faudrait bien alors que les gouvernements, avec l’élite intellectuelle, s’organisent pour amoindrir le plus possible le choc des cultures, puisqu’il semble plus sérieux qu’il n’y paraissait. Au-delà des buts de résoudre le problème économique et démographique québécois par l’immigration, il faudrait bien être plus pragmatique et prioriser l’harmonisation du social, transformer la réaction en action, pour que nous puissions demeurer toujours une société ouverte et tolérante. En espérant que ça ne soit pas déjà une illusion…

Ajout (vendredi 7 septembre) :

Si vous croyez que l’auteur de ce texte est raciste et xénophone, je vous prierais de vous diriger ici, ce texte devrait vous convaincre du contraire.

15 Responses to “Questions libres sur le civisme des migrants”


  1. 1 Ce Bref Réveil septembre 3, 2007 à 1:59

    C’est peut-être parce qu’ils ont des signes extérieurs distinctifs (comme le voile) qu’on remarque plus leurs écarts. Je constate quant à moi un manque généralisé de civisme dans les transports en commun, aussi bien de la part des pures laines que des groupes ethniques. L’aventure la plus désagréable qui m’est arrivée, c’est de m’être fait planter une aiguille dans l’arrière-train pour me faire sortir plus vite d’un wagon. Mais la dame s’est quand même excusée par la suite…

  2. 2 La p'tite semaine septembre 3, 2007 à 2:53

    ce bref réveil: j’en reviens pas!

  3. 3 Folliculaire septembre 3, 2007 à 4:51

    Comme ce bref réveil, je crois que cela est généralisé, malheureusement.

    Par exemple, le métro de Paris est probablement le pire métro que j’ai vu. Le civisme, on n’oublie ça! Pas possible les frustrations que je vis lorsque je prends le métro à Paris. À l’opposé, lorsque je vais à Boston, je suis surpris du civisme des gens dans le métro et les bus. Idem pour Philadelphie. Comme quoi, il y a probablement une question de culture aussi. Mais bon, je ne vis pas à MTL, donc je peux être dans le champs.

  4. 4 Emma septembre 3, 2007 à 10:35

    A savoir s’ils sont informés de nos us et coutumes avant d’arriver ici. Je ne crois pas que les avocats en immigration qui facilitent souvent leur arrivée n’en parle, ils préfèrent parler de leur honoraires (du genre 20 000$ pour faire rentre une famille chinoise)… de même que les fonctionnaires qui travaillent à Guy-Favreau qui offrent une base de donnée étonnante sur tout ce qui se passe dans les autres pays pour trouver des excuses à un immigrant pour demeurer au Canada mais oublie d’expliquer le gros bon sens pour vivre en harmonie ici!

    Moi itou, je crois que dans les transports… c’est oeil pour oeil… alors la courtoisie n’est pas de mise.

  5. 5 Renart L'éveillé septembre 3, 2007 à 14:42

    Ce bref réveil,

    je suis bien d’accord avec le fait du signe distinctif. Mais mon texte est véridique, si je n’avais pas vécu cette anecdote avec la petite dame voilée, je ne l’aurais pas écrit, c’est certain.

    Sauf que si nous pouvons cibler le manque de civisme des « pures laines », je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas le faire pour les nouveaux arrivants… puisqu’il trouve ses sources ailleurs.

    Le gros problème, en me ramenant toujours le manque de civisme général alors que je le cible déjà dans mon texte, c’est que je sens que c’est une manière subtile de me museler, de censurer mes propos en le noyant sous une sorte de culpabilité.

    Ça me donne l’impression que certaines personnes croient que je critique personnellement ces gens et que je les crois moins civiques à la base. Eh! non! Je critique plutôt les politiques d’immigration de ne pas tenir compte du fait que les signes distinctifs des nouveaux arrivants les font devenir des cibles faciles pour la majorité et donc que leurs écarts de comportement seront grossis par cela. S’ils arrivent ici démunis au niveau des comportements à adopter en société, je ne peux que pointer le manque de préparation de ces gens et non eux-mêmes. Est-ce qu’ils reçoivent un guide ou quelque chose du genre? Et est-ce qu’ils sont en mesure de le lire et de le comprendre s’ils y en reçoivent un?

    Pour les « pures laines », je peux croire simplement qu’ils ont une carence au niveau social… et je n’écrirai pas ce que je pense vraiment!

