Apprivoiser les différences entre les deux sexes

Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/

Selon le psychologue clinicien et psychothérapeute Serge Ginger, il y a beaucoup de différences au niveau physiologique entre les cerveaux des hommes et des femmes. Donc, cela influencerait (en général) les capacités intellectuelles et la perception des deux sexes. L’examen complet de ces différences est assez surprenant et je vais vous faire part de celles qui m’ont le plus marqué.

La première concerne l’émotivité. La femme serait moins émotive que l’homme, mais elle l’extérioriserait plus. Ainsi, les femmes font plus de tentatives de suicide, mais réussissent moins souvent, tandis que les hommes essayent moins souvent, mais réussissent plus… Ce qui revient aussi, dans le tableau où sont énumérés en vrac les différences, que la femme a « Besoin de parler et d’être entendue » tandis que l’homme a « Besoin d’agir et de chercher des solutions ».

Pour ce qui est du caractère, il semblerait que 1/3 est héréditaire, 1/3 est congénital et 1/3 est acquis. Pour l’aspect congénital, il faut noter que « l’embryon est féminin pendant les premiers jours, et la masculinité est une lente conquête, hormonale et éducative. Ainsi, la fille n’est pas un garçon qui a perdu son pénis (comme le supposait Freud), mais le garçon est une fille qui a gagné un pénis. (L’envie de pénis est une hypothèse non vérifiée par l’expérience : ainsi, chez les transsexuels, on trouve cinq fois plus d’hommes désirant devenir une femme, que de femmes voulant devenir un homme…). »

Les chercheurs expliquent ces différences par la sélection naturelle tout au long de l’évolution de l’humanité. « Cette évolution adaptative aurait modelé nos cerveaux et nos organes des sens, à travers l’action conjuguée des hormones et des neurotransmetteurs :
• L’homme s’est adapté à la chasse sur de grands espaces (ainsi qu’à la guerre entre clans et tribus) impliquant une poursuite muette du gibier pendant plusieurs jours, puis le retour vers la grotte (sens de l’orientation). Peu d’échanges verbaux : on a calculé, qu’au cours de toute sa vie, un homme préhistorique n’avait rencontré que 150 personnes environ.
• Le cerveau de la femme, pendant ce temps, s’est adapté à l’élevage de sa progéniture et au partage verbal, dans le cadre restreint de la grotte ;
Ainsi, sur le plan biologique, les hommes sont programmés pour la compétition, les femmes pour la coopération. »

Mis à part le côté presque anecdotique de ces résultats, il est très intéressant de les connaître pour une compréhension plus large de notre société. Et même, à un niveau plus personnel, de la compréhension plus poussée de nos rapports amoureux, de nos amitiés, de tous les liens sociaux, en fait. À la lumière de nos différences, nous pourrons nous ajuster plus amplement au diapason des autres. Comme le dit bien Sylvie Poirier dans son éditorial du magazine Elle Québec du mois d’octobre, « de nos jours, on constate que ces spécificités ont tendance à s’amenuiser, le mouvement féministe y étant pour beaucoup. À force de luttes et de revendications pour l’égalité des sexes, les femmes ont bousculé l’ordre établi, forcé les hommes à s’interroger sur la condition féminine et, par le fait même, sur leur propre condition. »

Donc, ce qui est surtout bien avec ce genre d’étude, c’est que ça nous permet de remettre en question l’ordre établi, les rôles de chacun, tout en respectant et en nous adaptant aux forces et aux faiblesses de chaque sexe, et même, encore mieux, de chaque personne. Après une domination quasi totale du paternalisme dans le passé, nous serions mûrs pour un peu plus du côté féminin dans notre société, puisqu’il est prouvé que la coopération est sa force. La compétitivité masculine a bien besoin de ce contrepoids dans le monde où nous vivons, car notre avenir en dépend!

11 Responses to “Apprivoiser les différences entre les deux sexes”


  1. 1 Simon Perigny septembre 4, 2007 à 5:27

    Je trouve méprisant que le coeur de la femme, dans votre petite image en haut, soit à l’endroit où se trouve biologique de l’humain, tandis que celui de l’homme se situe au niveau de son pénis…

    Puis-je dire que je me sens offensé de me voir catégorisé ainsi? Je suis un homme donc j’aime avec mon pénis?

    Insultant.

    Simon Périgny
    P.S.: C’était ma première et dernière visite sur votre site.

  2. 2 Eric Bondo septembre 4, 2007 à 6:30

    bouhouhou, je vais pleurer pour un dessin. Bon vent Simon.

    Ceci dit… je ne suis pas certain que nous vivions dans une société patriarcale. Ni matriarcale. Nous vivons dans un système ou le fort mange le faible, hommes ou femmes confondus au sein des deux groupes.

    Margaret Tatcher est une femme. Pauline Marois a le même genre de discours que ses prédécesseurs. Nathalie Elgrably est une femme. N’empêche qu’elles adoptent le discours dominant, et elles vivent parmi les dominants, qui, hommes et femmes, dominent les dominés.

    Ah, vous allez me dire que ce sont majoritairement les hommes qui dirigent. Sauf exceptions, ces hommes sont mariés. Ils plaisent donc à des femmes. Généralement, à des femmes très belles selon les standards. Et les standards, au delà du Elle Québec et autres, ils sont inscrits dans nos gènes.

    Ainsi, les hommes de pouvoir et riches attirent les filles dont la majorité des mâles rêvent. Donc, il ne suffirait que le gentil « nerd » devienne le modèle génétique par excellence pour mettre fin au règne des mâles alpha.

    Réflexion comme ça…

  3. 3 Renart L'éveillé septembre 4, 2007 à 11:47

    Eric,

    bon vent effectivement! Un minimum d’humour et d’autodérision est nécessaire en ce bas monde, ça doit être un autre de ces masculinistes…

    Tandis que toi, qui rejette du revers de la main notre passé patriarcal… j’en reviens tout simplement pas! Je suis bien d’accord avec ta distinction qui cible une certaine forme de loi de la jungle, mais elle est sociologiquement basée sur quel pilier? L’homme.

    Ça doit être à cause que j’hallucine, mais il me semble que Thatcher était comparé à un homme, Marois, avec sa coupe à la garçonne qui ne semble pas être un hasard… et « le même genre de discours que ses prédécesseurs » peut être facilement comparé aux hommes. (Et pour Nathalie Elgrably, elle n’a aucune chance d’accéder à un pouvoir décisionnel quelconque, alors elle peut bien être comme elle le veut, si ça se trouve ce n’est même pas elle qui écrit ses articles, où elle tricote autour de thèmes décidés par son institut et/ou son patron… Mais comment savoir?) Alors, je crois que ton analyse du monde est parfaite pour être classée dans le style « anticipation »… hé hé!

    Sans blague, je crois qu’il faut bien s’influencer de ce genre de découvertes scientifiques pour analyse les rapports sociaux. En faire fi serait la pire chose à mon humble avis. Il est clair que nous sommes grandement façonnés par notre passé : l’humanité ne s’est pas construite en un jour!

    « Ainsi, les hommes de pouvoir et riches attirent les filles dont la majorité des mâles rêvent. Donc, il ne suffirait que le gentil « nerd » devienne le modèle génétique par excellence pour mettre fin au règne des mâles alpha. »

    Belle utopie! Mais ça ne pourrait arriver tant que nous sommes des animaux, même en partie. Nous avons beau masquer nos odeurs et tout, mais c’est au niveau physique que le mâle alpha continue de se démarquer pour la « femelle »…

  4. 4 Reblochon septembre 4, 2007 à 13:05

    Je n’ai pas un penis, j’ai une bite… une grosse bite ! Non mais !

    Sans rire, je n’ose pas trop commenter ce billet. Ca risque de partir en couille.

    Une chose que j’ai remarqué par contre, comme eric le fait bien remarquer, homme/femme c’est un peu de la foutaise. En realité, je designerai plutot les camps par riche/pauvre, beau/riche, caractere fort/lavette etc…

    J’ecoute les douces paroles de ma conjointe quand elle rentre du boulot, mais merde on se croirait en 1950 ! « tu fous rien de la journee ! c’est moi qui ramene le pognon ! qu’est-ce qu’on mange ? etc… »

    Ouais, la connerie humaine n’a aucun rapport avec le sexe. Prends deux personnes, donne du pouvoir et de l’argent à l’une d’elle et admire la betise de ce monde !

    Pour le reste de l’etude que tu cites, je prefere me taire… je vais encore m’attirer des ennuis !

    (petit hors-sujet: as tu eu le temps de lire le tas de vomi que Pratte a laché sur Cyberpresse: LE CAMP DU « NOUS »)

  5. 5 Félix septembre 4, 2007 à 13:21

    J’ai déjà lu Tatcher. Au départ, tout semble faire du sens, mais vers la fin, tu te rends compte qu’elle fait plus une caricature de la société que se basé sur des faits réels. Certaines de ses découvertes sont véridiques, mais la majorité crée un doute dans mon esprit et vaudrait la peine de l’analyser de plus près. Faites attention avec cet auteur.

  6. 6 Renart L'éveillé septembre 4, 2007 à 14:11

    Roblochon,

    il n’y a rien qui me dérange plus que de me faire titiller avec des phrases comme : « Sans rire, je n’ose pas trop commenter ce billet. Ca risque de partir en couille. »

    Lance-toi, les mots ne font pas mal!

    Mais je ne comprends pas pourquoi les résultats de cette recherche viendraient contredire ta pensée, et celle d’Eric Bondo. Je ne dis rien d’autre que ce que ça dit : l’évolution sociologique des hommes et des femmes influence nos rapports d’aujourd’hui et le fait de mieux les comprendre nous permettra encore plus de nous ajuster. Grognons va!

    Pour ce qui est de ta compagne, c’est le fait qu’elle soit une femme avec tout le bagage qu’elle a et tout le passé qu’elle connaît qui lui permet de dire : « tu fous rien de la journee ! c’est moi qui ramene le pognon ! qu’est-ce qu’on mange ? etc… » Toi-même tu ne te permettrais pas de dire des choses comme ça par culpabilité… J’écris ça et tu pourrais bien me dire le contraire…

    Pour ce qui est de Pratte, je vais aller me délecter de sa déjection de ce pas!

    Félix,

    merci de nous avertir mais je ne crois pas, pour ma part, que je vais courir m’acheter du Thatcher…

  7. 7 Félix septembre 4, 2007 à 14:45

    Excellente initiative. J’ai obtenu mon exemplaire d’une femme qui croyait que cela allait m’interessé. Je vais être honnête avec toi, je ne l’ai jamais terminé et je n’en ai pas l’intention. Je l’ai refillé à un de mes ami qui avait besoin de papier d’allumage.

  8. 8 P'tit Rien septembre 4, 2007 à 15:22

    J’ai aimé lire l’article, même si je ne suis pas nécéssairement d’accord avec son contenu.

    La différence existe, pour les femmes comme pour les hommes. J’ose espérer que tout le monde n’est pas pareil!

    De plus, j’ai connu des femmes très froide, comme des hommes très sentimentaux.

    Et je n’ai pas pleuré sur le dessin. ;-P

  9. 9 Renart L'éveillé septembre 4, 2007 à 16:35

    P’tit rien,

    quand tu parles d’article, tu parles de l’article en référence ou de mon texte?

    Mon texte est une interprétation et surtout de la simple démonstration de quelques résultats de ces recherches. Alors, je ne sais pas trop, mais si tu n’es pas d’accord avec les propos du psychothérapeute, j’aimerais bien savoir pourquoi, si c’est pour mon texte, la même chose!

    Parce qu’il me semble que de pointer les différences entre les sexes n’est pas si grave, encore moins que de mettre un dessin où le coeur de l’homme est au niveau du pénis… Sans blague, je suis contre la généralisation et la particularisation tout autant. Ce savoir psychologique et physiologique est un outil de compréhension, rien de plus.

  10. 10 P'tit Rien septembre 4, 2007 à 23:11

    Je parlais des deux en fait! L’article et ton billet!

    Et ce que tu viens d’écrire résume ma pensée; Je suis contre le fait de généraliser, ou de séparer tout en deux catégories distinctes au niveau des comportements, émotions et autres.

    Un homme ne se résume pas à un pénis et la femme à des larmes… Dans la même optique, un homme peut devenir esthéticien et une femme détective de scènes de crimes.

    Les dessins, ça ne m’offusque pas, je trouve juste cela ridicule, de part et d’autre.

    Bien sûre, il y aura toujours des différences entres les hommes et les femmes, et cela est important, mais en gros, nous sommes tous une seule chose: Humain. Et l’humain peut être tout ce qu’il choisi d’être, et peut naître différent des autres aussi.

    Bref, la généralisation me pue au nez, voilà! 🙂

  11. 11 Renart L'éveillé septembre 4, 2007 à 23:39

    P’tit rien,

    voilà encore le meilleur résultat : l’équilibre!

    Nous ne sommes pas pris dans des carcans, mais nos prédispositions nous influencent depuis notre naissance, on ne peut pas non plus en faire abstraction.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 373 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :