Je suis bien content de savoir «Comment les riches détruisent la planète»

Je viens de voir au Téléjournal de Radio-Canada l’entrevue de Hervé Kempf qui parlait de son livre: Comment les riches détruisent la planète. Le sous-titre de l’article du Devoir « Les riches aux bancs des accusés » paru le 6 janvier 2007 et que je viens de découvrir, condense bien son sujet : « Le capitalisme serait à l’origine des crises sociales et écologiques ».

Sans vraiment me surprendre, cela vient simplement confirmer ce que je pensais déjà, ce que plein de gens comme Louis et Jimmy St-Gelais, les hommes derrière l’excellent blogue « Un homme en colère« , mettent de l’avant malgré l’adversité néo-libérale, qui compte malheureusement beaucoup d’adeptes dans la blogosphère.

Que ce journaliste expose tout haut dans les médias traditionnels ce que nous défendons ardemment ici bas nous donnera encore plus de munitions, mais ne changera pas instantanément les mentalités. J’entends déjà les contre-arguments de nos détracteurs qui trouveront bien le moyen de contredire sa thèse, son enquête, qui pour moi est bien plus près de la vérité que d’un raisonnement dialectique. Reste à voir quelles absurdités ils vont pouvoir encore nous sortir…

Parce que de nier le lien évident entre la montée du néo-libéralisme (donc du capitalisme sauvage) et l’agonie écologique de notre planète est irresponsable, voire moralement agressif — ce qui sied bien à leurs discours sans pitié pour la dignité humaine et la sauvegarde de l’environnement (loin de moi l’idée de transformer gratuitement en monstres mes adversaires, mais, d’un point de vue analytique qui prend en ligne de compte la causalité de ce qu’ils prônent, il m’est difficile de ne pas le faire au moins un peu… c’est quand même de la survie de l’humanité, de la faune et de la flore qu’il est question ici!).

Oui mais là, si Hervé Kempf passe au Téléjournal aujourd’hui (il est passé aussi à la Fosse aux Lionnes), est-ce que maintenant les arguments des gens plus à gauche et pro-environnement vont avoir plus de portée? Est-ce que les gens à droite vont dorénavant mettre un peu d’eau dans leur vin? Est-ce que les p’tits vieux vont commencer à recycler et arrêter de nettoyer leur asphalte avec un jet d’eau? Est-ce que tout le monde va enfin commencer à collaborer pour ralentir son salissage de la Terre? Je l’espère.

(Désolé pour les personnes âgées conscientisées, et j’espère qu’il y en a plus que je pense!)

Ajout:

Je viens de faire une recherche sur le site cyberpresse pour voir s’ils ont parlé de ce livre et, finalement, un seul journaliste, Mario Roy, le 3 février 2007, en discutait en ces termes:

« Le débat a souvent tendance à échapper à la raison, sombrant alors dans la vénération de Gaïa, la déesse-terre-mère, ce qui a mené quelques illuminés de la deep ecology à considérer l’espèce humaine comme une nuisance qu’il faudrait idéalement éliminer. Ou alors, et c’est beaucoup plus courant, on recycle ( ! ) la bonne vieille haine du capitalisme.

Nulle part ne verra-t-on ce dogme mieux exposé que dans un ouvrage attendu la semaine prochaine dans les librairies québécoises, Comment les riches détruisent la planète. Le journaliste militant Hervé Kempf y soutient que seul le capitalisme explique la pollution (comme on l’a vu dans les villes industrielles de l’ex-empire soviétique). Et qu’il faut donc réduire «sévèrement» les revenus, non seulement des «riches», mais aussi des 500 millions d’humains composant la «classe moyenne mondiale», fantasme bourgeois de paupérisation forcée du bourgeois qui a historiquement fait les beaux jours de la gauche extrême. »

Beaucoup s’interrogent sur le côté fédéraliste de La Presse, et avec raison je crois. Maintenant, en regard à une très bonne couverture à Radio-Canada (eux, ils en ont parlé, au moins…), on devrait s’interroger de plus en plus sur l’objectivité de ce journal qui semble privilégier les discours de droite (le point de vue des économistes et des entreprises a une place de choix) et dénigrer ceux de la gauche (comme dans cet article). J’ai toujours pensé que les antisouverainistes étaient beaucoup de droite, je pense qu’on en a bien un peu la preuve ici.

19 Responses to “Je suis bien content de savoir «Comment les riches détruisent la planète»”


  1. 1 Francois Richard avril 11, 2007 à 17:00

    C’est quoi au juste le lien avec les riches polluent??? Serait-ce que les pauvres auraient toutes les vertus? Pas très clair et un peu beaucoup biaisé… Si tu trouve un quartier de riches plus sale qu’un cartier pauvre donnes moi l’adresse que j’y aille pour le voir.

  2. 2 Manx avril 11, 2007 à 17:23

    En vérité, faudrait lire le livre…

    Mais oui, les riches polluent plus de principe, car leur pouvoir d’achat et leur consommation est plus élevée. Comme ils achètent plus de produits et que chaque produit pollue, individuellement, ils polluent beaucoup plus.

    On peut remarquer simplement le fait que le Canada est un pays « riche ». Par personne, on jette 439 kg/an d’ordures (on est les champions à ce niveau). En Éthiopie, ça atteind le 30 kilos.

  3. 3 Renart L'éveillé avril 11, 2007 à 17:29

    Francois, est-ce qu’il faut que je t’explique que les entreprises polluantes appartiennent aux gens les plus riches sur la planète? Est-ce qu’il faut que je t’explique que ce sont les plus riches qui ont généralement les voitures les plus polluantes? Je pourrais continuer longtemps comme ça…

    On ne parle pas de propreté, on parle de pollution, ce sont deux choses très différentes il me semble. Ce n’est pas parce que les hyper riches « salissent » l’environnement très loin de leurs quartiers cossus qu’ils sont propres. C’est comme de mettre la poussière en dessous du tapis…

  4. 4 Renart L'éveillé avril 11, 2007 à 17:36

    Oui, t’as raison Manx, il faudrait que je le lise… Mais hier, en plus d’avoir vu deux entrevues à la télé, j’ai lu pas mal d’extraits sur le net et des articles qui le relatent pour juger amplement de la thèse de ce journaliste.

    Juste le fait de le dire tout haut par une publication est important.

  5. 5 Louis avril 12, 2007 à 1:00

    Ce livre de Kampf semble très intéressant… Quant à Mario Roy, tout ce qui sort de sa bouche, c’est toujours la même rengaine de droite. J’aime beaucoup ton analyse Renart! Continue le bon boulot!

  6. 6 La plume souverainiste avril 12, 2007 à 4:32

    D’accord avec Louis, ton analyse Renart est juste. Et il est vrai de dire qu’il y a une nette distinction entre la malpropreté et la pollution, tout comme la consommation est directement proportionnelle à la pollution.

    À propos de l’arrosage d’asphalte, je me rappelle un truc écrit dans La Presse par les moquettes coquettes. Il s’agissait d’un questionnaire fort rigolo permettant de déterminer si ton asphalte est… vivante.

    Dans le genre : est-ce que tu peux faire pousser des fleurs sur ton asphalte ? Bref, une série de questions t’amenant bien évidemment à répondre «non». En conclusion, votre asphalte n’est donc pas vivante. Pourquoi alors l’arroser ?

  7. 7 Renart L'éveillé avril 12, 2007 à 9:07

    Merci pour l’encouragement!

  8. 8 Francois Richard avril 14, 2007 à 20:33

    Une fois j’étais pris dans la trafique sur la 30 à Boucherville. Assis dans mon camion je voyait le médium d’un angle que personne en auto arrive à voir. Si tu avais vue la quantité de vidange qu’il y avait. La pollution de monsieur et madame tout le monde. Pauvres et riches.

    Les industriels polluent, mais qui travaillent pour ces industriels? Et qui en est heureux et qui s’en fout de la boucanne noire?

    Tu dis que les grosses poches se promènent avec des grosses bagnoles pulluantes. Les pauvres se promènent en vieux Tempo ’87 sans cathalisateur, moteur mal timé qui pompe autant l’huile que l’essence… Qui polluent le plus??

    Les riche achètent plus? Qui fait vivre les Wall Mart? Là où on achète bon marché pour foutre notre achat au vidange un an plus tard

    Je crois que c’est tous et chacun qui font leur part. Ce n’est pas une question d’argent. C’est une question de déresponsabilisation et de je m’enfoutisme généralisé…

  9. 9 Renart L'éveillé avril 14, 2007 à 21:00

    Merci François d’avoir répondu à mon appel! T’apportes de très bons points!

    Mais les questions que je posais n’étaient que des exemples parmi tant d’autres, mon raisonnement est plus global que ça.

    Concernant les industries et ses travailleurs, la question c’est : qui est le plus coupable de pollution, le patron ou l’employé? C’est une nécessité pour le travailleur de gagner sa croûte et une nécessité pour les actionnaires de faire du profit sur le dos de notre environnement. Ça ressemble pas mal à la question de l’oeuf ou la poule…

    Aussi, concernant les pauvres avec des vieilles bagnoles polluantes, j’ai le goût de mettre ça sur le dos de l’inégalité sociale qui ne permet pas à ces gens de rencontrer les nouveaux standards, par manque de moyens, justement. Là, c’est le serpent qui mord sa queue…

    Tu as bien raison, tout le monde doit faire sa part, les jeunes comme les vieux, les riches comme les pauvres.

  10. 10 Francois Richard avril 15, 2007 à 0:16

    Quand on ne vise pas personne en particulier et qu’on parle de collectivité alors là je suis partant. J’ai du mal à blâmer une classe plus qu’une autre. L’environnement c’est une cause individuelle qui à la gagne finira par faire des petits. Riches et pauvres ,tous ont leurs qualités et leurs défauts… C’est comme ça. Celui qui laisse couler son robinet pour rien dans son évier est aussi coupable que celui qui laisse tourner son Hummer à 60000$ pour le tenir chaud.

  11. 11 Fred Jossinet avril 15, 2007 à 2:05

    Ah ouais, mais ca va pas là ! On copie. L’image des « vieux » qui arrosent leur asphalte, c’est de moi coco, tu triches.

    Sinon, sur le sujet, je suis plutot de l’avis de Francois Richard.

    Par contre je veux bien dire comme lui que la bataille de l’environnement passe par chacun de nous, mais qu’on a l’air fou quand des mois d’efforts de la population sont ruinés en 5min par de grosses compagnies polluantes. Surtout quand une basse economie sur les couts nous amene à un naufrage de petrolier ou à un deversement de produits toxiques en pleine nature. Et que dire du scandale, lorsqu’on apprend que tous ce qu’on a trié pendant des mois, en produit recyclabe, est parti à la decharge pour faute de budget pour tout recycler.

    Là je te rejoins, ca devrait etre jugé au meme titre que des crimes graves.

    La petite lueur d’espoir vient des prochaines regenerations d’electeurs. Ils sont plus alerte à ce probleme planetaire et j’espere qu’ils feront les bons choix.

    L’autre petit plus qui peut aider pour lutter contre la pollution, c’est que chacun d’entre vous s’adresse à ses deux deputés pour leur dire à quel point c’est important dans votre vision du futur et que c’est LA premiere priorité … apres l’independance bien sur !

    Bisous
    Philippe

  12. 12 Renart L'éveillé avril 15, 2007 à 8:03

    Aaaah! Philippe! J’savais pas que t’avais le copyright sur les p’tits vieux qui arrosent leur asphalte… Combien j’te dois? Hé hé!

  13. 13 Francois Richard avril 15, 2007 à 14:39

    Un pétrolier qui s’échoue polluent en masse c’est vrai. Mais nous en profitons tous de ce risque. Juste le fait de pouvoir échanger sur les différents blogs sans le risque du pétrole ça serait impossible. Je trouve que les sermonts et les grandes idées des environementalistes et des « pancheux » à saveur verte sont impreignés d’hypocrisie. Le dommage c’est que la production industrielle, agraires peu importe le non qu’elle porte génère des quantités fénoménales de pollution. Malheureusement ça nous sert bien. À moins d’un changement radicale que personne individuellement n’est prêt à faire nous allons rester dans ce cercle vicieux. Car de tout façon même si nous ici on se départirait de nos autos et tout le tralala, n’oublins pas que la Chine et les pays en émergeances on un goût grandissant pour la consomation.

  14. 14 Francois Richard avril 15, 2007 à 14:42

    Noubliez pas non plus que les multis nationales ne font que répondre à une demande… Donc en bout de ligne ce sont les petits individuels qui ont la clé de la garantie entre les mains

  15. 15 Renart L'éveillé avril 15, 2007 à 16:22

    François, je te trouve défaitiste et condescendant par rapport aux gens qui, comme moi, mettent l’environnement au premier plan. Car, ce n’est pas en tirant la couverture du côté d’une économie capitaliste sauvage qu’on va améliorer notre sort à long terme (à court terme, j’avoue que le néolibéralisme est « presque » attrayant….) et surtout, celui de nos enfants. Alors, on ne peut pas rester là les bras croisés…

    Je sais bien qu’on ne va pas arrêter toute la pollution du jour au lendemain. Je vais encore, comme tout le monde, acheter des produits dérivés du pétrole, mais, j’essaye de réduire mes achats à l’essentiel le plus possible, j’essaye de m’imprégner d’une conscience plus globale et surtout, de ne pas tomber dans un mode d’achat compulsif lorsque je ne me sens pas bien… Et, encore, ce n’est pas parce que la Chine et l’Inde s’en viennent qu’il faut baisser les bras, au contraire! Ce que nos sociétés trouveront comme bonnes idées pour contrer la pollution et le gaspillage trouvera sa place chez eux, car ça sera dans leur intérêt, étant donné le mouvement qui tend à lier le facteur écologique à l’économie.

    Là-dessus, tu peux lire le Manifeste pour un Québec durable à cette adresse:

    http://quebecdurable.blogspot.com

  16. 16 Philippe avril 15, 2007 à 20:29

    « Un pétrolier qui s’échoue polluent en masse c’est vrai. Mais nous en profitons tous de ce risque. » Mais bien sur, je n’ai jamais dit le contraire. Tu n’as pas du comprendre le reproche que je faisais aux grosses compagnies. Ce n’est pas de transporter du petrole dans d’immense bateau. C’est de couper sur l’equipage, sur l’entretien, etc, pour assurer un maximum de profit au detriment de la nature. Alors le risque je l’assume, mais là ce n’est plus un risque mais un acte criminel de mettre en danger un ecosysteme pour gagner quelques dollars de plus. Ils jouent aux dés avec la nature… passera ? passera pas ? On s’en fout, on l’a bien assuré !
    C’est ca le scandale.
    Donc tu as repondu à coté. Bien essayé.

  17. 17 Francois Richard avril 16, 2007 à 16:42

    Il n’y a pas de condescendance ou de défaitisme dans mes propos. Je n’accuse pas personne ici, comme on dit si le chapeau fait à quelqu’un qui le mette sinon il n’y a pas de raison de se sentir visé.

    Par contre j’en connais des verts qui font de la grosse propagande et dénoncent les USA pour Kyoto en se promenant en gros 4X4. Je connais aussi des défenseurs des droits humains fiers militans pour Amnistie et qui vont passé leur vacance à Cuba à enrichir le sytême à Castro alors qu’il est un des plus déconcé par cet organisme.

    Tout ce que j’essaie de dire c’est qu’il faut être concéquent avec le message que l’on veut porter.

    Si on prend l’exemple d’Exxon Valdez ce n’est pas dû au fait que le navire était en mauvaise état, c’est que le capitaine était soaul. Regarde tout ce qui se jette dans un évier, c’est avec des gouttes qu’on rempli un verre, et moi je dis que nous tous réunis on est plus dangereux que le plus gros pétrolier du monde.

  18. 18 Manx avril 17, 2007 à 1:00

    C’est vrai qu’il faut être porteur de son message par ses actes, François, et crois-moi, des gens qui croient en l’environnement et qui ont un comportement qui ne va pas dans ce sens, il y en a. Mais il y en a beaucoup plus qui font le contraire, qui ont un mode de vie basé sur leurs principes défendus. Il faut voir les deux côtés, car ce que tu dis est vrai aussi. Mais ce n’est qu’une minorité.

    Pour la suite, je continue à croire que les riches pollent plus que les pauvres. Qui sont les actionnaires majoritaires qui prennent les décisions dans les entreprises? Wal-Mart est-elle une entreprise polluante ou socialement dévalorisante? Les deux, mais principalement socialement dévalorisante.

    Il manque une conscience environnementale à tous les palliers des classes sociales, car l’environnement est un enjeu récent. Ce que je dis, c’est que la barre sera plus haute pour les entreprises privées et les riches qui ont des habitudes de consommation plus élevés.

    On jette tout chez Wal-Mart après un an? C’est vrai, c’est le modèle de surconsommation dans lequel on vit. La majorité des produits que l’on fait ont été fabriqués pour avoir un faible coût de fabrication et une durée de vie limitée pour qu’on s’en achète un nouveau lorsqu’il pète. Les riches n’ont pas de papier de toilette ré-utilisable ou des vêtements et des laveuses plus solides. La seule différence: ils en ont plus, car leur pouvoir d’achat est plus élevé.

    Il ne faut pas nier que les pauvres polluent, même que puisque la classe moyenne est la plus nombreuse au Québec, c’est elle qui pollue le plus, en toute logique. Mais au niveau d’un individu, on peut te prouver sociologiquement qu’un riche mange plus, consomme plus de biens et services et qu’ils ont une durée de vie de très peu supérieure aux produits que la classe moyenne ou moins aisée s’offre. Si je ne me trompe pas, c’est sur cette prémisce que le livre d’Hervé Kempf se base… Enfin, dès que j’ai quelques sous en poche je vais voir ça, ça m’a l’air intéressant.

    Mais je suis d’accord avec toi sur le fait que c’est notre mode de vie actuel qui crée cet effet de pollution; qu’on ait besoin de produits à faible durée de vie pour faire prospérer notre économie. Il faudrait probablement repenser toute notre base, et personnellement, je ne suis pas contre ^^

  19. 19 Renart L'éveillé avril 17, 2007 à 17:02

    T’apportes de très bons points, comme toujours, mon Manx!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Nethique.info

Finaliste Grands Prix AJIQ catégorie Illustration éditoriale

Catégorie : Illustration éditoriale

Fier collaborateur de…

Infoman
Reflet de Société

Babillages (Twitter)

Erreur : veuillez vous assurer que le compte Twitter est public.

Un sous à la fois!

RSS Billets choisis de mon agrégateur (blogoliste dans la bannière)

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

copyleft

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Catégories

Statistiques (depuis 01/01/2008)

  • 632 791 hits

RSS Art

  • Incidence
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/
  • Barack Obama + Hillary Clinton = Scarlett Johansson!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Oui, oui, je sais, quel drôle de titre… C’est que je suis tombé tantôt sur un billet de Benoit Descary qui pointe un nouveau service de recherche d’images similaires nommé GazoPa. Étant donné que je me suis déjà fait piquer une image, je me suis amusé à essayer les […]
  • Quelques images en passant…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Pour avoir la tête dans le cul, je l’ai quand même un peu. Je suis encore légèrement enrhumé (la petite a ramenée ça de la garderie), pas grippé de l’ah! (contrairement au blogueur qui tient Le Gros BS). J’avais trouvé cette photo naguère sur le blogue de Mazzaroth et […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Monsieur l’articide,
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la suite de mon billet précédent, on m’a pointé un texte d’un auteur qu’un certain Pierre Côté considère comme étant « Le plus grand auteur québécois de sa génération » (découvert via @patdion), soit Carl Bergeron. Chacun a droit à son opinion, mais de mon côté, je n’ai pas hésité […] […]

RSS Critiques

  • André Sauvé : un monde fou!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Hier soir, je suis allé voir le spectacle d’André Sauvé avec, je vous avoue, un préjugé défavorable, bien qu’à la base j’aime beaucoup cet humoriste. C’est que j’ai pas mal vu de ses sketches sur le web, à la télé et ses « chroniques » à 3600 secondes d’extase, et j’avais […] […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]
  • Mauvais Oeil
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ La poussière est retombée, on respire par le nez, je vais donc pouvoir revenir sur le cas Pascal-Pierre Fradette. Hier, mon sixième sens me disait qu’il fallait que je google son nom et je suis tombé sur son nouveau projet : Mauvais Oeil. Je me souvenais d’un de ses […]

RSS Culture

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Questions nationales : impressions et réactions
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ J’aimerais revenir sur ma soirée d’hier au cinéma Quartier Latin où j’ai assisté au visionnement du film « Questions nationales », en compagnie du blogueur Lutopium. De visu, j’ai pu remarquer la présence de Pauline Marois, Gilles Duceppe, Pierre Curzi, Françoise David, Pierre Dubuc, Michel David, […]
  • Questions nationales : un film utile
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Le projet, qui germe, meurt et regerme depuis les années 70, s’est concrétisé hier soir par une première au Festival des films du monde. Dans une salle comble, où se trouvaient entre autres les chefs des partis souverainistes, j’y étais, question de goûter à « Questions nationales », ce […] […]

RSS Humanisme

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’endoctrinement, l’éthique, la culture et la religion
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je me souviens avoir déjà pris la défense du cours d’éthique et de culture religieuse. Je le voyais comme une bonne manière de sortir la religion de l’école en l’incluant dans l’Histoire (globale), par la mise en contexte. Il semble que ce soit plutôt le contraire. La religion, avec […] […]
  • Prix à la consommation : comme une odeur de prise d’otage
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Il y a de ces choses qu’on sait, mais quand on se les refait remettre en pleine face, elles puent. C’est ce qui m’est arrivé quand […]
  • Ce n’est pas la nature qu’il faut sauver, c’est nous!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Après tout ce bleu, étourdissant pour certains, sombre pour d’autres, en attendant le rouge noyé sous la pizza et la bière des déménagements, il serait bon de retourner à la réalité. Une de celles-là, c’est que les contaminants qui nous entourent diminuent « l’écart de poids à la naissance […] […]
  • Né pour un grand pain (les osties, c’est pas assez…)
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Vous êtes sûrement au courant que l’athéisme sort dans la rue prochainement : « une dizaine d’autobus de la STM arboreront une publicité commandée par l’Association Humaniste du Québec ». Si vous ne l’êtes pas, le message qu’on y verra : Dieu n’existe probablement pas. Alors, cessez de vous inquiéter [… […]

RSS Littérature

  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Ce que je n’ai pas encore pu dire au sujet de Nelly
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au figuré, je me mords les doigts presque au sang depuis mon petit billet d’humeur suite à la mort de Nelly Arcan. Attendre que la poussière retombe pour être certain de ne pas me précipiter stupidement dans le regret. Mais en même temps, comme le souligne bien justement Christian […]
  • Autour de Nipi
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Tant qu’à être dans la poésie, continuons! De Claude Péloquin, je ne connais pratiquement rien, sauf bien sûr sa chanson ultra connue : Lindberg; et son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir, bande de caves ? C’est assez. ». J’ai bien dû lire sans trop m’en rendre compte […] […]
  • Un foutu beau débordement de singularité
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Ç’a été long, mais chose due, chose faite, je l’ai lu ton Vamp. Et je m’incline bien bas, mon cher Christian. Comme un chocolat pur cacao à 99%, je l’ai grignoté à petite dose ta brique, m’explosant les papilles, humant ton mistral a plein poumon, pour en épuiser ensuite […]
  • Le luxe du temps
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Bon, voilà, j’ai publié aujourd’hui mon dernier billet sur Blogosphère. Cette collaboration me grugeait du temps comme c’est pas possible! Je pouvais passer trois heures par jour à scruter mon agrégateur pour suivre ce qui se passait dans la blogosphère; et trois heures, c’est conservateur comme chiffre […]

RSS Musique

  • Pourquoi les gens sont gaga de la Lady?
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ À la fin de son billet « Le filon pop et les archétypes de certitude », Jean-Simon DesRochers pose une question qui attire une réponse de ma part : Et puisque je m’interroge sur la pop; quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Lady Gaga fait un tel tabac? N’étant pas totalement idiot, […] […]
  • Blogue-notes
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Au menu, quelques notices qui pourront sûrement vous intéresser. Premièrement, question de réagir virtuellement à la corruption en cours depuis trop longtemps, il est possible de s’inscrire au groupe Facebook « http://www.nonalacorruption.com/ » et aussi de signer la pétition en ligne. Commentaire […]
  • Pour en finir avec le lipdub, entre autres…
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Un certain David Descôteaux (affilié à l’IEDM : un organisme de charité, soit dit en passant!), est venu me spécifier voilà quelque temps (à la suite d’un vieux billet, « La peur d’Anne Dorval ») qu’il a signé une chronique dans le journal Métro et que ça devrait m’intéresser. Si […] […]
  • Un pied dans le dubstep
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Même si je suis DJ, c’est très rare que je parle musique ici. C’est mon monde parallèle. Mais je vais déroger à cette habitude. C’est qu’hier je me suis rendu en compagnie d’un compagnon de travail au Piknik électronique pour entendre deux DJ d’Angleterre : Skream et Benga. Ils […] […]
  • Michael Jackson : le dernier repos? Pas de tout repos!
    Visitez mon nouveau blogue : http://renartleveille.com/ Il va sans dire que l’hommage à Michael Jackson a été le « premier événement culturel multiplateforme d’importance ». D’un autre côté, les réactions à cet événement ont été nombreuses et variées sur le web. Permettez-moi de vous présenter quelques morceaux choisis, et ce, seulement pour la journée d’hie […]

RSS Philosophie

  • Sur la liberté de surconsommer et la culture qui la soutient
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Sans un changement culturel radical qui ferait de la surconsommation un interdit, voire un tabou, les politiques écologiques et les changements technologiques en cours mènent l’humanité tout droit à un cul-de-sac écologique et économique, estime le Worldwatch Institute de Washington, dans son «état […]
  • Sur l’évolution et le changement
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Du changement. Fascinant à quel point le changement est devenu un phénomène positif… Avant, c’était risqué… aujourd’hui, c’est en certitude d’un changement pour le mieux. […] Le changement est devenu la nourrice de notre lassitude… c’est charmant comme évolution. Plus les changements sont possibles […]
  • Un dinosaure dans la blogosphère
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Dans ce monde virtuel, malgré une veille assez large, malgré des alertes Google, malgré la technologie de notification des liens entrants, l’humain est toujours utile. C’est qu’à la suite de mon premier billet en lien avec le suicide de Nelly Arcan, quelqu’un est venu m’indiquer qu’un autre comment […]
  • Sur le nationalisme
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ Je regrette qu’il n’existe pas en français de mot pour désigner l’attachement que l’on peut ressentir pour le lieu où nous vivons notre enfance, entouré de gens qui nous aiment et qu’on aime — et pourvu que notre enfance ait été heureuse. Mais si vous retirez du nationalisme cet […] […]
  • Ne bouge surtout pas!
    Visitez mon nouveau blogue :  http://www.renartleveille.com/ (Le billet qui suit a été publié parallèlement sur Les 7 du Québec, pour lire les commentaires ou en laisser, suivre l’hyperlien précédent.) Je suis tombé sur cette photo la semaine dernière. Elle m’a troublé. Au-delà de la confiance aveugle, j’y vois une allégorie de notre condition sociétale. Les […]

%d blogueurs aiment cette page :