    Emma,

    la peur que j’ai, en fait, c’est que ces écarts de comportements finissent de pointer au quotidien nos différences. L’exemple de ma copine est probant : est-ce que ses expérimentations négatives vont finir par faire taire son bon sens qui encore lui dicte d’être tolérante? Il faut faire attention et pointer le problème, car le poids des mauvais sentiments est plus fort que la bonne volonté… C’est ce que j’ai tenté de faire, même si je savais que certaines personnes le prendraient du mauvais sens. Ce qui m’est arrivé sur le blogue « Un homme en colère ».

  6. 6 Folliculaire septembre 3, 2007 à 22:14

    Pour ma part, je ne voulais pas relativiser tes propos. Uniquement de démontrer que le civisme n’est pas vraiment acquis ici et ailleurs. Un chose est certaine, il y a du travail à faire pour leur intégration et ne pas juste leur promettre un travail et un régime social, il y a autres chose à enseigner.

  7. 7 Reblochon septembre 4, 2007 à 13:18

    Est-ce que ta femme feministe a remarqué que les personnes qui se levent le moins pour les femmes enceinte sont justement les femmes ?! Et ca toute ethnie confondue.

    La connerie il y en a partout.

    Mais bon, c’est vrai qu’avec le multiculturalisme qu’on nous a imposé au Quebec, les communautés se renferment sur elles-meme. C’est tout à fait normal. Alors qu’apres, ils soient plus sympa entre eux et moins avec les autres… ca coule de source.

    Une chose que j’ai remarqué ici (dans les transports), c’est la discipline des gens devant les arrets d’autobus (la ligne) et le bordel devant les portes de metro (les gens qui rentrent quand on est encore entrain de vider le wagon). A Lyon, c’est le contraire. Le troupeau à l’arret de bus, et des gens respectueux des flux dans le metro… enfin il y a 15 ans de ca. Aujourd’hui je ne sais pas.

    Le civisme, je le sers à la gueule du client, toutes ethnies confondues.

    Mais c’est vrai que quand je vois une femme voilée (pas enceinte quand meme, j’ai du respect pour les gamins meme dans un ventre), je me dis que si elle est capable de rester debout pour son homme, elle peut bien le faire pour moi. Et si elle doit croiser mon chemin, qu’elle attende que je sois passé. Raciste ? Non, au contraire, je respecte leur culutre ! Tasse-toi et ne me parle pas ! T’es qu’une femme.

    Je vous avoue que je fais cela par pure provoque et n’attends qu’une reflexion pour partir un enorme troll sur les quais du metro. C’est ma seconde vie les trolls. J’aime bien etre con. Ca me rassure, je me sens plus humain.

  8. 8 Renart L'éveillé septembre 4, 2007 à 16:23

    Reblochon,

    effectivement, toujours aussi provoquant! T’inquiètes, je t’aime comme ça, hé hé!

    Et merci de m’avoir dirigé vers l’éditorial de Pratte, je viens de publier un texte sur UHEC à ce sujet.

  9. 9 Eric Bondo septembre 5, 2007 à 10:30

    Après 5 lectures, après l’avoir fait lire par ma blonde, après avoir dormi dessus, et relu une dernière fois…

    Mon vieux, là t’es entré dans une zone délicate, vachement délicate. Délicate au point d’en donner la nausée et le goût de décâlisser d’ici à un meilleur ami qui a le malheur d’avoir de la famille « non francophone, venant d’un pays du tiers-monde, vivant précédemment en campagne. »

    Je te le dis, si c’est à ça que dois ressembler le débat sur les accomodements raisonnables, autant m’acheter un gun avant que ces « complaintes » se transforment en programme politique.

    J’ai tout autant apprécié des termes comme :

    « Il reste que c’est quand même nous qui sommes pris avec le problème! »

    C’est quoi ce discours de merde dude? Tu vas-tu nous servir la supériorité de la race tant qu’à y être?

    Quand ta blonde vit certaines choses dans les transports en commun, elle ne profite pas du moment pour se mettre dans les souliers de l’autre, qui ne serait probablement pas ici si les gens de son ethnie mettaient pas leur grosses pattes impérialiste, destructrices et polluantes partout, provoquant des déchirements pour piquer le cash et les ressources?

    Les règles non-écrites, c’est de la connerie pour faire croire que notre façon de faire est tellement la bonne qu’on a pas à l’expliquer. Comme pour tout ce que fait l’homme caucasien à travers le monde depuis des lustres. « Nous sommes bénis des Dieux donc notre vérité se doit d’être une évidence. »

    Si j’utilisais le même axe que toi pour ce commentaire, je me dirais qu’en tant que blanc, depuis au moins 50-100 ans, je devrais me considèrerer chanceux qu’on ne me crache pas dessus dans les quartiers « ethniques » pour l’ensemble de notre oeuvre sur la planète.

    Le civisme doit il être enseigné à tous et chacun? Oui. Encore faut-il qu’il soit défini. Et cohérent. Dans une société qui carbure au « au plus fort la poche », à la compétitivité maladive, à la destruction des pays moins avancés technologiquement, comment peut-on imaginer une règle non-écrite qui dit de laisser passer quelqu’un devant dans les transports en commun?

    D’autre part, est-il plausible que la « race caucasienne », pour l’ensemble de son oeuvre, suscite le mépris des « colorés » lorsqu’elle est en minorité à un endroit?

    Si j’avais été ta dame dans le métro l’autre jour, je t’aurais peut-être répondu:

    « Aie le gros, sans les ostie de dirigeants de ton pays qui ont bombardé le mien ou financé un dictateur chez-nous et que TOI TU AS ÉLU(!!!), je me serais pas fait piéger à me geler 6 mois par année au salaire minimum malgré mon doctorat, et ce pour faire les jobs que les natifs refusent de faire, sans pouvoir retourner dans mon pays, faute de cash pour rempaqueter. Ce qui fait que, fais ta place ou ferme ta yeule. Semble-t-il que dans ton pays, on se fait pas de cadeau. Si tu veux du respect, écris tes lois. Sinon, fuck you! »

    Ceci étant dit, il n’est pas tabou de mettre le doigt sur un bobo social. Il faut tourner sa langue 7 fois avant de pointer quelqu’un, par exemple. Simplement parce que des morons pourraient récupérer la critique et la transformer en haine. De la même façon qu’on évite les gros mots devant les enfants.

    Qu’est-ce que ça aurait changé, de faire un texte uniquement sur le civisme? Pourquoi fallait que tu pointes?

    Tu ne te rappelles pas mon premier texte sur mon premier blogue, qui parlait du civisme de nos voisins à l’époque? La guitare à une heure du matin su’l balcon en avant les soirs de semaine?

    Pour un gars qui chiait sur Mailloux y a pas si longtemps, aujourd’hui (et c’est peut-être là la plus belle leçon de vie), y a un peu (beaucoup même)de lui dans ce billet.

    Et en tant qu’ami, je ne pouvais pas laisser passer ça.

  10. 10 Eric Bondo septembre 5, 2007 à 12:12

    Renart, je voulais simplement m’excuser du ton (pas du fond) de mon commentaire.

    Tu comprendras que j’ai été blessé, et même apeuré de lire de tels propos venant de toi (même amenés de la façon dont tu l’as fait).

    Je t’invite toutefois à un exercice.
    Détail sur mon blogue.

    Sans rancune Chef.

  11. 11 Cinoche78: septembre 6, 2007 à 6:11

    Je ne suis pas d’accord. On remarque toujours chez l’Autre ce qu’on ne remarque pas normalement. Un Québécois malpoli est considéré comme un malpoli, un Noir malpoli est considéré comme un Noir.

    J’ai voyagé dans les métros de New York et de Chicago, et je n’ai jamais remarqué ses comportements de la part d’immigrants. Par contre, pour avoir croisé inconito des touristes québécois à New York, je peux te dire que les Québécois ne donnent pas leur place en terme d’impolitesse.

    J’émets comme hypothèse que les immigrants sont si bien intégrés à la société québécoise qu’ils emprunteraient même leurs travers. 😉

  12. 12 Cinoche78: septembre 6, 2007 à 6:12

    PS: désolé pour les fautes, j’ai dégainé trop vite. :-s

  13. 13 Renart L'éveillé septembre 6, 2007 à 6:29

    Cinoche78,

    je commence à être habitué avec le désaccord sur ce texte…

    Si ça t’intéresse, j’ai pondu un long texte, qui se retrouve en ce moment même sur UHEC et qui se retrouvera ici demain à pareille heure, où j’élabore plus en détail ma pensée.


  1. 1 Il y a comme une odeur de… tabou « Rétrolien sur janvier 8, 2008 à 4:46
  2. 2 Dialogues de (demi-)sourds? « Rétrolien sur janvier 8, 2008 à 20:09

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 885 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :